Chapitre 3 Confusion

POV Bella

 

Lorsque je me réveillai, j’étais seule. Je cherchai Edward des yeux et j’aperçus un mot déposé sur mon oreiller, je reconnus l’écriture ouvragée de mon amoureux et je souris.

 

Bella,

 

Appelle Jacob, nous nous verrons ce soir.

Je vais chasser avec Emmett,

 

Edward

 

Je ne pus m’empêcher d’être dépitée. De toute évidence, Edward n’avait pas l’air décidé à lâcher l’affaire. Soit, j’appellerai donc Jacob. De toute manière, je devrais bien l’affronter un jour et le plus tôt serait le mieux.

 

Lorsque je pénétrai dans la cuisine, Charlie était déjà parti. Tant mieux, je n’avais pas envie de supporter encore un de ses sermons sur le mal qu’Edward m’avait soit disant fait.

 

Une fois mon petit déjeuner avalé, je pris une grande inspiration et je m’emparai du téléphone. Je composai une première fois le numéro de Jake avant de raccrocher à la première sonnerie. J’avais mal au ventre, une boule dans la gorge. Peut-être un virus quelconque et dans ce cas ce ne serait pas très sympa de le refiler à Jake.

 

A cet instant le téléphone sonna et je décrochai machinalement. Je me rendis compte de mon erreur au moment où la voix joyeuse de Jacob me salua.

«  Salut Bella, merci de m’avoir rappelé aussi vite. »

Je ne répondis pas, inutile de lui faire remarquer que c’était lui qui m’appelait. Je m’efforçais de prendre un ton dégagé et je souris alors qu’une idée me venait. Puisqu’Edward me forçait à passer du temps avec Jacob pour je ne sais quelle raison tordue, j’allais le faire. A ma façon.

«  Bella ?? Tu es toujours là ?

- Oui, oui excuse moi je réfléchissais. »

 

Mauvaise réponse. J’entendis un grognement étouffé et m’empressais de reprendre avec une voix que j’espérais enjouée.

«  Charlie est parti pour la journée et je me disais qu’on pourrait peut-être en profiter pour sortir nos engins et faire une balade.

- Tu es sûre ?? J’avais pensé qu’on aurait pu »

Je ne voulais pas entendre la suite.

«  On se retrouve d’ici vingt minutes chez toi ? Ça ira ?

- D’accord si tu veux, » finit par céder Jacob.

 

Je raccrochais avec un sentiment d’exultation. J’allais voir Jacob comme promis mais dans des circonstances que je choisissais. La balade en moto serait l’occasion de lui faire comprendre que ce qui s’était passé n’aurait jamais dû se produire et tout rentrerait dans l’ordre. Le plan parfait !

 

Alors pourquoi avais-je cette boule dans le ventre ??

 

POV Edward

 

Je ratai mon troisième élan depuis le début de la chasse et je soupirai. Il était inutile de continuer. J’étais incapable de me concentrer sur autre chose que sur la rencontre entre Bella et Jacob Black que j’avais moi-même provoquée. Emmett s’approcha de moi et rigola.

«  Bah alors t’a perdu la main frangin ? »

 

Je ne répondis pas à la provocation. Même de ça, j’en étais incapable. Je ne parvenais pas à oublier les pensées triomphantes du cabot, j’avais encore le gout des lèvres de Bella sur les siennes dans la tête. Je ne voulais pas la perdre, je ne voulais pas qu’elle se perde en devenant comme moi…

 

Je n’avais aucune solution.

 

Je me tournais vers Emmett qui trépignait d’impatience. Mon frère ne s’était pas nourri depuis trois jours et je ressentais sa soif avec autant de force que si je l’avais moi-même éprouvée. Je souris, j’avais eu raison de l’accompagner, me concentrer sur ses pensées, sur sa soif, me permettrait d’oublier Bella et Jacob.

«  On se fait un ours ? » Proposai-je à la grande joie d’Emmett qui n’en demandait pas tant.

 

POV Jacob

 

Je me précipitai vers Bella dès qu’elle descendit de voiture. Son sourire était un peu mal à l’aise mais je passais outre. Après tout c’était elle qui avait demandé à me voir non ? Je refermais mes bras autour d’elle et je cherchai ses lèvres.

«  Jake non. »

Maudite sangsue !!!

 

Je la sentis se raidir et elle détourna le visage pour éviter mon regard. Je bouillais intérieurement et je compris rapidement que je n’étais pas loin de perdre le contrôle.

«  Bella écarte toi.

- Jacob ?

- Ecarte-toi. »

Je la repoussais sans tenir compte de sa protestation, mieux valait qu’elle m’en veuille plutôt que je lui inflige ce que Sam avait fait à Emily.

 

POV Bella

 

C’était pire que tout ce que j’avais pu imaginer… Je voyais le torse de Jake se soulever tandis qu’il serrait les poings pour se contenir. Je reculai et Jacob me fixa.

« Attends, ça va. » Souffla-t-il avant de prendre une grande inspiration.

 

Un silence s’installa et je cherchai comment retrouver mon ami Jacob. Des larmes commencèrent à menacer alors que je comprenais qu’entre Jacob et moi rien ne serait plus jamais comme avant. Et je ne savais pas comment j’allais pouvoir vivre dans un monde où Jacob Black ne ferait plus partie de ma vie.

«  Pourquoi ne m’as-tu pas dit qu’il est revenu ? »

Bien sûr, il savait déjà. Comment avais-je pu être aussi idiote ! Dès que les Cullen avaient mis le pied à Forks, les Quileutes les avaient sentis.

«  Je comptais te le dire maintenant, si tu m’avais laissé le temps de parler… »

 

Jacob parut faire à nouveau un grand effort pour se dominer et je reculai.

«  Jacob, je suis désolée, je n’ai jamais voulu…

- Quoi ? M’embrasser ? Aller le chercher ? »

Ohoh, la situation était encore plus grave que ce que je pensais. Jacob commença à tourner en rond.

«  Jake, je suis désolée, répétai je. J’ai, nous avons fait une erreur. Je n’aurais jamais du te laisser m’embrasser, si, si j’avais pu prévoir jamais je

- Bella ce n’était pas une erreur ! L’erreur c’est en ce moment que tu es en train de la commettre, Bella, il ne t’apportera rien !

- Arrête Jacob ! J’ai toujours été franche avec toi et je, j’aime Edward. »

 

Jacob me lança un regard mort et mon cœur se serra devant sa peine.

«  Il t’a laissée tomber Bella, il t’a abandonnée, moi je n’aurais jamais fait une chose pareille. »

Pourquoi ne voulait-il pas comprendre ? Pourquoi était ce aussi dur….

«  Jacob, tu es mon ami, mon meilleur ami mais Edward, c’est, c’est comme mon âme sœur, expliquais je.

- Et tu espères que je vais me contenter de ça ??? Que je vais te servir de roue de secours en attendant que ta sangsue revienne ??

- Ne dis pas ça. »

 

Jacob était si bouleversé qu’il me faisait peur et pitié tout à la fois. Car enfin, il n’avait pas tort. J’avais profité de sa force, puisé dans son amitié pour reprendre le dessus. J’avais compris ce qui se passait et pourtant, je l’avais laissé m’embrasser.

«  Ton précieux Edward est froid Bella, il est incapable de te faire ça ! » Ragea-t-il.

Ses lèvres s’écrasèrent sur les miennes et je tentai de le repousser avant de succomber à sa bouche chaude. Je nouai presque malgré moi mes bras autour du cou de Jacob et j’humais sa senteur boisée, son odeur de loup.

 

Contre ma bouche, Jacob gémit.

« Si tu veux de moi Bella, jamais je ne te laisserai. Jamais je ne partirai. Laisse-moi une chance de te le montrer. »

J’inspirai brutalement. Mon corps était plaqué contre celui de Jacob et je sentais sa chaleur à travers le chemisier que j’avais enfilé à la hâte.

« Bella, » murmura Jacob.

Ses lèvres effleurèrent les miennes à nouveau mais cette fois je me dégageai. Je ne pouvais pas. Je ne pouvais pas laisser Edward, rien que cette idée m’était insupportable.

«  Je ne veux pas Jacob, je suis avec Edward. »

 

Les mots s’étranglèrent dans ma gorge au moment où je les prononçais et je m’arrachais à ses bras.

«  Je n’aurais pas dû venir. »

Cette fois encore, Jacob me retint.

«  Non ne pars pas ! Reste, s’il te plait. »

J’hésitais. C’était Jacob, mon Jacob, celui que j’avais toujours connu et en cet instant il me semblait si jeune, vulnérable.

«  J’arrête Bella, promis mais s’il te plait, reste. »

Je le regardais avec méfiance, il n’était pas dans les habitudes de Jake de céder aussi facilement.

 

Il me décocha un sourire éblouissant et je lui répondis malgré moi.

« Bon alors et ce tour en moto ? »Lança-t-il comme si rien ne s’était produit.

J’hésitai. Rester après ce qui venait de se passer était sans doute une erreur. Mais peut-être était-ce la dernière fois que je voyais Jacob dans ma peau d’humaine si Edward respectait sa part du marché, ce que j’avais bien l’intention de l’obliger à faire.

«  Je vais t’aider à les charger dans ma camionnette, » décidais-je.

Cette fois Jacob rigola franchement.

«  Je préfère pas si ça te vexe pas, j’ai pas envie que tu les fasses tomber.

- Très drôle, » marmonnais-je, soulagée que le moment de tension soit passé.

Finalement, à quelques détails près, ça n’avait pas été si terrible.

 

POV Jacob

 

J’avais encore le gout de ses lèvres sur les miennes. Elle avait beau dire, elle m’aimait aussi. Si cette sangsue n’était pas revenue, elle et moi nous serions ensemble. Pourquoi fallait-il qu’il s’accroche comme ça à elle ? Il n’avait rien à lui offrir. Moi si. Je pouvais lui donner une vie normale, des enfants, des…

«  Jake c’est là qu’on doit tourner ? »

Je sursautais et revint au présent.

« Oui, vas-y. »

 

POV Bella

 

Les mains de Jacob s’attardèrent sur ma taille alors qu’il m’aidait à enfourcher mon engin et je lui lançai un regard furieux. Ce n’était pas parce que j’avais accepté de le suivre en balade que j’accepterais le reste !

«  Tu avais promis d’être sage Jacob !

- Mais je n’ai pas promis de ne pas te tenter. »

Furieuse, je démarrais en trombe. Maudit loup garou ! Quelquefois, Jacob était si agaçant que sa compagnie en devenait pénible. Pourquoi refusait-il de comprendre ?

Je ne pouvais pas laisser Edward, je ne laisserai jamais Edward. C’était mon Roméo, mon Heathcliff, mon Darcy !

 

Bien sûr, j’aimais Jacob mais pas comme il le voulait, en fait je le voyais un peu comme un petit frère. Enfin presque… Ou alors. Je m’humectais les lèvres et je pensais au baiser qu’il m’avait donné plus tôt. Ce baiser là n’était pas celui d’un gamin. C’était… Incroyable. Différent de tout ce que j’avais connu jusqu’à présent. Bien sûr, rien ne dépassait les baisers d’Edward mais mon amoureux faisait toujours preuve de, de retenue, comme s’il ne voulait pas vraiment m’embrasser ou comme s’il se maitrisait alors que Jacob c’était…

«  BELLA !!! TOURNE, TOURNE BELLA !! »

 

Hein ? Quoi ? Je vis la souche au moment où ma roue la prenait. Je sentis mon corps échapper à toutes les lois de la gravité et voler puis… Plus rien.

 

POV Jacob

 

Je repoussais ma moto et me précipitais vers Bella, inanimée. Je palpais ses membres pour vérifier que rien n’était cassé et poussai un soupir soulagé. Elle n’avait que quelques égratignures, en tout cas rien de cassé. Je défis le casque que j’avais pris la précaution de la forcer à mettre et je me penchais sur elle.

 

Elle respirait, c’était déjà ça. Je posais la main sur son front, inquiet de ne pas la voir reprendre connaissance. Mes connaissances en secourisme me revinrent en mémoire et je me penchais sur son visage.

« N’y pense même pas Jacob, » gronda Bella.

J’étais tellement soulagé de l’entendre que je ne me formalisais pas. Je la serrais dans mes bras et elle grogna.

«  Tu m’écrases.

- Excuse-moi, j’ai eu peur que tu te sois sérieusement blessée.

- Ca va t’en fait pas, » répondit Bella en me repoussant.

 

J’explosais.

« Mais enfin à quoi pensais tu ?? Tu ne l’as pas vue ou quoi !! Ou alors tu tiens absolument à te faire tuer ou presque pour que ton imbécile de sangsue te transforme ? »

J’avais parlé sans réfléchir, sans même être sérieux mais le regard qu’elle me renvoya me glaça.

«  Bella, dis, dis-moi que j’ai tort » Bredouillai je.

 

POV Bella

 

A croire que ce n’était pas Edward qui pouvait lire dans les esprits mais Jacob ! Cette faculté de lire en moi comme dans un livre ouvert commençait à m’agacer, entre autres choses.

«  Bella ce n’est pas ça !! Dis-moi que tu ne comptes pas… »

Mon amitié avec Jacob avait déjà été assez éprouvée aujourd’hui sans que je lui parle de mes projets vampiriques.

«  Je pensais à autre chose c’est tout. »

 

Jacob me regarda d’un air méfiant.

« A quoi ? »

Cette fois je détournai les yeux à la recherche d’un mensonge plausible, hors de question de l’encourager en lui révélant que j’étais distraite parce que je pensais à ses baisers. Bien entendu comme toujours, je me sentis rougir et Jacob éclata de rire.

« Oh je vois, tu sais Bella si tu veux on peut recommencer tout de suite. »

Ce qu’il pouvait m’énerver !!!

«  Si tu veux tout savoir je pensais à Edward ! »

Je trouvais un plaisir sadique à le voir se rembrunir et je me levais.

 

Oups… Peut-être un peu trop vite. Autour de moi, le monde commença à tourner et je sentis le bras de Jacob emprisonner ma taille avant de me soulever sans efforts.

« Repose moi, ça va, juste un étourdissement.

- Tu rigoles ! On file à l’hôpital, avec ce genre de choc mieux vaut être sûr. »

J’ouvris la bouche pour protester mais me sentis soudain trop faible pour le faire. Frissonnante, je me pelotonnais contre Jacob et je perdis connaissance.

 

()()

 

J’étais assise dans le lit d’hôpital, Jacob familièrement assis à mes côtés lorsque Carlisle pénétra dans la pièce. La poisse ! De tous les médecins qui travaillaient dans ce fichu hôpital, il fallait que ce soit lui qui s’occupe de moi.

 

Carlisle jeta un regard de biais à Jacob puis se tourna vers moi.

« Bon, tes constantes sont bonnes et tu n’as rien de cassé. Jacob m’a parlé d’un accident de moto ? »

Je jetais un regard furieux à mon ami qui me renvoya un sourire innocent.

«  Oui, je, j’ai pas vu une souche.

- Ah et bien, tu as eu de la chance que ça n’ait pas été plus grave, encore heureux que tu portais un casque. 

- Ça vaut mieux avec Bella. » Remarqua Jacob.

Le regard de Carlisle glissa à nouveau sur lui puis revint à moi.

«  Tu peux sortir mais rentre chez toi directement. Tu as quelqu’un pour te ramener ?

- Je m’en charge, » intervint Jacob.

 

Carlisle le regarda d’un air de doute.

«  Tu as l’âge ?

- Ne vous en faites pas, j’ai conduit jusqu’ici. Allez vient Bella, je vais t’aider. »

Je rougis alors qu’il frôlait ma taille et me dégageai.

« Inutile. Jacob, tu peux nous laisser une seconde. »

Sa mâchoire se contracta d’un air buté et je m’empressais d’ajouter.

« S’il te plait. »

 

Une fois Jacob sortit, je me tournais vers Carlisle.

«  S’il vous plait, ne dites rien à Edward de ce qui s’est passé, ce n’était vraiment rien et je ne veux pas qu’il se fasse du souci. »

Le visage doux de Carlisle se tourna vers moi.

«  Je veux bien te le promettre mais je ne suis pas certain qu’il ne soit pas trop tard. »

Je soupirai

«  Alice ?

- J’en ai peur. »

 

Avec l’impression d’être une condamnée à mort, je me dirigeai vers la sortie.

«  Bien, merci quand même. »

 

()()

 

Lorsque nous arrivâmes devant chez Charlie, la première chose que je vis fut la Volvo rutilante garée dans l’allée. Avec un gémissement, je me rencognais dans mon fauteuil.

«  Tu ferais mieux de me déposer, garde la camionnette, tu n’auras qu’à me la ramener demain.

- Et manquer une occasion de discuter avec Mr Iceberg ? Hors de question. » Rétorqua Jacob en se garant dans l’allée.

 

Je poussai un nouveau gémissement en voyant Edward se précipiter vers nous.

« Espèce de crétin qu’est-ce que tu as fait !! »

 

POV Edward

 

Je le détestais, je détestais ce maudit Jacob. Je me rendais compte à présent à quel point mon idée avait été stupide. Ce sale clébard était incapable de protéger Bella, incapable de veiller sur elle pendant quelques heures !

«  Edward, ce n’est rien, j’ai manqué un virage et je suis passée par-dessus la moto, rien de plus. Jacob m’avait fait mettre un casque en prévision. »

 

Je manquais de m’étouffer. En prévision ? Moto ?? Mais qu’est-ce que ça voulait dire !! Je grondai et me retournai vers Bella.

« Rentre.

- C’est ça Bella rentre dans ton cercueil, » se moqua le clébard.

Je me ruais sur lui.

 

POV Jacob

 

Enfin ! Enfin nous allions pouvoir en découdre moi et ce salopard. Je lui écrasai mon poing dans la figure et je me préparai à étirer mes pattes. Il était temps que Bella voit enfin quel genre de truc immonde il était.

« Arrêtez !!! » Hurla Bella qui s’interposa entre nous.

 

Zut….

 

Je me forçai à reprendre le contrôle de moi. L’autre me jeta un regard sombre et je souris.

« Ok Bella. »

Après tout, il y avait d’autres moyens de faire en sorte qu’elle voit le vrai visage de ce mort sur pattes.

 

POV Edward

 

La rage me submergea alors que ce clébard faisait défiler dans sa tête le déroulement de sa journée. J’eus la respiration coupée par ses pensées alors qu’il embrassait Bella une fois de plus. Il ne cessait de répéter encore et encore ce moment avec un luxe de détails écœurants. Je perçus son désir, son envie d’aller plus loin et la coucher dans l’herbe fraiche pour…

 

Elle en mourrait d’envie aussi, songea Jacob, les yeux dans les miens.

 

C’était trop dur, trop… Je serrais les poings et poussai un cri de rage.

 

POV Bella

 

Je ne comprenais pas ce qui se passait. Edward tremblait tandis que Jacob souriait d’un air content de lui. La scène qui s’était passée à Volturra avec Jane me revint en mémoire et je secouai Jacob.

«  Qu’est-ce que tu fais !!!! »

Le Quileute se tourna vers moi.

« Rien du tout, je me rappelai juste ce qui s’était passé aujourd’hui. »

 

En un instant je compris.

 

Je repoussai Jacob.

« Tu n’as donc rien écouté ! C’est Edward que je veux, Edward que j’aime !! »

Jacob blêmit et Edward s’approcha de lui.

«  Si tu t’approches encore d’elle, si tu la forces encore une fois comme tu l’as fait, je te promets que tu le regretteras clébard. »

Je sursautai. Dans la bouche d’Edward, le mot sonnait faux… J’étais habituée à ce que Jacob insulte Edward d’une certaine manière mais pas qu’Edward…

« Que se passe-t-il ici ? »

 

Bon sang Charlie ! Je l’avais presque oublié.

«  Je croyais t’avoir dit que je ne voulais plus te voir ici, » lança-t-il à Edward.

Mon amoureux s’inclina.

«  J’étais juste inquiet pour Bella, je voulais voir comment elle allait après son accident. »

Oh non….

«  Accident ? Releva Charlie. Bella tu vas bien ? Qu’est-ce que tu as encore fait toi ?? Lança-t-il à Edward.

- Demandez à Jacob, » rétorqua Edward avant de démarrer en trombe.

 

Je dus me retenir pour ne pas hurler. C’était trop injuste !! Pourquoi devait-il partir alors que, alors que nous n’avions même pas pu parler.

«  Bon débarras, grogna Charlie. Allez rentre Jacob, vous allez m’expliquer tout ça. »

Je lançai un regard dépourvu de chaleur à Jake et il me sourit.

«  Oh bah rien de bien grave, on se promenait dans la réserve quand Bella a trébuché et a roulé en bas d’un fossé. J’ai préféré l’emmener à l’hôpital pour être certain qu’elle n’était pas blessée et je suppose que le Docteur Cullen a appelé son fils pour le prévenir. »

 

Oh !! C’était le pire mensonge que j’ai jamais entendu !! Charlie rigola ce qui m’énerva encore plus.

«  Et Cullen a mal pris le fait que vous étiez ensemble. Et bien que pouvait espérer ce garçon ? S’il avait réellement tenu à Bella il ne… »

Charlie s’interrompit brusquement et me lança un regard coupable. Trop tard, j’étais trop furieuse.

«  Bien, merci Jacob, je vous laisse discuter. » Déclara prudemment Charlie.

 

Une fois seuls, Jacob s’approcha de moi.

« Tu m’en veux ?

- Quelle question !

- Tu aurais préféré que je parle des motos à Charlie ?

- Bien sûr que non, chuchotai je. Et tu sais très bien pourquoi je suis furieuse !!! »

Jacob soupira.

«  Oui… Excuse moi j’ai pas pu résister.

- Tu parles !

- Je t’en prie Bella, c’est ce type, je supporte pas le regard qu’il pose sur toi, comme si tu lui appartenais ou un truc du genre ! J’ai voulu lui donner une leçon. »

 

J’inspirais et sifflais

«  Mais je lui appartiens Jacob, Edward est mon petit ami que tu le veuilles ou non. Il a le droit de s’inquiéter pour moi.

- Alors tu fais tout ce qu’il te dit ? T’obéis au doigt et à l’œil ? Sinon quoi ? Il te bouffe ? Il se barre ? Quand je pense que c’est moi qu’il traite de clébard. »

Je reculai, blessée par ses paroles.

 

Un silence s’installa seulement brisé par le bruit du match que regardait Charlie depuis le salon.

«  Je ne voulais pas te blesser Bella, pardonne moi. C’est juste que l’emprise que ce type a sur toi me rend dingue.

- Tu ferais mieux de rentrer, Billy va t’attendre.

- Bella…

- Va-t’en, » crachai je.

Jacob me renvoya un regard contrit mais je ne marchai pas.

« Je t’appelle quand tu seras calmée. 

- Dans ce cas tente ta chance dans dix ans ! » Ripostais-je.

 

Jacob sortit et je laissais rouler les larmes sur mes joues. Comment avais-je pu provoquer un tel gâchis. Je venais de perdre mon meilleur ami et Edward pensait que j’étais attirée par Jacob…

Chapitre 2                                                                                                Chapitre 4

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Ladypirate (mercredi, 28 mars 2012 15:20)

    Franchement, je trouve ta manière d'aborder les personnages beaucoup plus intéressante que celle de Stephenie Meyer!!
    Ici, j'aime bien Jacob alors que d'habitude je ne l'aime pas beaucoup ^^
    Edward est toujours aussi touchant et Bella agaçante (elle pourrait comprendre que son père soit inquiet et cesser de se plaindre lol)
    Moi qui n'aime plus vraiment Twilight, ton histoire me plait :)

  • #2

    JessSwann (mercredi, 28 mars 2012 15:54)

    Merci beaucoup :) Lol Bella est de toute façon agaçante et j'adore Jacob donc je suppose que je le mets inconsciemment en valeur
    Ce qui me fait marrer c'est que la plupart de ceux qui n'aiment pas Twilight sont mon lectorat mdrrr