Chapitre 10 Bree

POV Bella,

 

Les yeux d’ambre de Rosalie restaient fixés sur moi et je ne parvenais pas à m’en détacher, mal à l’aise sous le feu qu’ils irradiaient. Je devinais son mépris plus que je ne le sentais et je baissai la tête, honteuse. Après tout qui étais-je pour m’imposer ainsi à eux alors qu’ils avaient perdu Alice par ma faute.

«  Rentre Rosalie. Ordonna calmement Carlisle. Vous ne serez pas trop de trois pour maitriser Seth s’il venait à se transformer à nouveau. »

Rosalie me gratifia d’un dernier regard puis se retira, nous laissant seuls.

 

Tremblante, je fis face à Carlisle et j’attendis sa sentence.

«  Rosalie a raison Bella, tu ne devrais pas être ici. »

Je retins mon souffle et je sentis des larmes monter. Ainsi Carlisle me rejetait lui aussi, j’ouvris la bouche pour balbutier des explications mais il ne m’en laissa pas le temps.

« Je ne dis pas cela pour les raisons que tu imagines Bella. Tu fais partie de notre famille. Mais Seth et Bree également à présent, du moins s’ils le souhaitent. Et ta présence est une torture pour eux, surtout pour Seth qui est, inédit… Nous avons réussi à le maitriser sans dommage cette fois mais je ne peux pas prendre le risque qu’il y ait une autre fois et que quelqu’un soit blessé. Ou pire. »   

Je fixais les prunelles mordorées de Carlisle et j’eus soudain honte. Seth était un jeune vampire, comme Bree. Tous deux devaient combattre leur besoin de sang et moi je…

«  Ta présence est une tentation Bella. Une tentation qui les frustre et les rend agressifs. »

 

Cette fois je reculai.

«  Oui, je comprends, je, pardon. Vous pouvez dire à Edward que je suis venue et que, que j’aimerais le rencontrer, si, si il veut bien. »

Le rencontrer… Comme si Edward et moi étions de vagues connaissances, comme si ce que j’avais fait avec Jacob avait érigé un mur invisible entre nous.

«  Je lui dirais. Mais il se peut qu’Edward ait besoin de temps. »

Je rougis alors que Carlisle me dévisageait et je compris qu’aucun d’entre eux n’ignorait ce qui s’était produit avec Jacob.

«  Je suis désolée, » coassais je faute de mieux avant de reculer.

 

Dans mon dos, je sentis presque la brulure du regard rempli de pitié de Carlisle.

 

POV Edward

 

Jacob…. Ce sale clébard, ce maudit Quileute était là, à ma merci et à celle de Bree. Je coulais un regard dans sa direction mais elle ne bougeait pas. Ses yeux rougirent légèrement mais elle se reprit. Elle avait peur. Peur des loups.

«  Nouvelle copine le sang froid ? Tant mieux ça va nous faciliter les choses à tous. »

Je détestais ce type. Je me tournais vers lui et grimaçais devant sa nudité. Ces maudits loups étaient écœurants, vicieux, sans la moindre pudeur ou décence ou morale et …

«  Qu’as-tu fait à Bella ? »

 

Les mots étaient sortis tous seuls sans que je parvienne à les retenir. Le clébard sourit et je lus à travers lui le souvenir des baisers de Bella, de la tiédeur de sa peau, de… NON !!!

 

Je grondais et m’apprêtais à le déchiqueter lorsque la voix fluette de Bree me retint.

«  Il est amoureux d’elle, il pense qu’elle lui est destinée. Il veut lui offrir la même chose que toi. Une vie normale, des enfants, une famille. »

La voix de Bree s’étrangla sur les derniers mots et la force de la détresse qu’elle ressentait me fit vaciller.

 

POV Jacob

 

Merde. Pourquoi avait il fallu que cette sangsue intervienne alors que j’étais sur le point de faire enfin comprendre à l’autre que Bella n’était pas pour lui ? Je la considérais un instant. Brune, jolie mais sans plus. Elle n’avait pas l’arrogance des autres vampires.

«  Une vie normale. » Répéta Cullen.

Je me tournais vers lui et oubliais la sang froid. J’étais prêt à me battre jusqu’à la mort pour Bella.

«  Oui, tout ce que tu ne peux pas lui donner !

- Tu crois que l’épouser et lui faire une portée de chiots est une vie normale ? » Rétorqua la sangsue.

 

Je serrai les poings. Qu’est ce qu’il croyait ce connard ? Que j’étais heureux d’être un loup ? Que la malédiction ne me pesait pas ? Cette foutue transformation n’était pas la faute des Quileutes ! Si les vampires étaient restés loin de Forks, rien ne serait jamais arrivé ! RIEN !

 

POV Edward

 

Je vacillai devant la force du ressentiment du chien et il me toisa avec haine. Comment osait il alors qu’il avait piétiné tout ce que Bella avait de plus sacré !

«  Tu ne fais pas le poids Cullen, me lança Jacob. Tu n’as rien à offrir à Bella, rien de ce qu’elle désire.

- C’est ce que tu aimerais bien ! »

 

Le rire moqueur de Jacob s’éleva et ma rage refit surface alors qu’il pensait à nouveau à la nuit qu’il avait passé avec Bella.

«  Tu es incapable de chaleur, incapable d’amour. Moi si. Je peux prendre Bella dans mes bras et l’embrasser et la caresser sans la blesser. Je n’ai pas besoin de glisser de force une bague à son doigt pour qu’elle soit avec moi. Je lui offre ce qu’elle désire sans rien lui extorquer en échange. »

Si j’avais encore eu un cœur, je crois qu’il se serait brisé là, maintenant. Bella lui avait parlé de ma demande, elle lui en avait parlé comme d’une, d’une obligation, d’un échange, une sorte de chantage… Je n’avais jamais voulu ça, je voulais, je voulais…

 

POV Jacob,

 

C’était un coup bas je le savais mais c’était trop bon de voir le visage si parfait de Mister Sangsue se décomposer.

 

POV Edward,

 

«  Tu as tort clébard, j’aime Bella comme jamais tu ne pourras l’aimer ni le comprendre.

- Si tu l’aimes autant que tu le dis, tu devrais la laisser partir. »

Je sentis mes crocs se découvrir.

«  Tu veux dire te la laisser !

- Ouais, comme tu veux. Mais si tu aimes vraiment Bella comme tu le répètes tu ne la condamneras pas à vivre dans tes ténèbres Cullen. »

 

Je ricanais.

«  Parce que toi bien sûr dans la situation inverse tu le ferais ?

- Oui. » Répondit simplement le clébard.

Le pire c’était qu’il était sincère.

 

J’en avais assez entendu.

 

POV Jacob,

 

J’aurais préféré bourrer sa seule gueule de coups de poings ou lacérer son torse de pierre avec mes griffes mais si je faisais ça, Bella ne me le pardonnerait pas.

 

Je restais donc debout, entièrement nu au milieu de la forêt tandis qu’il s’éloignait, suivi par la créature craintive qu’il avait ramenée de Seattle et qu’il aurait mieux fait de laisser crever sur place.

 

POV Bella,

 

Je rentrais comme dans un cauchemar au milieu des morceaux de ce qu’était devenue ma vie et je grimaçais à la vue de la voiture de Charlie. Se pouvait-il que seulement deux jours se soient écoulés depuis son départ ? J’avais l’impression qu’une vie entière s’était accomplie depuis la veille.

 

J’ouvrais et me trouvais face à Billy Black. Je frissonnais, mal à l’aise devant son regard aigu. J’avais l’impression qu’il pouvait lire en moi et devinait tout ce que j’avais, ce que Jacob et moi avions fait.

«  Je crois qu’il est temps que je parte. » Annonça t’il calmement.

 

Charlie m’adressa à peine un regard et le suivit.

«  Tu peux rester, il y a de la bière et un match.

- Mieux vaut que je rentre pour secouer Jacob, ça m’étonnerait qu’il ait pensé à ranger après leur soirée. »

Charlie rit doucement.

«  Ah oui, une bande de jeunes. »

 

Je me sentis rougir en l’entendant. Edward n’était pas le seul dont j’avais trahi la confiance. Une fois Billy parti, Charlie se tourna vers moi.

«  J’espère que vous avez aidé Jake à ranger un peu toi et les autres.

- Bien sûr, tu me connais, me forçais je à répondre d’un ton léger.

- Jacob est un bon petit, répondit Charlie d’un ton songeur. Et ses amis aussi, dommage que tu ne passes pas plus de temps avec eux. »

Je le fixais d’un regard noir et il s’empressa de passer à autre chose.

«  Qui était là ?

- Sam, Emily, Paul, Quil, sa copine, et des autres, enfin tu vois, » mentis je par automatisme.

 

Charlie me regarda avec attention et je frémis. Est-ce que lui aussi voyait ce qui s’était passé ? A croire que c’était écrit sur mon front !

«  Tu vas bien Bella ? Tu as l’air bizarre…

- On a veillé tard. »

Charlie rigola de nouveau.

«  Ah je vois, et avec Alice tu t’es bien amusée ? J’espère que tu n’as pas vidé ton compte, » plaisanta t’il.

Je me figeais net à la mention d’Alice. J’avais été maussade et désagréable toute la journée, tant je lui en voulais de participer au plan qu’Edward avait fomenté pour moi. Maintenant je le regrettai plus que je n’aurais pu le dire. Quand je pense que c’était la dernière journée que j’avais passé avec Alice et qu’elle…

«  Bella ?? Ca va ? Tu sais je plaisantais, si tu as acheté quelque chose qui, enfin ce n’est pas grave. » Me lança Charlie.

 

Je me forçais à ravaler mes larmes. Je ne savais pas encore ce que les Cullen avaient prévu de raconter pour expliquer son départ et je n’avais pas le courage d’y penser maintenant. Je secouais la tête.

«  Ca va, je suis fatiguée c’est tout…

- Ah oui ta soirée ! » S’empressa de répondre Charlie.

Ma réponse le soulageait. Charlie était comme moi, il avait du mal à parler ce qui m’arrangeait bien, aujourd’hui je n’aurais pas pu supporter l’inquiétude de Renée.

«  Je crois que je vais aller m’allonger avant de préparer le repas, sauf si tu veux manger tout de suite.

- Non, non vas y, » répondit Charlie.

J’aurais du lui demander comment ça s’était passé avec Billy mais je n’en avais pas le courage, pas maintenant… Je commençais à grimper les escaliers.

«  Je suis content que tu te sois bien amusée avec Jacob et ses amis, c’est un chouette gars tu sais, me lança Charlie.

- Je sais, » répondis-je à la hâte.

 

Je me demandai si Charlie trouverait toujours Jacob aussi chouette s’il savait ce qui s’est passé entre nous….

 

POV Edward

 

J’avais envie de hurler, de détruire, de…

«  Edward ? Ça va ? » Me demanda timidement Bree.

Non ça n’allait pas !! Qu’est ce qu’elle croyait ? Que je pouvais aller bien après que ce sale clébard m’ait…

«  On rentre, dépêche toi. »

 

Je m’élançai vers l’arbre le plus proche et pris mon élan avant de réaliser que Bree ne me suivait pas. Agacé, je me tournais vers elle et rencontrai son regard terrifié. Sacrebleu ! Comment un vampire, surtout un vampire nouveau né, pouvait être timoré à ce point ?

«  C’est simple, fait comme moi.

- Et si je tombe ?

- Tu ne tomberas pas. »

Et puis même si elle tombait, ce qui serait du jamais vu, elle ne pouvait pas se faire plus de mal que celui que Victoria lui avait déjà fait.

 

Enhardie, Bree s’élança et je la regardais un instant. De toute évidence, elle était plus douée pour sauter que pour chasser. Cette nouvelle me soulagea. J’avais besoin d’être seul pour penser à ce que le clébard m’avait dit mais je ne pouvais pas laisser Bree seule alors qu’elle était encore si jeune.

«  Tu vas faire quoi ?

- Ca ne te regarde pas. »

Lui apprendre à sauter et à chasser d’accord. Mais je n’avais vraiment pas envie qu’elle s’intéresse de trop près à ce que le clébard avait dit.

 

Nous arrivâmes devant la maison où Rose nous attendait et Bree se tourna vers moi.

«  Tu l’aimes, tu feras ce que tu penses être le bon choix pour elle. » Dit elle simplement.

Bree s’apprêtait à ajouter quelque chose mais Rosalie lui coupa la parole.

« Ton humaine est venue, elle pue toujours autant le clébard. Carlisle l’a chassée. »

Je sentis Rosalie irradier la satisfaction et je me détournais.

 

Là je courus aussi vite que je pouvais dans la forêt. J’avais besoin d’être seul. Loin de leurs pensées.

 

POV Bella,

 

Une fois dans ma chambre, j’allumais nerveusement mon vieil ordinateur. Puisque je ne pouvais pas rendre visite aux Cullen, peut être que je pouvais au moins envoyer un mail à Edward, pour lui dire, lui dire…

Ma messagerie se lança et j’oubliais tout à la vue de l’enveloppe qui scintillait au milieu des dizaines de messages envoyés par Renée.

 

Expéditeur : Alice Cullen.

 

Il datait de Samedi. Elle l’avait envoyé une heure avant sa mort.

 

Une bouffée de chagrin me submergea à cette pensée et je restais quelques minutes sans bouger, le doigt sur la souris. J’en étais incapable. Je ne pouvais pas l’ouvrir, pas maintenant qu’Alice…

 

Des larmes brouillèrent ma vue et j’inspirais profondément. Quoiqu’Alice ait eu envie de me dire, elle ne l’avait pas fait lorsque nous nous étions vues. Elle avait préféré m’envoyer ce mail auquel je me raccrochais maintenant, c’était la dernière preuve de l’existence d’Alice, de notre amitié de …. Mon doigt pressa le clic gauche et je découvris les mots de mon amie.

 

POV Edward

 

J’avais envie de hurler. Les souvenirs du clébard se mêlaient aux miens et me montraient une Bella consentante, une Bella ardente, vivante.

 

Amoureuse.

 

Cette idée me révulsait mais ne pas le croire serait pire. Ne pas le croire ce serait ramener Bella à l’une de ces filles de joies, de mauvaises vies qui offrent leurs corps au premier venu et piétinent elles-mêmes leur honneur. Et Bella, ma Bella n’était pas comme ça.

 

Bella était la compagne que j’avais cherchée pendant près d’un siècle sans la trouver. Si j’avais encore eu une âme j’aurais dit qu’elle était mon âme sœur mais je n’en avais plus au contraire d’elle.

 

Au contraire d’elle….

 

Et je ne tenais pas à ce qu’elle l’abandonne. C’était pour cela que je devais réfléchir sérieusement aux propos du clébard.

 

POV Bella

 

J’avalais ma salive tandis que les derniers mots d’Alice s’affichaient devant moi.

 

Salut Bella,

 

Si je n’étais plus là pour te le dire, je voulais que tu saches qu’Edward ne t’en veut pas. Quoique que tu aies pu faire il ne t’en veut pas. Pas plus que Jasper ou Carlisle ou Esmé et Emmett.

Bon peut être que tu penses que Rose t’en veut un peu mais lorsque tu la connaitras mieux tu comprendras.

 

Si ce que j’ai entrevu se réalise, tu vas avoir des choix difficiles à faire Bella, des choix dont tu es la seule maitresse, enfin je crois. Quoique tu choisisses, je sais que tu feras le meilleur possible.

 

Avec toute mon affection

 

Ta sœur pour toujours

 

Alice.

 

PS : Etre un vampire c’est pas si amusant que tu le penses.

PS 2 : Si je ne suis plus là pour y assister sache que j’aurais adoré être ta demoiselle d’honneur et que j’ai déjà pris des dispositions pour ton mariage quel que soit ton choix. Tu vas adorer !!!!

PS 3 : Entraine-toi à marcher avec des talons aiguilles

 

Je ne pouvais plus respirer. J’avais l’impression que le chagrin m’enveloppait comme une boule de souffrance qui ne lâcherait jamais mon cœur. Alice, ma chère Alice, savait ce qui allait se produire, l’avait vu sans doute possible et alors qu’elle savait qu’elle y laisserait peut être sa vie, au lieu de penser à elle, elle m’avait….

 

Les larmes m’étouffèrent brusquement tout comme la pièce et je dévalais les escaliers. J’entendis à peine le cri d’inquiétude de Charlie.

«  ISABELLA !!! »

 

Je ne m’arrêtais pas. Je ne pouvais pas rester. Je ne pouvais pas continuer après ça. C’était trop, trop de choses douloureuses, trop de malheur.

 

Je m’enfonçais dans la forêt.

 

POV Jacob,

 

Je rentrais chez les Clearwater à reculons. Depuis le départ de Léah, la mort de Harry et ce qui était arrivé à Seth j’avais du mal à regarder Sue en face. Cependant l’appel de Sam même sans sa forme lupine avait été suffisamment impérieux pour qu’aucun de nous ne songe à se dérober.

 

J’observais l’assemblée. Sue était là, ainsi que Sam et, curieusement, Emily. Mes amis, mes frères de meute étaient tous présents également : Quil, Embry, Jared. Même Claire, la petite nièce d’Emily que Quil couvait du regard, était présente.

 

Sam s’éclaircit la voix et commença.

«  Certains d’entre vous on put se rendre compte que Seth, malgré. »

Là, Sam jeta un regard en coin à Sue et reprit.

«  Que Seth reste l’un des nôtres. »

Je me hérissais à cette idée mais ne fut pas le seul. Jared répondit.

«  Il est un sang froid et sa soif nous affecte tous ! »

Je frémis au souvenir du désir brutal qu’il m’avait transmis face à Bella et Sam grimaça.

«  Mais Seth reste un membre de la meute, Carlisle et moi nous en avons longuement discuté et peut être que Seth est le moyen de parvenir à un accord avec les vampires, du moins les Cullen. »

Je m’insurgeais mais une fois de plus Jared fut plus rapide.

«  Un accord ??? »

 

Sam fixa Sue, comme pour puiser de la force en elle et reprit.

«  Un accord. Une alliance entre nos races. »

Cette fois le tollé fut général et Sam reprit.

« Les Cullen nous ont aidé et je pense que nous pouvons leur faire confiance. »

Confiance ? A ces suceurs de sang ? Je jetais un regard sur mes frères et m’aperçus que tous, même Jared, buvaient ses paroles.

«  Et comment crois tu persuader Seth de patrouiller avec nous ? Ou de tuer ses nouveaux amis vampires ? » M’exclamais je.

 

Sam grimaça.

«  De la même façon que je l’ai convaincu de ne pas blesser Bella. »

Je frémis au souvenir de l’humiliation qu’il m’avait fait subir et j’allais rétorquer lorsque Sue prit la parole.

«  Leah s’inquiète, elle veut venir et je n’ai plus d’excuses à lui donner sans révéler notre secret. »

Sam et Emily échangèrent un regard crispé puis Sam reprit.

« Retardez la, elle va avoir des examens, ils sont importants pour elle je crois. Dites lui de venir après. »

Emily baissa la tête et je détournais le regard. Inutile de souligner la connaissance de Sam envers Leah nous en avions tous conscience, Emily compris.

« J’irais voir Seth demain, conclut Sam.

- Moi aussi, » m’exclamais je sans réfléchir.

 

Nos regards se mesurèrent et pour une fois j’eus le dessus.

«  Avec Jacob. » Ajouta Sam tandis qu’Emily hésitait à s’approcher de lui.

Par respect pour Sue sans doute, après tout l’imprégnation de Sam et d’Emily était la cause du départ de Leah.

 

POV Bree

 

Ils me regardent tous avec hostilité. Même Carlisle se défie de moi, il n’aime pas les nouveaux nés, du moins ceux dont il n’est pas le créateur. Ils me détestent tous sauf Edward. Mon sauveur, mon héros…

 

Mais Edward n’est pas là.

 

Derrière nous Seth hurle. Je connais sa souffrance.

«  Seth, je suis là. »

 

Ses yeux rouges me submergent et je dois me faire violence pour soutenir son regard. Sa soif de sang peut s’apaiser.

 

«  Laissez la faire. Elle peut l’aider. »

 

Carlisle….

 

Il y aurait tant à dire sur lui mais je me concentre sur Seth. Je veux tellement que les Cullen deviennent ma famille et Edward mon…

Chapitre 9                                                                                              Chapitre 11

Écrire commentaire

Commentaires : 8
  • #1

    emeline (mercredi, 04 juillet 2012 10:12)

    Tu es visseuse de nous laisser sur la fin .

  • #2

    JessSwann (mercredi, 04 juillet 2012 10:35)

    Lol attend c'est mon gros truc d'auteur mdrrr

  • #3

    emeline (mercredi, 04 juillet 2012 18:15)

    GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR :A

  • #4

    JessSwann (mercredi, 04 juillet 2012 18:17)

    Mdrrr ça marche donc je continue

  • #5

    Ladypirate (dimanche, 08 juillet 2012 20:30)

    J'adore Bree !!!!!!!!!!!!
    Je trouve qu'elle va bien avec tout le monde : Jacob/Bree, Edward/Bree, Seth/Bree lol
    Pauvre Alice, elle est si compréhensive :(

  • #6

    JessSwann (dimanche, 08 juillet 2012 21:08)

    Merciiii décidément ma version te plait :)
    Et oui elle est cool Bree
    Quand à Alice oui je sais c'est dommage que j'ai été de mauvaise humeur le jour où j'ai écris le chapitre de la bataille mdrr

  • #7

    Ladypirate (lundi, 09 juillet 2012 20:12)

    Oui je trouve que ta version est plus plausible, plus mature ^^
    D'un côté c'est triste pour Alice mais c'est ce qui rend l'histoire plus tragique : dans la version originale, personne n'est jamais blessé c'est un peu les Bisounours lol

  • #8

    JessSwann (lundi, 09 juillet 2012 20:55)

    Lol attend avant de dire ça mdrrr

    Mais là faudra rester jusqu'au grand final ahem (oui je sais comment ça finit)