Chapitre 13 Bouleversements

POV Edward,

 

Je ne pouvais pas le croire. Alice était là devant moi, ma chère, si chère Alice. Je ne réalisais la profondeur de mes sentiments pour elle qu’à présent que j’avais cru la perdre à jamais puis l’avais retrouvée. Ses yeux rouges me transpercèrent mais je m’en moquais. Avide de sang ou non, c’était Alice. Ma sœur, mon amie.

 

«  Soif, » gémit elle.

Je lui présentais une poche de sang sur laquelle elle se jeta avec avidité et je fus heureux de m’être nourri quelques heures plus tôt sans quoi le nectar qui coulait de son menton eut été une tentation trop grande, même pour moi. La main de Bree se plaça dans la mienne et elle sourit avec hésitation.

« Les loups sont partis, Carlisle est avec Seth. Esmé demande si elle peut venir. »

 

Je jetais un regard inquiet à Bree. Après tout elle n’était transformée que depuis peu et l’odeur du sang dont se gorgeait Alice devait être difficilement supportable pour elle.

«  Elle est vide. Elle ne sait plus qui elle est. Elle ne le savait pas non plus avant, quand elle était humaine. Tant de souffrances, tellement de douleur. » Murmura Bree.

Son regard mordoré était agrandi et je pressais sa main pour la ramener à moi. Son pouvoir me fascinait et m’effrayait tour à tour. Bree tourna vers moi ses prunelles ambrées encore teintées de rouge.

«  Edward, » souffla-t-elle.

 

Avant que j’aie eu le temps de deviner ses pensées, Bree posa ses lèvres sur les miennes et je sentis mon désir trop longtemps muselé courir dans mes veines comme la soif qui dévorait Alice. Mes mains se refermèrent sur la taille fine de Bree et je la pressai de toutes mes forces alors que je la plaquais contre le mur dans une étreinte violente.

 

Le cri de détresse d’Alice me ramena à la raison.

«  NON !!! BELLA, BELLA NON !!! »

 

Bella, mon aimée, mon âme sœur… Bree me lança un regard de prédatrice mais je ne songeais pas à m’en étonner.

 

Je pris mon élan et fuyais.

 

POV Jacob

 

Sam me faisait face, crispé. Autour de nous les autres étaient réunis mais aucun n’osait parler.

«  Si tu voulais revendiquer la place d’Alpha tu n’aurais pas pu choisir un pire moment. » Déclara Sam.

Je ne comprenais pas. Qu’avais-je fait ? Qu’avais-je revendiqué ?

Sam me toisa, bouillant de rage.

«  J’aurais dû m’attendre à quelque chose de ce genre, mais je ne pensais pas que tu irais jusque-là Jacob Black. »

C’est qu’il commençait à sérieusement m’emmerder Sam ! Qu’est ce qu’il croyait que je l’avais fait exprès ? Et d’abord qu’avais-je fait ?

 

Quil intervint.

«  Que devons-nous faire Sam ? »

Le colosse me jeta un regard las.

« Ce n’est plus de mon ressort. Demandez à Jacob, c’est lui l’Alpha de la meute. »

Quoi ??? Mais non !!

Tous se tournèrent vers moi et je sentis le poids de leurs regards tandis que les lèvres de Sam s’incurvaient dans un sourire moqueur.

«  Alors Jacob, que décides tu ? »

 

Dans le ton de Sam il y avait une rancœur qui m’était inconnue jusqu’à présent, je le regardai avec hésitation mais il ne me rendit pas mon sourire.

«  Qu’est ce qu’on fait Jacob ? » Me demanda Embry.

Brusquement je me sentis comme étouffé, oppressé par l’attente que je lisais dans leurs yeux. C’était trop ! Je n’avais jamais voulu ça.

«  Faites ce que vous voulez, » jetais je avant de me précipiter vers ma moto.

Je serais allé plus vite en loup mais j’avais Bella qui m’attendait, Bella…. Ma petite amie. Mon amour.

 

POV Bella,

 

Après la scène de la cantine, Jess n’avait plus daigné s’apercevoir de ma présence et je ne savais pas si je devais être soulagée ou contrariée. Je sentis son regard chargé de rancœur sur moi tout au long de l’après-midi et c’était avec soulagement que je m’apprêtais à avancer vers le dernier cours de la journée, flanquée d’Angela.

 

Elle suivit mon regard et soupira.

« Elle va se calmer tu sais, c’est juste qu’elle pense que tu vas te marier avec Edward Cullen tout ça… »

Je reculai et je regardai Angela avec méfiance. Elle me fit un petit sourire d’excuse.

« Elle a dit à tout le monde qu’elle t’avait vue avec sa sœur sortir d’un magasin de mariée. »

Une fois de plus la peine face à la mort d’Alice me prit par surprise et j’eus soudain l’impression d’étouffer.

«  Bella ? Excuse-moi, je ne voulais pas, enfin tu fais ce que tu veux, » bredouilla Angela.

 

Le bruit d’une moto noya les derniers mots d’Angela et je me retournais.

 

Jacob.

 

Sans réfléchir je me précipitais vers lui. J’en avais assez de Jess, Mike et les autres. Assez de ce lycée débile.

 

Jacob me reçut contre lui et se pencha sur moi. J’eus à peine le temps de penser à tous ceux qui nous regardaient que déjà ses lèvres se plaquèrent sur les miennes. La rage qui couvait dans son baiser me donna le vertige et je m’accrochais à lui.

 

POV Jacob

 

Bella, ma Bella. Elle était à moi maintenant. Elle était à moi.

 

Je me forçais à retenir ce qu’elle m’inspirait et que le reste de ses copains de lycée aurait sans doute désapprouvé et je m’écartais.

«  On s’en va ? »

 

POV Bella

 

J’avais du mal à réaliser que nous étions encore dans la cour du lycée. Je sentais tous les regards braqués sur nous et imaginais sans peine ce qu’ils devaient tous penser. J’hochais la tête en direction de Jacob.

«  D’accord… » Murmurai je.

 

Alors qu’il attachait mon casque, j’entendis Jess persifler.

«  Et bien quel succès cette Bella. A se demander ce qu’ils lui trouvent tous. »

J’entendis vaguement la réponse de Lauren.

«  Bah devine ce qu’elle leur fait…

- T’occupe pas d’elles, me lança Jacob un ton trop fort. Elles sont jalouses c’est tout. »

Je vis Jess et Lauren rougir et je refermais mes bras autour du torse chaud de Jacob. Je n’avais qu’une envie, qu’il m’emmène loin de ce lycée, loin de Forks, loin de la mort d’Alice.

 

POV Edward

 

Comment avais-je pu faire ça ? Comment avais-je pu embrasser Bree ? Pire comment pouvais-je la désirer alors que je venais juste de perdre Bella ? C’était impossible. Bree était… Ce n’était pas Bella.

 

Je me demandais une fois de plus si je n’avais pas fait une erreur lorsqu’une moto me dépassa. Bella et Jacob.

 

Jacob et Bella.

 

Je compris brusquement que j’avais perdu Bella pour de bon.

 

Alors je repris le chemin de ma maison. Près de Carlisle, d’Esmé et des autres membres de mon clan.

 

Ma famille.

 

Alice et Bree.

 

 

POV Bella

 

 

Edward. Même avec la visière du casque qui obstruait ma vue je l’avais reconnu sans peine. Je desserrais mes mains du torse de Jacob et il fit une brutale embardée avant de s’arrêter.

«  Quoi ? Tu veux le rejoindre ? Pourquoi Bella !!! »

Terrifiée, je fis face à l’inconnu qui me dévisageait. Le visage de Jacob était transformé par une rage qui m’était inconnue. Je reculais.

«  Tu sais très bien pourquoi. »

 

Le poing de Jacob s’abattit sur l’arbre le plus proche et j’entendis les os de sa main émettre un craquement sinistre.

 

Je songeais à Emily et à la cicatrice qui barrait maintenant son visage et je reculais.

 

Jacob soupira.

« Pardonne moi, c’est juste, il s’est passé quelque chose aujourd’hui. »

Je sentis la détresse qu’il cherchait à me cacher et m’approchais.

«  C’est grave ?

- Je ne sais pas. » Souffla Jacob.

 

Ses mains se plaquèrent sur ma taille et je sentis mon corps répondre à son contact. Il se pencha vers moi et j’entrouvris les lèvres sans y penser. Comme s’il n’avait fallu que quelques jours pour rendre naturelle ma relation avec Jake alors qu’il m’avait fallu des mois avec Edward.

 

Edward ! Comment pouvais-je le balayer ainsi ? Comment pouvais je l’aimer encore alors j’étais dans les bras de Jake.

«  On va chez moi. » Décida-t-il.

 

POV Jacob

 

Pourquoi fallait-il toujours que ce sale suceur de sang soit sur ma route ? J’aurais du en finir avec lui quand j’en avais l’occasion, j’aurais du…

 

Je fixais le groupe qui nous attendait autour de Billy et brusquement j’étouffais. Quil se précipita vers nous.

«  Jacob, il faut que »

NON ! Pas maintenant, pas alors que Bella était avec moi. Je l’empêchais de descendre de la moto et je la fis rugir. Je n’avais plus qu’une idée en tête, m’éloigner d’eux, m’éloigner de cette meute dont je ne voulais pas. Sam était l’Alpha. Et je n’avais pas l’intention de lui disputer cette place. Pas lorsque je touchais mon rêve du doigt.

 

POV Bella

 

Je sentais la tension de Jacob et je frissonnais. Il s’était passé quelque chose de grave, quelque chose que je ne pouvais qu’imaginer. Les loups et les Cullen s’étaient ils déclaré la guerre ? Je frémis à cette idée puis me repris. Si cela avait été le cas, jamais Carlisle ou Esmé ou Emmett n’auraient laissé Edward seul.

 

Jacob s’arrêta brusquement et je descendis de la moto.

«  C’était quoi ça ?

- J’avais pas envie qu’ils nous dérangent, je voulais qu’on soit seuls. »

Les lèvres de Jacob s’écrasèrent sur les miennes mais je me forçais à refouler le vertige que son étreinte provoquait en moi.

«  Il s’est passé quelque chose. »

 

Jacob ne répondit pas. Plus que jamais il avait l’air d’un enfant pris en faute et cela me glaçait d’effroi.

«  Jacob, c’est Seth ? »

La pensée suivante me fit frémir.

«  Il est mort ! Jacob, c’est ça ? Seth est mort ??? »

 

POV Jacob

 

La voix de Bella enfla dans les aigus et je songeais brusquement à tout ce que la résurrection d’Alice pourrait signifier pour elle.

«  Non, Seth n’est pas mort. Il a ramené Alice et je crois, je crois que je lui ai ordonné de le faire. »

 

POV Bella

 

Ramené Alice ??? Non, ce n’était pas possible je, je ne comprenais plus, Edward avait dit, il avait dit qu’Alice.

« La nouvelle copine de ta san, d’Edward. Elle a vu quelque chose en Sam. Un souvenir, je ne sais pas d’une sorte de loup vampire qui avait ramené un vampire à la vie. Seth était d’accord pour essayer et, je. Je ne sais pas je lui ai ordonné de le faire alors que Sam était là et… »

 

Ok.

 

J’essayais d’ordonner ce que Jake venait de me dire.

1° La nouvelle copine d’Edward ??? Que…

2° Ils avaient faits quelque chose à Alice

3° Jacob a donné un ordre ???

4°…..

 

«  Tu veux dire qu’Alice ??? M’exclamais-je brusquement.

- Elle est en vie, enfin si on peut dire ça d’un vampire, » souffla Jacob.

Je bondis sur mes pieds. Je devais voir Alice !

«  Conduis moi là bas. »

 

Le visage de Jacob pâlit et je me souvins de ce qu’il avait dit. Qu’il avait ramené Alice ou plutôt ordonné à Seth de le faire. Il me fixa d’un air résigné et se dirigea vers la moto.

«  Monte. »

 

Je m’immobilisais. Jacob avait l’air bouleversé et Alice… Comment pourrais-je lui faire face alors que…

 

Devant moi les épaules de Jake tremblaient et je m’approchai de lui.

«  Non, attend.

- Je croyais que tu voulais retrouver les Cullen. » Cracha presque Jacob.

Le remord me cloua presque sur place. Comment pouvais-je être aussi égoïste ? Comment pouvais-je tourner le dos à Jake alors qu’il était manifestement bouleversé ?

 

Je posais ma main sur son épaule et il se retourna vers moi. Il me dépassait d’une bonne tête désormais et je dus lever les yeux pour rencontrer les siens.

« Explique moi d’abord ce qui t’arrive Jake.

- Je ne sais pas, » gémit-il.

Je le serrais contre moi et sa bouche chaude enflamma la mienne.

 

POV Jacob

 

Bella, ma Bella. Je glissais mes mains sur sa taille alors qu’elle haletait dans ma bouche. Mes doigts défirent rapidement les boutons de son jean et je la sentis trembler.

«  Jake, on devrait en parler…

- Plus tard, » soufflais je.

Je n’avais pas envie de parler des loups, pas lorsque Bella était là. Mes doigts glissèrent en elle et elle haleta de nouveau.

 

POV Bella

 

Je me laissais emporter par le désir qui enflammait mes reins. Jacob me poussa contre un tronc d’arbre et je sentis l’écorce rugueuse contre ma peau. Mes cuisses s’écartèrent alors qu’il me soulevait sans effort.

 

Il était en moi à nouveau.

 

Autour de moi l’univers explosa. Il n’y avait plus que Jacob.

 

POV Edward

 

Carlisle m’attendait lorsque je revins. Je frémis à la pensée qu’il soit arrivé quelque chose à Alice mais il me rassura.

« Alice va bien.

- Hormis le fait qu’elle est comme un nouveau-né, » complétais-je.

 

Mon père hocha gravement la tête.

« Jasper pourrait l’aider. »

J’oscillais en comprenant ce qu’il me demandait. Je songeai à Bella puis l’image de son corps enlacé à celui du loup me submergea.

«  Je vais le chercher. »

 

Je sentis le soulagement de Carlisle pourtant il répondit :

«  Je peux envoyer Emmett. Il est meilleur pisteur que toi. »

Il avait raison. Mais j’avais besoin de m’éloigner et puis…

«  Emmett est le plus apte de nous tous à faire face à trois nouveaux nés.

- Deux. » Annonça calmement Bree.

 

Je me tournais vers elle et je rencontrais ses prunelles d’un pourpre orangé.

«  Bree, je ne suis pas sûr que

- Moi je le suis, » répondit-elle.

Ses pensées respiraient le calme et la confiance et pour la première fois je la vis vraiment. Elle était belle. Son visage restait enfantin mais ses formes n’avaient plus rien de l’enfance. Je me forçais à détourner mon regard d’elle.

«  Partons. Je pense savoir où se trouve Jasper.

- Moi aussi, » répondit-elle.

 

POV Bree

 

Edward était perdu. A cause de cette Isabella. Mais elle ne pouvait rien lui apporter, rien. Edward était mon prince, mon sauveur. Nous étions tous deux éternels et je me sentais liée à lui comme je ne l’avais jamais été à qui que ce soit. Pas plus mes parents que Jorge, mon petit ami qui m’avait laissée seule alors que les vampires s’approchaient de ma gorge pour me déchirer. Ils n’étaient que des lâches, tous autant qu’ils étaient.

 

Edward était différent. Il m’avait sauvé. C’était mon héros.

 

Devant moi, il s’immobilisa soudain.

«  Tu ne devrais pas penser ça, m’asséna-t-il avec dureté.

- Pourquoi ?

- Toi plus que toute autre tu devrais comprendre que nous ne sommes pas les gentils, ni les princes. Nous sommes maudits Bree, nous n’apportons que le malheur à ceux que nous aimons. »

Je lus toute sa souffrance et je restais émerveillée devant la beauté de son âme.

 

POV Edward,

 

Les yeux agrandis comme seuls en sont capables les vampires, Bree me fixait. Dans ces moments elle me faisait tellement penser à Alice que j’aurais pu sentir mon cœur se fendre si ma malédiction ne l’avait pas fait de glace.

 

Je jetais un nouveau regard à Bree et je réalisai que ce n’était pas à Alice qu’elle ressemblait. C’était à Bella.

 

POV Bree

 

Je n’avais jamais vu un garçon si beau qu’Edward. Pas plus que j’avais déjà éprouvé un trouble comme celui que je ressentais à présent.

 

Sans réfléchir, je me pressais contre lui et nous roulâmes sur le sol épineux de la forêt. Je ne sentais rien hormis le souffle délicat d’Edward contre ma bouche. J’écartais les lèvres et le plaisir explosa.

 

POV Edward

 

Les lèvres de Bree étaient aussi glacées que les miennes mais cela ne suffit pas à calmer l’ardeur qui bouillonnait en moi. Ses doigts glacés déchirèrent ma chemise et je sentis sa peau froide contre la mienne. Sans réfléchir je plongeais dans sa chevelure de nuit et inclinait sa gorge pour la parsemer de baisers.

«  Continue Edward, » souffla-t-elle.

 

Ses pensées étaient emplies de rêves d’enfant, d’une enfant qui n’aspirait qu’à grandir et se découvrait femme. Je souris sur sa bouche alors qu’elle nous imaginait couchés dans un lit de fleurs.

 

Je la soulevais et l’emportais dans mes bras.

 

POV Bree

 

Je me sentais comme une jeune mariée, Edward me portait comme j’avais jadis rêvé que Jorge le fasse au soir de nos noces. Mais ce que je ressentais alors était fade au regard de ce qu’Edward m’inspirait.

 

POV Edward

 

Les baisers de Bree étaient maladroits, si maladroits pour un vampire que je ne pus m’empêcher de rire.

 

Je la posais dans le lit de fleurs que j’avais lu dans ses pensées et elle me fixa. Ses prunelles flamboyaient du même feu que les miennes. Ce n’était plus la soif qu’elle ressentait et chaque parcelle de mon corps répondait au désir dont elle n’avait pas conscience et dont elle nous enveloppait tous les deux.

 

Je la débarrassais de l’horrible robe jaune dont Rosalie avait cru bon de l’affubler et ses canines acérées taquinèrent mon torse.

 

Hors de question !

 

Je la plaquais au sol alors qu’elle écartait ses jambes de marbre et je laissais mon désir remplacer le reste de mes pensées.

 

POV Bree

 

On m’avait dit que c’était douloureux. Mais je ne ressentais pas la moindre douleur. Au contraire.

 

C’était comme si je prenais seulement conscience de ce qu’était la vie alors que j’étais morte. La peau froide d’Edward était plus chaude sous mes doigts que les plaques électriques contre lesquelles je m’étais brûlée enfant.

 

Un cri guttural retentit dans la forêt et je réalisais avec du retard qu’il venait de moi avant de me noyer dans l’étreinte d’Edward.

 

POV Edward

 

Pour la première fois depuis des mois je me sentais apaisé. Contre moi Bree bougea légèrement et je ris à ses pensées.

« Une plaque électrique ? »

Ses lèvres m’imposèrent le silence alors qu’elle me faisait basculer sous elle sans effort et je me retrouvais allongé dans le lit de fleurs qui peuplait ses rêves. Sur moi Bree ondula.

 

POV Bella

 

Je peinais à reprendre mon souffle alors que Jacob me reposait au sol, le visage apaisé.

 

Je rougis à la pensée de ce que nous venions de faire une fois de plus et je déglutis.

«  Sam pense que je me suis imposé aujourd’hui, que je lui ai volé la place d’Alpha. » Déclara Jacob d’un ton chargé d’angoisse.

Je mis un moment à réaliser de quoi il parlait et je sentis mes joues s’empourprer. A croire que faire l’amour avec Jacob suffisait à me faire oublier le reste. J’ignorai même quelle heure il était et je songeais avec angoisse que Charlie me cherchait sûrement.

 

« Je ne sais pas ce qui est arrivé. Edward a dit que l’Alpha devait raisonner Seth et j’ai obéi sans réfléchir, ragea Jacob. Et maintenant Sam pense que je lui ai piqué sa place. »

Je songeai à Sam et frémis.

«  Et toi qu’en penses-tu ? C’est possible ?

- Je ne sais pas, mon ancêtre était le premier Alpha alors… »

 

Je lus la détresse de Jacob sans qu’il ait besoin de parler plus loin. Il ne voulait pas être ce qu’il était. Comme Edward. Mais nous savions tous les deux qu’il n’avait pas le choix.

«  Je te ramène ? » Soupira Jacob.

Je n’avais aucune envie de rentrer mais je savais que Jacob avait de nouvelles responsabilités auxquelles il devait faire face. Sans répondre je ramassais mon casque et je m’accrochais à lui ainsi que je l’avais toujours fait.

 

 

Chapitre 12                                                                                           Chapitre 14

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Ladypirate (mercredi, 15 août 2012 02:33)

    Et bien, ce chapitre porte bien son nom !! :D
    Très heureuse de la tournure que prennent les évènements: Edward et Bree ensemble (le sérieux d'Edward et la spontanéité de Bree font d'eux un couple très mignon ! :)) Et puis, pour une fois qu'Edward se lâche sans se prendre la tête...
    Bella n'a qu'à rester avec Jacob, tout le monde y trouvera son compte, seulement ce serait trop facile et les sentiments sont loin d'être simples :(

  • #2

    JessSwann (mercredi, 15 août 2012 08:35)

    Lol oui le le Ed/Bree était trop tentant, et pour se lâcher il s'est lâché Ed mdrrr
    Bella est bien décidée à rester avec Jake au bout du compte je crois (en tout cas dans cette partie de l'histoire)

  • #3

    Ladypirate (jeudi, 16 août 2012 02:04)

    Pour une fois qu'elle est à près sûre de ce qu'elle veut...
    C'est bien pour Edward, il était temps qu'il cesse d'être une victime... et qu'il perde sa virginité mdrrr

  • #4

    JessSwann (jeudi, 16 août 2012 09:34)

    Oui ça va le décoincer un peu le pauvre mdrrr