Chapitre 28 Une mauvaise surprise pour Jack

Bien loin de se douter du calvaire qu'endurait l'homme qui s'était sacrifié pour lui, Jack Sparrow hurlait ses ordres à son équipage. Il avait en effet réussi à rejoindre in extrémis le Pearl et ils essayaient à présent d'échapper à la marine royale qui les talonnait de près. Heureusement pour eux, le Pearl avait le vent pour lui et il réussit à semer ses poursuivants tandis que Beckett s'étouffait de rage et souffrait le martyr en raison de la blessure que Jack lui avait infligée.

 

Une fois qu'il se fut assuré que le Pearl était hors de portée des canons ennemis, Jack se tourna d'un air satisfait vers son équipage et sortit le cœur de Jones de sa cachette avec un sourire épanoui. C'est alors qu'il remarqua les mines sombres de ceux qui l'entouraient et le désordre qui régnait dans sa cabine.

« Qu'est ce qui se passe ? Pourquoi faites-vous cette tête d’enterrement, et ma cabine qui vous a autorisé à la fouiller ?

- C'est moi qui leur ai demandé. » Intervint Tia qui sortait doucement de la cabine d'Elizabeth.

 

En effet, ne pouvant rien faire de plus pour la jeune femme dans l'état actuel des choses, elle avait laissé cette dernière sous la garde attentionnée de Will qui était tenaillé par l'angoisse.

«  Toi ? Et puis-je savoir pour quelle raison ?

- Jack, j'avais besoin de linge propre pour Elizabeth, j'ai demandé à Will de trouver une robe.

- Il n'y a pas de robe dans ma cabine. » Déclara Jack.

Tia sourit malgré elle en reconnaissant les mots utilisés par Elizabeth plus tôt.

« Et bien tu te trompais, il y avait bel et bien une robe dans ta cabine.

- Ah ! Si tu le dis…Où est Will ?

- Jack, il faut que je te dise quelque chose, » commença Tia en l'entrainant à l'écart.

 

Voyant la mine sérieuse affichée par sa vieille amie, Jack sentit que la nouvelle n'allait pas lui plaire et il la suivit sans discuter.

«  Je t'écoute Tia, que se passe-t-il ? Will a été blessé ? Demanda-t-il sans aucune logique.

- Non Jack. Ce n'est pas Will c'est Elizabeth. Beckett lui a fait quelque chose.

- Que lui a t'il fait ? demanda Jack d'une voix tremblante en repensant à ce que Cutler lui avait dit plus tôt.

- Jack, il lui a fait la même chose qu'à toi mais d'une manière… S’interrompit Tia qui hésita à continuer tant l'expression du visage de Jack l'effrayait.

- Continue Tia … Lui dit-il, de plus en plus menaçant.

- Il ne s'est pas contenté de la marquer, il l'a fait avec une brutalité que je n'avais pas vue depuis toi. Et ce n'est pas tout ils l'ont aussi battue. Continua Tia que l'absence de réaction de Jack commençait à inquiéter. J'ai peur que le combat soit difficile à mener pour elle.

- Je le tuerais pour ça. » Lâcha Jack comme une évidence.

 

Tia recula sous la violence de la haine que contenait la remarque de Jack. Elle savait par expérience que celui-ci n'était pas du genre à s'adonner à la cruauté. En fait la dernière personne que Jack avait menacée de la sorte était Barbossa et même elle devait reconnaître qu'il avait ses raisons. Mais Beckett…. Même après qu'il ait ruiné sa vie en le marquant, Jack n'avait pas cherché à se venger et ce uniquement en souvenir de leur amitié passée. Elle le dévisagea intensément et vit que Jack était sérieux. Il se détourna et commença à s'éloigner d'un pas vif.

«  Que fais-tu Jack ? lui demanda-t-elle, sentant la confusion qui habitait son ami.

- Je dois la voir, je dois lui dire… Commença Jack avant de s'interrompre ne sachant pas comment terminer sa phrase.

- Tu ne feras rien du tout. Elle n'a pas besoin de toi maintenant Jack. Elle a besoin de soins et de plus dois-je te rappeler que son fiancé est auprès d'elle ? » Lui asséna durement Tia.

 

A la mention de Will, Jack devint plus sombre encore. Il se tourna vers Tia.

«  Alors je ne peux rien faire ?

- Rien à part donner l'ordre à ton équipage de me ramener chez moi. J'ai là-bas des herbes qui me permettront de venir à bout de la fièvre.

- Accordé, fais ce que tu veux. Lui dit Jack en se dirigeant vers sa cabine. Gibbs veillez à ce que Tia ait tout ce dont elle a besoin et ne me dérangez pas.

- Jack… le rappela Tia. Si quelque chose te pèse, tu devrais peut être en parler… Tenta-t-elle.

- Il n'y a rien, je te l'ai déjà dit. » S'énerva Jack qui claqua la porte de sa cabine derrière lui.

 

Tia poussa un gros soupir, si Jack continuait ainsi il le regretterait, elle le savait… Ne pouvant plus rien faire pour lui, elle le laissa noyer son chagrin et retourna auprès d'Elizabeth. Will se leva d'un bond à son entrée. Devant son visage dévoré par l'angoisse, Tia s'affola.

« Que s'est-il passé ?

- Rien, elle ne dit rien et la fièvre ne cesse de monter, lui répondit Will, des sanglots dans la voix.

- William, écoute tu dois aller te reposer tu n'es pas en état de t'occuper d'elle. Te voir ainsi lui fait plus de mal que de bien.

- Non, je ne peux pas la laisser comme ça, je ne peux pas la laisser seule. Dit Will en secouant la tête.

- Elle ne sera pas seule, je resterai auprès d'elle. Je te le promets William, il ne lui arrivera rien ajouta Tia d'une voix persuasive. Les heures qui arrivent vont être difficiles pour elle, pour vous tous et le meilleur service que tu puisses lui rendre c'est de prendre du repos. Elle aura besoin de toi plus tard et alors tu ne pourras pas l'aider si tu t'épuises maintenant à la veiller.

- Mais… commença Will tandis que Tia le poussait doucement vers la sortie.

- Ai confiance en moi William. » Souffla Tia en le regardant avec tendresse.

 

Vaincu par la fatigue et la persuasion, Will finit par sortir. Cherchant un réconfort, il atterrit devant la porte de la cabine de Jack dans laquelle il pénétra avec hésitation.

« Jack … commença t'il perdu, ne sachant pas ce qu'il venait chercher auprès de cet homme

- Tu n'es pas au chevet de ta donzelle ? interrogea Jack d'un ton âpre sans se retourner. Que viens-tu chercher auprès de moi, j'ai donné l'ordre à l'équipage de faire tout ce qu'il peut pour conduire Tia chez elle, ne me fais pas regretter ma décision.

- Jack, je pensais que tu voudrais avoir des nouvelles d'Elizabeth. Commença Will, refusant de se laisser décourager par la rebuffade.

- Son état n'est pas mon problème c'est le tien et le sien répondit Jack. Au fait j'ai récupéré le cœur de Jones. Dit-il en désignant d'un geste le sac qu'il avait posé sur un coin de sa table de travail.

- Le cœur…. Oui bien sûr il n'y a que cela qui t'intéresse. Asséna Will. Tu te moques bien des autres du moment que tu as ce que tu désires toi. Tu n'imagines même pas ce qu'Elizabeth a dû endurer ! »

 

A ces mots Jack se leva d'un geste vif et se tourna vers Will, une lueur meurtrière dans le regard. En le voyant s'approcher ainsi, Will ne put s'empêcher de reculer malgré tout son courage. Jack s'immobilisa à quelques centimètres de lui et remonta la manche de sa chemise, découvrant ainsi son bras et P boursoufflé qui s'y trouvait.

«  Vraiment ? Tu crois que je ne peux pas savoir ce que ta dulcinée a du subir ? Lui dit-il d'un ton inquiétant avant de reprendre une gorgée de rhum.

- Jack … je suis désolé, balbutia Will. J'avais oublié que toi aussi tu…

- Je sais ce que Beckett lui a fait et la manière dont il s'y est pris aussi. Continua Jack regardant Will dans les yeux sans soucier une seconde de son interruption. Et crois moi je regrette qu'Elizabeth ait dû subir un tel traitement.

- Jack… jamais je n'ai pensé que. Enfin je veux dire, je ne voulais pas t'offenser. » S'excusa Will.

 

Jack se radoucit, il se rassit et, d'un geste, invita Will à en faire de même. Il prit une grande gorgée de rhum puis offrit la bouteille à Will qui refusa.

« Non Jack, je te remercie, je tiens à garder les idées claires pour être là si Elizabeth a besoin de moi. De plus j'ai aussi une autre mission à présent. Dit Will d'un ton dur.

- Ah et laquelle mon garçon ? lui demanda Jack, légèrement railleur.

- Tuer Lord Beckett et venger Elizabeth ! Déclara Will en se levant et en sortant de la cabine d'un pas décidé ce qui l'empêcha d'entendre la réponse de Jack.

- Dans ce cas, Will il faudra attendre ton tour. » Murmura t'il.

Une fois sorti, Will suivit le conseil de Tia et alla se reposer un peu tandis que Jack continuait de vider méthodiquement la bouteille de rhum.

 

()()

 

Tia, quant à elle, continuait sa veille attentive auprès d'Elizabeth dont la température commençait à baisser lentement. Elle observa le bras de la jeune femme d'un air satisfait, l’onguent dont elle l'avait recouvert permettrait à la chair de cicatriser au mieux. En vérité ce n'était pas tant les blessures physiques de la jeune femme qui l'inquiétaient mais plutôt la fièvre qui s'était emparée d’Elizabeth. Cette dernière commença à s'agiter et à parler.

«  Will ? demanda t'elle d'un ton angoissé. Je suis désolée, je ne voulais pas te mentir.

- Chut, l'apaisa doucement Tia en lui épongeant le front. Calmez-vous, Will va bien il se repose actuellement et il est très inquiet pour vous. Il a compris que vous deviez essayer de voir votre père, il ne vous en veut pas, ne vous inquiétez pas.

- Le compas… Jack, continua Elizabeth sans paraître avoir entendu les mots de Tia.

- Jack va bien lui aussi, ne vous en faites pas tout le monde est là, occupez-vous de guérir.

- Il ne fonctionne pas … Jack.

- Chut, répéta Tia qui se félicitait d'avoir envoyé Will se reposer. Tenez, buvez cela ça vous fera du bien en attendant mieux, lui dit-elle.

- Mon père… » Sanglota Elizabeth en buvant la potion qui la fit retomber dans un profond sommeil.

 

()()

 

Les trois jours du voyage jusqu'au bayou où résidait Tia se déroulèrent ainsi, les états de veille d'Elizabeth étant soigneusement contrôlés par Tia qui argua du fait que la jeune femme avait besoin de repos pour se remettre. Will passait tout son temps auprès de sa fiancée, ne la quittant que pour aller dormir et encore il fallait chaque jour que Tia le pousse à le faire.

 

Jack ne sortit pas de sa cabine mis à part pour aller renouveler sa bouteille de rhum. Mais chaque fois il rencontrait comme par hasard Tia à qui il demandait invariablement des nouvelles de l'état d'Elizabeth.

 

Lorsqu'il arrivèrent enfin jusqu'à la cabane de Tia , Elizabeth bien qu'encore fiévreuse et affaiblie parvint à faire quelques pas appuyée sur l'épaule de Will qui ne la quittait pas. Une fois arrivés chez Tia celle-ci installa Elizabeth et lui prépara un remède dont elle avait le secret et qui plongea la jeune femme dans un sommeil très profond qui inquiéta Will.

« Ne vous faites pas de soucis, cet état est nécessaire pour que remède fonctionne, à son réveil elle ira mieux vous verrez.

- Mais dans combien de temps se réveillera-t-elle ? Demanda Will.

- Ca dépend d'elle. Dit Tia en secouant la tête. Mais la mort de son père et les événements qui ont suivis lui ont causé un rude choc donc il faudra être patient. »

Ainsi pour Will, dévoré par l'angoisse, une longue attente commença dans un silence que personne n'osait ou ne voulait briser.

Chapitre 27                                                                                           Chapitre 29

Écrire commentaire

Commentaires : 0