Chapitre 6 Juste pour toi

La mort dans l’âme, Elizabeth courait à travers le Purgatoire de Jones, les yeux brouillés par les larmes, trébuchant régulièrement. Pour être sûre de ne pas l'égarer elle avait passé l'amulette de jade autour de son cou et le petit dragon qu'elle représentait reposait à présent sur sa peau tout contre son cœur. Dans sa main elle serrait convulsivement le compas de Jack sans même s'en rendre compte. A chacun des pas qui l'éloignait du pirate son esprit lui criait de faire demi-tour, de ne pas l'abandonner, pas encore... Mais elle ne pouvait pas faire cela, pas avec Will qui se battait pour eux. De plus Jack l'avait dit, il suffisait d'aller voir Tia. Celle-ci les aiderait à le sortir de là. Échevelée et hors d'haleine elle parvint finalement aux portes du Purgatoire.

 

Will continuait à se battre comme un beau diable mais chaque minute le voyait reculer un peu plus. Malgré tous ses efforts il perdait de plus en plus de terrain aussi fut il soulagé en voyant apparaître Elizabeth. Il regarda derrière elle, plein d'espoir, s'attendant à voir Jack, mais celui-ci n'arrivait pas. Will croisa le regard de sa fiancée et ce qu'il y lut lui brisa le cœur. C'était le même regard que la dernière fois. Will comprit que cette fois encore Elizabeth revenait seule. Cette fois encore elle avait abandonné Jack. Pourtant, Will, épuisé, continua à se battre comme un forcené, voulant croire que le pirate allait apparaître , un grand sourire moqueur aux lèvres.

« Où est Jack ? » Demanda-t-il entre deux adversaires

 

Elizabeth sentit son cœur se fendre c'était les mêmes mots ...toujours les mêmes fichus mots.

« Il a choisi de rester pour nous laisser une chance »

Les mêmes mots à nouveau. Ils y pensaient tous les deux. L'espace d'un instant leurs regards se croisèrent. Celui chargé de peine d'Elizabeth et celui indécis de Will. Ils savaient qu'ils ne tiendraient pas longtemps contre leurs adversaires. Alors, parce qu'ils n'avaient pas d'autre choix ils sortirent du Purgatoire. Parce que c'était ce que Jack voulait. Pour cela qu'il se trouvait à nouveau ici. Mais cette fois il l'avait véritablement choisi. Une fois qu'ils furent dehors, les portes se refermèrent avec un craquement sinistre. Alors, lentement, Will se tourna vers Elizabeth :

« Pourquoi ?

- Je ne sais pas ... Il a dit que nous devions aller voir Tia, qu’elle saurait. Et que c'était la seule solution. Répondit-elle avec effort. Il m'a dit de te donner ceci. » Ajouta t'elle en lui montrant le compas.

Will tendit la main et se saisit du précieux compas de Jack Sparrow.

 

Il ne pouvait pas l'ouvrir, pas encore. Il savait trop bien ce qu'il désirait en cet instant précis et ce n'était pas Elizabeth. Ni même sauver son père, c'était Jack. Juste Jack. Il referma alors sa main sur le compas sans rien dire et se mit en devoir d'appeler Gibbs pour que celui-ci leur envoie la corde qui leur servirait à remonter.

 

Au moment où les portes du Purgatoire claquaient avec un bruit sinistre, un cri de rage déchira les cales de L'Empress. Chaque homme présent à bord frémit en l'entendant ; même Sao Feng mais son effroi laissa vite la place à un intense soulagement. En effet cela signifiait que Jack Sparrow et ses amis avaient rempli la mission qu'il leur avait assignée. Sao Feng eut une pensée fugace pour le malheureux qui allait se sacrifier. Mais celle-ci fut très vite remplacée par la joie et le soulagement d'être enfin débarrassé de Satine. Le redoutable pirate ne put retenir un petit frisson en reconnaissant le pas rageur du dragon qui se dirigeait vers lui et s'efforça de garder l'air assuré lorsque Satine s'arrêta à quelques centimètres de son visage.

 

« Pourquoi ? Articula le dragon avec difficulté. Pourquoi Sao ? »

Un instant ce dernier sentit son cœur se serrer, il avait cru voir briller une larme dans les yeux de Satine. Une larme qui lui rappelait celle qu'elle avait été. Sa sœur. Feng se reprit et se força à garder la tête froide.

« Tu le sais très bien. Tu es devenue incontrôlable, tu dois retourner d'où tu viens il est temps. »

Satine le regarda avec haine. Elle savait qu'elle n'avait pas le choix. L’amulette n'était plus dans le Purgatoire et elle devait aller prendre sa place. Elle étendit ses ailes et prit son envol tout en imaginant la manière dont elle allait se venger de celui ou celle qui lui avait dérobé sa liberté.

 

Sao la regarda s'éloigner. Avec elle il disait adieu pour la seconde fois à sa sœur. Sa sœur qui avait été trompée honteusement par un homme qui voulait posséder le dragon. Amoureuse, elle s'était condamnée elle-même afin de pénétrer dans le Purgatoire où elle avait placé l'amulette, le dragon en était ressorti à sa place. Sao n'avait jamais su avec précision ce qui lui était arrivé mais les nombreuses allusions faites par Satine lui avait laissé entrevoir le pire. Il poussa un grand soupir, peut-être qu’à présent sa sœur allait enfin retrouver le repos du moins il l’espérait …

 

Tandis que Satine prenait son envol, Elizabeth et Will rejoignirent le Black Pearl. Un instant les hommes les regardèrent sans mot dire puis Gibbs osa enfin poser la question qui leur brûlait les lèvres à tous

« Où est Jack ? »

Will prit une grande inspiration avant de répondre d'une voix tremblante

« Il est resté là-bas. »

 

Les hommes s'entre regardèrent tandis que Will restait muré dans sa détresse, les larmes aux yeux. Elizabeth, le regard vide ne semblait pas les entendre et fixait désespérée, les portes sous-marines du Purgatoire qui restaient hermétiquement closes. Dans sa tête tous les mots qu'elle aurait tant voulu dire à Jack se bousculèrent et elle serra sans s'en rendre compte le petit dragon dans ses mains, les jointures blanches tant elle crispait ses doigts sur l'objet. Will lui jeta un regard où se mêlaient la tristesse et la colère. Il lui en voulait d'avoir laissé Jack encore une fois. Il s'éloigna d'elle et lança ses ordres à l'équipage d’une voix où l'on pouvait discerner sa rage mais aussi son désespoir.

« On va chez Tia Dalma !! Tout de suite!!!! Bougez-vous !! » Aboya t'il

Les hommes sursautèrent devant la violence de son ton et seule Elizabeth, toujours dans son ailleurs, n'y prit pas garde....

 

Après de longues heures de route, Will, Elizabeth et les autres parvinrent chez Tia Dalma. La traversée du bayou s'effectua silencieusement, chacun muré dans son propre chagrin. Will et Elizabeth ne s'étaient pas adressé la parole depuis leur départ du Purgatoire et restaient loin l'un de l’autre. A un moment un voile noir passa au-dessus d'eux et Elizabeth sentit son cœur se glacer. Elle en ignorait la raison mais plus les heures passaient plus elle avait peur et maintenant elle avait le pressentiment qu'une chose terrible allait arriver. Will, lui, essayait de garder les idées claires mais ne parvenait qu'à penser à Jack.

 

Sur le seuil de sa cabane, Tia Dalma les regarda approcher, tenaillée par une angoisse sourde. La première chose qu'elle vit fut l'éloignement de Will et d’Elizabeth. Cet éloignement était encore pire que celui de la fois précédente. Tia eut l'impression qu'un mur avait été érigé entre les deux jeunes gens. Elle les dévisagea alternativement, Elizabeth pleurait sans discontinuer sans paraître s'en rendre compte et Will avait l'air d'un enfant perdu. Son affreux pressentiment la reprit. Elle se tourna vers Elizabeth.

 

« Qu'est-il arrivé ?

- Jack. Commença Will d'une voix chevrotante avant de se reprendre. Jack est à nouveau au Purgatoire de Jones, on a besoin de votre aide pour le sortir de là.

- Mais je ne comprends pas pourquoi y êtes-vous retournés ? Et pourquoi Jack y est resté ? »

Will esquissa un geste d'impuissance.

« Nous y sommes allés à la demande de Sao Feng. Commença-t-il

- SAO FENG !!!! Seigneur Will vous n'êtes pas allé chercher l'amulette tout de même ??? » S’affola Tia.

 

A cet instant précis, Satine pénétra dans le Purgatoire au terme d'une longue route sans arrêt, tenaillée par l'appel dévorant de ce dernier. Jack qui avait sans succès tenté de se libérer durant des heures frissonna lorsqu'il vit le dragon pénétrer dans la salle.

 

Ainsi donc c'est le moment. Songea-t-il à présent serein.

 

Jack n'avait pas peur, il avait accepté son sort, la seule chose qu'il espérait à présent c'était que ce soit rapide.

« Ça ne le sera pas. » Articula Satine avec une moue perverse.

Jack soutint son regard sans broncher tandis que le dragon s'approchait plus près, toujours plus près de lui.

 

Leurs deux corps se touchaient à présent et le contact de la peau écailleuse et glaciale de Satine fit frissonner Jack malgré lui…

« Tu vas souffrir. Continua le dragon. Tu auras mal comme jamais tu ne l'aurais cru possible. Et tu peux me croire je vais prendre mon temps avec toi, je vais savourer cet instant, ce sera ma vengeance. Tu m'as volé ma liberté, ma vie, prépare toi à en payer le prix » dit-elle en levant une patte griffue

Là elle déchira le vêtement de Jack et effleura sa peau, laissant s'écouler un mince filet de sang.

 

Dans la cabane de Tia Dalma, Will cherchait à rassembler ses idées devant l'air catastrophé de la prêtresse vaudou. Au moment où il ouvrait la bouche pour lui répondre, un cri déchirant brisa le silence. Tous se tournèrent vers Elizabeth, la jeune femme était livide et étreignait le petit dragon comme s'il était la seule chose qui lui restait ...

« Jack. » Gémit-elle le regard vide

Voyant ce qu'elle tenait, le sang de Tia se glaça. Will, par réflexe tendit la main pour toucher Elizabeth mais la sorcière l'en empêcha, le cœur lourd. Elle savait que la jeune femme était entrée dans une sorte de transe et que maintenant plus personne ne pouvait rien pour elle ni pour Jack... Will se débattit et chercha à échapper à son étreinte, ne comprenant pas ce qui était en train de se produire. Tia lui lança un long regard de pitié.

« Tu ne dois pas la toucher William. Elle est celle qui porte l’amulette. Elle seule peut voir ...

- Voir ?? Mais voir quoi !! » S’exclama Will avec violence.

Tia prit une grande inspiration. Elle commençait à entrevoir la nature des sentiments de William aussi lui répondit elle dune voix tendre. 

« Le destin de Jack. William c'est cela en fait qu'elle voit. D’une certaine manière elle est avec lui.

- Mais pourquoi elle ? Gémit William d'un ton emplit de frustration. Et Jack que va t'il lui arriver ?? »

 

A ce moment Elizabeth poussa un hurlement de pure souffrance qui glaça le sang de tous ceux qui étaient présents. Tia blêmit en l'entendant. Elle prit Will par le bras et entreprit de le mettre dehors.

« Elle porte l'amulette c'est pour ça. Sors d'ici William tu ne peux rien faire, le destin doit suivre son cours.

- Mais. Commença le jeune homme qui fut rapidement interrompu par un nouvel hurlement.

- Plus tard Will!! Je dois veiller sur elle. » Répondit Tia en le poussant à l'extérieur.

 

Une fois seule avec Elizabeth, Tia laissa libre cours à son inquiétude. C'était la première fois que l'amulette induisait une transe si profonde comme si la jeune femme n'était plus avec eux. Tia, ne sachant que faire, s'assit à côté d'Elizabeth dont le corps était agité par de violents tremblements.

 

Au Purgatoire, Satine commença lentement à déchirer les chairs de Jack. Elle le taillait en morceaux et prenait un plaisir sadique à son ouvrage. Jack ne poussa pas un cri. Les mâchoires serrées, le pirate tentait d'oublier la douleur aigue qui le vrillait à chaque coup de griffes. Éperdu, cherchant à ne pas devenir fou de douleur, Jack se raccrocha à des souvenirs, à ceux qu'il aimait. Soudain, il sentit ses plus anciens souvenirs commencer à s'échapper de lui et ne put retenir un gémissement. Satine se pencha alors sur lui et chuchota à son oreille.

« Je suis sure que tu l'ignorais. Tu croyais que je ne ferais que te tuer. Lourde erreur .Tu vas mourir bien sûr mais avant cela je vais te voler ton âme. Tout ce qui faisais de toi un être humain, tes souvenirs, tes sentiments, le visage de celle que tu aimes. Ricana Satine. Jusqu'à ce que tu n'aies plus rien. Et là seulement je te tuerais. »

Jack paniquévit les souvenirs de son enfance, de ses parents, s'échapper comme si des fils invisibles les tiraient hors de lui. Une larme unique roula le long de sa joue et il essaya de retenir l'écheveau de sa vie qui se défaisait inexorablement. Bientôt, il vit Elizabeth, leur première rencontre alors qu'il venait de lui sauver la vie, le premier regard qu'elle lui avait adresséet qu'il gardait au fond de son cœur comme un trésor. Tous ces souvenirs s'enfuirent hors de lui àmesure que Satine déchiquetait son corps. Jack tendit une main qui n'avait plus rien d'humain dans une dérisoire tentative pour retenir le souvenir de ce premier sourire, de ce premier regard.  

« LIZZIE ! » Cria-t-il sans s'en rendre compte.

 

Dans la cabane de Tia Dalma, le corps d'Elizabeth tremblait de plus en plus. La jeune femme ressentait la douleur des morsures du dragon, la souffrance de Jack .. Des torrents de larmes se déversaient sur ses joues. Elizabeth était perdue, elle ne savait plus où elle était, qui elle était. Soudain, de très loin, il lui sembla entendre le hurlement de Jack. Alors, Elizabeth lui répondit d'une voix brouillée par les larmes.

« Jack ... »

 

A cet instant elle sentit l'agonie de ce dernier et sut avec certitude que la douleur qu'elle ressentait n'était pas la sienne mais celle du pirate.

« JACK NON ! Je t'en prie ne me laisse pas. »

Du fond de sa détresse, tandis que les images de leur premier baiser fuyaient à leur tour. Jack entendit sa supplication et rassembla ses forces pour tenter de lui répondre, de fermer son esprit à la douleur qu'il ressentait.

« Lizzie ...Murmura t'il.

- Jack... » Murmura la jeune femme en réponse.

Tia, qui la veillait toujours, se pencha sur elle, interloquée par cette sorte de dialogue qu'elle semblait poursuivre avec elle-même tandis que le petit dragon qu'elle étreignait toujours se teintait de rouge vif à mesure que le sang de Jack s'écoulait.

« Jack. J’ai eu tort. »

Jack luttait toujours et se raccrocha désespérément à elle, avide de la voir encore, de l'entendre, de la toucher.

« Tort pourquoi mon ange ? Articula-t-il avec peine

- Jack, je, c'est toi que j'ai choisi ... juste toi. Je t'aime Jack »

A cet instant Jack oublia tout, la douleur, sa mort prochaine, son âme qui s'échappait, plus rien ne comptait hormis les trois petits mots que venait de lui dire Elizabeth. 

« Chut mon ange. C’est trop tard à présent. Je vais mourir.

- Non !!! Pas maintenant non !!! Répétait Elizabeth comme une formule magique

- Si, et je ne regrette rien. Et tu ne dois pas non plus. Je veux que tu saches une chose. Elizabeth, écoute-moi. Tu as été ma force, ma faiblesse, mon envie et mes désirs. Je veux que tu saches que parmi toutes les plus belles choses de ce monde tu étais et tu restes la plus chère à mon cœur. Plus que le Pearl, plus que la liberté même... Je veux que tu vives et que tu sois heureuse.

- Pas sans toi. Pleura la jeune femme.

- Trésor. C’est fini. Murmura Jack alors que Satine continuait de s'acharner sur lui.

- Mais pourquoi !! Pourquoi t'es-tu sacrifié ! Tu savais ce qui allait arriver tu le savais. » Sanglota Elisabeth sous l'œil de plus en plus effaré de Tia.

 

Jack avait de plus en plus en plus de mal à lutter contre la douleur, contre la mort qui peu à peu prenait possession de lui.

« Pour que tu sois fière de moi, pour te prouver que je suis quelqu'un de bien, pour que tu n'aies pas à choisir entre Will et moi, pour que tu sois heureuse, pour toi juste pour toi. Murmura-t-il .

- Tu n'avais pas le droit de choisir à ma place. Cria-t-elle, bouleversée

- Si Lizzie. Parce que je t'aime et que j'aurais tout fait pour un sourire de toi. Juste pour toi.

- Je t'aime Jack. » Murmura la jeune femme.

 

Alors un voile noir tomba devant les yeux du légendaire Capitaine Jack Sparrow tandis que ses dernières forces l'abandonnaient. Jack s'éteignit, un vague sourire aux lèvres, toute douleur, tout souvenir disparu pour toujours. Il ne lui restait rien hormis le visage de celle qu'il aimait au point de donner deux fois sa vie pour elle et que rien, pas même le pouvoir de Satine, n'avait réussi à lui faire oublier. Avec un grognement de frustration Satine repoussa l'amas de chair sanguinolente qui se trouvait à présent devant elle. C'était fini elle était vengée. La longue attente recommençait.

 

Dans la cabane de Tia Dalma, Elizabeth, bouleversée, reprit lentement connaissance sous le regard inquiet de la sorcière. Sans pouvoir articuler un mot elle se mit à pleurer comme une enfant. Alors, Tia la prit contre elle et la berça doucement alors qu’elle ressentait dans sa chair l'étendue de la peine de la jeune femme.

« Il a fait son choix Elizabeth vous devez le respecter. »

Elizabeth toucha le petit dragon devenu rouge qui reposait contre sa poitrine, comme pour se donner de la force.

À cet instant il lui sembla entendre la voix de Jack.

« Adieu ma Lizzie, je serais toujours là, juste pour toi… »

Chapitre 5                                                                                                 Chapitre 7

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    HollySparrow (samedi, 24 novembre 2012 22:24)

    Ayaya j'ai les yeux mouillés... Non Jack non reviens ne laisse pas Lizzie seule ! Non... Je te déteste Jess, c'est horrible, il est horrible ce chapitre.

  • #2

    JessSwann (samedi, 24 novembre 2012 22:30)

    Oh oui celui ci il est trop triste j'avoue :(

  • #3

    pearlofnight (mardi, 08 janvier 2013 21:19)

    coucou j'adore se que tu écrie !! j'ai déjà lu plusieurs de tes fic mais celle-ci! elle est super triste... pauvre Jack tu est une vraie sadique. bonne continuation :)

  • #4

    JessSwann (mardi, 08 janvier 2013 21:21)

    Merci beaucoup ! Je suis très contente que cette histoire t'ai plue ! Bonne continuation à toi aussi

  • #5

    JackSparrowForever (mercredi, 26 mars 2014 23:24)

    Jack à pas l'Adroit de mourir! :'((((((

  • #6

    JessSwann (jeudi, 27 mars 2014 17:42)

    Ah bah la preuve que si ^^