Chapitre 4 Will se découvre un ami

Le Sweety, pleine mer

 

William nettoyait le pont du mieux qu'il pouvait. Il prenait beaucoup de plaisir à ce travail qui l'empêchait de penser à sa mère .La vie à bord était difficile, il devait bien le reconnaître. En effet, même si Mr Dawson essayait discrètement de lui faciliter la tâche et veillait sur lui à distance, Will était souvent en proie aux quolibets de certains membres d'équipage. Le principal reproche qui lui était fait concernait son sérieux, les autres trouvaient son zèle à accomplir les tâches qui lui étaient attribuées insultant pour eux. Malgré tout, Will aimait voyager, il visitait plein d'endroits, de ports différents, au cours de leurs escales. Mr Dawson lui expliquait souvent des éléments de navigation et William commençait doucement à avoir une connaissance intuitive des vents.

 

A chaque escale, dans chaque port, il demandait l'autorisation de débarquer, il allait alors de bateaux marchands en bateaux marchands pour demander des nouvelles de son père. Jusqu'à présent, personne n'avait pu lui donner d'indications sur l'endroit où se trouvait Bill Turner mais Will ne se décourageait pas et continuait inlassablement à rechercher son père.

 

Mr Dawson le regarda pour la énième fois d'un air inquiet. Ça faisait bien longtemps que personne n'avait entendu parler de Bill Turner, mais il n'avait pas le cœur de dire à ce gamin qui venait de perdre sa mère qu'il ne retrouverait probablement pas son père. Alors, il le laissait chercher tout en se promettant de ne pas abandonner Will sur un territoire inconnu sans s'être avant préoccupé de son avenir. Il connaissait plusieurs personnes à Port Royal, principalement des marins à la retraite, qui pourraient se charger de Will le temps qu'il trouve un apprentissage ou son père. Ou alors si le gamin préférait, il pourrait peut-être le garder avec lui.

 

En effet, Mr Dawson malgré de nombreuses aventures sentimentales, n'avait jamais été marié et n'avait à sa connaissance aucun enfant. Prendre Will sous son aile était donc pour lui une perspective séduisante, d'autant plus que c'était un enfant intelligent et facile à vivre qui avait un bon fond.

 

Will s'approcha de Mr Dawson qui sortit de sa rêverie pour considérer le gamin avec bienveillance.

« Mr Dawson, croyez-vous que nous serons bientôt à Port Royal ? L’interrogea Will

- Pourquoi, tu t'ennuies déjà en notre compagnie? » Le taquina Mr Dawson

Will rougit violement,

« Non non bien sur… » bredouilla t'il

Mr Dawson interrompit ses excuses d'un tonitruant éclat de rire

« Ne t'inquiète pas petit, je comprends. Tu es impatient de débarquer à Port Royal et tu espères retrouver ton père là-bas, je le sais très bien !

- En effet, mais Mr Dawson… »

Will hésita à poursuivre mais son interlocuteur l’encouragea d'un sourire.

« Et si je ne retrouve pas mon père ? »

 

Ému par l'angoisse perceptible dans la voix de Will, Mr Dawson s'efforça de le rassurer.

« Ne t'en fais pas pour ça, on affrontera les problèmes lorsqu'ils se présenteront, pour l'instant continue à chercher ton père, on verra après. Tu n'es plus seul, William, je veillerais sur toi. »

En entendant ces mots, Will ne sut plus que dire à cet homme qu'il ne connaissait pas beaucoup.

« Tu n'as pas besoin de répondre, Will, je voulais juste que tu saches que des personnes tiennent à toi

- Merci, Mr Dawson, » répondit Will la gorge nouée par l'émotion.

 

Les deux nouveaux amis, l'adulte et l'enfant, se regardaient avec affection, lorsque la vigie cria un avertissement.

« Navire en vue !

- Quelle nationalité ? Interrogea Mr Dawson

- Aucune. Il bat pavillon noir, » répondit la vigie d'une voix brisée par la nouvelle qu'il devait annoncer.

A ces mots Mr Dawson pâlit et ses seuls mots furent :

«  Mon Dieu, protégez nous… »

 

Chapitre 3                                                                                                 Chapitre 5

Écrire commentaire

Commentaires : 0