Pour l'amour d'Eléna


Disclaimer:  LJ Smith et Julie Plec

 

Résumé Durant l’épisode 17 de la Saison 2. Un petit OS sur Isobel et les raisons de son suicide Ecrit pour la  Communauté Live Journal Bingo fr sur le thème « Vampire : brûlure du soleil ou empoisonnement ».

 

Genre:  OS, Drame

 

Rating :  PG/K+

 

Pour l'amour d'Eléna

Isobel referma le téléphone avec soulagement. Elle avait fini. Elle était libre à nouveau. Libre d’agir par elle-même, libre d’aimer, de ressentir. Et de souffrir.

 

 

 

Elle se tourna vers Elena et pour la première fois put regarder sa fille sans être sous la domination de Klaus. La jeune fille lui renvoya un regard haineux et le cœur d’Isobel se serra de chagrin. Durant la moitié de sa vie humaine elle avait rêvé du moment où elle rencontrerait enfin la fille qu’elle avait du abandonner à la naissance. Elle avait imaginé ce qu’elle lui dirait, les liens qu’elles noueraient peut être. Puis, elle était devenue vampire et avait rencontré Katherine. Sa malédiction et sa seule amie.

 

 

 

C’était pour Katherine qu’elle avait contacté Klaus et à cause de Katherine qu’elle voyait à présent la haine dans les yeux de sa fille. Elle n’avait pas pu lutter contre Klaus, pas réussi à s’affranchir des ordres qu’il lui avait donnés sous hypnose. Elle avait tout gâché avec Elena parce que Klaus lui avait ordonné de la trahir. Mais maintenant, maintenant tout était fini.

 

 

 

Isobel sentit le regard interrogateur d’Elena peser sur elle et sourit tristement. Elle avait envie de lui expliquer, de lui dire, que ce n’était pas sa faute, que c’était Klaus, qu’elle ne lui avait jamais voulu de mal. Que si seulement Elena lui laissait une chance, elle ne la décevrait plus.

 

 

 

Mais elle ne pouvait pas prendre ce risque, elle ne pouvait pas s’engager avec Elena. A cause de Klaus. Parce qu’il la connaissait et qu’elle en savait assez sur lui pour savoir que Klaus ne relâchait jamais une proie. Jamais. Personne n’échappait à Klaus. Et Isobel ne voulait plus jamais avoir à trahir Elena.

 

 

 

Il n’y avait qu’un seul moyen d’en être sûre.

 

 

 

Isobel frissonna et se tourna vers sa fille tandis que le soleil l’inondait.

 

«  Je suis désolée Elena, commença t’elle devant l’expression incertaine de sa fille. Désolée, d’avoir été une telle déception pour toi. » Souffla Isobel avant d’arracher le collier qui la protégeait du soleil de son cou.

 

 

 

La brûlure fut immédiate et elle se força à rester immobile tandis que son corps s’embrasait. Il n’y avait pas d’autre issue. Elle aimait Elena mais un jour Klaus lui demanderait à nouveau de la trahir. Elle ne pouvait pas vivre en sachant cela, plus personne ne l’utiliserait pour blesser sa fille. Pour l’amour d’Elena Isobel devait mourir.

 

 

 

Alors que le soleil terminait de consumer son corps, Isobel songea avec regret que son enfant ne saurait jamais à quel point elle l’avait aimée.

 


Commentaires: 0