Chapitre 4 Demande en mariage

POV Bella

 

Je passais le reste de la journée avec Charlie à tourner et retourner ce qui c’était passé dans ma tête. Le baiser de Jacob, la manière dont il l’avait appris à Edward… Je frissonnai au souvenir du visage de mon amoureux lorsqu’il avait compris ce qui était arrivé plus tôt. Et si Edward décidait de rompre ? Et s’il partait à nouveau ? Un sanglot s’étrangla dans ma gorge et Charlie me lança un regard soupçonneux.

«  Bella ? Tu vas bien ?

- Oui, oui » mentis je.

Tout valait mieux plutôt qu’un sermon de Charlie.

 

Il me lança un nouveau regard, hésita, puis se retourna vers la télé.

« Bien. »

Ce qu’il y avait de bien avec Charlie c’est qu’il préférait toujours éviter ce genre de conversation. Je soufflai de soulagement puis revint à mes préoccupations.

 

POV Edward

 

Maudit clébard ! Si je pouvais, je lui arracherai la tête… Seulement bien sûr, Bella en souffrirait quoiqu’elle s’en défende et je ne pourrais pas supporter d’être la cause de son chagrin une fois de plus.

«  Oh oh… » Murmura Alice.

Je relevais le visage et elle me lança un regard d’excuse. Quelquefois avoir une sœur capable d’anticiper l’avenir était plus que pénible !

 

Des ondes de bien être se diffusèrent en moi et je fusillai Jasper du regard.

«  Désolé mais ta tension est si palpable que…

- Laisse-le, » intervint Carlisle.

Le regard doux de mon père d’adoption se posa sur moi et il reprit avec un soupir.

«  Déclencher une guerre avec les Quileutes n’est pas une bonne idée, Edward. »

Je vis défiler des images de Jacob prenant soin de Bella dans son esprit et je maitrisai ma rage.

 

Si seulement Bella ne tenait pas autant à cette fichue transformation ! Nous n’étions pas obligés de faire ça, les Volturi avaient leur propre perspective du temps qui passe et peut être qu’ils ne se souviendraient de Bella que dans une centaine d’années…

«  La transformation de Bella a toujours été une option, déclara soudain Alice. Dès l’instant où vous vous êtes rencontrés. »

Je serrai les poings, je ne voulais pas entendre ça.

«  Et quelles sont les autres options ? »

Alice secoua la tête.

« Dans mes autres visions, elle disparait… »

 

Pas de Volturi vengeurs, c’était déjà ça…

«  Dans ce cas, je préfère attendre. Je ne veux pas que Bella puisse regretter son choix. Je veux qu’elle en soit sûre. » Déclarais je.

Et c’était vrai. Même si je devais la perdre pour cela, l’important était qu’elle conserve son âme.

 

Alice s’agaça.

« Alors tu comptes faire quoi ? La laisser à Jacob ? »

Je grondai à cette idée même si hier encore j’étais persuadé que c’était le mieux pour elle.

« Edward, Bella VEUT être transformée, pourquoi ne comprends tu pas que c’est dans l’ordre des choses ! » Intervint Alice.

Je m’apprêtais à répondre lorsque les pensées de Rose me transpercèrent. Surpris, je me tournais vers elle alors que je me découvrais une alliée inattendue.

«  Si elle n’était pas aussi stupide, elle ne choisirait pas cette vie. » Lâcha Rosalie d’un ton dégouté.

Carlisle baissa la tête, un peu honteux et j’entendis ses remords tandis, qu’ignorante de ce qu’elle provoquait chez lui, Rose continuait.

«  Edward a raison de refuser. Pour l’instant Bella ne se rend pas compte du sacrifice que cela représente mais un jour elle le fera et alors, alors, elle le détestera pour ce qu’il a fait. »

 

Carlisle se tendit et se tourna vers ma sœur.

« Comme tu me détestes à présent Rose ?

- Bien sûr que non, j’étais condamnée, Bella, elle, ne l’est pas. » Assura Rose.

Je tâchais de dissimuler mon visage alors que le oui muet qu’elle avait hurlé dans son esprit en réponse à Carlisle se répercutait dans le mien.

«  Devenir un vampire est certes un engagement, intervint Esmé avec douceur. Mais si Bella se sent prête à le faire, nous n’avons pas le droit de le lui refuser. »

Rose se tourna vers elle pour argumenter mais je ne les écoutais plus. Esmé venait de me donner une idée.

«  Oh…. » Lâcha Alice, visiblement perplexe.

 

POV Bella

 

La soirée fut aussi longue qu’assommante. Jacob appela trois ou quatre fois mais je refusais de lui parler sous le regard inquisiteur de Charlie. Tant pis ! Qu’il se fasse autant d’idées qu’il voulait mais je n’avais pas l’intention de pardonner aussi vite à Jacob la scène qui s’était produite plus tôt.

 

Enfin le repas prit fin et j’en profitai pour rejoindre ma chambre. Là, je m’empressai de mettre mon pyjama et de me brosser les dents puis j’attendis.

 

Je pris un livre et lut quelques pages avant de le reposer. Rien à faire, même Elizabeth et Darçy ne parvenaient pas à me changer les idées. J’étais à l’affut du moindre bruit.

 

Finalement Edward apparut et une vague de bonheur et de soulagement me submergea. J’avais tellement craint qu’il m’en veuille, qu’il se fasse des idées sur Jacob et moi, que…

 

Ses bras m’enlacèrent et alors que son parfum délicieux emplissait mes narines j’oubliais le reste. La bouche d’Edward se posa sur la mienne et pour la première fois je sentis une exigence qui n’était pas pour me déplaire dans son baiser. A croire que le fait de m’avoir « vue » avec Jacob avait fait sauter une de ses réserves et que… Zut ! Pourquoi fallait-il que je pense à Jacob alors qu’Edward m’embrassait !

 

Mon bas ventre durcit au contact de la peau glacée de mon amoureux et je me laissais aller en arrière. Je voulais Edward. Je glissais ma jambe autour de sa taille pour lui faire comprendre et je frottais mon bassin contre lui.

 

POV Edward

 

Elle me rendait fou. Son parfum, son gout, sa peau si tiède… Pourquoi fallait-il qu’elle fasse ça ? Je la désirais comme je n’ai jamais désiré aucune femme, humaine ou vampire. Bella, ma Bella.

«  Edward » Murmura-t-elle.

 

Je me forçais à m’arracher à son étreinte. Je ne pouvais pas faire ça. Je ne pouvais pas prendre le risque de la blesser.

 

Les joues délicatement rosées et les lèvres entrouvertes dans une provocation inconsciente, Bella me fixait.

«  Edward, chuchota-t-elle. Tu n’es pas obligé de t’arrêter. »

Bien sûr que si ! Si je me laissais aller, si je laissais ce qu’elle provoque en moi prendre le dessus, je risquerais de la tuer !

 

Je reculai et elle me renvoya un regard déçu.

 

POV Bella

 

Je me sentais vide d’un coup. Ce que je pensais que nous allions faire était si évident à mes yeux, si parfait. Un acte d’amour partagé, une étreinte que je ne voulais qu’avec Edward. Je songeais une fois de plus à Jacob et à ce stupide baiser et je frémis.

«  Edward, ce que tu as vu, ce n’était pas »

 

Ses doigts de marbre se posèrent sur mes lèvres pour m’intimer le silence.

«  Tu n’as pas d’explications à me donner Bella. Et je n’ai aucun droit d’en exiger de toi. Je devais bien me douter que pour toi la vie avait continué, après tout c’est pour ça que je suis parti la première fois, pour que tu aies une chance de vivre une existence normale. »

Quoi ?? Comment ça la première fois ??

 

Mon cœur se serra à la pensée qu’il soit venu m’annoncer son départ et je portais la main à ma poitrine.

« Bella ? Tu te sens mal ? » S’inquiéta Edward.

Je secouais la tête, honteuse de sentir des larmes embuer mes yeux.

«  Non, c’est juste… »

Je terminais pas, je n’avais pas de mots pour décrire ce que je ressentais. Toutes les phrases de Jane Austen ou des sœurs Bronté que je trouvais si belles, si justes pour décrire ce que j’éprouvais pour Edward se mélangèrent dans ma tête et je ne réussis qu’à coasser misérablement.

 

POV Edward

 

Elle ne m’avait jamais aussi touché qu’en cet instant. Ce que j’aimerais pouvoir décrypter ses pensées, y lire la vérité comme je le fais pour tous ceux qui m’entourent. Mais si ses pensées m’étaient ouvertes, Bella ne serait plus Bella.

«  Tu n’as pas à t’en vouloir, murmurai je. C’est moi qui aie insisté pour que tu voies Jacob. Je ne le ferais plus.

- Tant mieux parce que je n’ai pas l’intention de le revoir. » Répondit Bella.

 

Malgré la fêlure que je percevais dans sa voix je ne pus m’empêcher d’être égoïstement heureux à cette déclaration.

 

POV Bella

 

Non, je ne verrais plus Jacob. Même si mon cœur saignait à cette idée, je ne verrais plus mon loup. Je ne voulais plus jamais lire sur le visage d’Edward la souffrance que j’avais vue plus tôt dans la journée. Mon cœur se pinça douloureusement à l’idée de ne plus jamais voir Jacob mais je l’ignorai. Après tout, Juliette avait-elle encore besoin de Pâris lorsque Roméo était là ?

 

Les doigts froids d’Edward caressèrent mon visage et je fermai les yeux. Son odeur était si enivrante que le désir qui n’avait fait que m’effleurer un peu plus tôt me consuma à nouveau. Pourtant, la caresse cessa et je me forçais à reprendre le cours de notre relation là où nous l’avions laissée la veille.

«  Pour quand est-ce prévu ? »

Edward ne réagit pas et je précisais.

«  Ma transformation. »

 

Je sentis la tension de mon amoureux tandis qu’il se détournait de moi.

« Pourquoi y tiens-tu à ce point ? Pourquoi es-tu si pressée ?

- Nous avons promis aux Volturi et même sans ça… J’ai déjà un an de plus que toi Edward.

- Techniquement, j’ai plus de cent ans d’avance sur toi Bella. »

Pourquoi ne voulait-il pas comprendre !

 

Je me penchais sur lui.

«  Tu avais promis Edward, tu avais dit que si je le voyais, tu remplirais ta part du marché.

- Les choses ont changées. Je veux être sûr de ton engagement Bella. »

Quoi ? Pourquoi fallait-il toujours qu’il cherche à reculer ce qui finirait par se produire !

 

POV Edward

 

Je pris une inspiration. Un réflexe typiquement humain travaillé au cours des années dont je pouvais aisément me passer mais à force de feindre, on finit par faire les choses de manière inconsciente.

 

Je m’éclaircis la voix, encore une précaution inutile, et je mis un genou à terre.

«  Bella, si je dois te transformer en, en vampire »

J’hésitais sur ce mot puis repris.

«  Je veux que ce soit en tant qu’Isabella Cullen. »

 

POV Bella

 

Je clignais des yeux. Je veux que ce soit en tant qu’Isabella Cullen, c’était ce qu’il venait de dire.

 

Je fixais stupidement Edward tandis qu’il sortait un écrin de sa poche.

« Épouse-moi Bella. »

Instantanément je me sentis submergée par une envie de fuir. Je voulais devenir vampire, je voulais rester avec Edward mais… Le mariage ! Le mariage si jeune c’était ce qui avait conduit mes parents à se séparer, ce qui les avait éloignés. Je coassais faiblement.

«  Nous ne sommes pas obligés de nous marier pour … Regarde Jasper et Alice, ils

- C’est ma condition Bella, souffla doucement Edward. Si je m’engage à te transformer, je veux que tu t’engages toi aussi à m’épouser.

- Nous pourrions nous marier après, tentais je.

- Cette condition est non négociable Bella. »

 

Comme dans un rêve ou dans un cauchemar, je ne savais plus trop, Edward ouvrit l’écrin et je découvris la bague. C’était un anneau simple, surmonté d’un diamant.

«  Elle appartenait à ma mère.  Expliqua Edward avant de la glisser à mon doigt. Elle te va parfaitement. » Triompha t’il.

Une fois de plus les mots se bloquèrent dans ma gorge. A mon doigt, la bague semblait peser des tonnes.

 

POV Edward

 

Les pensées de Bella avaient beau m’être entièrement opaques, je n’eus aucun mal à déchiffrer son expression. Elle ne voulait pas m’épouser. Et même si j’avais espéré retarder sa transformation grâce à ce subterfuge, je ne pus refouler la souffrance lancinante qui m’envahit à cette confirmation. Bella ne voulait pas m’épouser. Etait-ce à cause de Jacob ? Ou du monstre que j’étais ?

 

POV Bella

 

Il fallait que je dise quelque chose, n’importe quoi. Je luttais contre l’envie pressante d’ôter la bague qu’il avait passée à mon doigt et m’efforçais de maitriser la panique qui m’envahissait.

«  Edward, est ce que tu es sûr de toi ? » Coassais-je en désespoir de cause.

Mauvaise idée. Les doigts froids d’Edward caressèrent ma main alourdie et il souffla.

«  Bella, jamais je n’ai connu de femme comme toi, ni dans cette vie ni dans la précédente. Et je sais que je n’éprouverais jamais rien de comparable à ce que j’éprouve à présent. Alors oui, je suis sûr de moi, Isabella Swan, je veux que tu deviennes ma femme. »

Je retins mon souffle tandis qu’il s’approchait de moi.

 

Il venait de dire tout ce dont j’avais jamais rêvé, tout ce à quoi j’avais soupiré durant ses longs mois d’absence, pourtant je n’en éprouvais pas le bonheur qu’on est censé ressentir à cet instant. Ses lèvres se posèrent sur les miennes et une fois de plus mon cœur s’affola. Je le voulais. Mes mains étreignirent sa chemise blanche et je basculai sous lui. Pourtant, cette fois encore, alors que j’étais prête à m’offrir entièrement à lui, Edward se déroba.

«  Bella, tu me trouves sans doute vieux jeu, mais je viens d’une époque où la vertu d’une femme avant le mariage est une chose avec laquelle on ne plaisante pas. »

 

J’étais suffoquée par ce qui ne pouvait être que du chantage. Je fixais Edward mais colère s’envola à la vue de son regard pailleté d’or. Je balbutiai.

« Je dois réfléchir, je… »

L’expression d’Edward se fit indéchiffrable et il recula.

«  Je comprends, tu as besoin de temps pour réfléchir avant de t’engager pour le reste de tes jours. Je te laisse y penser. »

Je ressentis ses mots comme un coup dans mon estomac et je me ruais vers lui alors qu’il se dirigeait à vitesse humaine vers la fenêtre.

« Tu n’es pas obligé de partir… »

Edward me sourit de son sourire que j’aimais tant et m’embrassa sur le front.

«  On se voit demain. »

 

Avant que j’ai eu le temps de protester, Edward s’était évanoui dans la nuit. Je restais seule, avec cette bague qui pesait trois tonnes passée à mon doigt.

 

POV Jacob

 

Mes pattes s’enfonçaient dans le sol résineux et je courrais, museau au vent. C’était bon d’être libre, bon de n’avoir que la traque à laquelle penser.

«  Reste sur tes gardes quand même. » Gronda Sam.

Zut, j’avais oublié… Les autres étaient là eux aussi.

«  Tu croyais quand même pas te débarrasser aussi facilement de nous ! » S’exclama Embry.

 

Je dédaignais de répondre. A cause de ces imbéciles tout mon plaisir était gâché.

«  Waw dis donc tu crois que tu vas la séduire ? »

Quil. Il pensait à Bella. Et merde !

« Calme-toi Jacob, m’ordonna Sam.

- Ca serait plus simple si vous repreniez votre forme humaine.

- Tu sais bien que nous ne pouvons pas, notre devoir passe avant tout. »Rétorqua Sam.

 

Avant tout tu parles ! Qu’il dise ça à Leah !!

 

Une vague de chagrin me serra le cœur et j’entendis mes frères loups hurler.

«  Arrête ça Jacob !! M’ordonna Sam.

- Quoi ? Répondis-je avec innocence.

- Arrête de penser à Léah !! Hurla Paul. Ou à Bella !!

- Comme si toi tu ne te gênais pas, » sifflais je.

 

Nos pensées s’entrechoquèrent un instant avant qu’une voix timide, venue de très loin intervint.

«  Dites les gars, je flaire quelque chose et ce n’est pas un Cullen. »

Seth ???? Depuis quand Seth était-il ?? Et Léah ? Savait-elle que son frère

«  Paix Jacob !! Qu’as-tu vu petit ? »

Les pensées de Seth, mal ordonnées m’envahirent et je gémis. Seth n’était encore qu’un enfant, pourquoi fallait-il qu’il nous rejoigne lui aussi ? Sa famille avait déjà été assez éprouvée, entre son père mort, sa mère qui tâchait de reprendre le dessus, le départ de Léah…

«  Je ne suis pas un gamin ! » Objecta Seth.

 

Des rires goguenards saluèrent son indignation et Seth siffla. Bon sang mais depuis quand ce gosse…

«  Ca fait deux semaines Jacob, déclara calmement Sam. Tu t’en serais aperçu avant si tu n’avais pas passé tout ton temps à penser à Bella et au sang-froid.

- Bella, Bella, Bella, ricana Embry. Bella et ses lèvres si douces et

- La ferme Embry ! » M’énervais je.

J’étais à deux doigts de rompre le contact et de reprendre mon apparence humaine, la lupine étant décidément trop pénible lorsqu’une vague de douleur me cloua presque sur place.

 

«  SETH !!! Hurla Sam. Fuis !! Va-t’en !!! »

Un filet faible inonda ma tête et je sentis la douleur de Seth, elle recouvrait tout le reste.

«  Je ne peux pas… Elle me tient.

- Jacob ! C’est toi le plus près alors »

Je n’avais pas besoin que Sam termine, je commençais à courir de toutes mes pattes vers Seth.

 

POV Edward

 

Bella m’a refusé. Elle ne l’a pas dit bien sûr, mais je sais qu’elle ne veut pas se marier avec moi. J’ai vu son visage se charger d’ombres lorsque j’ai passé l’anneau à son doigt.

«  Edward, qu’est-ce que tu as fait ? »

Alice bien sûr. Dans ses pensées je ne lis que la confusion, je ne vois plus Bella. Ou plutôt si, je la vois, en pleurs d’abord puis majestueuse, fantastique. Vampire.

«  Non ! »

 

Alice me lance un regard d’excuse et son visage s’immobilise. Ses yeux regardent un point que je ne peux voir.

«  Alice ? » S’inquiète Carlisle.

Je l’entends à peine. Comme Alice je suis tourné sur la vision qui me vient. Des cheveux roux, du sang. Victoria.

 

Elle est à quelques kilomètres à peine, elle est à la frontière du territoire des Quileutes et porte un chemisier que j’identifie sans peine. C’est celui que Bella portait le jour de notre retour à Forks. Je gronde tandis que dans l’esprit d’Alice et dans le mien, la vision s’estompe. Pas le temps d’expliquer aux autres ce qui se passe.

«  Combien de temps avant que ça se produise ? »

Alice semble choquée, je n’y prends pas garde.

« C’est en ce moment Edward. »

 

Pas le temps de chercher à comprendre comment une telle chose est possible. Je m’élance dans l’obscurité.

 

Les pensées d’Alice se bousculent dans ma tête tandis qu’elle explique la situation aux autres. Elle n’a rien pu voir avant car Victoria a pris soin de rester sur le territoire Quileute. Elle tient l’un d’entre eux. J’accélère. Mais ai-je vraiment envie de le faire ? Après tout, si Victoria me débarrassait de Jacob, je n’y verrais aucun inconvénient. Seulement Bella en souffrirait. Bella…. Sa pensée me donne des ailes et je cours vers Victoria.

 

POV Jacob

 

Maudits sang froids, maudits sang froids, maudits sang froids. Je savais qu’il fallait les éliminer, ne pas leur laisser une chance.

«  Jacob !  Gronde Sam. Ne joue pas à ça, nous arrivons. »

Je me précipite sur Seth. Il n’est plus qu’un jouet dans les griffes de la fille rousse. Il tente faiblement de se défendre et ses griffes se plantent dans le chemisier, le lacèrent.

«  Jacob… »

 

Dans ma tête sa voix n’est plus qu’un couinement douloureux. J’hurle et me précipite vers la vampire. Son regard rouge me transperce. Au fond de moi je sens le contact avec Seth s’amenuiser. Je me jette sur sa gorge.

 

POV Edward

 

Ils sont de l’autre côté de la rive. En terrain Quileute. Maintenant je comprends pourquoi Alice disait ne rien pouvoir voir avant. Le chemisier de Bella est rempli d’un sang à l’odeur âcre et écœurante. C’est le sang d’un loup.

 

J’aperçois un corps sur le sol tandis qu’une autre bestiole, puissante, massive, se jette sur elle. Pas besoin de lire ses pensées pour savoir de qui il s’agit.

 

Jacob.

 

Un coup de dent mal placé, une attaque ratée et… Fini le clébard.

 

Sauf qu’il y a Bella…

 

Je me jette sur Victoria, j’aide le loup.

 

POV Jacob

 

Ce salopard de Cullen est là lui aussi. Pendant une seconde j’envisage de faire alliance avec la rousse et de le tuer avant de me débarrasser d’elle. Après tout il a rompu le traité, il est dans NOTRE territoire. Deux suceurs de sang en une nuit, voilà qui est plus que tentant.

«  Jacob… »

 

Seth. Seth dont la vie s’amenuise à mesure que je réfléchis. Je ne peux pas le laisser. C’est mon frère, mon frère de meute alors même si Cullen a rompu le traité…

«  Il est venu nous aider ! » S’insurge Quil.

Depuis quand Quil prend il le parti des sangs froids ???

«  Depuis qu’un sang-froid prend le nôtre et défend Seth, » gronde Sam.

 

Je ne veux plus les entendre, je veux tuer ce sale Cullen, ce voleur.

«  Jake… »

Seth encore. Il est couché sur le sol, le ventre ouvert. J’hurle.

 

POV Edward

 

Victoria est rapide, plus qu’aucun vampire. Elle est presque parvenue au niveau des chasseurs des Volturi.

« Edward, siffle-t-elle. Crois-moi, tu regretteras longtemps le meurtre de James et ta femelle aussi. »

Je cherche sa gorge mais elle m’échappe, le loup s’écrase sur moi.

«  Laisse-moi !!! Il faut la rattraper !! »

 

POV Jacob

 

Je le tiens, il est sous mes pattes. Je feule et il grogne. Je vais le tuer, je vais en finir avec ce sale

« Jacob…. »

Seth !!!! Il est si faible… A regret, je me détourne de ma proie. Les autres arrivent.

 

Le vampire est sous mes pattes.

«  Jacob !! Arrête, elle porte le chemisier de Bella ! »

Bien sûr, il a compris qu’il allait perdre. Les autres arrivent, il est à ma merci

«  Jacob, je ne veux pas te faire de mal. »

Me faire du mal ? Oh sang-froid, je tiens ta gorge sous mes dents.

«  ARRETE !!! »

 

Sam. Il a osé. Il use de sa voix d’alpha sur moi. Putain ! C’est pas vrai !!!

 

POV Edward

 

Les dents de Jacob désertent ma gorge et je sens l’inquiétude de ma famille qui nous a rejoints.

«  Tout va bien !!! »

Les loups reprennent forme humaine et le plus grand, Sam, je crois, avance vers moi.

«  Que fais-tu ici Sang froid ?

- Je suis venu le défendre. »

 

J’entends leurs pensées désordonnées puis le loup Jacob reprend forme humaine. Sa haine me transperce. Elle fait écho à la mienne.

 

POV Jacob

 

Je le hais.

« Sam, il a rompu le traité. »

L’Alpha me gratifie d’un long regard.

«  Il avait de bonnes raisons pour ça. Quil, Embry, ramenez Seth chez Sue et voyez comment le soigner. »

Seth !

 

Dépourvu de sa forme lupine, le jeune loup git sur le sol, les tripes à l’air.

« Nous ne sommes pas venus en ennemis, déclare Carlisle. Nous aussi nous condamnons les agissements de Victoria. »

Bah voyons !!!

« Mon père dit vrai, » intervint le parasite.

 

Sam le fixe.

« Que se passe-t-il ? »

 

POV Edward

 

Comme dans un cauchemar, j’entends Carlisle exposer la situation. La haine que me voue Jacob me submerge, elle est à la hauteur de la mienne. Puis, Sam réagit.

«  Que veut-elle ? »

Le clébard et moi nous répondons en même temps.

«  Bella. »

 

POV Jacob

 

Je le hais. Maudit parasite !!!

« J’en ai autant pour toi clébard, » me renvoie Edward.

Avant que j’ai eu le temps de me jeter sur lui, Sam intervient.

«  Mettez-vous d’accord, nous ramenons Seth chez lui. »

Pauvre Seth… Pauvre Sue.

 

POV Edward

 

Il ne reste que le clébard et moi.

«  Victoria veut Bella.

- Je ne la laisserai pas faire ! »

J’entends ses pensées. Il ne me la laissera pas non plus.

«  Nous devons la protéger.

- JE la protégerai. »

Je hais ce sale clébard.

 

« Elle portait le chemisier de Bella, lui dis-je. C’est elle qu’elle veut. A cause de moi. »

Les lèvres de Jacob se retroussent mais il se maitrise, même si je sens sa haine qui fait écho à la mienne.

«  Dans ce cas, tuez la, et je m’occuperai d’elle. » Me teste-t-il.

Des images de volupté m’envahissent, je retiens ma haine. Si rester avec Jacob est plus sécurisant pour Bella alors je le ferais.

«  Elle sera chez toi demain. »

 

Je perçois son hésitation, il ne comptait pas sur une telle décision. Je sens ses pensées se bousculer, voluptueuses, je serre les poings.

«  Je lui ai demandé de m’épouser. »

Le clébard ricane mais je sens sa détresse. J’en jouis.

« Tiens-toi prêt, et protège la, mon clan et moi nous tuerons Victoria. »

J’entends les pensées du chien, il ne veut pas être tenu à l’écart mais se réjouit d’être avec elle. Il espère la séduire.

«  Je ne te laisserai pas faire. »Lui dis-je

Nous verrons, pense t’il alors que nos paumes se joignent dans un accord improbable.

Chapitre 3                                                                                               Chapitre 5

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Ladypirate (mercredi, 11 avril 2012 18:35)

    Je comprends qu'Edward ne veuille pas transformer Bella en vampire, parfois dans les livres j'avais l'impression qu'elle ne pensait pas aux conséquences de ses actes ^^
    Après Edward est beaucoup trop vieux jeu en ce qui concerne le sexe, il a plus de 100 ans il devrait être capable de contrôler sa force mdr
    Si ça continue, je vais finir par penser que Jacob et Edward devraient laisser tomber Bella et finir ensemble mdr

  • #2

    JessSwann (mercredi, 11 avril 2012 18:38)

    Bah Bella franchement elle réfléchit pas, d'ailleurs Rosalie est la seule à le remarquer ( Jacob aussi du reste)
    Edward est trop gnangnan de mon POV, mais peut être qu'en 100 ans la seule chose qu'il a fait c'est s'entrainer à l'escrime, trois heures par jour... Oups nan c'est pas Ed ça
    Alors c'est une option mais je doute qu'ils soient d'accord ....

    Merci :)

  • #3

    Ladypirate (jeudi, 12 avril 2012 20:17)

    Mdr en ce qui concerne Edward, ça ne m'étonnerait pas qu'il se soit trouvé un passe temps comme l'escrime... Peut-être de la menuiserie ou du bricolage avec la force vampirique ça peut être pas mal dans son cas ^^

  • #4

    JessSwann (jeudi, 12 avril 2012 20:58)

    Lol oui il serait performant :)