Chapitre 27 De rebondissements en rebondissements


Queen Anne’S Revenge

 

 

 

Le temps semblait s’être brusquement arrêté sur le navire tandis que Barbossa et ses alliés faisaient face au loa. Le sorcier les toisa d’un air supérieur et les zombies commencèrent à avancer en direction du petit groupe, arrachant des exclamations terrifiées à Pintel

 

« Capitaine ils sont morts… Gémit il . On peut pas tuer des morts !

 

- Ils sont peut être morts mais pas nous ! S’exclama Barbossa avec panache en s’emparant de l’épée qui ceignait la taille d’Angelica. Du moins pas encore… »

 

 

 

Blanche, la jeune femme lui lança un regard de reproche avant de se précipiter vers un zombie, profitant de la surprise de ce dernier pour lui prendre son arme et le repousser d’un coup de botte. Barbossa leva son sabre et poussa un cri de rage avant de se précipiter vers le loa, peu gêné par les zombies qui lui barraient la route

 

« Pauvre fou… » Susurra le loa.

 

 

 

Barbossa ne répondit pas tandis qu’Angelica se précipitait à sa suite

 

« Après tout si nous devons mourir autant nous battre ! » Cria-t-elle.

 

Pintel et Ragetti reculaient prudemment lorsqu’une armée de zombies les dépassa, attaquant les autres. Satisfait, Barbossa se retourna vers le sorcier.

 

« On dirait que tu n’es pas le seul à avoir des alliés… »

 

 

 

Sentier du Chagrin

 

 

 

En tête de la colonne, Blackbeard s’immobilisa à nouveau et se retourna vers Jack

 

« Le vieux Teague s’en mêle….

 

- Il est énervant hein ? » Lui rétorqua Jack en pressant Davies devant lui.

 

Blackbeard ne répondit pas et se remit en route, pressé à présent d’arriver à la Fontaine, ce que Jack ne pouvait que partager.

 

 

 

Ils cheminèrent encore quelques minutes qui semblèrent des heures à Jack puis un cri brisa le silence tendu. D’un geste vif, le pirate se retourna et poussa un gémissement affolé en découvrant le jeune Philip prit dans les feuilles d’une plante immense et mouvante.

 

« Bugger !

 

- Pas encore petit missionnaire. » Ragea Blackbeard en tirant un coup de pistolet droit vers la corolle de la créature qui laissa retomber le jeune homme au sol avec un bruit mat.

 

 

 

Philip, plus mort que vif, se leva maladroitement

 

« Merci… » Lança-t-il inutilement à Blackbeard qui s’était remis en marche, traînant toujours Elizabeth derrière lui.

 

 

 

Queen Anne ‘S Revenge

 

 

 

 

 

L’arme au poing et poussant des cris sauvages, Barbossa progressait en direction du loa, laissant derrière lui une traînée sanglante pendant que les zombies s’entre déchiraient et que les hommes du Pearl affrontaient ceux de la Revenge.

 

« Tes maléfices sont inutiles sur moi. Lança Barbossa au loa.

 

- Ne l’énervez pas… » Le supplia Angelica d’une voix mourante tout en repoussant ses agresseurs.

 

 

 

Le loa lança un regard méprisant dans sa direction

 

« Regarde le sort qui t’attend Angelica…. » Rugit il en se tournant vers Barbossa et en commençant à psalmodier.

 

Barbossa s’immobilisa brusquement traversé par une idée saugrenue… Il avait envie d’en finir…De  planter la lame de son épée dans sa propre gorge, le sang s’écoulerait et il partirait dans un grand verger de pommes et…

 

« Ne le regardez pas dans les yeux ! Hurla Angelica en le secouant.

 

- Sale chien ! » S’écria Barbossa en s’arrachant à la vision.

 

 

 

Le loa ne répondit pas, se contentant d’un mince sourire.

 

«  Tu n’as aucune chance Barbossa… » Déclara-t-il

 

En voyant le corps du loa flotter dans les airs alors qu’il grandissait, déchirant le bois des étages supérieurs, Barbossa songea pour la première fois que le sorcier pouvait bien  avoir raison….

 

 

 

Au bout du chemin…

 

 

 

 

 

Blackbeard s’immobilisa brusquement, un sourire satisfait éclairant ses lèvres en découvrant la source d’une clarté quasi insoutenable qui s’étendait à quelques mètres d’eux. Derrière lui, Elizabeth poussa un faible gémissement en trébuchant à nouveau et Teach la releva sans douceur

 

« Regarde, putain… Ton voyage arrive bientôt à son terme. »

 

 

 

Jack écarquilla les yeux à son tour, ému de découvrir la Fontaine et sa promesse d’immortalité. Tout ce qu’il avait jamais désiré… Une petite gorgée et …

 

« Laisse-moi passer ! » S’écria-t-il en écartant Blackbeard.

 

Le bruit qui fit l’arme de l’autre l’arrêta net.

 

« Pas maintenant, Sparrow ». Déclara Teach.

 

 

 

Le regard noir, Jack se retourna vers lui

 

 

 

 

 

Queen Anne ‘S Revenge

 

 

 

Tandis que ses hommes mourraient sous les épées de ceux de Teach, Barbossa avança vers le loa.

 

« Calypsooooooooooooooo ! » Hurla-t-il.

 

Le loa se contenta de rire

 

« Parce que tu crois qu’elle va se donner la peine d’aider quelque chose d’aussi méprisable que toi ? »

 

 

 

Furieux, Barbossa chargea. Sa lame pénétra la jambe flasque et molle du loa, faisant jaillir un sang rouge vif et il poussa une exclamation de victoire. Loin de s’en émouvoir, le loa fit un geste dans sa direction le repoussant rudement contre le mur

 

« Ça va ? » Lui demanda Angelica en se précipitant vers lui

 

Le regard de Barbossa s’obscurcit et il ne répondit pas, repartant à l’assaut

 

 

 

Fontaine de Jouvence

 

 

 

Un sourire cruel aux lèvres, Blackbeard garda le canon de son arme braqué sur Jack et poussa Elizabeth d’un coup de pied vers la source

 

« Elle boit. Pas toi. »

 

Le regard égaré, Elizabeth les regarda sans comprendre et Jack ironisa

 

« Elle est incapable de le faire, laisse-moi l’aider …

 

- J’ai dit .. Bois. » Répéta Teach sans regarder la jeune femme.

 

 

 

Elizabeth soupira lourdement et se pencha vers l’eau, incapable de résister

 

«  Bonne fille… » Souffla Jack en la voyant faire, soulagé.

 

Teach s’autorisa un sourire et se tourna une fraction de seconde vers Davies. Il n’en fallut pas plus à Jack. Le pirate se jeta vers lui, faisant voler son arme.

 

« A quoi tu joues Sparrow ! »Hurla Teach en le repoussant de toutes ses forces.

 

Droit sur Elizabeth…

 

 

 

Queen Anne’S Revenge

 

 

 

 

 

Un liquide poisseux lui obscurcissant la vue, Barbossa planta son épée à l’aveuglette dans la chair du loa de nouveau.

 

« Nous perdons ! L’avertit Angelica en jetant un coup d’œil en direction des autres combattants desquels une sorte de barrière invisible à l’œil nu semblait les couper.

 

- Oui vous perdez. Lui confirma le loa. Vous êtes tous les deux en mon pouvoir… »

 

 

 

Un cri de douleur échappa à Barbossa alors que l’autre le soulevait brutalement de terre, broyant ses os au passage.

 

« Pas comme ça… Calypso… Pas comme ça… » Souffla le pirate

 

 

 

Fontaine de Jouvence

 

 

 

Jack ne perdit pas de temps à remercier la chance qui servait si bien ses desseins. Avant qu’elle ait eu le temps de s’y opposer, Elizabeth sentit les lèvres du pirate se plaquer sur les siennes, explorant sa bouche puis avant qu’elle ait eu le temps de comprendre, Jack la libéra, savourant le goût de ses lèvres encore humides de la Fontaine.

 

« C’était le seul moyen. Commenta le pirate. Pour une fois votre baiser apporte la vie… »

 

 

 

 Se servant d’Elizabeth comme d’un bouclier il la maintint contre lui et fixa Philip

 

« Fais quelque chose ! » Lui ordonna-t-il

 

Hébété, Philip regarda le bout de bois qu’il ne se souvenait pas avoir ramassé et frappa de toutes ses forces Davies qui s’écroula avec un gémissement

 

« Joli coup. » Apprécia Jack.

 

 

 

Teach le regarda sans broncher

 

« Tu crois vraiment être capable de me contrer Sparrow ? »

 

Le pirate sourit, un éclat dur dans les yeux

 

« Je le sais Eddie… ».

 

 

 

Queen Anne ‘S Revenge

 

 

 

« Bon dieu ils sont trop nombreux ! S’exclama Gibbs en repoussant un adversaire. Capitaine Barbossa ! »

 

Le cœur du second manqua un battement en ne recevant aucune réponse. Repoussant le plus possible ses adversaires, il chercha du regard Barbossa et se signa à la hâte en découvrant ce dernier assis sur le sol comme hypnotisé

 

« Seigneur Dieu … Priez pour nous… » Murmura le vieil homme avant de repartir au combat.

 

 

 

Fontaine de Jouvence

 

 

 

 

 

« Le pouvoir de l’eau de la Fontaine est inefficace à terre… Ricana Teach en avançant vers eux.

 

- Mais pour l’instant je le sens sur ma langue… Ironisa Jack

 

- Lâche la maintenant Jack et je te laisse partir…. » Répondit Teach d’un ton doucereux

 

Elizabeth cligna des yeux tandis que Jack la forçait à reculer. L’espace d’une fraction de seconde, la main du pirate enserra sa taille et elle sentit ses lèvres frôler son oreille

 

« On ne bouge pas. Ordonna Jack. Quand à toi Eddie… Si tu crois que je vais te laisser faire…

 

- Lâche la Sparrow ! Ragea Teach. Tu n’as aucune chance. Elle est à moi. »

 

 

 

Jack se contenta de sourire et fixa Philip qui s’était prudemment écarté

 

« Ah oui ? Bugger je n’arrive pas à croire que je vais dire ça … mais marie nous Philip.

 

- Quoi ??? » S’exclamèrent en même temps Teach et Elizabeth.

 

Jack serra la jeune femme contre lui redoutant qu’elle ne lui échappe.

 

«  Dépêche-toi ! » Ordonna-t-il à Philip

 

 

 

Blackbeard rugit et se précipita vers lui l’arme à la main. Ramassant à la hâte un morceau de bois, Jack para l’attaque

 

« Philip !!! On a pas toute la journée. »

 

Ébahi, le jeune homme marmonna

 

« Nous sommes ici réunis pour…

 

- VERSION COURTE !!! » Ragea Jack en parant le coup tandis qu’Elizabeth s’écroulait sur le sol.

 

 

 

Philip déglutit tandis que la bataille entre les deux pirates s’engageait.

 

 

 

Queen Anne’S Revenge

 

 

 

Le loa laissa retomber le corps de Barbossa au sol, attirant un gémissement chez le pirate

 

« Tu feras un bon esclave…. » Déclara-t-il d’un ton satisfait

 

Barbossa râla et serra son épée tandis que le sorcier s’apprêtait à lui donner le coup de grâce….

 

 

 

Fontaine de Jouvence

 

 

 

Blackbeard repoussa violemment Jack qui retomba en arrière, s’écroulant dans les rochers qui enfermaient la Fontaine de Jouvence.

 

« Phil !! Paye ta dette ! Hurla le pirate . Marie nous.

 

- Acceptez-vous de prendre cette femme pour épouse et de l’aimer et de la chérir et de …

 

- OUI ! Hurla Jack. A elle maintenant ! »

 

 

 

Blackbeard se retourna brutalement vers Philip

 

« Arrête ça ! »

 

Jack se releva avec peine et porta sa main à sa bouche ensanglantée, le cœur battant.

 

« Bugger Hector maintenant !! » Supplia-t-il tandis que Philip se tournait vers Elizabeth qui reprenait lentement connaissance.

 

 

 

Queen Anne ‘S Revenge

 

 

 

« Maudit Sparrow ! » Pesta Angelica en assistant impuissante à la mise à mort de Barbossa

 

Le corps agité de soubresauts de mauvais augures, ce dernier se retourna vers elle. Sparrow … Il avait dit…

 

« Éventail… » Souffla Barbossa.

 

A ces mots, le loa s’immobilisa net.

 

 

 

Fontaine de Jouvence

 

 

 

«  Prendre cet homme comme légitime époux et l’aimer et le chérir… » Continua Philip

 

Elizabeth se troubla légèrement tandis que Jack se jetait sur Teach

 

« Lui ou moi !!! Lizzie … Lui ou moi. Hurla-t-il en gémissant de douleur lorsque la lame de l’autre s’enfonça dans son bras. DITES OUI. »

 

Elizabeth cligna des yeux… Elle ne comprenait pas ce qui se passait mais tout son être se révoltait à l’idée d’épouser Teach et Jack semblait si sûr de lui

 

« Oui… » Répondit elle d’un air égaré sans trop comprendre ce qu’elle acceptait.

 

 

 

Blackbeard poussa un hurlement de rage et, oubliant Jack, se précipita vers Philip qui recula

 

« Termine !! S’écria Jack en se précipitant vers Elizabeth

 

- Vous déclare mari et femme… » Souffla Philip en reculant sous l’attaque de Blackbeard avant de sombrer dans l’inconscience sous la violence du coup du pirate.

 

 

 

Queen Anne’S Revenge

 

 

 

Le regard du loa s’emplit de rage et sa silhouette diminua brutalement, laissant voir sa véritable apparence: celle d’un petit homme chétif. Médusé, Barbossa sentit sa douleur s’envoler et fixa le réseau de veines qui menaient jusqu’au cœur du loa.

 

 

 

Le sorcier poussa un gémissement en le voyant lever son épée. Il était incapable de bouger… Comme si tous ses sorts avaient été levés en un seul mot… éventail… éventail… Qu’est-ce que…Pourquoi…

 

 

 

La lame de Barbossa lui transperça le cœur et le loa poussa un gémissement d’enfant. Il avait mal. Pour la première fois depuis des dizaines d’années, il subissait la souffrance… Des souvenirs lui remontèrent en mémoire jusqu’au dernier que l’on avait ancré dans son esprit

 

« Lorsqu’on te dira éventail… tes sorts seront inefficaces mon gars… »

 

Alors qu’il rendait son dernier souffle le loa comprit…. Il n’avait jamais manipulé Jack Sparrow… C’était l’inverse.

 

 

 

Fontaine de Jouvence

 

 

 

 

 

Blackbeard exhala un soupir douloureux et Jack en profita pour rejoindre Elizabeth

 

« LOA !! » Hurla Teach

 

Jack referma son bras autour de la taille de la jeune femme

 

« Ça va ?

 

- Faible… » Répondit Elizabeth, les idées brusquement plus claires

 

Jack sourit, cela ne pouvait vouloir dire qu’une chose : Barbossa avait réussi à tuer le sorcier

 

 

 

Blackbeard rugit et ferma les yeux

 

« Sparrow… » Commença-t-il, nouant des sorts dans l’air

 

Jack grimaça et exhuma une dague de son pantalon

 

« Désolé trésor mais c’est le seul moyen… Expliqua-t-il en entaillant le poignet d’Elizabeth, faisant jaillir son sang avant d’entailler le sien

 

- Tu crois me contrer ! » Hurla Teach

 

 

 

Jack s’autorisa un sourire ironique en agrippant la main d’Elizabeth, faisant couler leurs deux sangs sur la lame

 

« Le fer et le sang d’une union coupent la magie Eddie… Étonnant que tu t’en souviennes pas. » Ironisa-t-il en poignardant le pirate.

 

Teach recula, l’air hébété et s’écroula sur la Fontaine de Jouvence, provoquant un éboulement des rochers qui la gardaient.

 

 

 

Elizabeth cligna des yeux en voyant les rochers ensevelir la Fontaine. Jack poussa un gémissement et se tourna vers elle, l’agrippant fermement.

 

« Courrez Lizzie

 

- Mais … Commença la jeune femme en fixant Philip toujours inerte

 

- Pas le temps. Rétorqua Jack. On applique le Code. Ceux qui restent sur place, restent sur place. Si vous croyez que je vais donner le temps à Teach de se reprendre c’est que vous vous êtes trompée de mari. » Commenta-t-il en l’entraînant à sa suite.

 

 

 

Queen Anne’S Revenge

 

 

 

 

 

Barbossa baissa les yeux avec surprise sur son corps. Il n’avait rien. Il ne ressentait plus la moindre douleur dans ses os broyés.

 

« La Muerta ? » S’interrogea-t-il à haute voix

 

Angelica se précipita sur lui, le cœur gonflé de joie en voyant le corps inerte du loa

 

« Vous l’avez fait … Vous l’avez tué… » Sanglota-t-elle

 

 

 

Barbossa se rengorgea brusquement alors qu’il se sentait plus vivant qu’il ne l’avait jamais été. Sa main se referma sur les cheveux d’Angelica et il attira son visage à lui pour un baiser exigeant auquel la jeune femme répondit, exaltée par la victoire. Au bout de quelques secondes, Barbossa la relâcha, le durcissement de son fut lui prouvant que la malédiction de la Muerta n’avait rien à voir dans son triomphe.

 

« Évidemment. Répondit il. Maintenant si nous allions récupérer mon bateau. »

 

 

 

Sentier du Chagrin

 

 

 

Haletante et le poignet en sang, Elizabeth trébucha brusquement. Le regard vague, la jeune femme aperçut des formes grimaçantes qui l’appelaient. Inquiet, Jack se pencha sur elle, son œil exercé notant le réveil de Davies qui, lentement se mettait debout, se précipitant vers son capitaine

 

« Lizzie… Plus tard trésor.. Courrez… » La pressa-t-il

 

 

 

Elizabeth leva un regard épuisé par les privations des dernières semaines sur lui

 

« Peux pas… Partez… »

 

 

 

Jack grimaça et la souleva dans ses bras, grimaçant lorsque son bras blessé se rappela à son souvenir

 

« Jusqu’à ce que la mort nous sépare Lizzie… » Murmura-t-il en l’emportant, courant droit devant

 

 

 

Queen Anne ‘S Revenge

 

 

 

Les yeux de Syréna s’emplirent d’une joie malsaine en sentant les fers invisibles qui la relâchaient disparaître. Ondulant des écailles, la sirène s’approcha des deux pantins qui avaient trouvé refuge dans sa cellule au début de l’assaut

 

« La..la …la ..bestiole… Bredouilla Ragetti

 

- On dit sirène. Commenta Pintel. Corps de poisson et femme donc sirène

 

- Non c’est corps d’oiseau ! Le reprit Ragetti en oubliant sa terreur

 

- Poisson !

 

- Oiseau ! »

 

 

 

Syréna se passa la langue sur les lèvres, découvrant ses dents acérées puis hésita… Finalement son regard bleu se posa sur la mer qui s’étendait et elle bouscula les deux proies. L’instant d’après elle savourait l’odeur de l’océan et de la liberté retrouvée. Alors elle commença à chanter sa joie.

 

 

 

Fontaine de Jouvence

 

 

 

Le crâne douloureux, Davies jeta un regard plein de rancœur à Philip avant de pousser un cri d’effroi. Blackbeard, l’invincible Teach, était allongé au sol, sans mouvement… Remettant à plus tard sa vengeance envers le petit missionnaire qui avait osé s’en prendre à lui d’une aussi traîtresse manière, Davies s’agenouilla auprès de son capitaine.

 

« Capitaine .. » Supplia-t-il, tout en se demandant où étaient Sparrow et la fille.

 

 

 

De son côté Philip reprit lui aussi connaissance…. Passé le premier moment d’étonnement de se découvrir encore vivant, la tête du jeune homme s’emplit brusquement d’un chant qui enflait, l’appelait…

 

« Syréna ! Explosa-t-il, des larmes de joie au coin des yeux. Syréna attend moi… »

 

Sans plus se soucier de Teach, Davies ou Sparrow, Philip s’élança sur le Sentier des Chagrins. Sa chanteuse était libre et chantait pour lui… C’était la seule chose qui importait.

 

 

 

Queen Anne’S Revenge

 

 

 

L’air extatique, Pintel et Ragetti avancèrent jusqu’au bastingage, imités par les hommes de Teach qui ne possédaient plus la protection du loa à présent que ce dernier était mort.

 

 

 

Barbossa se précipita à son tour mais la progression des hommes du Black Pearl fut entravée par les zombies qui les avaient protégés, ces derniers laissant l’équipage de Teach se précipiter dans les bras de Syréna qui chantait de toute la violence dont elle était capable.

 

 

 

Angelica les considéra et grimaça, la tête douloureuse sous l’effet des stridulations de la sirène.

 

« Que les hommes sont donc stupides… » Marmonna-t-elle en voyant Barbossa tenter d’embrocher un zombie.

 

Même Pintel et Ragetti se découvraient un courage inédit, combattant comme de beaux diables contre les ennemis qu’ils fuyaient moins d’une heure plus tôt.

 

 

 

L’un des zombies se tourna vers elle et elle recula en reconnaissant son regard voilé. Le genre de regard que seul un loa peut provoquer.

 

« Tu as eu de la chance Angelica. Déclara le zombie d’une drôle de voix un peu traînante. »

 

La jeune femme tiqua et fixa le monstre

 

« Qui êtes-vous ?

 

- Il vaut mieux que tu ne le saches pas Angelica Teach… Ricana le zombie. Mais je garde un œil sur toi… N’oublie pas. »

 

 

 

Angelica se crispa, la tête douloureuse et brusquement inquiète à la pensée que, peut être, le loa de Blackbeard n’était pas mort.

 

« Il l’est. » Lui affirma le zombie avant que la vie ne déserte à nouveau son regard.

 

 

 

Île des Épaves

 

Salle du Conseil

 

 

 

Un sourire victorieux aux lèvres, Teague se tourna vers son vieux complice

 

« Le loa de Teach est mort. Nous avons gagné cette bataille. Ce ne sera plus très long maintenant pour que les choses reprennent leur cours normal. »

 

Le sorcier pinça les lèvres, frémissant malgré lui en se représentant les derniers instants du loa. Pour des sorciers comme eux, il n’y avait rien de pire que de se voir exposés dans leur cruelle laideur, dépourvus de tous leurs artifices et de leurs sorts de protection. Mourir comme un mortel… C’était bien la plus humiliante des fins…

 

« C’est Barbossa qui l’a tué. » Souligna-t-il.

 

 

 

Teague lui fit un sourire charmeur et éclata de rire

 

« Allons loa… Barbossa l’a tué mais qui a réussi à manipuler son esprit et y a implanté l’idée que le mot « éventail » le priverait momentanément de tout ses pouvoirs ?

 

- Il n’est pas assez fort pour ça ! » Protesta le loa.

 

 

 

Cette fois le sourire de Teague se fit inquiétant

 

« Bien sûr que si … Ton enseignement n’est pas le seul qu’il ait reçu…. Et son séjour dans le Purgatoire de Jones lui a beaucoup appris… Et a fait de lui l’homme qu’il était destiné à devenir. »

 

Le sorcier approuva à contre cœur

 

« On dirait que ça vous fait plaisir qu’il soit mort »

 

Teague se crispa au souvenir de la souffrance qu’il avait éprouvé en apprenant que Jack Sparrow avait été emporté par le Kraken

 

«  Quelquefois d’une grande souffrance un bonheur plus grand encore peut naître… »

 

 

 

Le sorcier le regarda sans comprendre puis grimaça, refusant de se laisser convaincre

 

« Il ne nous a pas aidé pour la piraterie mais uniquement parce que cela servait ses intérêts et lui assurait l’immortalité. Ce n’est qu’une preuve de plus de son égoïsme ! »

 

Teague sourit légèrement et saisit sa guitare qui prenait la poussière depuis plusieurs jours

 

«  Je pense que tu te trompes sur ses raisons loa… Mais même si tu as raison… Peu importe car Jack a agi comme nous souhaitions qu’il le fasse… Maintenant laisse moi… Ça fait bien longtemps que je n’ai pas caressée ma vieille compagne et mes doigts brûlent d’elle… »

 

 

 

Marmonnant une dernière fois que Teague se faisait des illusions sur Jack, le loa sortit, laissant son vieil ami goûter pleinement la victoire qu’ils venaient de remporter

 

« Loa ! L’appela soudain Teague

 

- Oui ?

 

- Nos âmes volontaires… Libère les.

 

- Vous êtes sûr ? Le loa est peut être mort mais Teach est toujours en vie lui.

 

- J’en suis certain. » Répondit Teague d’un ton calme.

 

 

 

Sentier du Chagrin

 

 

 

Jack, le visage tendu, évita scrupuleusement la chaloupe de Teach et se précipita dans le chemin escarpé qui longeait le bayou, se dirigeant dans la direction inverse de celle qu’ils avaient empruntés à l’aller. Dans ses bras, le corps d’Elizabeth se ramollit un peu plus et il posa un regard inquiet sur la jeune femme

 

« Lizzie ! »

 

Elizabeth ouvrit les yeux et posa un regard épuisé sur lui

 

« Pourquoi faites-vous ça…. Que voulez vous ?

 

- Plus tard. » Lui répondit Jack en reprenant sa course à présent qu’il était rassuré sur la survie de la jeune femme.

 

 

 

Bras de Mer

 

 

 

La queue frétillante, Syréna reçut avec délectation l’hommage des hommes qui avaient participés à son emprisonnement. Ses canines acérées luisantes dans les eaux bleutées déchiraient les chairs sans même se donner la peine d’achever ses victimes, la sirène trouvant là l’occasion de prendre une juste revanche sur ceux qui l’avaient tellement fait souffrir.

 

 

 

Finalement, l’estomac et sa soif de vengeance assouvis, la sirène arrêta de chanter. Son regard d’un bleu fantastique encore un peu teinté de rouge se posa sur la terre qui s’étendait à quelques mètres d’elle et elle hésita. Son petit Philip était là bas…. Et elle s’était promis de lui accorder la faveur ultime avant de le mettre à mort… Mais il n’était pas là et ses nageoires avaient soif de liberté…

 

 

 

Syréna sourit en observant l’eau teintée de rouge qui l’entourait. Elle s’était assez nourrie. Et Philip avait tenu sa parole, elle était libre… Faisant preuve pour la première fois de compassion, la sirène résolut de ne pas le mettre à mort. Lorsqu’il reviendrait elle serait déjà partie. Sur cette pensée, Syréna battit nerveusement des nageoires et s’enfonça dans les eaux sombres, pressée de retrouver ses sœurs….

 

 

 

Le Hollandais Volant

 

Frontière entre les mondes

 

 

 

Will, médusé, observa durant de longues minutes l’endroit où se tenaient jadis les âmes perdues.

 

« Disparues… » Murmura-t-il en se tournant vers les chaloupes, lourdement chargées, qui attendaient son accord pour se précipiter vers le navire.

 

Encore plus surpris, Will crut reconnaître parmi les occupants ceux qui empêchaient jadis les morts de le rejoindre. Hésitant, le jeune homme abaissa sa lanterne. Était-ce un piège ? Une nouvelle ruse des âmes maudites pour s’emparer du navire des défunts ?

 

 

 

« Les âmes sont libres à présent… Lui souffla la voix rauque de Calypso. Ton devoir est de les conduire comme les autres. »

 

Will regarda autour de lui

 

« Calypso ! Montrez-vous. Ordonna-t-il. Qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’est il arrivé à Elizabeth ?

 

- Elle est libérée du mal qui la rongeait.. Comme ceux dont tu as la garde. Maintenant guide les… »

 

 

 

Will laissa filer un soupir de soulagement avant de reprendre, s’adressant à l’horizon

 

« Laissez-moi la voir !!! Je veux être sûr qu’elle va bien !! »

 

Aucun souffle ne lui répondit et Will serra les poings d’impuissance tandis que des gémissements pathétiques s’élevaient du cortège des âmes. Résigné, le jeune capitaine comprit que Calypso ne lui répondrait pas et leva lentement sa lanterne, l’agitant pour guider les âmes défuntes jusqu’à lui. Ainsi qu’il se devait.

 


Chapitre 26                                                                                                     Chapitre 28

Écrire commentaire

Commentaires: 0