Chapitre 14 Le choix de Will

A la grande surprise, et au grand soulagement aussi, de Will le compas le mena sans faillir jusqu'à la crique où le Black Pearl était amarré. Exténué, le jeune homme regarda le soleil à présent haut dans le ciel être absorbé par les voiles sombres du navire et redoubla d'efforts, pressé de retrouver Elizabeth et de lui faire part de son choix. Le jeune homme se crispa en songeant à Amy et à la peine qu'il allait lui faire mais se força à se fortifier, certain que plus il attendrait pire ce serait pour Amy et pour lui. Du reste il n'avait déjà que trop attendu. Avec une pointe de remords, Will se souvint des nuits passées dans les bras d'Amy, de la voix tendre de la jeune pirate alors qu'elle lui murmurait des mots d'amour et poussa un soupir las. Il se dégoûtait...

 

Décidé à rattraper ses erreurs et à en payer le prix, Will redoubla d'efforts, et puisa dans ses dernières réserves pour rejoindre la plage...

 

()()

 

A bord du Pearl, Elizabeth, agenouillée à même le sol de sa cabine, enfin celle de Gibbs, s'efforçait de calmer les nausées matinales qui étaient devenues son quotidien depuis quelques semaines. La jeune femme finit par se laisser aller en arrière, le souffle court et l'estomac tordu. Les larmes aux yeux, elle se demanda une fois de plus ce qu'elle ferait si Will choisissait Amy. Où irait elle ? Comment expliquerait-elle à son enfant que son père n'avait pas voulu d'elle et qu'il était le fruit d'une liaison déshonorante pour le monde car hors des liens du mariage ?

 

Un coup léger frappé à sa porte la détourna de ses angoisses, Elizabeth se releva aussi prestement qu'elle le pouvait et lissa sa chemise.

« Une minute ! » Lança-t-elle à la hâte tandis qu'elle tentait de se composer une expression normale.

La porte s'ouvrit sans tenir compte de son avertissement et Elizabeth sursauta en découvrant la silhouette de Jack.

« On ne vous a jamais dit qu'il était malvenu d'entrer quand on vous dit d'attendre ? Grimaça-t-elle. J'aurais pu être nue ! »

Jack sourit légèrement et referma la porte derrière lui.

« Allons trésor, je crois que vos charmes n'ont plus de secrets pour moi. » Souffla-t-il en s'approchant d'elle.

Elizabeth rougit vivement à ce rappel de la nuit qu'ils venaient de partager et lança un regard inquiet en direction du pirate.

 

Jack sourit à nouveau et s'assit sur le lit.

« Allons détendez-vous mon ange. Votre secret, tous vos secrets sont en sécurité avec moi. Comptez-vous le dire à Will ?

- Quoi ? Non ! S'exclama Elizabeth avec feu avant de comprendre qu'il ne parlait pas de leur nuit mais de l'enfant qu'elle portait.

- Vous devriez. Susurra Jack. Cela pourrait vous faire gagner la mise et le forgeron.

- Je ne tiens pas à ce que mon enfant soit un moyen de pression. Rétorqua Elizabeth.

- Vous avez tort, Amy n'hésiterait pas.

- Je ne suis pas Amy. » Rétorqua froidement Elizabeth.

 

Ils restèrent un moment silencieux puis Elizabeth se résigna à reprendre la parole

« Jack ?

- Oui mon ange ? »

Elizabeth rougit, n'osant se décider, puis finalement posa la question qui la taraudait.

« Jack, est ce que, est ce que Will vous a dit quelque chose, sur, sur sa décision ?

- Non trésor. »Répondit Jack.

Elizabeth baissa la tête et Jack se releva légèrement.

« Vous vous inquiétez...

- Comment pourrait-il en être autrement ? Si Will, s'il se marie avec Amy, je n'ai aucune idée de l'endroit où mon bébé et moi pourront aller.

- Et bien vous resterez ici jusqu'à ce que vous le sachiez. » Répondit Jack d'un ton désinvolte.

 

Elizabeth marqua un temps d'arrêt.

« Je croyais que vous ne vouliez pas de moi à bord... »

Jack sourit et s'approcha d'elle, la frôlant.

« Disons que la nuit dernière m'a poussée à revoir mes positions. Susurra-t-il. Et qui sait si vous aviez besoin de compagnie ou tout simplement de quelqu'un pour réchauffer votre lit autant que ce soit moi. »

Cette fois Elizabeth s'empourpra tout à fait, partagée entre la gêne, le soulagement et la colère.

« Jack je, ce qui s'est passé cette nuit. Commença-t-elle

- Était un échange de bons procédés. La coupa Jack. Ne voyez rien de romantique là-dedans Lizzie, je vous l'ai dit, je ne suis pas comme ce cher Will. Je ne suis pas homme à tomber amoureux de tout ce qui porte une jupe ou un pantalon dans votre cas et qui me donne du plaisir.

- Vous êtes odieux...

- Mais sincère. Souligna Jack .Une qualité que votre cher William semble avoir perdue entre le lit d'Amy et le vôtre.

- Taisez-vous. » Murmura Elizabeth.

 

Jack sourit légèrement et se pencha vers elle.

« J'étais venu pour vous dire d'aller sur le pont. Il y a une chaloupe qui approche.

- Will ! S'exclama Elizabeth, ragaillardie par la nouvelle avant de se précipiter vers la porte.

- Pas de quoi. » Marmonna Jack avant de la suivre, impatient de mettre la main sur le cœur de Jones et amusé à l'idée de voir Will se débattre à nouveau entre les deux femmes

 

()()

 

Le cœur gonflé d'espoir, Amy regarda approcher la chaloupe, un sourire naissant sur les lèvres à la vue des traits burinés par le soleil de son fiancé. La jeune pirate se pencha joyeusement vers lui tandis qu’elle entendait résonner derrière elle les pas légers d’Elizabeth, qui, à son tour, se précipitait au bastingage. Amy se retourna brièvement vers elle et sourit.

« Il ne vous choisira pas Elizabeth. »

Elizabeth lui lança un regard décidé, épousant du même coup les formes généreuses et le visage durci de sa rivale.

« Nous verrons bien Amy. »

 

Amy se contenta de sourire légèrement et se détourna pour s’approcher de Will qui escaladait avec peine l’échelle de corde le ramenant sur le Pearl. Une fois à bord, Will chercha du regard Elizabeth et fit un pas dans sa direction pendant qu’Amy, brusquement blême, le retenait par la manche.

« Je dois te parler de quelque chose Will c’est urgent et important. Glissa-t-elle.

- Amy. Rougit le jeune homme. Je, il faut moi aussi que je te parle. » Murmura-t-il en baissant les yeux.

Le cœur d’Amy s’arrêta dans sa poitrine alors qu’elle devenait ce qu’il s’apprêtait à lui dire. Il ne l’avait pas choisie. Il avait choisi cette maudite Elizabeth Swann ou Seymour ou quel que soit son nom.

 

Alors que Will se détournait d’elle pour se diriger vers Elizabeth, Jack intervint brusquement.

« Tu régleras tes affaires plus tard mon gars. Pour l’instant as-tu ce que je t’ai envoyé chercher ? »

Will soupira, le visage gris de fatigue.

« Le cœur n’était pas à bord, je n’ai trouvé que la clef qui ouvre le coffre dans lequel il se trouve. » Expliqua-t-il en lui tendant l’objet.

Jack s’en saisit avec avidité et réfléchit quelques instants.

« Pas à bord tu dis ?

- Oui c’est-ce que j’ai dit.

- Dans ce cas, aurais tu une idée, même vague, de l’endroit où je pourrais trouver le coffre que cette clef déverrouille ? »

Will haussa les épaules en signe d’ignorance et un léger sourire naquit sur les lèvres de Jack.

« On dirait bien que tu n’as pas rempli ta part du contrat William. »

 

Will se durcit légèrement, outré par sa mauvaise foi.

« Je t’ai ramené ce que tu m’avais envoyé chercher Jack !

- Non. Corrigea le pirate. Tu m’as ramené la clef permettant de déverrouiller ce qui contient l’objet que je t’ai envoyé chercher. Mais à quoi sert une clef sans l’objet qu’elle déverrouille ?

- Il faut donc trouver ce qu’elle déverrouille. Rétorqua Will

- Ce que tu dis n’a aucun sens. Trancha Jack tandis qu’Elizabeth le regardait d’un air confus. Bien, as-tu mon compas ?

- J’ai ton compas. » Soupira Will en renonçant à argumenter.

 

Jack s’empara de l’objet avec rapidité et le serra quelques instants dans sa main.

« Je ne vois pas en quoi il va t’aider. Soupira Will. Il est détraqué …

- Mais tu l’as utilisé pour revenir ici n’est-ce pas ? Insinua Jack d’un air rusé.

- Oui, mais je crois que c’est plus le hasard ou le destin ou…

- William. Le coupa Jack. Sais-tu exactement ce qu’indique mon compas ?

- Non. Soupira le jeune pirate, pressé d’en finir avec lui.

- Le compas n’indique pas le nord. Il indique où se trouve ce que l’on désire le plus au monde. » Susurra Jack.

 

Will blêmit et tendit instinctivement la main vers l’objet. Jack sourit et le ramena hors de sa portée.

« Et ce que je désire le plus au monde. C’est trouver le coffre qui me permettra de sauver ma vie. » Marmonna Jack en ouvrant le compas.

Derrière lui, Amy et Elizabeth se penchèrent d’un même mouvement vers le compas pour voir la direction qu’il indiquait.

« Bugger ! S’exclama Jack en refermant brutalement le boîtier avant que les deux femmes n’aient réussi à voir ce qu’il indiquait.

- Un problème Jack ? Ironisa Will.

- Pas du tout. » Rétorqua le pirate qui recula de quelques pas et recommença l’opération, le visage tendu par la concentration.

Ce qu’il vit du lui plaire car, cette fois, il referma le boîtier avec un sourire satisfait.

« Gibbs ! Nous avons un cap ! Cria Jack. On lève l’ancre les voiles tout ça ! »

 

Médusé, Will le fixa alors qu’il s’éloignait, les poings serrés le jeune homme avança vers le pirate.

« Ça ne t’intéresse pas de savoir comment j’ai fait pour avoir la clef Jack ? »

Le pirate leva les yeux au ciel d’un air ennuyé et se retourna vers Will.

« As-tu mentionné mon nom ?

- Non, mais j’ai dû marchander avec Jones ! » S’insurgea Will.

Cette fois Jack s’immobilisa.

« Et quel genre de marché as-tu passé ?

- J’ai remporté un jeu et il m’a jeté aux fers !

- De toute évidence tu t’en es sorti non ?

- Oui mais…

- Alors ça ne m’intéresse pas. Le coupa Jack

- Tu as menti sur le Hollandais Volant, ce n’était le navire sur lequel tu m’as envoyé !

- Ça ne devrait pas t ‘étonner, je fais ça tout le temps. » Répondit Jack d’un ton léger en s’éloignant avant de se raviser.

Il posa un regard inquiet sur le jeune homme.

« Dis-moi, aurais tu, par une incroyable stupidité qui ne devrait rien au hasard donné ton nom à Jones ?

- J’ai prétendu m’appeler Smith … Répondit Will d’un ton exaspéré.

- Bon plan, j’adore ! » Le félicita Jack avant de s’éloigner.

Will soupira avec lassitude.

« Il n’y a donc que ton propre sort qui t’intéresse ?

- Oui. » Reconnut Jack sans la moindre hésitation.

Will se crispa, agacé, et avança vers lui, là il le fixa droit dans les yeux.

“ Et qu’aurais tu fait si je n’étais pas revenu ?

- J’aurais envoyé quelqu’un d’autre. Ironisa Jack. A présent laisse-moi petit, va dormir ou faire, ce que tu as à faire… » Ajouta-t-il en désignant les deux femmes qui attendaient Will

 

()()

 

Une fois que Jack eut mis fin à la conversation, Amy saisit sa chance et prit Will par le bras.

« Je dois te parler. » Déclara-t-elle d’un ton sans appel tandis qu’Elizabeth se retenait pour ne pas courir dans les bras de Will.

Ce dernier baissa la tête avec résignation.

« Oui, je sais Amy. Moi aussi… Soupira-t-il.

- Alors viens. » Le pressa Amy avant de l’entraîner vers leur cabine.

Will se tourna vers Elizabeth, dévoré par le besoin de la serrer contre lui mais la jeune femme baissa la tête, le regard triste.

« Je ne te ferais plus souffrir Elizabeth… » Murmura Will en se laissant entraîner par Amy.

 

()()

 

Une fois dans la cabine avec Will, Amy s’empressa de refermer la porte et se tourna vers lui puis noua ses bras autour de son cou.

« Will, tu m’as tellement manqué cette nuit. J’étais si seule sans toi… » Souffla-t-elle en se penchant pour l’embrasser.

Le cœur lourd, Will se déroba à sa caresse et lui immobilisa les poignets.

« Amy, attends, je , j’ai fait mon choix et je dois…

- Elizabeth aussi a fait un choix. » S’empressa de l’interrompre Amy.

Indécis, Will la regarda sans comprendre.

« Elle a passé la nuit dernière avec Jack. » Expliqua Amy en s’efforçant de dissimuler son sourire de triomphe.

 

Will blêmit et la regarda.

« Je, je ne comprends pas…

- Je suis désolée Will. Peut-être qu’elle ne t’aime pas autant que tu le pensais… Murmura Amy avec une fausse compassion. Mais elle a passé toute la nuit dernière dans les bras de Jack.

- Elizabeth… » Souffla Will.

Il lâcha brusquement Amy et se dirigea vers la sortie, bouleversé. Amy ne fit pas un geste pour le retenir et se laissa retomber sur le lit, un sourire aux lèvres. Will reviendrait, elle le savait. Et cette fois ce serait pour de bon.

 

()()

 

Fou de chagrin et de colère, Will se précipita vers la cabine de Jack dont il ouvrit la porte à la volée.

« Comment as-tu osé ? »

Jack, surpris, releva la tête à son entrée et Will s’approcha de la table de travail. Il écrasa son poing sur cette dernière.

« Elizabeth. Comment as-tu osé me la prendre ?

- Oh….. Répondit Jack en regardant autour de lui, cherchant à évaluer ce que le plus jeune avait appris

- Jack ! Le rappela Will. J’attends tes explications !!! Tu savais, tu sais que je l’aime alors comment as-tu ?

- En vérité, je pensais que tu aimais Amy aussi. Tu es assez dur à suivre petit.

- Alors c’est vrai… Tu as fait l’amour avec Elizabeth. Murmura Will d’un ton anéanti.

- Faire l’amour n’est pas exactement le terme qui convient. Tenta Jack. Cela signifierait que la Duchesse et moi nous…

- OUI OU NON ??? » Hurla Will.

 

Jack recula et chercha de quoi se défendre des yeux.

« En fait ça ne s’est pas exactement passé comme ça et je…

- Répond ! Hurla Will à nouveau

- Tu m’avais demandé d’être « gentil » avec elle. Ironisa Jack. Je n’ai fait que ce que tu m’as prié de faire.

- Will ? » Interrogea brusquement Elizabeth qui se tenait sur le seuil.

Son regard affolé passa de son amoureux à son amant d’une nuit. Will se crispa. Il respira longuement avant de se retourner vers elle et la toisa avec mépris.

« Je vois. Finalement, il apparaît que nous n’avons plus rien en commun Miss Swann. Déclara-t-il d’un ton tranchant. Je vous souhaite beaucoup de bonheur avec celui que vous avez choisi. Autant que nous en aurons Amy et moi. »

 

Elizabeth recula, comme frappée par les mots de Will.

« Je, je peux t’expliquer, Je…

- Cela ne sera pas nécessaire Elizabeth. Rétorqua le jeune homme en la bousculant pour sortir. Du reste je n’ai pas de temps à perdre en conversation, ma fiancée m’attend et nous avons des choses à rattraper.

- Will !! Non ! » S’écria Elizabeth avec désespoir tandis qu’il traversait le pont pour rejoindre Amy, sans un regard en arrière.

Jack s’approcha d’elle et grimaça devant son visage ravagé par les larmes.

« Si vous attendiez le bon moment pour lui dire pour, c’était maintenant. »

A demi étouffée par les sanglots, Elizabeth lui lança un regard hostile.

« Vous aviez promis.

- Ce n’est pas moi qui le lui ai dit trésor. De toute évidence, il n’avait pas confiance en vous. Répondit Jack. Il vous a fait surveiller. »

Elizabeth le regarda à travers un brouillard de larmes et porta les mains à son ventre, brusquement malade alors qu’elle comprenait que son instant d’égarement venait de lui coûter l’homme qu’elle aimait depuis toujours.

« Je suis désolé Lizzie. » Soupira Jack avant de la serrer contre lui.

 

A quelques mètre d’eux, Will se retourna brusquement vers Elizabeth, cherchant malgré tout à obtenir une explication et son regard embrassa leurs deux corps soudés l’un à l’autre. Il nota avec une douloureuse acuité la manière dont Elizabeth s’agrippait à Jack, comme si elle était sur le point de tomber, et un soupir dégoûté lui échappa. Sans intervenir ni voir les larmes de désespoir dont Elizabeth inondait la veste de Jack, le jeune homme se détourna et pénétra dans sa cabine dans laquelle l’attendait Amy.

 

*

 

La jolie brune leva un visage plein d’espoir et de compassion vers lui à son entrée et s’avança dans sa direction. Elle le serra contre elle sans qu’il ne fasse un geste pour la repousser.

« Je sais. C’est dur à admettre. Souffla-t-elle. Mais peut-être faut-il le voir comme une chance, comme un signe du destin. Pour toi. Et moi. »

Le cœur lourd de peine, Will enfouit son visage dans son cou, retenant à grand peine ses sanglots

« Je lui faisais confiance, je, je l’aimais. Murmura-t-il. Oh Amy ! Je suis, pardonne moi. Je, je voulais te dire que…

- Chut. » Le coupa Amy.

Elle recula légèrement et colla son front au sien.

« Je n’ai pas besoin d’entendre ça Will…

- Comment pourrais-tu me pardonner ? Comment fais-tu pour être encore ici alors que …

- Je t’aime. » Répondit simplement Amy avant de l’embrasser avec passion.

 

Chargé de culpabilité, Will répondit à son étreinte. Son esprit le ramenait inexorablement vers Elizabeth et il se torturait en l’imaginant dans les bras de Jack. Sans paraître s’en apercevoir, Amy le repoussa doucement vers le lit, ses mains avides défirent sa chemise tandis qu’elle ponctuait chacun de ses gestes par un baiser sur son torse.

« Amy. Souffla Will, complètement perdu.

- S’il te plait Will. Plaida la jeune femme en levant un regard humide vers lui. Laisse-moi te la faire oublier, accorde nous une chance. »

 

Épuisé, Will leva un regard à la fois indécis et reconnaissant sur sa compagne.

« Je ne te mérite pas. Murmura-t-il alors qu’elle enlevait ses propres vêtements et se glissait sur lui.

- C’est elle qui ne te méritait pas. » Murmura Amy en poussant un soupir heureux alors qu’il glissait ses mains sur ses hanches et la guidait sur lui.

Will ne répondit pas et laissa le plaisir qu’Amy lui procurait noyer le chagrin de la trahison d’Elizabeth….

 

 

Chapitre 13                                                                                              Chapitre 15

Écrire commentaire

Commentaires : 0