Première rencontre

Résumé : Une jeune fille, une boite, le récit d'une rencontre qui va changer une partie de sa vie. La rencontre de Julian et Eléna

Genre Romance, Friendship

Pairing : Vincent/Céline

Rating : K+

Note :Ecrit pour la Communauté Live Journal Bingo_fr sur le thème " Coup de foudre" Voilà on en vient à la génèse de tout, la rencontre d'Eléna et de Julian

Première rencontre

C’était jeudi soir et Eléna se préparait pour aller en boite avec Céline, Sophie et son frère Gustave. Eléna s’adressa un regard critique dans le miroir et soupira. Cela ne faisait même une semaine qu’à l’instar de ses amis elle avait commencé la fac et elle avait encore du mal à trouver ses repères. D’autant plus que même si Céline et Sophie étaient dans sa classe au lycée, elles n’avaient jamais été particulièrement liées. Mais mieux valait se faire de nouveaux amis rapidement, attendu que les anciens n’étaient pas et ne seraient pas là.

 

Les yeux brillants d’impatience, Céline saisit son sac à main.

« On y va ? »

Eléna sourit et vida son verre d’un trait. Après tout, elle aurait pu tomber plus mal. Elle était sortie quelquefois en boite avec Sophie l’année dernière et elles s’étaient toujours bien amusées, c’était une chance finalement qu’elles soient logées au même étage d’une résidence universitaire. Quand à Céline, elle était plus liée avec Sophie qu’avec elle-même mais elle était sympa. La soirée promettait d’être bonne. En tous les cas ça serait mieux que de rester cloitrée dans ses neuf mètres carrés.

« On va où ? » Demanda-t-elle avec une légère inquiétude.

Il fallait dire que Sophie et elle étaient sorties plus tôt dans la semaine et elle avait été un peu échaudée par la boite où elles avaient atterri.

 

Gustave se lança.

« Il y a le Springsteen, c’est en ville et il parait que c’est sympa, j’ai des copains qui y vont ce soir. »

Les filles échangèrent un regard. Gustave était le frère cadet de Sophie et il était logé au même étage, loin de sa fac et de ses copains.

« Va pour le Springsteen, » approuva joyeusement Céline.

Eléna lança un regard à la jeune fille. Il fallait dire que contrairement aux trois autres, Céline n’avait jamais beaucoup fréquenté les boites de nuit lorsqu’elles étaient au lycée, la mère de la jeune fille n’étant réputée pour son attitude permissive.

« Bon on y va ? » S’impatienta Sophie.

 

Eléna haussa les épaules et enfila ses chaussures. Après tout le Springsteen ou une autre… L’essentiel était de bien s’amuser. Unis par cet objectif commun, les quatre amis se mirent donc en route et au bout d’une bonne demi-heure de marche, arrivèrent au Springsteen.

 

L’endroit était plutôt petit et il était encore trop tôt pour qu’il y ait du monde mais l’ambiance leur plut d’emblée. Céline était la plus enthousiaste du groupe et les trois filles filèrent rapidement sur la piste de danse tandis que Gustave retrouvait avec soulagement ses amis.

 

()()

 

Les filles se laissèrent tomber sur une banquette avec soulagement alors que les slows débutaient et Eléna aperçut Céline dans les bras du type qui lui faisait de l’œil depuis une bonne demi-heure. Au bout d’une danse, Céline embrassa langoureusement le jeune homme et revint vers ses amies, main dans la main avec sa nouvelle conquête. Eléna leur sourit mais avant que Céline ait eu le temps de faire les présentations, un danseur se présenta. Il était mignon, blond aux yeux verts, le genre qu’Eléna adorait, elle n’avait jamais trop aimé les bruns.

 

Deux slow s’enchainèrent et Eléna eut tôt fait de conclure l’affaire et de ramener à son tour sa conquête vers ses amies. Elle échangea un regard pétillant avec Céline : la semaine finissait bien.

 

Arnaud, le blond aux verts, ne semblait toutefois pas de cet avis et au bout d’une heure de passion torride consistant en des baisers échangés et voyant que non, Eléna n’était pas du genre à se précipiter dans le lit du premier venu, l’histoire s’arrêta.

 

Déçue, Eléna se laissa tomber à côté de Céline.

« Il est pas avec toi Arnaud ?

- Non, laisse tomber. » Grogna Eléna tout en s’allumant une cigarette.

Un silence gêné s’installa tandis qu’Eléna remâchait sa soirée ratée puis Céline désigna son copain.

«  Je te présente Vincent, tu sais quoi ? Il est au même étage que Gus, Sophie et toi ! »

 

Eléna sourit et songeait que ça lui faisait une belle jambe lorsqu’un brun s’assit familièrement sur leur banquette. Eléna fronça les sourcils et Céline se tourna vers le nouveau.

« Ah et lui c’est le copain de Vincent, euh…

- Julian, précisa le jeune homme.

- Et ma copine Eléna, sourit Céline.

- Ah oui je t’ai vue avec le mec… »

Eléna rata un battement de cœur. Vincent était sans aucun doute quelconque mais son copain c’était autre chose. Jamais elle n’avait vu un mec aussi beau, ou alors elle ne s’en souvenait pas. Grand, brun, un corps musclé et des yeux d’un marron chaleureux qui lui plurent instantanément. Bon certes, il n’était pas blond, mais pour le coup Eléna songea qu’elle préférait les bruns.

 

« Eléna, se présenta t’elle stupidement attendu que Céline venait de le faire.

- C’est pas bien de fumer, » se moqua Julian.

Eléna serra les dents. C’était bien sa veine tiens ! Voilà qu’elle rencontrait un mec qui lui plaisait vraiment et elle venait de se griller bêtement. Pour un peu elle se serait mis des baffes ! Vincent rigola et expliqua :

« Julian est un sportif, il ne fume pas. »

 

Re pas de chance, Eléna le sport, elle pratiquait pas et en plus elle s’en moquait comme d’une guigne.

«  Et tu fais quel sport ? » Demanda-t-elle pourtant.

Julian se pencha pour discuter.

« Du hand.

- Ah… Et tu fais quoi comme fac ?

- AES et toi ?

- Psycho, » soupira Eléna.

 

Gus et Sophie les rejoignirent et la conversation s’engagea. Du coin de l’œil, Eléna surveillait Julian, plus il parlait, plus il lui plaisait. Y’avait pas il était vraiment beau. Pas mignon non mais carrément beau. En un mot le coup de foudre total. Et univoque bien sûr.

 

Finalement la soirée toucha à sa fin et le petit groupe se décida à lever le camp. Bien sûr, alors que Vincent vivait dans la résidence d’Eléna, son copain, lui, habitait ailleurs… Quand on a la poisse, on l’a jusqu’au bout.

«  Je vais faire un bout de chemin avec vous, » décida Julian.

 

Eléna sourit et ralentit le pas pour rester à la hauteur de Sophie et Julian qui s’était lancés dans une conversation à bâtons rompus sous le regard morne de Gus. Sophie entreprit de détailler les arrangements qu’elle avait pris pour son mariage prochain (ce qui, de l’avis d’Eléna, était sans aucun doute l’idée la plus stupide que Sophie ait jamais eue… il fallait dire qu’Eléna et le mariage…)

« Pourquoi tu te maries ? Demanda Julian. C’est con de faire ça si tôt.

- Ca…. Soupira Eléna sans avoir à se forcer.

- Tu veux pas te marier toi ? Lui lança Julian d’un ton amusé.

- Non et surement pas maintenant.

- T’as bien raison, répondit Julian.

- Il y a la robe. Argumenta Sophie.

- Pff, tu parles, » marmonna Eléna.

 

Sophie poursuivit sur sa lancée et les trois se retrouvèrent bientôt engagés dans une conversation animée sur le mariage. Eléna se rangea aux côtés de Julian et la conversation dériva sur des sujets anodins, chose inhabituelle pour Eléna qui était habituellement timide face aux inconnus, surtout les mecs. Mais y’avait pas, quelque chose lui plaisait chez Julian. IL lui plaisait. Enormément. A tel point qu’elle était presque à l’aise.

 

La jeune fille se rendit à peine compte du trajet que déjà ils arrivaient à la résidence.

« Bon bah j’y vais. » Annonça Julian.

Eléna sentit la caresse de sa joue contre la sienne alors qu’il disait au revoir à tout le monde puis ce fut le moment de rentrer.

 

Songeuse (et un peu émoustillée) Eléna jeta un regard à Julian qui s’éloignait et Gus se pencha à son oreille.

«  Tain, le pingouin c’lui là ! Et t’as vu son froc ? Dégueulasse, on aurait dit qu’il s’était roulé dans la boue. » Se moqua t’il.

Eléna ne répondit pas. Elle n’avait rien vu de tout ça. Elle n’avait remarqué que le sourire craquant de Julian.

Écrire commentaire

Commentaires: 12
  • #1

    Wizzette (samedi, 20 octobre 2012 22:14)

    C'est tout mignon, bien décrit.

  • #2

    JessSwann (samedi, 20 octobre 2012 22:15)

    Merci ^^

  • #3

    Sk8euzenherb (mardi, 23 octobre 2012 00:44)

    Yep, définitivement accro à ces deux-là :)

    Bon OS, encore ^^

  • #4

    JessSwann (mardi, 23 octobre 2012 08:10)

    Merciiii j'en ai encore un en réserve c'est celui où ils rentrent dans le vif du sujet quelques années après celui ci mais avant Adultère lol :)

  • #5

    Sk8euzenherb (mardi, 23 octobre 2012 11:43)

    Owiii XD
    Bonne nouvelle :)

  • #6

    JessSwann (mardi, 23 octobre 2012 12:00)

    Lol attend de lire tu ne diras peut être pas ça tout le temps

  • #7

    Ladypirate (mercredi, 24 octobre 2012 15:58)

    J'adore ces deux-là : on peut dire qu'Elena a vraiment eu le coup de foudre pour lui, j'ai hâte de découvrir leurs nouvelles histoires :)

  • #8

    JessSwann (mercredi, 24 octobre 2012 16:43)

    Lol clairement et plus ça va plus je me dis qu'au lieu d'écrire l'histoire sous forme d'OS décousus je devrais reprendre dans l'ordre avec un prologue constitué par Adultère puis un retour dans le temps avec la rencontre ect

  • #9

    Ladypirate (jeudi, 25 octobre 2012 00:04)

    Franchement, je suis pour ^^ : le choix de faire d'"Adultère" le prologue puis de remonter le temps rendrait l'histoire encore plus originale !!

  • #10

    JessSwann (jeudi, 25 octobre 2012 07:58)

    Lol donc un pour, un contre (j'ai une lectrice ailleurs qui préfère le système dans le désordre) je note^^

  • #11

    Styxxounette (vendredi, 26 octobre 2012 10:54)

    Sans surprise, j'ai beaucoup aimé ce OS, même si je crois que je les ai lus dans le désordre. Du coup, je shippe trop Julian et Elena, et ayant lu les autres, je suis déçue que leur histoire se soit rapidement terminée, j'en veux encore :p (et puis, ça me rappelle quelques souvenirs, alors, ça n'est pas du tout désagréable.)

  • #12

    JessSwann (vendredi, 26 octobre 2012 11:04)

    Mercii , oui c'est le souci de cette forme : on lit dans le désordre et du coup l'histoire n'est pas claire faut savoir que sur la temporalité ça se déroule sur 6 ans...
    Du coup je pense vraiment de plus en plus à l'écrire dans l'ordre sous forme de fiction chapitrée vu que ça semble interresser des lecteurs ( chose sur laquelle je n'aurais pas misé un centime au début d'où le fait que j'ai écrit un OS par ci par là mais j'ai quelques lecteurs ici et ailleurs qui me demandent du Julian/Eléna ...) Je pense que je vais lancer un sondage là dessus, j'ai déjà la trame de cette histoire lol
    Ah des souvenirs ??? Premiers émois lol ?