Chapitre 11 Prof de vampirisme

Stefan était assis sur les marches du manoir lorsque Caroline, bouleversée, arriva. Surpris par son expression, Stefan se redressa.

« Caroline ? Qu’est ce qui se passe ?

- J’ai pas très envie d’en parler, répondit la blonde au bord des larmes.

- Caroline ? C’est Tyler ? Est-ce qu’il va bien ?

- Tyler va très bien, lâcha Caroline avec amertume. Mais toi, qu’est-ce que tu fais ici tout seul ? Je pensais que tu serais avec Elena. »

 

Stefan eut une grimace cynique.

« De toute évidence, Elena se porte mieux sans moi. »

Un instant distraite de son drame personnel, Caroline se laissa tomber à ses côtés.

«  Damon ?

- Damon. » Confirma Stefan d’une voix sombre.

Caroline se mordit les lèvres.

« Tu ne devrais pas le laisser te chasser comme ça. »

Stefan ricana.

« Que veux-tu que je fasse ? Depuis qu’elle est devenue vampire, Elena s’en remet complétement en Damon.

- Mais c’est de toi dont elle est amoureuse. »

 

Stefan soupira.

« Seulement, je ne peux pas lui apprendre à se contrôler, Damon si et à cause de lui, Elena pense qu’il serait mieux pour elle d’apprendre à boire du sang humain plutôt que de chasser des animaux. »

Caroline grimaça.

« Oh et bien… C’est vrai que le sang animal… J’ai jamais compris comment tu faisais pour te contenter de ça. »

 

Stefan se retourna vers elle, désespéré.

« Je n’y arrive pas Caroline, c’est bien ça le problème ! Seulement je ne peux pas m’autoriser autre chose car sinon je n’arrive plus à me contrôler ! »

Caroline fit la moue.

« Mais tu y es arrivé non ? Lorsqu’Elena te donnait un peu de son sang, je veux dire

- Klaus a balayé tout ça, la coupa Stefan. Quand il a fait de moi un éventreur à nouveau, Klaus a balayé des années d’effort.

- Oh… Mais Elena comprend cela, elle sait que c’est difficile pour toi.

- Oui elle le sait. Répondit Stefan. C’est pour ça qu’elle trouve que Damon est un meilleur choix pour lui apprendre.

- Dans ce cas où est le problème ?

- Le problème Caroline c’est que chaque pas qu’Elena fait en direction de Damon l’éloigne de moi. »

 

Caroline grimaça.

« Non, bien sûr que non.

- S’il te plait Caroline, ne commence pas à me mentir. » Souffla Stefan.

La jeune fille rougit légèrement et inspira.

« D’accord. Tu sais ce que je crois ? »

Stefan la fixa.

« Elena est paumée en ce moment, elle s’est crue morte et se réveille en vampire. Elle est noyée sous ses émotions et sous la soif et elle sait que ça peut être risqué pour toi de voir trop de sang humain alors elle se rabat sur Damon.

- C’est justement la dernière partie de ta phrase qui m’inquiète.

- Et alors ? Laisse Damon lui apprendre les mauvais côtés et apprend lui les bons. Suggéra Caroline. Tu sais, les sensations décuplées, tout ça. »

 

Stefan se dérida légèrement avant de se rembrunir.

« C’est pas si simple que ça.

- Bien sûr que si, Elena t’aime, tu l’aimes, profitez-en. »

Stefan hésita puis secoua la tête.

« On a essayé Caroline. Mais au dernier moment, Elena, elle a trouvé un prétexte.

- Oh… Et tu penses que ça a quelque chose à voir avec Damon ?

- Caroline…

- Ok, ok… Mais ça n’empêche, Elena est dingue de toi alors arrête de broyer du noir et va la rejoindre. »

 

Stefan sourit et secoua la tête.

« Caroline l’éternelle optimiste… Et toi dis-moi, pourquoi es-tu ici ? Tu devrais être avec Tyler non ? »

Caroline se décomposa.

«  Je crois que Tyler et moi on va garder nos distances quelques temps. »

Stefan la fixa, l’air soucieux.

« A cause de Klaus ?

- Non, crois-moi Klaus n’a rien à voir avec ça.

- Et tu étais venue pour en parler avec Elena seulement je te retiens depuis tout à l’heure avec mes états d’âme. » Compléta Stefan.

 

Caroline protesta.

« Non, non pas du tout. Enfin si un peu mais c’est pas grave. »

Stefan sourit avec amertume et Caroline reprit.

« Tu sais quoi ? J’ai une idée !

- C’est-à-dire ?

- Et bien puisqu’Elena veut apprendre à boire du sang humain et que tu dis toi-même que je suis une championne du contrôle, je vais m’en charger. Comme ça, plus de Damon. »

Stefan se retourna vers elle.

« Caroline, t’es sûre que tu peux faire ça ?

- Bien sûr, Elena est mon amie et j’ai besoin de me changer les idées en ce moment. Je vais lui dire. »

 

Avant que Stefan ait eu le temps de protester, Caroline gravit joyeusement les marches de la maison.

 

()()

 

Damon était affalé, complétement ivre, lorsque son portable sonna.

« Oh pitié non… Soupira t’il avant de décrocher. J’espère que c’est urgent Liz…

- Ça l’est, retrouvez moi au Mystic Grill aussi vite que possible. On a un problème.

- Bah tiens, ça m’aurait étonné. »

 

Avec un soupir, Damon se leva et se dirigea vers la porte.

«  Où tu vas ? Demanda Stefan.

- Au Mystic Grill, Liz ne peut plus se passer de moi. »

Stefan se troubla.

« Il y a un problème ?

- Ouep.

- Je viens avec toi.

- Et laisser Elena toute seule ouhhhh t’as pas peur qu’elle se fasse une orgie de sang ? »

 

Stefan le fixa.

« Caroline est avec elle.

- Génial… Allez tu conduis, je suis bourré.

- J’allais te le proposer. » Répondit Stefan.

 

()()

 

Elena était assise sur son lit lorsque Caroline entra dans la pièce. La blonde grimaça à la vue de son amie et s’approcha lentement.

« Ça va ?

- Non ça va pas, » rétorqua Elena.

Caroline soupira et se laissa tomber à ses côtés.

« Si tu veux en parler, je suis là. »

 

Elena ouvrit la bouche avant de se raviser.

« Damon et Stefan sont tous les deux sortis, si c’est ça qui t’inquiète. »

Elena soupira avec amertume.

« Et c’est toi qui me surveille en leur absence…

- Non ! Elena, je suis ton amie. »

 

Elena se tourna vers Caroline et sourit tristement.

« C’est vrai, excuse-moi, je suis un peu déboussolée en ce moment.

- Et si quelqu’un peut comprendre ça c’est bien moi tu peux me croire, répondit Caroline. Quand je me suis réveillée dans cette chambre d’hôpital, toute seule… Je ne comprenais pas ce qui m’arrivait, c’était horrible. Et cette soif. »

Elena grimaça à la mention de la soif et Caroline reprit.

« Tu n’es pas toute seule Elena, il y a ton frère, il y a Bonnie, moi, Stefan. On va t’aider à traverser ça. »

Elena sourit tristement et se laissa aller contre Caroline.

«  Stefan m’a dit que tu, que tu voulais apprendre à te contrôler alors si tu veux je t’aide ! »

 

Elena se raidit et s’écarta brusquement de Caroline.

« C’est Stefan qui te l’a demandé ?

- Non mais…

- Mais quoi ?

- Elena tu es mon amie et je t’aime mais je pense que laisser Damon t’apprendre n’est pas une bonne solution. »

Elena se raidit un peu plus.

« Et pourquoi ?

- Enfin Elena, tu connais Damon, il est imprévisible et

- Il sait se contrôler et a promis qu’il m’apprendrait. »

 

Saisie, Caroline s’immobilisa.

« Qu’est ce qui se passe avec Damon ?

- Rien du tout.

- Pas à moi Elena. Il se passe quelque chose, pourquoi tu n’arrives pas à tourner la page ? Je croyais que tu avais choisi Stefan.

- J’ai choisi Stefan ! » S’emporta Elena.

 

Caroline secoua la tête.

« Vu comme tu le prends on dirait pas.

- Caroline c’est compliqué.

- Alors explique.

- A quoi bon ? Tu es persuadée que Damon est mauvais.

- Mais pas toi. » Répondit Caroline.

 

Elena déglutit alors que des souvenirs du baiser qu’elle avait échangé avec Damon lui revenaient. Caroline soupira.

« Tu sais ce que je crois ?

- Je suppose que tu vas me le dire…

- Tu l’as dans la peau.

- Quoi ??? Caroline tu délires !! »

 

Caroline secoua tristement la tête.

«  J’aimerais bien mais il suffit de te regarder… Tu passes ton temps à le défendre et

- Damon n’est pas si mauvais que tu le penses, d’accord il peut être un vrai con arrogant mais il nous a toujours aidés.

- Il T’a toujours aidé. Mais bon passons. Elena, c’est le premier mot que tu as dit quand tu t’es réveillée alors que tu reconnaissais personne et si tu t’étais vue quand le Pasteur Young s’en est pris à lui, waou c’était flippant.

- Damon est mon ami, c’est normal que je m’inquiète pour lui !! »

 

Sur ces mots, Elena se leva et commença à arpenter nerveusement la pièce sous le regard triste de Caroline.

« Elena, je ne te dis pas ça pour te bouleverser.

- Ah bon ? Pourtant on dirait pas.

- Je te dis ça parce que tu passes tout ton temps avec Damon.

- Il m’a emmenée boire un verre en ville, j’avais besoin de faire un tour. »

 

Caroline soupira.

« Ok… Alors pourquoi tu n’as pas voulu faire l’amour avec Stefan ? »

Cette fois Elena tourna un visage incrédule vers elle et Caroline grimaça.

« J’ai peut être fait une boulette là… »

 

()()

 

Damon, avachi dans le siège de la voiture, se tourna vers Stefan.

« Tu comptes me faire la gueule longtemps ?

- Je sais pas, tu comptes encore tourner longtemps autour de ma copine ?

- Oh Stefan, je pensais qu’on avait dépassé tout ça.

- Je le pensais aussi mais de toute évidence non. »

 

Damon soupira.

« Ecoute, je veux juste lui faciliter les choses.

- En lui apprenant à tuer ?

- Non justement, en lui apprenant à ne pas tuer. »

Stefan grinça des dents.

« Tu ne renonces jamais.

- Ma principale qualité, sourit Damon. Non, sérieusement Stefan, Elena a fait son choix et je l’accepte. Mais elle a besoin de moi pour apprendre et tu sais que c’est dans son intérêt. »

Stefan ricana et se gara.

« Content de t’entendre dire que tu l’acceptes. Quand à Elena tu as raison elle a besoin d’apprendre à gérer le sang humain.

- Alléluia !

- C’est pour ça que Caroline va lui apprendre. » Déclara Stefan en claquant la porte.

 

Damon fit un bond et se cogna la tête du même coup.

« Aie, non mais Stefan tu plaisantes j’espère ? Miss Mystic Falls en professeur de vampirisme ?

- Caroline gère bien, mieux que toi ou moi. Alors non, je ne plaisante pas. Lâcha Stefan avant d’entrer dans le Mystic Grill.

- C’est ça, on verra ça. » Grinça Damon en lui emboitant le pas.

 

()()

 

Liz se leva à leur entrée.

« Par ici, vite.

- On en a pas fini sur ce sujet, jeta Damon à Stefan avant de s’asseoir. Que se passe-t-il ? »

Le sheriff Forbes les fixa.

« Tant mieux vous êtes là tous les deux, Elena ?

- Caroline est avec elle. Répondit Stefan pendant que Damon se commandait un nouveau whisky.

- Je suis soulagée…

- Bon on pourrait savoir ce qu’il y avait de si urgent, » coupa Damon.

 

Liz étendit ses bras devant elle et s’apprêtait à parler lorsque Katherine vint s’asseoir à ses côtés.

« Une conspiration sans moi ?

- Oh c’est pas vrai, mais tu vas te décider à quitter la ville un jour ? Demanda Damon d’un ton las. Ne vous occupez pas d’elle, continuez. » Déclara Damon à Liz tandis que Katherine prenait l’air chafouin.

 

Liz tiqua.

«  J’aimerais autant qu’il n’y ait pas d’autres témoins.

- T’as entendu Katherine ? Dégage. »

Comme la vampire ne faisait pas mine de bouger, Damon se leva et l’empoigna par le bras.

« Damon arrête tu me fais mal.

- Tant mieux. T’as entendu la dame ? Alors dehors. » Lâcha Damon avant la jeter sur le trottoir.

 

«  Efficace, commenta Stefan quand il revint.

- Je l’ai juste remise à sa place. Alors maintenant qu’on est tranquilles, sheriff ? »

 

()()

 

« Stefan t’a parlé de notre vie intime ???

- Elena non je te jure, il voulait pas, c’est parce qu’il s’inquiète pour toi, pour vous

- Qu’est ce qu’il t’a dit ?

- Rien, rien, juste que lui et toi vous étiez sur le point, enfin tu vois, balbutia Caroline. Et puis tu es … partie ? »

 

Elena ne répondit pas et Caroline s’inquiéta.

« Hé, ça va ?

- Non. Gémit Elena. C’est, je sais pas, j’aime Stefan mais quand il s’est approché, j’ai pensé enfin j’ai vu »

La jeune fille s’interrompit et Caroline lui adressa un regard empli de compassion.

« Tu as vu Damon.

- Oui. » Sanglota Elena.

 

Caroline soupira et l’attira contre elle.

« Ca va aller Elena, je te le promets. Je vais t’aider » Murmura t’elle tandis que son amie se laissait aller aux larmes qu’elle retenait depuis plusieurs jours.

 

()()

 

«  Et vous dites que ce type, ce Connor Jordan, pose des questions sur les sorcières ?

- C’est même pire que ça Stefan, répondit Liz. Il a l’air persuadé que les sorcières ont quelque chose à voir avec ce qui est arrivé au Conseil.

- Bah elle les a quand même réduits en cendre, » commenta Damon.

 

Les deux autres lui lancèrent un regard noir et il écarta les mains.

« Je disais ça pour aider…

- Stefan, est ce que vous savez ce qui se passe avec Bonnie ? Reprit Liz. Parce que je vous assure que la Bonnie que j’ai vue au Conseil n’a rien à voir avec la jeune fille que je connais.

- Non. Répondit Stefan. Mais une chose est sûre, nous devons l’avertir.

- Génial, sauvons Bonnie… » Soupira Damon.

 

Stefan se tourna vers lui.

«  Personne ne t’a demandé d’intervenir Damon.

- Et te voir devenir le preux chevalier blanc tout seul ? Allons Stefan… »

Liz les regarda.

« Faites ce que vous voulez mais éloignez la de ce Connor tant qu’on en sait pas plus.

- Il a dit quelque chose sur les vampires ? S’inquiéta Damon.

- Non rien mais il est au courant de leur existence et veut réunir le Conseil à nouveau.

- Vous voulez dire ce qui reste du Conseil, ironisa Damon.

- Non le Conseil, il veut y intégrer les membres restants des familles fondatrices.

- Oh oh… mauvais ça. » Commenta Damon.

 

()()

 

Bonnie poussa un cri avant de se reprendre.

« Elena, tu m’as fait peur.

- Mauvaise pioche, à se demander si t’as vraiment des pouvoirs finalement.  Commenta Katherine. Allez rassemble des affaires, on s’en va dans cinq minutes.

- Quoi ? Attends j’ai jamais dit que je te suivrai. »

 

Katherine soupira outrageusement.

« Tu te rappelles le chasseur de sorcière dont je t’ai parlé ?

- Oui mais…

- Il est en ville et pose des questions sur le Conseil alors à ta place, je ramasserai des affaires et je me mettrai en route pour notre petite virée.

- Je préviens Elena.

- Tu l’appelleras sur la route, allez viens. »

Bonnie hésita et Katherine la fixa.

« Dépêche-toi.

- D’accord. » Souffla Bonnie avant de la suivre.

 

()()

 

Stefan et Damon échangèrent un regard perplexe tandis que leurs coups frappés à la porte de Bonnie restaient sans réponse.

«  Elle a peut être mis les voiles, suggéra Damon. Moi c’est ce que je ferais à sa place.

- Dommage que tu ne le sois pas alors, commenta Stefan.

- Très drôle ça, je plaisante pas, tu t’améliores petit frère. Pour un peu on pourrait croire que tu as le sens de l’humour. »

 

Ils échangèrent un bref regard complice puis Stefan prit son portable.

«  Ça sonne, Bonnie ?

- Manqué… Essaie encore.

- Katherine ?

- Qu’est ce qu’elle fait avec le portable de Bonnie ? Demanda Damon.

- Katheri

- J’ai entendu, le coupa Katherine. Bonnie et moi on s’offre une petite virée entre copines,

- QUOI !! Katherine si tu lui as fait quelque chose… »

 

A l’autre bout, Katherine soupira.

« Bonnie, dis à Stefan que tout va bien.

- Stefan, c’est Bonnie,

- Bonnie écoute je sais pas où tu es mais on vient te chercher.

- C’est bon Stefan, t’en fais pas, Katherine a proposé de m’aider et

- Quoi ??? Bonnie !!

- Au revoir Stefan, embrasse Elena pour moi. Ou demande à Damon de le faire.

- Je t’aime aussi Katherine, » persifla Damon tandis que Stefan fixait le téléphone d’un air désemparé.

 

Damon s’en aperçut et fronça les sourcils.

« Où est le problème ? On voulait éloigner Bonnie et Katherine l’a fait à notre place.

- C’est une catastrophe, souffla Stefan. Sans Bonnie…

- Quoi sans Bonnie ?

- On ne pourra pas rendre son humanité à Elena. » Lâcha Stefan.

Cette fois Damon tiqua.

« Quoi ? J’ai raté un épisode ou bien ?

- Klaus a trouvé une idée pour rendre Elena humaine à nouveau.

- Klaus, bien sûr ! Tout ce qu’il veut c’est se servir d’Elena comme poche de sang à hybrides sur pattes.

- Chaque chose en son temps, ce qui importe c’est de soigner Elena et sans Bonnie…

- SOIGNER Elena ???? Non mais tu t’entends Stefan ? »

 

Son frère soupira.

« Tu sais qu’elle ne veut pas être un vampire, elle ne l’a jamais voulu. Alors si Klaus connait un moyen…

- Elena est au courant je suppose ?

- Non, et elle ne doit pas savoir. Le coupa Stefan. Je ne voudrais pas lui donner de faux espoirs.

- Et si elle s’y faisait ? Le provoqua Damon. Elle pourrait même aimer ça…

- Arrête Damon… Allez viens, on rentre.

- Oh alors tu me fais confiance pour ne pas révéler ton secret à Elena. »

 

Stefan s’immobilisa et sourit.

« Curieusement oui.

- Et pourquoi ça ?

- Tu l’aimes, tu veux la protéger. » Déclara Stefan avec cynisme.

Damon haussa les épaules.

« Ca se défend. » Murmura-t-il avant de monter en voiture.

 

()()

 

Stefan et Damon pénétrèrent dans la maison et Damon cria.

« Elena ? Prête ? Départ pour le cours dans dix minutes. »

Stefan lui adressa un regard noir.

« Quoi ? J’ai pas promis de ne pas essayer de lui faire changer d’avis, » lui lança Damon.

 

Stefan s’apprêtait à répondre mais Elena avança, l’air perturbé.

«  Allez dépêche-toi, la pressa Damon d’un ton joueur.

- Désolée Damon, mais je ne viens pas.

- Quoi ???

- Caroline a proposé de m’apprendre et je pense que c’est mieux comme ça. »

 

Stefan adressa un coup d’œil à Caroline et Damon grimaça.

« Je vois… Bien joué frangin, je l’avais pas vu venir celui-là. » Déclara-t-il avant de sortir.

Elena tendit la main vers lui.

« Damon…

- Laisse le, souffla Caroline. Ça vaut mieux. »

Elena grimaça et inspira.

« D’accord. On y va. »

 

Stefan s’approcha d’elle et l’embrassa légèrement.

« J’aimerais pouvoir t’aider mieux que ça. »

Elena se força à sourire.

« T’en fait pas, Caroline et moi on va passer la journée entre filles.

- Ca sera sympa comme tout, sourit Caroline. Potins, magasins et sang…

- Caroline, soupira Elena.

- Amusez-vous bien, sourit Stefan avant d’attirer Elena à lui. Tu as bien fait de choisir Caroline. Je t’aime.

- Je t’aime aussi. » Murmura Elena.

 

 

Chapitre 10                                                                                         Chapitre 12

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    JessSwann (samedi, 19 janvier 2013 10:39)

    Note: la suite dans 15 jours ^^