Chapitre 16 Imprégné

POV Bella,

 

Le temps avait filé à toute vitesse et je me retrouvais presque sans comprendre diplômée. Je jetais un coup d’œil à Charlie qui se rengorgeait, fier comme un paon, tandis que Jacob serrait ma main à la briser.

« Doucement, grognais-je.

- C’est juste que je te trouve très appétissante dans cette tenue. » Murmura Jacob.

Je souris mais mon cœur se serra à ce choix de mots.

 

Appétissante.

 

Bien sûr je savais ce que Jake voulait dire par là, comme j’avais une vague idée de ce qui se produirait une fois que nous nous serions débarrassé de Charlie et Renée mais je ne pouvais pas oublier que l’obtention de mon diplôme aurait du sonner le jour de ma transformation en vampire. Du moins, si j’avais accepté la proposition de mariage d’Edward.

 

Edward…

 

J’avais tenu ma promesse et je ne m’étais pas approché des Cullen depuis le jour fatal où Alice avait failli me tuer et où j’avais compris que rien ne serait plus jamais comme avant. Du reste, on ne les voyait plus guère à Forks ou au lycée. Carlisle continuait son travail à l’hôpital bien sûr mais les autres restaient sans cesse enfermés dans leur maison. Quelques rumeurs prétendaient qu’Alice était malade et que son affection s’était propagée à Emmet et Rosalie.

 

J’avais entrevu de temps à autres cette dernière mais ne lui avais pas parlé, je savais les sentiments qu’elle me portait. Quand à Edward… Je ne l’avais aperçu qu’une fois dans les bois, accompagné par cette Bree qui le suivait désormais partout.

« Et ensuite nous irons à la Push pour fêter le diplôme de Bella. Termina Jacob.

- La réserve ? » Grimaça Renée avant de se reprendre.

Charlie lui lança un regard agacé et je la pris par le bras. Je n’avais pas envie que mes parents se lancent dans une dispute. Pas aujourd’hui.

 

Là j’entrainais Renée.

« Que se passe t’il ? »

Ma mère me regarda d’un air gêné.

« Rien, c’est juste que…

-QUE ? » Demandais je, nerveuse.

Avec Renée on ne savait jamais trop à quoi s’attendre, quelquefois j’avais l’impression que de nous deux, c’était moi la mère. Elle secoua la tête.

« Je me demandais juste ce qu’était devenu ce charmant garçon que tu voyais avant. »

Mon cœur se serra et je me forçai à répondre d’un ton détaché.

« Tu n’aimes pas Jacob ? 

- Si, répondit Renée d’une voix qui manquait de conviction. C’est juste que quand je t’ai vue avec cet Edward, j’ai pensé que tu avais trouvé, ce que Phil et moi nous avons. Et puis…

- Et puis ? Demandais-je, hérissée par sa réaction.

- Oh ne te mets en colère Isabella, c’est que, c’est que tu ne comptes tout de même pas passer ta vie à la Push avec ce, ce Quileute ? »

 

Je suffoquais. Comment osait elle mépriser Jacob ainsi et

«  C’est pas qu’il n’est pas gentil mais les Quileutes quittent rarement les leurs et j’ai du mal à croire que tu es prête à passer ta vie dans ce trou perdu.

- Tout le monde n’est pas comme toi Renée. JE ne suis pas comme toi. »

Après ça je me détournai, j’en avais assez entendu.

 

Sans tenir compte de la réaction de Renée, je rejoignis Jacob.

«  Elle ne m’aime pas. Observa mon loup.

- Si, elle a juste peur que je reste ici, répondis-je sans conviction.

- Moi j’en serais ravi, toussota Charlie. Enfin je veux dire… »

Qu’avaient-ils tous aujourd’hui à vouloir tracer des plans pour mon avenir ? Jacob serra ma main et m’entraina à l’écart.

« On est sensés se rendre à la fête…

- On peut se permettre d’avoir un peu de retard. »

 

Jacob me poussa dans une salle inoccupée et je croisais brièvement le regard choqué de Jess avant de décider de m’en moquer.

 

POV Edward

 

Je n’avais pas revu Bella depuis des semaines. Plusieurs fois, j’avais tenté de la rejoindre dans sa chambre, de la regarder dormir comme au début de notre histoire mais la seule nuit où je m’étais décidé à franchir le pas, elle n’était pas seule et lorsque j’avais vu le corps du chien sur le sien j’avais compris que ma place n’était plus ici.

 

J’avais définitivement perdu Bella si je l’avais un jour possédée.

 

Un bruit derrière moi et j’entendis les pensées désordonnées et inquiètes de Seth. De ce que je comprenais, il ne savait pas comment nous annoncer qu’il était invité à la fête que les Quileutes donnaient ce soir à la Push. Une fête organisée par le père du clébard pour Bella.

 

« Tu devrais y aller Seth. »

Un frémissement de joie envahit ses pensées et je ne pus m’empêcher de sourire avant de me rembrunir. Seth ne voulait blesser personne et je savais qu’il avait beaucoup de mal à concilier notre famille et son attachement à sa meute.

« Ce n’est rien je te dis. »

Nouvelle pensée contrite puis :

 

«  Cette fête ne devrait pas avoir lieu. Elle va attirer le malheur sur nous tous. »

 

Alice.

 

De surprise, Esmé lâcha le bol qu’elle tenait et le rattrapa aussi vite tandis que Jasper répandait ses vagues calmes sur nous tous. Carlisle s’approcha et fixa Alice. Depuis son retour c’était la première fois qu’elle nous parlait si ouvertement, la première fois aussi qu’elle avait une vision.

 

Ses pupilles désormais presque débarrassées des paillettes rouges de l’envie de sang humain, Alice fixa le vide.

« Bella ne doit pas y aller. »

Je traversais la pièce.

« Que dis tu ? Bella est en danger ? Alice !! »

Ma sœur cligna des yeux et ne répondit pas, l’instant d’après, Jasper lui prenait la main.

« On va chasser. »

 

J’aurais aimé objecter mais je ne pouvais pas. Alice commençait seulement à redevenir elle-même et je ne voulais pas risquer de la bouleverser, je

«  Elle était dans un asile avant. »

Je me tournais vers Bree.

« Alice, elle était dans une maison de fou. Sa famille l’y a mise. A cause de ses visions. La pauvre voulait bien faire mais elle créé plus de catastrophes qu’elle n’en a évité, surtout après les électrochocs.

- Sérieux Bree tu me fais flipper, » murmura Seth.

 

Bree se tourna vers moi et avança dans ma direction. Mes reins se tordirent et je m’étonnais une fois de plus du pouvoir qu’elle avait sur moi. Comment pouvais-je désirer Bree à ce point en continuant à aimer Bella ? Mais aimais je encore Bella ou ?

Les lèvres de Bree se posèrent sur les miennes et la pensée de Bella s’envola.

 

J’entendis à peine le toussotement gêné de Seth et je soulevais Bree dans mes bras. Il était temps d’aller dans notre cabane…

 

POV Jacob

 

Mes doigts s’enfoncent dans l’humidité luisante de Bella et elle gémit.

« Jake…. Mais si quelqu’un entre ? »

 

Aucune chance et je m’en moque.

 

Je la prends contre la porte et elle pousse un cri de plaisir.

 

Voilà comme ça.

Bella est à moi et il est hors de question que je la laisse l’oublier. Je l’aime et je suis le seul à lui apporter ce qu’elle désire.

 

Je grogne sur elle et elle pousse un râle qui m’excite encore plus. Elle va jouir. JE la fais jouir.

« Je t’aime Jacob. »

 

Cette fois c’est moi qui vais jouir tant je suis heureux. Elle me l’a enfin dit. Enfin.

 

POV Bree,

 

Mon prince était là, il me serrait dans ses bras.

« Bree… » Protesta Edward.

 

Je n’en ai rien à faire qu’il se croit dépourvu d’âme. Moi je sais qu’il a une, je sais qu’il est bon. Je sais qu’il est pour moi.

 

POV Bella

 

Nous sommes arrivés en retard à la fête.

 

Jess, Mike et Lauren sont dans un coin, mal à l’aise et je me sens obligée d’aller vers eux même si je n’en ai pas envie. En fait, je n’ai jamais aimé ce genre de fête, surtout si j’en suis le centre d’attention.

« Ton nouveau petit ami fait super bien les choses. » Persifla Jess.

 

Je me tournai vers elle et rencontrai son regard rempli d’envie.

«  Et il a sacrément grandi depuis un an. On arrive presque à oublier que c’est qu’un gamin. »

Je me raidis et Jess poursuivit.

« Enfin pas pour tout de ce que je sais, »

Lauren me lança un regard d’excuse et intervint.

«  Ça doit te faire plaisir que ta mère soit venue.

- Aucun Cullen n’est là ? Fit mine de s’étonner Jess, décidément en forme ce soir.

- Non, » murmurais-je avant de m’élancer avec soulagement vers Seth.

 

Lui aussi avait grandi depuis la dernière fois que je l’avais vu et je le serrais brièvement contre moi. Sa peau fraiche contre la mienne me fit un choc et je songeai à Edward. Que devenait-il ? Que faisait-il ? Pourtant, je ne posais pas la question. Je m’étais fait une promesse et j’entendais bien la tenir.

«  Tu sais, Alice va mieux, je suis certain qu’il n’y aurait aucun risque si tu décidais de venir la voir. »

 

Je frémis.

 

Alice.

 

Depuis notre dernière entrevue où j’avais failli mourir et qui avait manqué d’avoir des conséquences désastreuses pour mes amis, je m’étais efforcée de rester loin d’elle. Alice me manquait. Atrocement. Mais voir Alice c’était prendre le risque de voir Edward…

 

«  Tu as l’air d’aller bien Seth.

- Oui c’est cool, Bree m’aide beaucoup du moins quand elle est pas avec Edw enfin elle m’aide beaucoup. »

Mon cœur se serra et je me forçai à ne pas relever. Je n’avais aucun droit de demander ce que Bree faisait au juste avec Edward.

 

Sam s’approcha, Emily à ses côtés.

«  Désolé Bella mais on s’en va.

- Déjà ? » Glapit Seth.

Les deux échangèrent un regard gêné et je me souvins brusquement avoir entendu Sue dire à Billy que Léah revenait passer quelques semaines à Forks. Vu leur histoire, pas étonnant que Sam et Emily souhaitent s’éclipser avant son arrivée.

« On y va. » Annonça Sam tandis que Seth commençait à courir vers une jeune femme.

 

J’hochais la tête et me retournais.

 

Léah venait d’arriver.

 

POV Jacob

 

Je commençais à en avoir assez de cette fête. Pas moyen de s’éclipser avec Bella et cette pintade de Jess commençait à me gonfler sérieusement avec ses gros yeux et ses allusions à la sangsue.

 

Je cherchais Bella des yeux et aperçut Seth en pleine conversation avec une fille. Tiens donc, le petit commençait à grandir finalement.

 

Je roulais des yeux alors qu’il me faisait signe d’approcher. Quel idiot, s’il croyait que c’était comme ça qu’on séduisait une fille !

 

« Jake tu te souviens de Léah ? »

 

Elle se tourna vers moi et le monde bascula.

 

J’avais l’impression que ma gorge était nouée, que le monde venait de retrouver des couleurs que je n’y avais jamais vues, que, que…

« Salut Jacob. »

Je ne voyais plus qu’elle. Plus rien n’avait d’importance. Mon père, mes sœurs, mon rôle d’Alpha. Bella. Comme si le simple fait que Léah pose les yeux sur moi avait suffi à couper tous les liens qui m’emprisonnaient jusqu’alors.

«  Jacob ? » S’inquiéta Seth.

Je ne l’écoutais pas.

 

Jamais je n’avais vu une perfection telle que Léah.

«  C’est bon de te voir Jake. Déclara t’elle d’une voix troublée. Du moins je crois que c’est bon. »

Je ne répondis pas et je sentis une main se poser sur mon bras.

« Jake ? Oh salut Léah. »

 

Je me dégageais tandis que mon univers se tournait vers ma petite amie.

« Oh Bella, contente de te revoir.

- Moi aussi Léah. »

Elles s’étreignirent et je ne songeai qu’à une chose. Je voulais être à la place de Bella.

 

POV Bella

 

Jake était étrange. Léah aussi. Seth se racla la gorge et fixa sa sœur.

« J’ai plein de trucs à te raconter. »

Leah secoua ses longs cheveux sombres et je me sentis une fois de plus insignifiante. Elle avait toujours été une enfant gracieuse mais elle était devenue belle maintenant. Belle à la façon des loups et Jake la regardait d’une manière qui…

 

Non, je me faisais des idées.

 

«  Jacob tu viens ? »

 

POV Jacob

 

Non, je ne voulais pas partir, je ne voulais pas m’éloigner de Leah. Sans elle tout était terne et ennuyeux, sans elle je

« Au revoir Jacob. »

Elle s’éloigna et je sentis la main de Bella étreindre la mienne.

« Je crois qu’on peut s’éclipser maintenant. »

 

Je posais mes yeux sur elle et je secouai la tête. C’était Bella, ma Bella, celle que j’avais toujours désirée et pour laquelle je m’étais battu. Je refermais ma main sur la sienne et la laissait m’entrainer dans les bois.

 

()()

 

Les lèvres de Bella étaient sur moi et je sentais son corps tiède se presser contre le mien. Sa main glissa le long de mon torse nu et je frémis.

 

Sous ses doigts, mon sexe refusait de réagir.

 

Je n’y comprenais plus rien, c’était Bella, ma Bella. Toute la soirée j’avais rêvé de cet instant où je pourrais enfin lui faire l’amour à nouveau et maintenant…

 

« Jacob ? Ça ne va pas ? »

 

Je me forçais à sourire à Bella et l’embrassais. Sa bouche était douce sous la mienne et je sentis mon désir se raviver avant de décroitre à nouveau.

« Si, seulement, il y a Charlie et Renée aussi, ils sont pas loin alors on ferait mieux d’attendre. »

 

POV Bella

 

« On ferait mieux d’attendre. » Venait de dire Jake et je n’arrivais pas à y croire.

 

Depuis quand mon loup voulait il attendre ? Depuis quand refusait il mon amour, je ne comprenais pas. Ou alors était ce à cause de Renée ? Elle lui battait froid depuis son arrivée le matin et

«  On ferait mieux de retourner à la fête, après tout c’est toi l’invitée d’honneur. »

 

POV Jacob

 

La main de Bella reposait sagement dans la mienne comme je l’avais toujours désiré et j’avais l’impression qu’elle était comme une chaine invisible à mon poignet. Je devenais fou. Il fallait que je parte, que je me sorte de là, que…

« Isabella ? »

Renée, sa mère. Bien.

« Je vous laisse entre vous. »

 

J’embrassais rapidement Bella et m’enfuis avec l’impression d’être un lâche même si je ne savais pas ce que je craignais au juste d’affronter.

 

POV Bella

 

Je ne comprenais plus rien à Jacob.

« Tu es sûre que ça va ? »

Je me tournais vers Renée et lui répondis du mensonge qui m’était coutumier depuis l’enfance.

« Bien sûr. »

 

Je me tournais à nouveau vers Jacob mais il avait disparu.

 

POV Edward

 

Je n’avais pas pu m’empêcher de venir.

 

D’où j’étais j’entendais les clameurs de la fête, la musique. Quelque part, Bella était là. Et Jacob était avec elle.

 

La mise en garde d’Alice me revint en mémoire et je luttai pour ne pas me précipiter à la fête.

La vie de Bella ne me concernait plus, elle avait choisi de sortir de mon existence, comme j’avais choisi de la poursuivre avec Bree. Pourtant…

 

POV Jacob

 

J’avais l’impression que mon cœur allait exploser et malgré moi je cherchais Leah partout.

 

Alors que j’avais complétement oublié son existence jusqu’à cette soirée, il me semblait à présent que je ne pouvais pas la perdre de vue une seule seconde.

 

Je traversais la foule des invités et me sentais comme ivre. Je devais voir Léah, je devais la rejoindre.

 

POV Bella,

 

J’avais beau chercher, je ne voyais Jake nulle part. Y avait-il un problème ? Non sûrement pas sinon Quil, Embry et les autres ne seraient pas là.

 

J’avançais dans les bois et m’immobilisais soudain à sa vue.

 

Edward.

 

POV Edward

 

Elle était là.

 

Devant moi.

 

Je ne l’avais pas vue depuis des semaines et pourtant c’était comme si l’absence n’avait jamais existé. Elle était là, devant moi.

 

Seule.

 

POV Bella

 

Il était encore plus pâle que dans mon souvenir, plus beau aussi.

 

Comment avais-je pu supporter de le voir partir ? Comment avais-je pu l’oublier ?

« Bella. »

 

Je fermai les yeux pour me rassasier de sa voix parfaite.

 

J’avais des milliards de choses à lui dire, pourtant je ne réussis qu’à coasser :

« Comment va Alice ?

- Elle va mieux, me répondit-il, sur la réserve. Te voir lui ferait surement plaisir. »

 

Un silence retomba sur nous et s’épaissit. Depuis quand ne trouvions nous plus rien à nous dire ?

 

J’avançais vers lui.

 

« Jacob va bien ?

- Oui, m’entendis je répondre.

-Tant mieux. »

 

Edward me tourna le dos et ce fut soudain insurmontable.

« Attend !! Pourquoi es tu venu ? »

Son sourire me brisa le cœur tandis qu’il répondait :

«  Je t’avais promis de veiller sur toi, je voulais être sûr que tu allais bien. Bonne nuit Bella. »

 

Avant que j’ai eu le temps de répondre, il était parti.

 

J’étais seule.

 

POV Jacob

 

Léah n’était nulle part et plus je la cherchais, plus je me demandais pourquoi il était si important que je la trouve. Comme si ma vie en dépendait.

 

Du coin de l’œil, je vis Quil tendre une glace à la petite Claire et brusquement je compris.

 

J’étais imprégné.

 

De Leah.

 

 

Chapitre 15                                                                                           Chapitre 17

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Ladypirate (jeudi, 13 septembre 2012 00:25)

    Finalement, même si l'imprégnation n'est pas de sa faute, Jacob se sera immiscé entre Bella et Edward pour rien :(
    Edward est vraiment touchant envers Bella dans ce chapitre !!
    En tout cas, quelque chose me dit que Bree ne va pas être contente du tout lol

  • #2

    JessSwann (jeudi, 13 septembre 2012 17:57)

    Erf oui c'est le drame de Bella, elle choisit Jake et il s'imprégne pendant que Ed retrouve Bree....
    Edward a toujours un gros faible pour Bella mais cela suffira t'il ?