Chapitre 8 Inverser le sort

Elijah regarda autour de lui puis s’approcha de son frère.

« Niklaus…

- Elijah, j’ai toujours su que je ne pouvais pas compter sur toi, ni sur toi d’ailleurs, » ajouta t’il en fixant Rebekah.

Les deux originels échangèrent un regard et Klaus éclata d’un rire froid.

« Allons détendez-vous, je ne suis pas venu pour vous tuer. Du moins pas encore.

- Qu’est-ce que tu veux alors ? » Demanda Elijah avec impatience.

Les deux frères s’affrontèrent un instant du regard et Klaus écarta les bras.

« N’est-ce pas évident ? J’aimerais récupérer mon corps. Dites-moi ce que vous en avez fait. »

 

Elijah sourit avec dureté.

« Et si on ne veut pas te le rendre ? »

Klaus s’approcha de son frère et lui posa la main sur l’épaule.

« Dans ce cas je suppose que je n’aurais pas d’autre choix que de tuer l’un d’entre vous. L’autre me répondra pour sauver sa misérable existence. »

Elijah inspira longuement tandis que Rebekah cherchait une issue des yeux.

« Je te le déconseille sœurette. Faire une chose pareille m’énerverait vraiment. » Lui lança Klaus.

 

Elijah soupira.

«  Et ensuite ?

- Ensuite ? Attendu que grâce à Rebekah je ne peux plus utiliser le double pour créer de nouveaux hybrides et bien j’imagine que je resterai un temps ici. »

Elijah grinça des dents.

« Pourquoi cela Klaus ?

- Bonnie Bennett, souffla Niklaus. La petite sorcière semble avoir beaucoup de pouvoirs. Autant que cette chère Ayana… »

A ces mots, Elijah et Rebekah sursautèrent tandis que Klaus souriait avec cynisme.

 

()()

 

Ayana regarda Rebekah quelques minutes puis se tourna vers Esther.

«  Es tu sûre que c’est ce que tu veux ? Si tu fais cela, tu perturberas l’équilibre de la nature et tu risques de perdre tes pouvoirs.

- Je préfère perdre mes pouvoirs plutôt qu’un nouvel enfant. Rétorqua Esther. Aide-moi Ayana. »

 

Ayana caressa l’amulette qu’elle portait.

« Ceci t’aidera. Mais les esprits m’interdisent de l’utiliser. Je ne veux pas être responsable de cette nouvelle race.

- Dans ce cas donne-moi l’amulette et je ferais le sort moi-même. 

- Qu’il en soit ainsi. »


()()

 

« C’est Ayana qui a donné à notre mère le moyen de nous transformer. Souffla Rebekah.

- Excellente mémoire petite sœur. La félicita Klaus. Seulement après cette fameuse nuit où notre mère a tenté de nous tuer, l’amulette a été perdue avec tous ses pouvoirs.

- Et tu comptes utiliser Bonnie pour la récupérer, compléta Elijah.

- Tu lis en moi comme dans un livre ouvert, ricana Klaus. Bonnie est aussi puissante que son ancêtre et il semblerait que contrairement à Ayana elle ne soit pas terrifiée par la magie noire. »

 

Elijah fronça les sourcils.

« Que comptes-tu faire au juste Klaus ? »

Klaus le fixa.

« L’amulette a permis à notre mère de nous créer, elle devrait permettre d’inverser le sort… »

Elijah échangea un regard avec Rebekah.

«  Tu veux faire en sorte qu’Elena redevienne humaine.

- Vous me devez ça ! » Ragea Klaus.

Elijah sembla réfléchir quelques instants, puis :

« Nous allons te rendre ton corps. »

 

()()

 

Elena suivit Damon des yeux tandis qu’il sortait de la chambre où Bonnie se reposait.

« Ca va ? Lui demanda Elena.

- Aussi bien que possible après le trou que ce pasteur a fait dans mon corps. »

Elena grimaça.

« Tu te souviens alors…

- Stefan a comblé les trous, enfin si je peux dire ça comme ça. »

 

Leurs regards se nouèrent et Elena détourna le sien.

«  Tu sais que je ne veux pas vivre comme ça, que je ne peux pas. » Souffla la jeune fille.

Damon soupira.

« Viens.

- Damon, non, je, il y a Bonnie et

- Bonnie n’a pas besoin de toi, mais toi tu as besoin de te remettre les idées en place.

- Si c’est de sang dont tu veux parler je n’ai pas l’intention de

- Oui je sais, la mère de Bambi, allez suis moi. »

 

Elena prit une profonde inspiration et le suivit. Damon s’arrêta devant la chambre qu’elle occupait.

« Commence par te changer, tes vêtements sont remplis de sang. »

Elena baissa les yeux sur son chemisier et retint un haut de cœur.

« D’accord.

- Bien, après rejoint moi en bas. »

 

()()

 

Stefan leva un regard découragé sur Caroline.

« Je ne sais pas comment gérer ça, la transformation d’Elena, ce que Bonnie a fait…

- Je n’arrive pas à croire que Bonnie ait fait ça, murmura Caroline. Comment a-t-elle pu aider Klaus ?

- Parce que si Klaus mourrait ça signifiait la mort pour vous tous. » Intervint Bonnie.

Caroline et Stefan échangèrent un regard gêné.

« Tu devrais encore être au lit Bonnie.

- Je vais bien.  Où est Klaus ?

- Si tu crois que je m’en soucie ! S’exclama Caroline. Après ce qu’il m’a fait, il peut bien aller en enfer. »

 

Stefan sourit légèrement puis se tourna vers Bonnie.

« Tu es sûre que tu vas bien ?

- Certaine. On ferait mieux de trouver Klaus. Il est temps qu’il rende son corps à Tyler.

- Je suis partante, » grimaça Caroline.

Stefan regarda les deux jeunes femmes.

« Je vais prévenir Elena. »

 

()()

 

Une fois seule avec Bonnie, Caroline s’approcha d’elle.

« Bonnie, ma mère m’a dit un truc tout à l’heure et j’arrive pas à me le retirer de la tête, est ce que, est ce que tu as vraiment mis le feu au Conseil ? Avec tous ces gens dedans ? »

Le regard de Bonnie se fit brusquement lointain.

« Ces gens n’auraient pas hésité à tous nous tuer.

- Mais tu devais juste leur faire oublier, » commença Caroline.

 

Bonnie s’immobilisa.

«  C’est vrai, je devais leur faire oublier, mais jusqu’à quand Caroline ? Jusqu’à ce que l’un d’entre eux ne découvre à nouveau la vérité et décide de tuer l’un d’entre vous ?

- Mais…

- J’en ai assez Caroline. Souffla Bonnie. Assez de perdre ceux qui m’entourent. Je ne laisserais plus jamais cela arriver. »

Caroline déglutit et s’approcha de Bonnie.

« Viens là… »

Bonnie inspira longuement alors que son amie l’étreignait.

« C’est juste que je croyais, enfin que les sorcières, que tu n’avais pas le droit de faire ça. »

 

Bonnie se raidit et regarda Caroline.

« T’en fais pas, elles comprennent. »

Caroline la fixa avec inquiétude mais Stefan pénétra dans la pièce.

«  Stefan ? Tu as trouvé Elena ? » Lui demanda Bonnie.

Stefan secoua la tête.

« Elle est partie. »

Caroline écarquilla les yeux.

« Partie ? Mais où ça ? Elle ne peut pas rester seule !

- Je crois qu’elle est avec Damon, » murmura Stefan d’un ton misérable.

Caroline se troubla tandis que Katherine passait la tête.

« Ils sont partis il y a dix minutes, Elena avait une superbe robe, sexy… »

 

Stefan accusa le coup et Caroline fixa Katherine.

« Je croyais que tu partais.

- Et rater le meilleur ? »

Caroline avança d’un pas en direction de la vampire mais Stefan l’arrêta.

« Pas maintenant. Pour l’instant on doit retrouver Klaus, et faire en sorte qu’il retrouve son corps.

- Et Elena ? » Demanda Bonnie.

Stefan se força à garder son calme.

« Elle est avec Damon. Il la protégera. »

 

Caroline secoua la tête.

« Tu devrais partir à leur recherche, moi j’aide Bonnie à trouver Klaus. »

Stefan soupira à nouveau.

« Non. J’ai confiance en Elena, elle doit avoir une bonne raison d’agir ainsi.

- Ou pas ! Stefan, elle est avec Damon ! S’insurgea Caroline.

- Et elle n’a pas jugé bon de m’en avertir, ajouta Stefan. Donc je ne bouge pas. Allez on va cher »

 

La phrase qu’il s’apprêtait à prononcer mourut sur ses lèvres tandis que Katherine quittait la pièce à une vitesse surnaturelle.

«  Content de te voir sur pied Bonnie. Rebekah, pose ça là. » Ordonna Klaus.

 

()()

 

« Damon c’est ridicule, où m’emmènes tu !

- Quelle question, faire la fête ! » Répondit le vampire.

Furieuse, Elena se redressa sur son siège et Damon la maintint d’un geste sur ce dernier.

« Non, écoute moi avant…

- Damon c’est de la folie, je n’ai pas envie de

- Je sais tu n’as envie de rien, pas envie de faire la fête, pas envie de vivre… Tu préfères te terrer dans un coin et quoi ? Attendre que ça passe ? Te dessécher ? »

 

Elena se mordit les lèvres.

«  Damon, je…

- Je sais Elena, soupira Damon d’une voix lasse. Tu voulais vieillir, mourir, toutes ces foutaises d’une vie humaine… Je sais ça mais ça n’arrivera pas tu comprends ? Ca n’arrivera plus. »

Sous le choc, Elena hoqueta et ses yeux s’emplirent de larmes. Damon grimaça mais poursuivit.

« Tu as une autre vie devant toi maintenant Elena. Une vie que tu n’as pas choisie je sais mais puisque c’est comme ça, autant que tu t’y fasses.

- Alors c’est pour ça que tu m’as emmenée ? Pour que j’apprenne à me faire à l’idée de tuer des gens et d’avoir envie de sang ?

- Non. Je t’ai emmenée pour te changer les idées et sortir un peu du drame permanent qui t’entoure. Quand à tuer, tu n’es pas forcée de tuer ceux dont tu te nourris. Je t’apprendrais. »

 

Elena se tourna vers lui.

« Damon, commença-t-elle.

- Assez parlé de vampires pour l’instant, on est arrivés. »

Elena se retourna vers la maison.

«  Un bar ? Non mais c’est une blague !

- Alcool à gogo… » Susurra Damon avant de sortir de la voiture.

Avec réticences, Elena lui emboita le pas.

 

()()

 

« Puis je savoir à quoi tu joues Elijah ? »

L’originel soupira.

« Katarina…

- Oui Katherine ! Je croyais que Klaus devait être mis hors d’état de nuire.

- Les choses ont évolués Katarina… Klaus nous a fait une offre que nous ne pouvions refuser. »

 

Katherine vint se planter devant Elijah.

« Si on lui rend son corps, il va recommencer…

- Mais il peut nous rendre à tous de grands services.

- Comme quoi ?

- Il cherche l’amulette… »

 

Katherine fronça les sourcils.

« Celle d’Ayana ?

- Toujours aussi bien renseignée Katarina.

- On ne passe pas cinq cents ans à fuir sans réunir quelques informations. Mais quel intérêt ?

- Le pouvoir de cette amulette est immense Katarina…

- Klaus veut s’en servir pour créer de nouveaux hybrides maintenant qu’Elena est devenue vampire. »

 

Elijah secoua la tête.

«  Non, il veut s’en servir pour que le double redevienne humain.

- Alors pourquoi te ranger de son côté ?

- L’amulette a permis de rendre Klaus vampire alors qu’il était un loup garou… Puisqu’il a débridé son côté loup. »

Katherine le fixa.

«  Tu veux brider maintenant son côté vampire. C’est un grand risque…

- Personne ne te demande de rester Katarina. »

 

Leurs yeux se nouèrent et Katherine sourit.

« Non, mais il est temps que Klaus reçoive une petite leçon.

- C’est bien mon avis. »

 

()()

 

Bonnie psalmodia tandis que Caroline regardait avec effarement autour d’elle. Stefan, lui, fixait Rebekah.

« Tu ferais mieux de partir.

- Oh Stefan, tu m’en veux encore pour ta chère Elena ? »

Le jeune homme dédaigna de répondre.

 

« Maléficum, spatia… »

 

Le corps de Tyler eut un soubresaut et retomba sur le sol.

«  Tyler !! » S’écria Caroline.

Derrière elle Klaus ricana.

« Il sera sur pieds dans quelques minutes ou peut être des heures. »

 

Caroline referma ses bras autour du corps de Tyler et leva les yeux sur Klaus.

« Va t’en.

- Allons Caroline, on a eu de bons moments ensemble non ?

- Parce que je croyais que tu étais Tyler !

-Ah oui… Le parfait Tyler, ricana Klaus. Quand il sera sur pieds tu lui diras qu’Hayley est venue, elle l’attend ce soir au Mystic Grill à vingt heures.

- Quoi ? Qui est Hayley ? »

 

Klaus sourit.

« Demande à ton petit ami… »

 

Bonnie se laissa retomber sur un fauteuil et Klaus se tourna vers Stefan.

« Suis moi faut qu’on parle.

- Donne moi une bonne raison de le faire.

- Tu veux sauver Elena du vampirisme ?» Chuchota Klaus.

Stefan sursauta et lui emboita le pas.

« Toi aussi Bonnie. » Ordonna Klaus.

 

()()

 

«  Je ne vois toujours pas ce qu’on fait ici, marmonna Elena.

- On s’amuse, » rétorqua Damon.

 

Le jeune vampire la fit tournoyer et elle se retrouva contre son torse.

« Damon, commença Elena.

- On ne parle pas, on s’amuse. » Rétorqua Damon.

Vaincue, Elena le laissa la faire tourner de nouveau et leurs corps se rejoignirent.

« Sexy, souffla Damon. J’adore ça. »

 

Contre toute attente, Elena ne put s’empêcher de pouffer et il soupira.

« Enfin ! J’avais cru que ça n’arriverait jamais.

- Quoi donc ?

- Que tu te lâches un peu. » Rétorqua Damon avant de reprendre la danse sous un rythme effréné.

 

()()

 

Il était là.

 

Damon l’attendait au bas de l’escalier.

 

Il ne l’avait pas laissé tomber.

 

Leurs doigts se frôlèrent et elle frissonna. Elle aimait Stefan mais Damon était si, si magnétique…

 

()()

 

«  Elena ????? »

 

Elle se retourna, brusquement arrachée à ses souvenirs, tandis que Damon soupirait outrageusement.

« Oh non pitié… Qui t’a laissé sortir de l’hôpital toi ? »

Elena lança un regard noir à Damon tandis que Matt reprenait.

« Je me suis fait du souci pour toi, mais tu as l’air d’aller bien, déclara t’il d’une voix incrédule.

- Oh, Matt, c’est juste que… Je, Damon et moi on…

- Elle allait bien jusqu’à ce que tu arrives, dégage. » La coupa Damon en enlaçant Elena.

 

Furieuse, cette dernière se détacha de lui sous l’œil circonspect de Matt.

«  Je suis contente que tu sois sain et sauf.

- Un vrai bonheur, » ironisa Damon.

Elena se retourna vers lui.

« C’est quoi le problème avec Matt ?

- Je ne sais pas Elena, peut être que sans cet idiot à sauver tu ne serais pas devenue ce que tu ne voulais pas devenir ? Tu sais, ce truc dont on parlait dans la voiture… »

 

Matt blêmit et fit demi tour.

«  Matt attend !! »

Damon soupira alors qu’Elena emboitait le pas au jeune homme.

 

()()

 

Une fois dehors, Matt soupira.

« C’était mon choix Matt.

- Mais Damon a raison, sans moi tu ne serais jamais devenue… Elena ? »

Les yeux rivés à une tâche de sang Elena ne répondit pas. Matt suivit son regard et leva son poignet.

« Oh ça, t’en fait pas, c’est… »

 

Plaqué contre le mur, Matt frémit.

« Elena… »

Un cri lui échappa alors qu’Elena plantait ses dents dans sa blessure et Matt gémit.

« Elena, s’il te plait arrête, tu me fais mal, Elena. »

 

Damon saisit Elena par la taille et l’arracha à Matt.

 

Furieuse, la vampire le fixa et Damon secoua la tête.

« Pas comme ça. Calme toi. »

Elena regarda Damon avant de fixer Matt.

« Va t’en Matt. Ordonna le vampire d’une voix laconique.

- Quoi mais…

- Va t’en, ton sang l’excite et je ne pourrais pas la retenir très longtemps. »

 

Cette fois Matt comprit et décampa sous le regard furieux d’Elena.

« Voilà, calme toi, » murmura tendrement Damon.

Au bout de quelques minutes, Elena reprit son calme et Damon la serra contre lui.

« Voilà, tu vois ce n’est pas si difficile.

- Comment peux tu dire ça ? Si tu n’avais pas été là, j’aurais, j’aurais pu le tuer !

- Mais tu ne l’as pas fait, répondit calmement Damon. Et tu ne le feras pas. J’étais sérieux dans la voiture, je vais t’apprendre à te nourrir proprement. »

 

Elena poussa un gémissement et s’effondra.

« Je ne veux pas devoir faire ça Damon, je ne veux pas.

- Je sais. » Murmura le vampire.

 

La jeune femme sanglota contre lui pendant quelques instants puis se calma.

«  Je, je n’y arriverais pas, c’est pas possible, je

- Mais si tu y arriveras, Caroline y arrive bien, tu manques juste d’entrainement et… tu laisses trop tes idées noires prendre le dessus. »

Elena secoua la tête.

« Je ressens tout tellement fort, comme si tous mes sentiments étaient amplifiés, c’est… »

Elle s’interrompit alors que Damon la fixait.

« Tous tes sentiments ? »

 

Elena déglutit.

« Damon non s’il te plait, pas ça… »

Leurs yeux se nouèrent et Damon soupira.

« Une fois que ça sera un peu plus calme, on parlera de ça. Pour l’instant je te ramène. Ça fait beaucoup pour une première soirée. »

Sans un mot, Elena le suivit.

 

()()

 

Stefan regarda Klaus d’un air de doute.

« Tu dis que cette amulette peut permettre à Elena de redevenir humaine ?

- Elle nous a transformés en vampires et avec l’aide d’une sorcière douée… » Commença Klaus en louchant vers Bonnie.

 

La jeune femme secoua la tête.

« Qu’est ce que tu y gagnes ?

- L’envie de me rendre utile, après tout tu m’as sauvé la vie, répondit Klaus d’une voix onctueuse. Je vous laisse réfléchir. En attendant pas un mot. Stefan, tu sais où me trouver. »

 

Une fois Klaus sorti, Bonnie se tourna vers Stefan.

« Il veut se servir du sang d’Elena pour fabriquer de nouveaux hybrides ! Si on trouve cette amulette et qu’on s’en sert pour rendre Elena humaine, tout recommencera !!!

- Mais Elena sera à nouveau humaine, » souffla Stefan.

Chapitre 7                                                                                               Chapitre 9

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Ladypirate (jeudi, 06 décembre 2012 16:39)

    Elena serait sûrement très heureuse de redevenir humaine mais ses sentiments pour Damon ne disparaîtront pas et c'est là tout le problème pour Stefan à mon avis (ça et le fait qu'il n'arrive pas à accepter la "Elena vampire")
    J'ai hâte de voir évoluer le triangle Tyler/Caroline/Klaus avec les récents évènements ça risque de se compliquer lol

  • #2

    JessSwann (jeudi, 06 décembre 2012 21:10)

    Lol moi Elena je la préfère en vampire, mais oui là elle serait surement heureuse parce que depuis qu'elle l'est rien ne va...

    Le triangle va encore plus se compliquer^^