Chapitre 5 Echange

Une fleur dans les mains, Rebekah ouvrit la porte de la chambre de Matt et fronça les sourcils en découvrant cette dernière déjà occupée.

« Vous pouvez partir, je vais m’occuper de Matt. » Déclara-t-elle.

Liz et Carol échangèrent un regard puis Liz posa lentement la main sur son arme de service. En un clin d’œil, Rebekah fut sur elle et la plaqua au mur, feulant.

«  Je ne suis pas d’humeur. Sortez. » Siffla-t-elle.

 

Depuis son lit, Matt s’agita.

«  Je ne veux pas de toi ici. »

Rebekah s’immobilisa et relâcha son étreinte sur Liz qui glissa contre le mur avec soulagement.

«  Je t’ai apporté des fleurs, » déclara t’elle d’un ton de gamine.

Matt posa les yeux sur la blonde angélique et secoua la tête.

«  Je t’ai dit que je ne voulais pas de toi ici Rebekah. A cause de toi, Elena est morte et je me retrouve cloué dans ce lit d’hôpital alors va t’en. »

Le visage jusqu’alors avenant de Rebekah se modifia et se durcit.

«  Tu ne devrais pas me parler comme ça Matt. » Déclara-t-elle d’une voix menaçante.

 

Depuis son lit, Matt ricana avec amertume.

« Sinon quoi Rebekah ? Tu vas me tuer ? Me saigner ? Fais ce que tu veux je m’en fiche. »

Déconcertée, Rebekah le fixa et des larmes se formèrent dans ses grands yeux clairs.

« Pourquoi…

- Pourquoi ? Je rêve ou tu as le culot de me demander pourquoi ? Tu as tué Elena Rebekah et tu as failli me tuer par la même occasion !

- Ce n’était pas toi que je visais…

- Tu crois que ça change quelque chose ? Maintenant soit tu me tues, soit tu sors d’ici. » Lâcha Matt, à bout de forces.

 

Pâle, Rebekah posa la fleur qu’elle avait apportée et se détourna sans un mot.

 

Un silence flotta dans la pièce après son départ puis Liz se décida à le briser.

«  C’était très courageux de t’opposer à elle Matt, mais risqué.

- Risqué ? Et alors ? » Rétorqua le jeune homme avant de se retourner.

Les deux femmes échangèrent un regard puis Carol frôla doucement son épaule.

« Nous allons te laisser te reposer Matt, dès que nous aurons des nouvelles, nous te préviendrons, d’accord ? »

Matt se contenta d’hocher la tête et les deux femmes sortirent.

 

()()

 

« Je vais aller voir Damon, décida Liz.

- Non, nous ne pouvons pas ! Intervint Carol. Liz, ils nous surveillent, si nous allons chez les Salvatore, nous les mettrons tous en danger.

- Ils savent déjà, murmura Liz. Inutile de se cacher.

- Mais Tyler et Caroline sont encore là bas, nous ne pouvons pas les mener à eux. Rétorqua Carol. Liz, moi aussi je suis inquiète, moi aussi j’aimerais voir Tyler, être sûre qu’il va bien mais nous ne pouvons pas faire ça, c’est trop dangereux pour eux. »

 

Liz grimaça.

«  Alors que devrions nous faire selon toi ?

- Attendre. Et faire confiance à Damon. » Répondit Carol.

Les deux femmes échangèrent un nouveau regard las. L’idée ne leur plaisait pas plus à l’une qu’à l’autre.

 

()()

 

Toujours aussi furieuse, Rebekah était presque arrivée à sa voiture lorsqu’une douleur fulgurante inonda sa poitrine. La jeune vampire s’écroula contre la portière et se retourna avec peine tandis qu’un homme s’approchait d’elle.

« Pas de ça ma jolie. » Grinça-t-il avant de lui injecter de la veine de Vénus.

Rebekah eut juste le temps de discerner son col blanc de prêtre avant de s’écrouler.

« Emmenez-la, ordonna l’homme. Vite, elle ne sera pas impuissante bien longtemps.

- Oui Pasteur Young. »

 

A quelques mètres de là, Carol et Liz blêmirent.

«  Le pasteur Young, souffla Liz. Depuis quand est-il revenu ? C’est un ami de John Gilbert non ?

- Pire que ça, murmura Carol. C’est un chasseur de vampires.

- Tu crois qu’il est là à cause du Conseil ?

- A ton avis ! »

 

()()

 

Stefan rattrapa Jeremy et le jeune homme posa un regard bouleversé sur lui.

« Jeremy n’écoute pas Damon, quand il est dans cet état, il dit n’importe quoi. »

Le jeune homme secoua la tête, les larmes aux yeux.

« Mais il a raison Stefan. C’est ma faute. Si je n’avais pas comploté avec Matt pour éloigner Elena de toi et de Damon, rien de tout cela ne serait arrivé. »

Stefan soupira.

«  Tu voulais bien faire Jer, tu voulais la protéger. Personne ne peut t’en vouloir de ce qui est arrivé.

- Ah oui ? Pourtant c’est pas ce que je pense. » Répondit Jeremy avant de tourner les talons.

 

Stefan soupira.

« Jeremy reviens.

- Non, laisse-moi Stefan, j’ai besoin d’être seul. »

Stefan grimaça et hésita.

«  Tu ferais mieux de rentrer à l’intérieur si tu ne veux pas que Damon te vole ta précieuse Elena. Ironisa Katherine dans son dos.

- Arrête Katherine, ça ne marchera pas, j’ai confiance en Elena.

- Pas en Damon ? Se moqua Katherine.

- Je ne suis pas si naïf. »

 

Katherine sourit légèrement et s’approcha de lui.

« Tu as oublié Stefan ? Pour ça il faut être deux. Et ta précieuse Elena est loin d’être aussi innocente que tu l’imagines.

- Peut être bien Katherine, mais je suis sûr d’une chose : Elena n’a rien à voir avec toi. » Rétorqua Stefan en la plantant là.

Mécontente, Katherine le regarda s’éloigner vers le manoir avant d’ironiser.

« Tu crois ? Elena est une Petrova, comme moi. Tu ferais mieux de ne pas l’oublier Stefan. »

Furieux, Stefan se retourna, mais, fidèle à ses habitudes, Katherine avait déjà disparu.

 

()()

 

Klaus plaqua Caroline contre le mur et elle rit.

« Tyler ! Le gronda t’elle gentiment. Ce n’est pas le moment. Elena est en pleine transition je te rappelle, et je dois appeler ma mère.

- Plus tard, » souffla Klaus en embrassant son cou.

Caroline ferma brièvement les yeux puis le repoussa.

«  Tyler, je suis sérieuse. Je dois appeler ma mère et tu devrais appeler la tienne aussi.

- Moi aussi je suis sérieux Caroline, répondit Klaus. J’ai failli mourir aujourd’hui et j’ai failli te perdre pour toujours. Alors le reste attendra.

- Tyler… » Souffla Caroline, émue.

 

Klaus l’enlaça et glissa ses mains sous le chemisier qu’elle portait.

«  Toi et moi nous allons faire le tour du monde Caroline, tu vas mener une vie de princesse, la vie que tu mérites. »

Troublée, Caroline le fixa.

«  Tyler ? Mais qu’est-ce que tu dis ?

- Rien de plus que ce que je ressens pour toi Caroline, » murmura-t-il avant de s’approcher pour l’embrasser à nouveau.

Cette fois, Caroline se déroba à son baiser.

«  Quoi ? Demanda Klaus avec acrimonie.

- Je ne sais pas, c’est comme si… On dirait que tu parles comme Klaus. Je te jure c’est flippant. »

 

Klaus grimaça intérieurement.

«  On dirait que tu penses beaucoup à Klaus…

- Quoi ? Sûrement pas, c’est juste que… que tu ne m’as jamais parlé ainsi.

- Alors que Klaus le faisait ? Dis-moi Caroline en quoi c’est bizarre que je veuille qu’on soit heureux ? » Se força à ironiser Klaus.

Leurs regards se nouèrent et Caroline rit nerveusement.

« Désolée c’est stupide. Je crois qu’avec la nuit qu’on a passé et ce qui arrive à Elena, je suis un peu sur les nerfs. »

 

Klaus lui sourit et se préparait à l’embrasser lorsque son portable sonna brusquement.

«  Ah c’est pas vrai ! Râla-t-il tandis que Caroline se penchait sur le téléphone.

- C’est ta mère. »

Vouant Carol Lockwood aux pires tourments de l’enfer, Klaus décrocha.

«  Quoi !

- Tyler, Dieu merci je réussis enfin à te joindre. Surtout ne dis pas où tu es mais où que tu sois avec Caroline, fuyez.

- Quoi ? Pourquoi ? Demanda Klaus.

- Le pasteur Young est de retour en ville et il, il a capturé Rebekah Mikaelson, je pense que le manoir des Salvatore est sa prochaine étape et … Tyler ??? »

 

Klaus referma le portable avec rage et Caroline le fixa, inquiète.

« Que se passe-t-il ?

- Ils ont pris Rebekah. Déclara-t-il d’une voix blanche.

- Quoi ? Mais qui ça ?

- Le Conseil, pesta Klaus.

- Oui et alors ? Qu’ils la tuent c’est tout ce qu’elle mérite après ce qu’elle a fait à Elena. » Répondit la blonde.

 

Klaus commença à tourner en rond dans la pièce avant de ruer vers la porte.

« Où est cette sorcière !

- Tyler ??? C’est de Bonnie dont tu parles ? Tyler que se passe-t-il ?

- Dis-moi juste où elle est. Martela Klaus.

- Mais, je ne sais pas…

- Alors aide moi à la trouver, on doit agir, vite. »

 

Caroline recula.

«  Agir ? Pourquoi ?

- Avant qu’ils ne tuent Rebekah. » Répondit Klaus sans pouvoir se contenir.

Stupéfaite, Caroline le fixa et il se retourna.

«  Tu m’aides ou pas ?

- Mais…

- Caroline, on sait tous que Klaus n’était pas à l’origine de ta lignée, pas plus que Finn, Kol n’a jamais transformé personne et Elijah dit qu’il n’est pas dans le coup alors il reste qui ? » Finauda Klaus.

Cette fois, Caroline comprit et elle commença à courir à travers la maison à la recherche de Bonnie.

 

()()

 

Lorsque Rebekah reprit conscience, elle était enchainée dans un cachot humide et sa gorge la brûlait. La vampire gémit.

«  Je t’avais dit que nous devions fuir. » Souffla Elijah d’une voix râpeuse.

Rebekah tenta de se redresser et ajusta sa vision aux ténèbres qui l’entouraient.

«  Elijah ?

- Oui Rebekah, je suis là aussi, ils m’ont eu par surprise…

- Je sortais de l’hôpital et… qui sont-ils ?

- Les membres du Conseil de Mystic Falls, répondit Elijah avec peine. On dirait qu’Esther va avoir ce qu’elle voulait finalement. »

 

Rebekah frissonna.

«  Impossible…

- Ils ont des armes Rebekah, des armes puissantes… »

 

()()

 

Bonnie était assise au milieu de bougies sombres lorsque Klaus la trouva. La sorcière leva un regard sombre sur lui et il pesta.

«  Tu es prête ?

- Oui. Répondit Bonnie.

- Alors dépêche toi de te lever et de me suivre. Le Conseil tient Rebekah et il est hors de question que je les laisse lui faire du mal. »

 

Un sourire sardonique se forma sur les lèvres de Bonnie.

«  Non.

- A quoi tu joues ?

- J’ai dit non. Pas tant que tu n’auras pas rendu son corps à Tyler.

- Maudite sorcière, on n’a pas le temps pour ça.

- Il faudra le prendre dans ce cas. Répondit Bonnie.

- Tu laisserais le Conseil mettre la main sur tes amis et les tuer sans agir ?

- Le Conseil ne tient pas Elena, ni Caroline et je n’ai rien à gagner à voir survivre deux originels de plus. » Rétorqua Bonnie.

 

Caroline arriva dans la pièce à cet instant et ses yeux se remplirent d’incrédulité alors qu’elle surprenait la conversation.

«  Quoi ? Mais qu’est ce qui se passe ? Tyler ?

- Pas Tyler, la corrigea Bonnie. Klaus. »

Caroline se décomposa tandis que Klaus agrippait le cou de Bonnie. La sorcière eut un léger sourire mauvais et le vampire retomba lourdement sur le sol, les tempes vrillées par la douleur.

 

Perdue, Caroline fixa Bonnie.

« Qu’est-ce que tu fais ! Bonnie !!

- Si elle me tue, elle tue Tyler aussi, » réussit à bredouiller Klaus, cloué au sol par la souffrance.

Caroline hoqueta et se précipité vers son amie.

« ARRETE !! Bonnie arrête !!! »

La jeune sorcière posa un regard dilaté sur son amie et finit par reprendre le contrôle. Elle essuya d’un geste rageur les larmes de sang qu’elle pleurait tandis que Klaus se relevait avec peine.

« Merci Caroline. »

 

La blonde lui adressa un regard rempli de haine.

«  Toi…. Souffla-t-elle avant de le frapper de toutes ses forces. Comment as-tu osé me faire ça. »

Sans attendre sa réponse, Caroline tourna les talons tandis que Bonnie fixait Klaus.

«  Tu étais prévenu. » Déclara-t-elle simplement avant de sortir à son tour.

 

()()

 

Stefan hésita alors que Caroline, visiblement bouleversée, le bousculait en sortant. Le vampire serra les poings et fixa la porte du salon dans lequel Damon s’était enfermé avec Elena puis se détourna. Il savait ce qu’Elena voudrait qu’il fasse. Le cœur lourd, Stefan rattrapa Caroline.

 

La jeune fille feula lorsqu’il la saisit par le bras et Stefan leva les mains en signe d’apaisement.

«  Doucement Caroline, c’est moi. »

Caroline se calma peu à peu et finit par secouer la tête, en larmes.

«  Stefan c’est horrible. »

Le vampire déglutit. Et si Tyler était mort finalement ? Si la fin de Klaus avait eu un effet sur lui ou si Elena ?

«  Caroline, que se passe t’il ? »

 

La blonde secoua la tête.

« C’est Klaus, il a pris le corps de Tyler et, je, je. » S’étouffa-t-elle à demi.

Stefan releva le visage alors qu’il comprenait l’étendue de la mascarade à laquelle s’était livré l’originel.

«  Elena. »

Les bras de Caroline se refermèrent autour de lui alors qu’il s’apprêtait à courir vers le manoir et Stefan sentit les larmes chaudes de Caroline rouler contre sa gorge.

« S’il te plait, ne me laisse pas toute seule, ne me laisse pas, il, il a tué Tyler. »

Stefan ferma brièvement les yeux. Damon ferait tout ce qu’il pourrait pour protéger Elena, de cela au moins il était certain. Avec un soupir, il referma ses bras autour du corps de Caroline.

«  On va trouver une solution Caroline, peut être que Bonnie…

- C’EST BONNIE QUI L’A AIDE !!! » Hurla Caroline.

 

Alors que Stefan réfléchissait à ce que cela impliquait, une vive douleur se répandit dans son torse et il vacilla.

«  En voilà deux de plus. Un des Salvatore et la fille du sheriff. » Entendit-il.

Stefan rassembla ses forces pour tenter de crier un avertissement à Damon mais il eut à peine le temps d’apercevoir le col blanc d’un prêtre avant de s’effondrer.

 

()()

 

« Je t’aime, regarde-moi dans les yeux et dis-moi que tu ne ressens rien pour mon frère. »

 

Elena inspira profondément et posa son regard sur Damon.

« Pourquoi tu m’as fait ça ? Pour te venger ? Parce que j’ai choisi Stefan. »

Damon cilla et accusa le coup.

« Crois ce que tu veux Elena, mais je n’ai pas fait ça pour me venger, j’ai fait ça pour que tu vives. »

Incrédule, Elena secoua la tête.

«  Et c’est toi qui me dit ça ? Toi qui a passé plus de cent ans à en vouloir à Stefan parce qu’il t’a forcé à faire le même choix. Comment as-tu pu me faire ça Damon ? »

 

Damon la fixa.

«  Pour que tu vives, même si ce n’est pas avec moi, pour que tu aies l’existence dont tu rêvais.

- Tu ne sais rien de ce dont je rêvais ! »

 

Damon s’apprêtait à répondre mais Elena s’immobilisa alors qu’elle se voyait, face à Damon. Surprise, elle plissa les yeux alors que Damon suivait son regard avec méfiance.

« Elena ? Tout va bien ? »

La jeune fille ne répondit pas. Les yeux écarquillés, elle suivit le dialogue qui la transportait dans un autre temps.

 

«  Je me suis disputée avec mon petit ami.

- A propos de quoi ? Si je peux me permettre. Demanda Damon.

- La vie, le futur, il a déjà tout planifié.

- Et ce n’est pas ce que tu veux ?

- Je ne sais pas ce que je veux, » répondit Elena.

 

Damon la fixa.

«  Bien ce n’est pas vrai, tu veux ce que tout le monde veut.

- Quoi ? Mystérieux étranger qui a toutes les réponses. »

 

Elena hoqueta alors que la scène continuait de se dérouler sous ses yeux, sourde aux appels de Damon.

 

« Tu veux un amour qui te consume, tu veux de la passion et de l’aventure, et même un peu de danger. Souffla-t-il.

- Alors qu’est-ce que TU veux ? » Lui demanda-t-elle.

Un klaxon.

« Ce sont mes parents. »

Elle se retourna vers Damon et…

« Je veux que tu obtiennes tout ce que tu recherches. Mais maintenant je veux que tu oublies ce qui vient de se passer. »

 

«  ELENA !! » La secoua Damon.

Troublée, Elena revint dans le présent et le fixa.

«  C’est vrai ? Tu étais vraiment là ? La nuit où mes parents sont morts ? »

Damon cligna des yeux.

«  Tu, tu n’étais pas sensée te rappeler ça.

- Alors c’est vrai Damon. Nous nous sommes déjà rencontrés, nous nous sommes rencontrés avant et tu as… » Commença Elena, complètement perdue.

 

Avant qu’elle ait eu le temps de poursuivre, Katherine pénétra dans la pièce.

«  Désolée d’interrompre votre duo d’amoureux mais il y a plus urgent.

- Katherine… pesta Damon.

- Elle a bu ? Oui, elle a bu, je le vois bien, se répondit Katherine à elle-même. Parfait, dans moins d’une minute, les membres du Conseil vont franchir cette porte pour nous emmener. »

Damon esquissa un geste vers Elena mais Katherine secoua la tête.

« Trop tard pour fuir. Prête à jouer Elena ? » Demanda-t-elle à son double.

 

Elena la regarda sans comprendre et à cet instant, la porte explosa. Un cri de souffrance franchit sa bouche alors qu’une balle emplie de veine de venus la touchait et Damon se précipita vers elle.

« Oh mon dieu Katherine !! » Hurla Katherine.

Damon la regarda avec stupeur avant de s’effondrer.

 

Derrière Katherine, Klaus gémit tandis qu’un homme s’approchait d’elle.

« Elena ?

- Oui Pasteur Young ? » Répondit Katherine.

L’homme la regarda avec doute et fixa Elena évanouie.

« Qui me dit que tu es vraiment Elena ?

- Je doute que Katherine puisse faire ceci, répondit Katherine en s’emparant sans hésiter de la veine de vénus que le pasteur portait.

- On a dit que tu étais morte.

- Damon et Stefan voulaient me transformer et m’ont enlevée, » répondit Katherine.

 

Le pasteur Young hésita puis, devant l’absence d’effet de la veine de vénus sur Katherine, hocha la tête.

«  Tu viens avec moi.

- Je vous en prie, vous n’allez pas leur faire de mal. »

Le pasteur la regarda avec froideur.

«  Ca ne te concerne plus Elena.

- Non ! Laissez-moi parler au Conseil ! Hurla-t-elle.

- Ton frère et toi venez avec moi. » Trancha le pasteur.

 

Katherine gémit et le suivit. Là, elle croisa le regard de Bonnie.

«  Il faut parler au Conseil. Répéta-t-elle.

- Il se réunira sans toi Elena, je préfère être sûr de toi avant de te relâcher, ton frère et toi avez été exposés aux vampires pendant trop longtemps pour que je te fasse confiance. Tu es peut être encore sous influence. »

Bonnie écarquilla les yeux tandis que Katherine la fixait et la jeune sorcière détala.

 

Jeremy recula à la vue de Katherine mais elle se jeta dans ses bras.

«  Si tu veux que ta précieuse sœur reste en vie, pas un mot, chuchota Katherine avant parler à voix haute. Jer’ c’est horrible, ils ont attaqués Damon et Katherine, et Stefan !!! OU EST STEFAN !! »

Le pasteur les poussa tous dans la voiture et Katherine agrippa la main de Jeremy.

«  Vous allez bientôt les voir. » Répondit le chasseur de vampire avant de démarrer.

 

Restée seule, Bonnie prit une profonde inspiration. Si elle avait bien compris, Katherine avait un plan. Un plan qui incluait qu’elle voit le Conseil comme prévu. Elle n’était pas sure de pouvoir faire confiance à Katherine mais quel autre choix avait-elle ?

 

Sur cette pensée, Bonnie, courut vers sa voiture, elle devait trouver Carol Lockwood ou le Shériff Forbes. Et vite.

 

Chapitre 4                                                                                               Chapitre 6

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Ladypirate (jeudi, 22 novembre 2012 00:27)

    On reconnait bien là les plans de Katherine ^^
    Dommage que Damon et Elena aient été interrompus :(

  • #2

    JessSwann (jeudi, 22 novembre 2012 08:54)

    Lol clair les pauvres ! Mais ce n'est que partie remise :)