Chapitre 8 Le réveil de Will

Le Dauntless,

 

Lorsque Will ouvrit les yeux, la première chose qu'il vit fut le visage d'une fille d'un peu près son âge penché sur lui. En le voyant se réveiller, elle lui sourit et Will tomba immédiatement sous le charme.

« Tu vas mieux ? Lui demanda Elizabeth.

- Oui, ça va, je te remercie, que s'est-il passé ?

- Tu ne te souviens pas ? On t'a repêché alors que tu dérivais sur un morceau de bois.

- Si, je me souviens de ce qui s'est passé, mais j'aimerais mieux pas en parler. » Répondit Will, des larmes commençant à s'échapper de ses yeux.

 

Voyant cela Elizabeth préféra ne pas insister, elle prit la main de Will et la serra doucement. Il la regarda et sentit la force qu'elle essayait de lui transmettre par ce contact. A cet instant précis, la lumière du soleil nimba le visage d'Elizabeth d'une douce lumière. Elle fit ressortir la tendresse de ses yeux marron et illumina ses cheveux clairs. Will se sentit touché par cette image au plus profond de lui et sut avec certitude que cette jeune fille tiendrait une place importante dans sa vie.

 

Loin de se douter des sentiments qui animaient l'esprit de Will, Elizabeth se demandait si elle devait lui parler du médaillon qu'elle lui avait en quelque sorte volé. Elle était en pleine réflexion lorsque Norrington fit son entrée dans la cabine

« Ah ! Je constate avec plaisir que notre jeune ami est enfin réveillé. Alors jeune William Turner comment vous sentez vous ?

- Mieux Mr merci.

- Dans ce cas vous allez pouvoir nous expliquer ce qu'il vous est arrivé.

- En fait le bateau sur lequel je me trouvais a été attaqué par des pirates. Les autres sont tous …morts. Raconta avec peine Will qui revoyait les derniers instants de Mr Dawson. Je ne m'en suis sorti que grâce à la chance si l'on peut parler de chance…

- Mon pauvre garçon ! Vous voyez, Mlle Swann, de quoi sont capables ces pirates que vous souhaitez tant rencontrer ? Vous comprenez maintenant pourquoi il est de mon devoir de nettoyer ces eaux afin qu'on puisse y naviguer en toute sécurité ?

- Oui, je crois. Acquiesça du bout des lèvres Elizabeth, qui n'en pensait pas un mot.

- Bien, je crois que nous allons laisser notre rescapé se reposer à présent. De toute manière nous allons bientôt débarquer à Port Royal et votre père vous réclame Elizabeth. »

 

Une fois ses deux visiteurs partis, Will glissa une main sous sa chemise. Son médaillon ! Il avait disparu, il l'avait perdu ! Maintenant il ne lui restait plus rien de ses parents et les seules personnes qu'il connaissait dans cette contrée isolée étaient mortes ! Qu’allait-il pouvoir faire à présent ? Retourner en Angleterre ? William en était à ce stade lorsque la porte s'ouvrit et un homme qu'il ne connaissait pas mais qui respirait l'autorité entra dans la pièce. William sentit que c'était un personnage important et essaya maladroitement de se lever

« Reste où tu es mon garçon lui dit l'homme avec bienveillance. Je suis venu parler un peu avec toi à la demande de ma fille, Elizabeth, je suis Mr Swann le nouveau gouverneur de Port Royal. »

 

En entendant l'identité du personnage qu'il avait devant lui, Will retint un hoquet de surprise ! Le gouverneur rien que ça et Elizabeth était sa fille.

« Alors dis-moi, que faisais tu sur ce navire ? Interrogea Weatherby

- Je suis venu ici pour rejoindre mon père qui est dans la marine marchande Monsieur.

- Ton père ? Il est à Port Royal ?

- Je l'espère Monsieur Swann car ma mère vient de mourir et je n'ai plus que lui au monde.

- J'en suis désolé pour toi mon garçon, mais ne t'inquiètes pas si ton père est à Port Royal nous le retrouverons. Dans le cas contraire, je veillerai à te trouver une bonne maison pour t'accueillir.

- Merci Monsieur le gouverneur, articula Will visiblement très ému

- Ne me remercie pas, c'est Elizabeth qui m'a demandé de t'aider. Allez, repose toi maintenant, » lui dit Weatherby en souriant

 

En sortant de la chambre, Weatherby manqua de renverser sa fille qui rougit brutalement.

« Et bien Elizabeth, tu écoutes aux portes comme une vulgaire fille de cuisine ?

- N.. non père, je cherchais quelque chose » Mentit elle

Avant que Weatherby ait eu le temps de rétorquer, Norrington les rejoignit. Elizabeth qui trouvait qu'il tombait à point lui décocha un grand sourire.

«  Alors quelles sont les nouvelles ? Demanda James en répondant au sourire d'Elizabeth

- Ce garçon m'a l'air d'être orphelin. Répondit le gouverneur, peiné. Nous allons devoir lui trouver une situation une fois à Port Royal.

- Ne pourrait-il pas rester avec nous? » Suggéra généreusement Elizabeth.

Elle se tut en voyant les regards choqués des deux hommes se poser sur elle

« Voyons Elizabeth, tu n'y penses pas ! Ce garçon n'est pas de notre monde ! » La réprimanda son père.

 

Ne sachant que répondre à cela Elizabeth haussa les épaules et battit en retraite dans sa cabine. Une fois dans celle-ci, elle sortit le médaillon de Will de sa cachette et le porta à hauteur de ses yeux. Ce faisant, elle se demanda si elle reverrait un jour le magnifique navire qu'elle avait aperçu quelques jours plus tôt… Avec un soupir mélancolique elle remit le médaillon à sa place et partit admirer l'horizon avant leur arrivée qui était imminente.

 

Pendant ce temps, Will, décidément très demandé, recevait la visite de Norrington.

« Alors William dites-moi, savez-vous ce que vous voudriez faire dans le cas où hélas nous ne retrouverions pas votre père ?

- Oui j'aimerais servir dans l'armée royale !  S'écria Will à qui le discours de Norrington sur le châtiment qu'il réservait aux pirates avait fait grande impression et voyait dans cette carrière l'opportunité de tenir la promesse qu'il s'était faite à la mort de Mr Dawson.

- Rien que ça ! S'exclama Norrington en éclatant de rire. Mais enfin vous devriez savoir que cela coûte cher l'enseignement de l'armée royale. Non, pour vous j'avais pensé à quelque chose d'un peu plus… adapté à votre rang social. Un apprentissage par exemple… »

 

Dépité, Will baissa la tête et pour la première fois il prit conscience de son insignifiance pour des personnes comme Norrington, le gouverneur Swann ou sa fille.

« Oui, un apprentissage serait parfait, Lieutenant.

- Bien alors c'est entendu, et comme vous avez l'air de vous intéresser aux armes nous vous chercherons un bon forgeron pour vous servir de maître. Cela vous convient-il Monsieur Turner ? Lui demanda-t-il d'un ton amusé.

- Oui, lieutenant. Répondit Will qui se sentait profondément humilié.

- Bien dans ce cas je vous laisse, nous n'allons pas tarder à débarquer. »

 

Une fois seul dans le secret de sa chambre, Will répéta à voix basse son serment de tuer tous les pirates qu'il rencontrerait, qu'il ne soit qu'un simple forgeron ou non n'y changerait rien. Il s'endormit ensuite, le visage d'Elizabeth flottant dans son esprit, tandis que le Dauntless entrait dans le port et jetait l'ancre…

Chapitre 7                                                                                                  Chapitre 9

Écrire commentaire

Commentaires : 0