Epilogue

10 ans plus tard…

 

Malgré l'heure matinale la chaleur était déjà intense sur Bombay et le Gouverneur Beckett s'éventait avec force, souriant au souvenir de la nuit écoulée. Sa nuit de noce. La quatrième. Beaucoup plaignaient cet aristocrate anglais aux manières policées qui avait perdu tant d'épouses tendrement chéries si l'on en jugeait par les larmes qui embuaient ses yeux bleus lorsqu'il venait à évoquer leur mémoire. Et bien entendu, la bonne société de la ville avait été ravie d'apprendre son mariage avec la belle Amina, fille d'une des plus grandes familles du pays. Amina était douce, gentille et sa dévotion, son amour, envers son tout nouveau mari en ravissait plus d'un, heureux de voir un mariage qui pour une fois n'était pas que d'intérêts.

 

Les pas de la jeune femme se firent entendre, ses petits pieds menus firent à peine crisser les tapis somptueux qui recouvraient le sol de la demeure du Gouverneur. Cutler, un éclat dans le regard, admira la jeune fille alors qu'elle approchait et nouait timidement ses bras autour du cou de son époux.

«  Bonjour Cutler. » Souffla-t-elle, les yeux encore émerveillés de la nuit qui venait de s'écouler et des voluptés qu'elle y avait découvert.

Cutler se pencha sur elle, il embrassa ses lèvres délicates légèrement teintées de rose tandis que sa main s'attardait dans ses cheveux d'un noir de jais et défaisait l'attache qui les retenait.

«  Bonjour mon chaton. Répondit-il avec un rien de dérision dans la voix. As-tu bien dormi ? »

 

Amina rougit légèrement à cette question qui lui rappelait que justement elle avait peu dormi et caressa l'alliance que Cutler avait passée à son doigt la veille. Ses yeux brillèrent de plaisir alors qu'elle se souvenait des mots qu'elle y avait lus. Tu m'appartiens …

« Je, je suis si heureuse Cutler. Cette nuit, cette journée ont été les plus belles de ma vie. Je, tu sais ce qui est écrit sur cet anneau est vrai. Je t'appartiens. Pour toujours. Dit-elle alors que son cœur battait plus vite.

- Mais je n'en ai jamais douté. Murmura Beckett avec un sourire en caressant lentement sa peau. Dis-moi Amina cela te plairait-il que je continue à faire ton éducation ? »

Elle sourit avec un reste de naïveté enfantine avant de rougir un peu.

«  Oui…

- Dans ce cas tu trouveras ce soir un paquet de gravures sur ton lit. Murmura Beckett en l'embrassant dans le cou. J'aimerais que tu les regardes et quand je viendrais te rejoindre tu te comporteras de manière à reproduire ce qu'elles représentent.

- Comme, comme du théâtre ? Demanda la jeune femme à peine âgée de dix-huit ans.

- Oui. C'est tout à fait ça mon chaton. Répondit Beckett. Maintenant va j'ai du travail. »

 

Après un dernier baiser, Amina sortit, le cœur gonflé de bonheur.

« Bonjour Capitaine Beckett… » Susurra une voix chaude derrière ce dernier.

Beckett, la plume en l'air s'immobilisa, saisi.

«  Sparrow… »

Jack, un sourire ironique sur le visage, passa devant lui et s'assit nonchalamment sur le siège qu'occupait la jeune Madame Beckett quelques instants plus tôt. Beckett sourit avant de glisser la main sous son bureau pour y prendre l'arme qu'il y dissimulait.

«  Je suis Gouverneur à présent Jack … alors que toi tu ne seras bientôt plus rien. »

Jack se contenta de sourire et se pencha vers lui, affectant un air complice.

« Dis-moi Beckett où caches tu ton trésor ? Ton coffre des âmes…

- Oh tu sais ça ? Se moqua Beckett. Et il t'a fallu tout ce temps pour venir me le demander. Le temps de rassembler un reste de courage sans doute … Ricana-t-il.

- C'est cela oui, je le confesse. » Répondit Jack qui affecta un air navré.

Beckett sourit et resserra sa main sur la croisse d'ivoire de son pistolet.

« Puisque tu es venu jusqu'ici, je vais exaucer ton souhait avant de te tuer. Mon Coffre se trouve dans la tête de mon lit. Ricana-t-il. Quelle meilleure place pour mettre les âmes de mes catins ? Même si grâce à ton intervention il me manque celle de la meilleure de toutes. Mon Elizabeth. »

 

Non ma Lizzie …

 

Jack se leva et le regarda longuement avant d'avancer vers lui. Beckett lui sourit et sortit son pistolet

«  Allons Jack, tu croyais vraiment pouvoir m'échapper ? Quelle stupidité d'être venu jusqu'ici… » Commenta-t-il en tirant froidement dans le cœur du pirate.

L'air plus ironique que jamais, Jack s'approcha de lui alors que Beckett brusquement affolé, tirait un second coup.

«  Oh, c'est vrai … Personne ne t'a dit Cutler ? Je suis immortel. Murmura Jack en le saisissant par le cou. Par contre toi, malgré tous tes efforts tu ne l'es pas. » Dit-il en lui plongeant son épée dans le cœur.

Les yeux grands ouverts, Beckett le regarda avec incrédulité avant de porter la main à sa poitrine, son visage s'affaissa jusqu'à retomber mollement sur le bureau.

Mercer entra à ce moment et resta figé devant le spectacle qui s'offrait à lui.

«  J'avais gardé cette balle pour toi… « Se borna à dire Jack alors qu'il vidait son arme dans la tête de l'âme damné de Beckett qui s'affaissa à son tour sur le sol.

 

Sans se préoccuper de lui, Jack avança d'un air décidé jusqu'à la chambre et se contenta de repousser les gardes. Il entra avec violence pendant qu'Amina poussait un hurlement strident en découvrant l'épée tachée de sang qui pendait à son flanc.

«  Tu me remercieras un jour ma belle. » Se borna à répondre Jack en arrachant la tête du lit, en exhumant le Coffre dont il força la serrure.

Lorsqu'il l'ouvrit, des volutes blanches délicates s'en échappèrent sous le regard terrifié d'Amina.

« Merci Guide des Ames … » Souffla une voix que Jack reconnut comme celle d'Audrey tandis que les volutes s'évanouissaient dans l'air.

 

Amina tremblante, regarda avec terreur son anneau de noce se désagréger lentement avant de relever la tête pour constater que comme, la fumée blanche qui était sortie du Coffre, l'homme sombre, le meurtrier s'était envolé.

 

()()

 

Elizabeth, se promenait sur la plage, ombre solitaire lorsqu'elle ressentit un picotement autour de son annulaire, alors que l'anneau qui portait sa haine et sa malédiction se désagrégeaient. Affolée, elle regarda autour d'elle, prise de panique à l'idée que cela signifie que Beckett l'avait finalement retrouvée.

 

Jack, sur la frêle embarcation qui lui servait pour aller à terre, sourit en reconnaissant les terres sur lesquelles Elizabeth avait trouvé refuge. Brusquement ému, il referma son compas et son sang s'accéléra alors qu'il reconnaissait la silhouette tant aimée sur la plage.

 

Il mit pied à terre avec impatience, mouillant ses bottes alors qu'il avançait vers Elle… Elizabeth tourna la tête vers lui et son cœur bondit dans sa poitrine lorsqu'elle reconnut celui qu'elle n'attendait plus.

«  Jack ! » Cria-t-elle, se jetant dans ses bras pour un long baiser qui attendait depuis dix ans de pouvoir s'exprimer.

Jack la serra contre lui et savoura la douceur de sa peau et le goût de ses lèvres qui lui avaient tant manqué

 

Lizzie enfin. Ma Lizzie, te revoir une fois tous les dix ans. Te savoir libre ... Je veux encore te faire l'amour, te prendre avant de te rendre à la vie …

 

« Jack … j'ai eu peur que tu ne reviennes jamais.

- Voyons trésor je suis le Capitaine Jack Sparrow ! Et avec qui croyais tu que je passerais cette journée ? »

A ces mots, le visage d'Elizabeth s'assombrit.

«  Une journée … »

Jack lui caressa doucement le visage et lutta contre l'envie de l'embrasser à nouveau.

« Oui Lizzie mais tu es libre, Beckett est mort. Après ce jour tu n'auras plus besoin de te cacher. C'est fini. Comme je te l'avais promis. Sourit-il. Tu vois finalement un pirate est capable de se conduire avec honneur et de respecter sa parole.

- Libre mais sans toi … Murmura Elizabeth.

- Mais libre. » Insista Jack en la serrant contre lui.

 

Libre ma Lizzie, même si je te perds …

 

« Jack. Murmura Elizabeth en caressant le torse que barrait une nouvelle cicatrice. Sans toi ce n'est qu'un mot vide de sens. Pourquoi n'y a-t-il pas un moyen d'être ensemble ? » Continua-t-elle, ses lèvres effleurant son cou.

 

Oh mon dieu … oh Lizzie … te prendre ici sur le sable, te prendre, te garder … Lizzie…

 

Jack frissonna en sentant les larmes d'Elizabeth glisser dans son cou.

«  Elizabeth s'il y existait un moyen… un moyen pour que nous soyons ensembles le ferais tu ? »

 

Égoïste !

 

Elizabeth leva le visage vers lui, ses yeux se plongèrent dans les siens alors qu'elle répondait d'une voix plus sérieuse que jamais.

«  Oui.

- Même, même si pour cela tu devais dire adieu à ta vie, à tout ceci … Dit il en désignant la plage du bras.

- La seule raison qui m'a poussée à venir ici c'est parce que c'était l'endroit où je me sentais le plus proche de toi. Répondit-elle.

- Mokolai. Sourit Jack avec nostalgie.

- Non Molokai. Prends-moi avec toi Jack, sauve moi cette fois encore… »

 

Oh Lizzie petite sorcière … Je ... Je … Ne peux pas résister à ça … Je veux te sentir près de moi, te garder toujours … Même si …

 

« C'est vraiment ce que tu veux ? »

Elizabeth décrocha lentement le compas qu'il avait récupéré lorsqu'ils étaient dans les geôles de Jones et l'ouvrit puis regarda calmement l'aiguille se fixer sans hésiter dans la direction de Jack.

« C'est-ce que je désire le plus au monde. Quel qu'en soit le prix. »

 

Lizzie…

 

Jack l'embrassa avant de la prendre dans ses bras, il la porta vers sa chaloupe, ne pouvant plus lutter contre ce qu'il ressentait.

 

()()

 

Elizabeth regarda Jack avec inquiétude

«  Tu es sur ?

- Voyons trésor je suis le Capitaine Sparrow ! S'exclama-t-il. Toi tu es sure ?

- Oui. » Répondit elle avec ferveur.

Jack lui sourit et entrelaça leurs mains autour du couteau que Bill lui avait laissé en remerciement de l'avoir libéré et lentement, leurs mains s'abaissèrent, plongeant dans le cœur palpitant sans hésitations.

 

()()

 

Elle ouvrit les yeux et se souvint d'avoir perdu conscience lorsque les visages terribles des marins s'étaient penchés sur elle martelant sans fin :

«  Partie du navire, partie du navire … »

Jack se pencha sur elle et l'embrassa doucement.

« Ça fait toujours ça la première fois. Murmura-t-il crânement.

- Jack ça, ça a marché … S'émerveilla Elizabeth en touchant la fine cicatrice qui barrait à présent sa poitrine.

- Bien sur trésor. Nul n'a dit que le Hollandais Volant ne pouvait avoir qu'un seul capitaine. Le tout était de le poignarder ensemble. » Triompha Jack.

 

Elizabeth encore allongée sur le pont, lui sourit doucement et scella leurs lèvres en un baiser passionné tandis que le soleil se couchait à l'horizon, les renvoyant dans l'autre monde

 

Ma Lizzie je l'avais bien dit que jamais je ne te laisserais…

 

Jack la serra contre lui et la porta jusqu'à sa cabine, leur cabine, les yeux vibrants de tout ce qu'il avait passé dix ans à rêver.

 

Alors que le navire s'enfonçait dans le monde des âmes, Jack la déposa sur le lit et ré apprit chaque courbe de son corps tandis que, dans le coffre de Jones battaient leurs deux cœurs qui n'en formaient désormais plus qu'un, unis pour l'éternité.

FIN

Écrire commentaire

Commentaires : 13
  • #1

    MissMay1994 (dimanche, 06 mai 2012 22:51)

    Très bel OS meme si je préfère les histoirs Jackelica

  • #2

    JessSwann (dimanche, 06 mai 2012 22:53)

    Merci :) Pour moi ici c'est vraiment les âmes soeurs réunies :)

  • #3

    emy (vendredi, 26 octobre 2012 03:29)

    non mais faut etre completement barré pour avoir une telle imagination. se que tu as ecrit est vraiment degueulace mdrr sa m'a repugner mais en meme temps je rigolais tellement c'etait immonde (mieu vaut en rire que pleurer comme on dit^^)
    en tout cas j'ai vraiment adoré!!!! et puis cette fin magnifique rolala j'adore totallement!

    par contre dans ton histoire pauvre will il a rien demander a personne et il orend cher lol. mais je l'aime pas lui donc je m'enfiche HAHA

  • #4

    JessSwann (vendredi, 26 octobre 2012 09:20)

    Lol je te confirme que je suis complétement barrée mdrrr
    Ah bah en même temps je préviens que c'est un peu hard hein mdrrr
    Merci pour ton comm et contente que tu aimes la fin

    Pour Will il faut toujours une victime et pas de bol j'ai tendance à le choisir tout le temps

  • #5

    JackSparrow (vendredi, 18 juillet 2014 01:30)

    Will en victime, c'est très bien ^^

  • #6

    Jess Swann (vendredi, 18 juillet 2014 11:15)

    Clair !

  • #7

    laetitia (lundi, 21 juillet 2014 01:04)

    Oh woaw, encore une histoire parfaite pour une sparrabeth comme moi ! Il y a une autre fic' sparrabeth?

  • #8

    Jess Swann (lundi, 21 juillet 2014 10:02)

    Oh oui , il y en a plein, regarde sur l'index des ff PoTC , à chaque fois j'indique le pairing ^^

  • #9

    Laetitia (lundi, 21 juillet 2014 11:58)

    Géniale !!! J'espère en trouver une longue ahah! Je vais voir ça :D merci de tes réponses

  • #10

    Jess Swann (lundi, 21 juillet 2014 13:14)

    Alors normalement tu as :
    Ce que son coeur désire
    Fidélité et tentation
    La noirceur des abysses
    La Saga Tezcatlipoca (intégrale sparra)
    Opium
    Le sens du devoir
    One day is more than enough

  • #11

    Jess Swann (lundi, 21 juillet 2014 13:17)

    Alors normalement tu as :
    Ce que son coeur désire
    Fidélité et tentation
    La noirceur des abysses
    La Saga Tezcatlipoca (intégrale sparra)
    Opium
    Le sens du devoir
    One day is more than enough

  • #12

    Laetitia (lundi, 21 juillet 2014 21:39)

    Oh woaw yen a beaucoup !! J'adore ça ahaha. Merci énormément pour cette petite liste :D

  • #13

    Jess Swann (lundi, 21 juillet 2014 22:33)

    Pas de quoi, bonne lecture