Notre envoutement

Résumé : Durant At World's End , Elizabeth et ses compagnons viennent sauver Jack

Genre : Romance, Song Fic

 

Rating : K+

 

Note :  La chanson est celle de la série "Buffy" : Under your spell en version traduite . Les paroles apparaissent en italique dans le texte. POV alterné entre Jack & Elizabeth

Notre Envoutement

Elizabeth POV

 

Ils étaient tous réunis, ces hommes, ces femmes, portant des cierges allumés et des larmes roulant sur leurs visages.. Je savais que c’était pour toi … J’en étais sûre, je savais ce qu’ils ressentaient parce que nous ressentions la même chose. Un sentiment de perte irrémédiable, le chagrin qui suit la disparition d’êtres exceptionnels, de ceux dont l’existence rend le monde un peu plus brillant… Je n’oublierais jamais cette expérience .. Et le poids de ma culpabilité dans cette absence. Mais à présent tout cela est derrière nous… car nous sommes arrivés… nous sommes au Purgatoire de Jones… Et je te cherche, je t’attends et mon cœur déborde de toutes ces choses que j’ai si peur de ne jamais pouvoir te dire ou te faire comprendre…

 

 J’allais me mouvant dans l’ombre ,

 

j’étais faite pour les palais, les corsets étroits, les salles de bals et la lumière des bougies… Petite poupée effacée destinée à être une épouse dévouée, une mère aimante…Tenue à l’écart du monde et de tout ce qu’il contient de sombre.

 

 Le soleil fuyait mon visage, 

 

les larmes coulaient sur mes joues... Et je me sentais glacée de l’intérieur, ne sachant pas pourquoi. Ne comprenant pas que j’étais comme un oiseau en cage.

 

Les jours coulaient sans encombre,

 

ma vie se déroulait sans problèmes, sans passions, sans envies… Existence dorée d’une petite fille riche qui a toujours eu tout ce qu’elle voulait d’un claquement de doigts mais qui, le soir rêvait d’infini dans la pénombre.

 

 C’était mon destin, mon image,

 

prisonnière d’une vie toute tracée que je croyais désirer, d’un reflet que l’on m’avait enseigné à considérer comme celui du bonheur. J’allais continuer mon chemin sans savoir ce qu’était l‘amour, résignée à son absence dans mon mariage.

 

 Mais la lumière est là 

 

et elle vient de toi ... Toi, qui es venu me chercher aux portes de la mort pour me tirer vers le ciel, vers la vie. Toi qui m’as libérée de mon corset, et de mes peurs… Toi qui as enfin donné à ma vie un éclat…

 

Quel mystère autour de moi ?

 

Avant je ne savais expliquer pourquoi j’étais toujours si triste, si seule alors que j’avais tout ce qu’on pouvait rêver d’avoir. Si je ne t’avais jamais connu, si je ne t’avais pas parlé, si je ne t’avais pas désiré…Je n‘aurais jamais su celle que je suis, si semblable à toi...

 

C’est ton envoûtement 

 

qui a fait de moi quelqu’un de vivant. C’est dans tes yeux que j’existe, dans ton désir que je me sens femme et sur ton cœur que je veux régner. Je te veux près de moi ... Je te veux comme mari mais aussi comme amant

 

 Si tu n’étais pas là,

 

je traverserai les mers, j’irai jusqu’au bout du monde et plus encore pour te retrouver. C’est-ce que j’ai fait... C’est pour ça que je suis là, ici et maintenant. Parce que sans toi, sans ton soutien, sans tout cela

 

 On ne me verrait même pas.

 

Je serais encore une petite fille, une de ses ombres de salon qui ignorent le désir, l’amour et auxquelles on finit par ne plus faire attention… Mais à présent je suis toute autre... Parce que c‘est pour toi que mon cœur bat…

 

C’est magique, c’est troublant,

 

c’est comme un feu qui coule dans mes veines, comme une aile de papillon qui me frôle, comme ton doigt qui effleure ma peau … Et j’en ai fini avec les apparences et les faux semblants

 

 Libre grâce à toi 

 

je suis celle que j’ai toujours rêvé d’être … Je fais ce que je veux, quand je le veux. Tu as raison nous sommes si semblables, toi et moi, moi et toi ... Nous quoi

 

Toutes mes craintes volent en éclat 

 

lorsque je suis auprès de toi … je n’ai plus peur du jugement, de la mort ou d’agir égoïstement. Je ne crains plus le regard des autres ou de Will … Car ce que je désire le plus au monde c’est savoir à nouveau quel goût tu as…

 

 

Jack POV

 

 

Blanc... Vide, tout est blanc et vide autour de moi. Mon Black Pearl et moi nous sommes dans un endroit sans saveur. Pas un poil de vent, ni la douceur des alizés, ni même la caresse d’un baiser. Je suis dans le Purgatoire de Jones… seul avec mon navire. Triste fin pour un homme comme moi … Pourtant…

 

 J’ai vu un monde enchanté,

 

j’ai navigué tout autour de la Terre, j’ai ravagé, pillé et volé. J’ai connu des femmes plus belles que le plus merveilleux des rêves. J’ai survécu aux autres pirates, aux malédictions, aux soldats des armées du monde entier… Mais il a suffi d’un seul baiser de toi pour me terrasser

 

Esprit et charme dans l’air ...

 

je ferme les yeux et tu avances vers moi comme dans un rêve. Je peux presque à nouveau sentir la chaleur de tes lèvres sur les miennes et sans cesse je revis ton adieu… Ta main qui s’attarde sur la mienne en une caresse légère.

 

 J’ai toujours imaginé 

 

que je ne serais jamais blessé… que rien ne pourrait me manquer… que seul mon Pearl comptait. Je pensais être heureux dans la vie que je m’étais fabriquée,

 

Que j’y étais solitaire .

 

Et je l’étais avant toi... Je croyais que personne ne comprenait celui que je suis. Persuadé que mon seul et unique amour était l’océan tu m’as démontré le contraire.

 

Ce pouvoir merveilleux,

 

celui d’adoucir un instant ton regard, d’y lire ton trouble, je l’ai connu. Lorsque tu t’es avancée vers moi les lèvres entrouvertes, lorsque tu m’as condamné sans le moindre remords… J’ai compris qui tu étais, ton caractère fougueux et impétueux

 

 S’est révélé à mes yeux.

 

Tu es un pirate. Mais tu es aussi une magicienne qui m’a ôté toute méfiance rien qu’en déposant sur mes lèvres un baiser fiévreux

 

Par ton envoûtement 

 

tu m’as mené à la mort... Sans regrets… Et tu me le dis dans les yeux alors que ton regard, ton attitude, tout en toi me crie qu’une fois encore tu mens…

 

 De moi tu te joues,

 

toujours tu ruses, séductrice, pour parvenir à tes fins… Chaque fois tu te sers de moi et tu utilises mes faiblesses les mieux cachées. Je le sais mais ta présence, ton corps, ta voix me rendent fou

 

 Et mon âme te suit partout.

 

J’ai beau lutter, me noyer dans le rhum, refouler le plus possible mes sentiments, je ne peux pas te résister. Je veux encore une fois m’y perdre, je veux revivre cet instant. Juste une fois connaître à nouveau le goût que ça a … glisser encore mes doigts dans tes cheveux, suivre la courbe délicate de ton visage jusqu’à ton cou...

 

Elizabeth POV

 

 

Mais où es-tu ? Pourquoi n’es-tu toujours pas là ? Mes yeux scrutent l’horizon, espérant à chaque instant te voir apparaître et je sens le regard de Will posé sur moi ... Noir, accusateur ... Mais je n’en ai cure

 

 Car tous tes sortilèges,

 

Tous tes regards, toutes tes caresses, jusqu’à tes promesses non tenues font que je me reconnais en toi. Je plonge avec délices dans ton monde, dans ta manière de penser car je sais que toutes tes idées et tes pièges

 

 Se tiennent et protègent 

 

les choses les plus importantes pour toi... Celles sans lesquelles tu ne pourrais plus vivre. Tout ce qui fait de toi un être à part, tout ce que j’aime, ta force mais aussi ton courage quand il le faut. Ce sursaut d’honneur qui t’as fait revenir la dernière fois... Mais aussi j’aime tes pensées sacrilèges,

 

 Tous tes rêves les plus fous,

 

tes idées les plus insensées, qui chaque fois contre toute attente réussissent... Cette insolence que tu mets dans chacun de tes actes, cette envie de vivre qui gronde en toi... Oh Jack ... Je regrette tellement, si tu savais … je l’ai regretté avant même d’être dans le bayou

 

 

Jack POV

 

Les crabes... Suivre les crabes… Ça parait tellement étrange de faire ça... mais pas plus que ce que je fais habituellement. Vite monter sur le Pearl... Je dois être à bord quand les crabes l’auront rendu à la mer ! Partir d’ici de cette manière ? Seul un fou pourrait y penser,

 

 Et moi, moi j’y crois 

 

parce que je suis le Capitaine Jack Sparrow, parce que je ne veux pas passer l’éternité ici... Parce que je veux revenir et reprendre ma place et même mieux que ça... Je veux rejoindre mon équipage, te rejoindre … Être ton roi

 

 C’est la pleine lune ce soir 

 

et ça me fait penser aux circonstances de notre rencontre ... À l’île de la Muerta, la malédiction aztèque.. A la jeune fille que j’ai sauvée sans savoir à quel point elle allait changer ma vie… Grâce à toi, j’ai récupéré mon navire et détraqué mon compas.. Au lieu d’une jeune fille coincée et apeurée j’ai rencontré une femme qui me ressemble. Tu es devenue mon espoir. Un jour, je reviendrais dans notre monde... Et en toi, comme dans un miroir

 

 

J’y lirais ton histoire.

 

J'apprendrais ta légende, telle que les livres la raconteront. Car je sais, que tu seras toi aussi un pirate dont parleront les livres. Ma Lizzie... Je le sais parce que ton dernier geste envers moi me le montre… et je suis fier de toi, fier que tu sois passée de mon côté. Chaque jour, depuis que je suis ici je pense à toi. C’est-ce qui me fait tenir dans ce lieu si odieux ... Comme si tu étais ma lueur dans le noir

 

 

Elizabeth & Jack POV

 

Le Pearl approche et je te vois... Non c’est impossible !! Ça ne peut pas être toi !! Je ne peux pas croire que je te retrouve enfin... Si semblable à la dernière fois... Tes yeux rencontrent les miens

 

J’aime ton envoûtement ...

 

Mon cœur s’accélère alors que le reste du monde s’efface autour de nous... Nos regards se nouent, l’étreinte des âmes plus forte que celle des corps. Dans tes yeux le reflet des miens, tes pensées sont mes désirs. La manière dont tu te penches vers moi est à elle seule un serment

 

Qui me laisse à languir

 

du moment où nous serons seuls, l’un avec l’autre, l’un contre l’autre... Où nous pourrons assouvir enfin ce désir qui nous consume, lorsque je pourrais te découvrir

 

Et sans défenses comme l’enfant,

 

nos corps et nos âmes pour seules armes… Nous nous retrouverons face à face. A la fois amis, adversaires et amants

 

J’ai brisé toutes les chaînes

 

qui me retenaient d’aller vers toi...J’ai longtemps lutté contre mes sentiments, pensant à tous ceux à qui notre amour ferait de la peine.

 

Seulement l’infini 

 

brille dans tes yeux. C’est près de toi qu’est ma place... Même si tu ne veux pas de moi, même si tu me rejettes. Une seule fois, un seul baiser me suffisent pour savoir que ce qui nous unis

 

Est lourd comme l’océan,

 

Chaud comme le soleil, Solide comme la terre, Magique comme l’air qui nous entoure. Toi et moi… Moi et toi... Nous tout simplement.

 

Je deviens enfin moi-même.

 

Quand je suis avec toi …et que je lis dans tes yeux que malgré mes faiblesses, mes hontes et mes failles tu m’aimes

 

Je deviens moi-même.

 

Lorsque j’agis comme quelqu’un de bien pour venir te sauver, toi, de l’obscurité dans laquelle je t’ai plongé parce que je t’aime

 

Je deviens moi-même.

 

Lorsque je te trahis et que je me comporte comme un pirate sans âme et sans cœur, lorsque je fais le choix de te sacrifier tout en sachant que tu me pardonnes parce que tu m’aimes

 

Je deviens moi-même.

 

Une partie de toi, qui se reflète parfaitement en moi … Entre nous une compréhension qui se passe de mots … Une union qui n’a pas besoin d’être consommée pour être... Parce que tu es dans mon cœur et dans mon âme, quoiqu’il arrive... Parce que finalement sans avoir besoin de se le dire… On s’aime…

Écrire commentaire

Commentaires : 9
  • #1

    Jen Sparrow (mercredi, 05 octobre 2011 14:09)

    C'est vraiment très beau.
    Je l'avais déjà lu mais c'est un plaisir de la relire.
    Il y a beaucoup de magie dans cette histoire, toute en retenue malgré l'incroyable passion qu'elle décrit.
    La fin est somptueuse. Mélanger les deux points de vues dans les mêmes phrases est une idée géniale, ça montre à quel point ils sont semblables, ils peuvent dire tout les deux les mêmes choses, avoir les mêmes idées.... parce qu'ils sont pareils...
    J'adore.

  • #2

    JessSwann (mercredi, 05 octobre 2011 15:18)

    Merci beaucoup, contente qu'elle te plaise et pour la fin oui c'était l'idée, deux gouttes d'eau

  • #3

    Wizzette (jeudi, 06 octobre 2011 11:17)

    Il est beau cet OS.
    Ils s'aiment ^^

  • #4

    JessSwann (jeudi, 06 octobre 2011 11:37)

    Merciiiii ah ça ces deux là pour moi c'est des ames soeurs :)

  • #5

    jackelica (mardi, 04 février 2014 19:04)

    Ma-ni-fi-que !!!!

  • #6

    JessSwann (mardi, 04 février 2014 21:03)

    Merci ^^ J'ai toujours été très inspirée pour ces deux là

  • #7

    Jack (mercredi, 17 septembre 2014 22:53)

    Ouah! *-*

  • #8

    Capitaine Sparrow (lundi, 20 octobre 2014 16:23)

    C'est magnifique cela fait au moins 20 fois que je le relis tellement c'est beau!
    Tu as vraiment beaucoup d'imagination, j'adore tout ce que tu écrit.
    T'es très douée! Je crois bien que c'est l'une de mes Sparra préférée! :)

  • #9

    Jess Swann (lundi, 20 octobre 2014 17:48)

    Merci :)
    Je suis ravie que ça te plaise autant !