Chapitre 9 Rencontre et autres secrets

Queen Anne’S Revenge,

 

Le cœur lourd, Angelica regarda disparaitre le Black Pearl à l’horizon. Une fois de plus, Jack la laissait sans un regard en arrière et elle avait beau s’être jurée de ne plus accorder ni confiance ni sentiments au pirate, elle avait du mal à retenir ses larmes.

«  Pourquoi l’avoir laissé partir Père ? » Demanda-t-elle.

Blackbeard retint un soupir agacé à la vue de ses yeux brillants et répondit.

« J’ai besoin de cette chose qu’il est parti chercher.

- Vous auriez dû me demander d’y aller.

- J’ai besoin de toi à bord.

- Mais Jack ne reviendra pas Père !!!

- S’il tient à toi autant qu’il le prétend, il reviendra. »

 

Angelica se tourna vers lui.

«  Quoi ??

- Je lui ai dit que je te tuerai s’il ne revenait pas. »

Angelica se troubla puis un sourire tremblant se forma sur ses lèvres.

«  Père, vous, vous plaisantiez n’est-ce pas ?

- Bien sûr mon enfant, » mentit Blackbeard avant de s’éloigner.

 

Restée seule, Angelica considéra l’horizon sous l’œil dégouté de Gibbs. La jeune femme s’avisa de sa présence et se retourna.

« Reviendra-t-il ? Demanda-t-elle.

- Il a plutôt intérêt, » grommela Gibbs, furieux d’avoir été laissé en arrière.

 

Le Black Pearl,

 

La barre était chaude sous ses doigts et Jack sourit de plaisir lorsque le vent caressa son visage.

«  Enfin réunis ma belle, » murmura t’il.

Le pirate sortit alors son compas magique sous les yeux suspicieux des zombies. Là, Jack hésita. Partir était tentant. Mais, il y avait Angelica. Il ne pouvait pas la laisser en arrière. Mais d’un autre côté, elle l’avait trompé.

 

Un des zombies fit un pas dans sa direction.

«  Le cap, » exigea t’il.

Jack retint un soupir déçu. Même s’il partait, Blackbeard aurait tôt fait de le retrouver. Non, il devait s’en tenir à son plan. Si Elizabeth se trouvait à Shipwreck Cove comme il le soupçonnait, Barbossa y serait sûrement lui aussi et même s’il n’y était pas il tenait une occasion en or de lui faire passer les coordonnées de la Fontaine de Jouvence. Le tout était que Barbossa y parvienne avant le sacrifice et tue Blackbeard. Ainsi Angelica serait sauve, Will sortirait de la bouteille, Elizabeth euh et bien Elizabeth retrouverait son imbécile de mari sans avoir besoin de déclencher une guerre pour ça, et lui son Black Pearl.

«  Un plan magnifique. » Se félicita Jack.

 

Shipwreck Cove,

 

Elizabeth se réveilla, en sueur comme toujours après le cauchemar qui lui était désormais devenu familier et dans lequel Will était en danger, prisonnier d’une force invisible. Avec un soupir rageur, la jeune femme ramassa sa robe de chambre et se dirigea vers la salle où elle savait pouvoir trouver le capitaine Teague.

 

«  Cela ne peut plus durer, » déclara t’elle en pénétrant dans la pièce.

Teague haussa le sourcil à sa vue.

«  Quoi donc ?

- Vous le savez très bien ! Tout ça. Will est en danger, j’en suis certaine et vous me retenez ici, comme si, comme si j’étais prisonnière, ragea Elizabeth.

- Vous dramatisez ma chère, vous êtes libre de partir si mon hospitalité ne vous convient plus. » Répondit calmement Teague.

 

Elizabeth lui adressa un regard furibond et il sourit, amusé par sa hargne.

«  Je vous accorde une semaine Teague, passé ce délai, je chercherai Will.

- Je vous l’ai dit, le sort du capitaine du Hollandais Volant n’est pas du ressort de la Confrérie.

- Mais il est du mien, et je suis Roi, prenez ça en compte Capitaine Teague. » Ragea Elizabeth avant de sortir en claquant la porte.

 

Une fois seul, Teague grimaça. Elizabeth devenait de plus en plus difficile à contrôler. Pourtant, il fallait bien éviter une guerre….

 

Le Damoclès, trois jours plus tard,

 

Totalement remise de sa blessure, Héléna descendit souplement les escaliers qui menaient aux geôles.

«  Comment allez-vous Capitaine Barbossa ? » Ironisa-t-elle.

Le pirate secoua ses poignets lourdement entravés et la fixa.

«  Ceci est-il nécessaire ?

- Vu la teneur de notre dernier entretien, il semble que oui à mon grand regret. » Répondit Héléna.

 

Derrière elle, Barbossa aperçut la silhouette de Domez et ne put retenir un regard rageur.

«  C’est surprenant qu’un second donne des ordres à un capitaine, je vous croyais plus sûre de vous que cela.

- Et moi je vous croyais trop intelligent pour tenter d’aussi grossières ficelles », rétorqua Héléna.

Le pirate s’approcha en claudiquant de la porte.

«  Allons ma chère auriez-vous peur d’un infirme ?

- D’un infirme sûrement pas mais vous êtes loin d’en être un, en dépit de votre jambe.

- Comme vous en dépit de votre dos. » Rétorqua Barbossa.

 

Héléna le fixa, elle hésita puis se tourna vers Domez.

« Laisse-nous Domez.

- Enfin Rosa, il a essayé de

- Laisse-nous. » Répéta Héléna.

Le second serra les dents et adressa un regard mauvais à Barbossa avant de sortir.

«  Si je vous laisse sortir, puis je compter sur votre coopération ?

- C’est un risque à prendre. Mais si vous voulez que je tue Teach vous ne pourrez pas me garder éternellement ici. »

Les yeux cerclés de noir d’Héléna s’adoucirent et elle soupira.

«  Si je vous laisse sortir, ce sera sous bonne garde et vous n’aurez plus la moindre chance de m’approcher, suis-je claire ?

- Pourtant ça ne vous a pas déplu, » rétorqua Barbossa.

 

Héléna recula dans l’ombre pour masquer sa rougeur.

«  Je n’aime pas être utilisée.

- Moi non plus, j’ai pensé que je pourrais joindre l’utile à l’agréable. »

Héléna ouvrit la bouche pour rétorquer mais Domez dévala les escaliers.

«  Héléna faut que vous veniez voir ça !! Le Black Pearl se trouve à quelques mètres de nous !!! »

La jeune femme sursauta tandis que Barbossa se précipitait sur les barreaux.

«  QUOI !!!

- C’est impossible !!! » Ragea Héléna.

La jeune femme se précipita à la suite de Domez.

«  Barbossa, soyez maudit, si vous m’avez menti, je vous jure de vous tuer moi-même, et croyez-moi la perte de votre jambe sera un doux souvenir à côté de ce que je vous ferai. »

Barbossa ne répondit pas, les poings serrés, il remâchait sa rage.

 

()()

 

Armée d’une longue vue, Héléna détailla le navire que Domez lui avait désigné.

«  Tu as raison, finit elle par dire. C’est bien le Pearl.

- Dans ce cas autant se débarrasser du prisonnier. » Se réjouit Domez.

Héléna promena sa longue vue sur le pont et hoqueta à la vue des zombies qui entouraient Jack.

«  Sûrement pas, au contraire. Va le chercher et ramène le dans ma cabine. » Ordonna-t-elle.

 

()()

 

Les mains tremblantes, Héléna regarda Barbossa tandis qu’il vociférait, poussé par Domez.

«  Ferme la porte Domez, » ordonna-t-elle.

Barbossa fixa le second avec haine et Héléna se pencha en avant.

«  C’est bien le Black Pearl.

- Impossible !!!

- Sparrow est à bord. »

Le visage de Barbossa se contracta de colère et la jeune femme sourit.

«  Je doute que ce soit volontaire de sa part, vu les zombies qui l’entourent.

- Les quoi ?

- Des zombies, » répéta Domez.

 

Barbossa lui adressa un nouveau regard rempli de hargne et Héléna s’empressa de reprendre le contrôle de la situation.

«  Peu importe, nous tenons notre chance. Barbossa êtes-vous capable de rencontrer discrètement Sparrow à sa prochaine escale ?

- Un peu que j’en suis capable et encore plus de lui faire vomir ses tripes à ce sale rat, ce renégat, ce…

- Vous ne devez pas le tuer !!! Si Blackbeard lui a confié le Black Pearl c’est qu’il attend quelque chose de lui en plus des cartes, découvrez ce que c’est.

- Je rêve ou vous êtes en train de me donner un ordre ?

- Vous ne rêvez pas et je vous conseille d’obéir.

- Sinon ?

- Vous ne voulez pas savoir, » répondit Héléna avec froideur.

 

Barbossa serra les poings et la fixa, surpris.

«  Vous ne voulez pas les cartes ?

- Arrangez-vous pour que Jack vous les montre ou vous dessine un plan. Une idée sur sa destination ? »

Barbossa se tourna vers la fenêtre et se tourna vers le Pearl dont la silhouette se découpait à l’horizon.

«  J’imagine qu’il se rend à Shipwreck Cove.

- Bien, Domez, assure-toi que nous y serons avant lui. » Le congédia Héléna.

 

Resté seule avec Barbossa, Héléna le fixa.

«  Puis je vous faire confiance ?

- Je pourrais prendre le Pearl et partir avec lui.

- Et renoncer à faire payer Blackbeard pour votre jambe ? J’en doute ou alors je me suis trompée sur vous.

- Je pourrais me contenter de Sparrow.

- Il n’est pas responsable, si vous voulez vraiment le tuer vous pourrez le faire après Blackbeard. »

 

Barbossa sourit et leurs regards se croisèrent.

«  Vous ne manquez pas de sens pratique Héléna.

- J’aime à croire que c’est une qualité. Récupérez les informations Barbossa et ne mentionnez jamais mon nom ou mon navire.

- Lequel de vos noms ? »

Elle hésita puis répondit.

«  Les deux. Domez vous accompagnera. »

Barbossa le regarda outré, mais Héléna sourit.

«  Pure précaution, je ne tiens pas à ce que vous me filiez entre les doigts. Evitez de l’énerver, il vous déteste. »

 

Le Black Pearl, le lendemain

 

Jack adressa un sourire gracieux aux zombies qui l’accompagnaient et désigna l’île des épaves.

«  Bien mes amis, loin de moi l’idée de me montrer désagréable envers vous mais je doute que vous soyez les bienvenus à Shipwreck Cove, alors si vous pouviez, rester à bord le temps que je convainque la donzelle, ce serait…

- Si tu ne reviens pas, le Capitaine a dit que nous devions tuer tout le monde. L’interrompit un zombie.

- Rien que ça, » souligna Jack d’une petite voix.

Le zombie se contenta d’un large sourire et Jack déglutit.

«  Est-ce que, est ce que votre truc là, est ce qu’il peut, je sais pas, nous voir ?

- Ramène la Jack. » Ordonna le zombie avec la voix de Teach.

 

Terrifié, Jack prit l’air fantoche.

«  J’aurais peut-être besoin de temps pour la convaincre.

- Tu as dit qu’elle ferait tout pour son mari, dois-je en déduire que tu as menti et rompu notre accord ?

- Non, s’alarma Jack, inquiet pour Angelica et il devait bien l’admettre, pour Gibbs. Je vais la ramener, seulement j’ai besoin d’un peu de temps.

- Tu as jusqu’à demain.

- Magnifique, » déglutit le pirate.

 

Shipwreck Cove,

 

Jack s’engagea d’un pas mal assuré sur le quai, conscient des regards des zombies qui ne le lâchaient pas. Il fit quelques mètres avant qu’une voix venue des ténèbres ne l’interpelle.

«  Ça fait longtemps Jack,

- Hector, siffla Jack entre ses dents. Ravi de te savoir ici l’ami mais mieux vaut que nous nous rencontrions ailleurs.

- Sparrow !!!

- Les zombies de Blackbeard ne me quittent pas des yeux alors reste où tu es, je vais dans la salle du conseil. » Souffla Jack tout en continuant à avancer comme si de rien n’était.

 

Barbossa se tourna vers Domez et le second haussa les épaules.

«  Il a l’air de savoir ce qu’il fait.

- On voit que vous ne connaissez pas Sparrow, rétorqua Barbossa avant de claudiquer vers la salle indiquée.

 

Jack s’y trouvait déjà lorsqu’il pénétra dans la pièce, flanqué de Domez. Jack ne put retenir une grimace à la vue de la jambe de bois de son vieil ennemi.

«  La rumeur disait vrai.

- Elle dit aussi que le Pearl a coulé, » rétorqua Barbossa.

Jack dédaigna Domez et s’approcha de Barbossa.

«  Je sais ce que tu as enduré l’ami,

- J’en doute, ce sont toujours tes jambes que je vois.

- Je connais la prophétie, chuchota Jack. Je vais t’aider Hector. »

Surpris, Barbossa écarquilla les yeux.

«  Toi ? M’aider ?

- Personne ne met le Black Pearl dans une bouteille sans mon accord, » rétorqua Jack.

 

Barbossa sourit.

«  On dirait que nous allons nous entendre pour une fois… »

Jack jeta un œil en direction de Domez.

«  C’est quoi ça ?

- Mon nouveau second, ne t’en occupe pas. »

Jack jaugea Domez qui se força à avoir l’air aussi inoffensif que possible puis reprit.

«  Blackbeard cherche la Fontaine de Jouvence, si j’en crois la prophétie qui circule, tu dois le tuer là-bas.

- Les nouvelles vont vite, ironisa Barbossa.

- Plus que tu ne le penses alors écoute. Je t’ai dessiné la carte.

- Dessiné ??? Où sont les cartes de Feng ??

- En cendres, » répondit Jack.

 

Barbossa poussa un chapelet de jurons et Jack se défendit.

«  Je devais sauver ma vie ! Voilà mon plan, je vais retarder Teach autant que possible pour que tu puisses faire le tour par là. » Expliqua t’il en lui montrant la carte.

Barbossa suivit son doigt du regard.

«  Pourquoi pas par ici ? C’est plus court.

- Parce que ce chemin est parsemé de marais et de falaise et avec ta

- Sparrow, gronda Barbossa.

- Bref, tu passeras par là, ça rallonge de deux jours au moins mais le terrain est sûr, de mon côté je ferais en sorte de faire trainer les choses. Tu as un navire ?

- Oui.

- Alors suis-nous à quelques jours d’intervalle. Ici, se trouvent les calices que nous devons récupérer, indiqua Jack. En passant Whitecap Bay après nous tu auras largement le temps de te rendre à la Fontaine. »

 

Barbossa hocha la tête tandis que Domez se contorsionnait pour voir. Barbossa referma sa main sur les cartes et fixa Jack.

« Pourquoi m’aides-tu ? Blackbeard t’a rendu le Pearl non ? » Demanda-t-il avec une pointe d’amertume.

Les yeux de Jack s’assombrirent.

«  Tu vois Hector, ça va peut-être te surprendre mais au regard de certains trésors, le Pearl n’est qu’accessoire. »

Barbossa ricana.

«  Une femme ?

- La femme de Séville, souffla Jack.

- Aucune femme ne vaut le Black Pearl, Jack.

- Celle la si. »

 

Les deux hommes se toisèrent un long moment puis Barbossa reprit.

«  Qu’es-tu venu faire ici ?

- Je suis venu m’assurer que le Seigneur Swann

- Tu veux dire Turner ?

- Qu’Elizabeth ne se mêlerait pas de ça. » Mentit Jack.

Il avait beau savoir que Barbossa et lui avaient le même but, il ne ferait pas une seconde fois l’erreur d’accorder sa confiance au pirate.

«  Et toi ?

- Je te cherchais, mentit Barbossa.

- Comment as-tu su pour la prophétie ?

- Une sorte de sorcière m’en a parlé, une fille absolument horrible, vieille avec le visage vérolé et

- Blahhhh épargne moi les détails l’ami. » Rit Jack.

 

Les regards des deux hommes se nouèrent à nouveau et Jack lui tendit la main.

«  Nous nous reverrons à la Fontaine, pas un mot sur cette rencontre.

- Je serais muet comme une tombe, souffla Barbossa.

- La tombe de Teach l’ami, toi et moi, nous y arriverons. » Murmura Jack avant de sortir.

 

«  Une fille avec le visage vérolé ? Releva Domez.

- Pourquoi pas ? Après tout son dos parle pour elle, non ? » Ricana cruellement Barbossa.

Domez lui adressa un regard sombre et referma sa main sur son bras.

«  Nous savons tout, ne trainons pas ici. »

 

()()

 

Jack prit une grande inspiration avant d’entrer dans la salle principale du Conseil. Il espérait qu’elle n’y serait pas, non qu’elle y serait, ou alors que Teague soit avec elle, ou non pas Teague, pas elle, pas ???

«  Jack ? »

Le pirate ferma brièvement les yeux et se retourna vers la voix. Il afficha son sourire le plus séducteur et salua Elizabeth.

«  En personne mon ange. » Plaisanta-t-il.

 

Le geste suivant de la jeune femme le prit au dépourvu et Jack reçut sans bouger l’étreinte chaleureuse d’Elizabeth.

«  Oh Jack, je suis si heureuse de vous voir. »

Pendant une fraction de seconde, Jack songea à faire demi-tour et à prétendre qu’il s’était trompé, qu’Elizabeth n’était pas là, ou qu’elle n’était pas la fille de Teach mais cette dernière reprit.

«  Jack, il s’est passé quelque chose, quelque chose de terrible.

- De terrible ? Quoi donc trésor ?

- C’est, Will, il lui est arrivé quelque chose Jack, j’en suis sûre. Votre père prétend que non mais je sais qu’il lui est arrivé quelque chose, » déclara une Elizabeth visiblement très agitée.

 

Jack la suivit des yeux tandis qu’elle arpentait la pièce. Elle n’avait pas changé, toujours aussi blonde, toujours aussi impulsive, toujours aussi égoïste. Toujours aussi amoureuse de William Turner.

«  Vous avez raison Lizzie. Il est bel et bien arrivé quelque chose à William. » Répondit Jack par automatisme.

La jeune femme porta la main à sa gorge.

«  Que savez-vous ? Demanda-t-elle d’une voix presque maitrisée.

- C’est la raison de ma présence. William et son navire ont été capturés et son ravisseur souhaite vous rencontrer. »

Elizabeth le regarda avec suspicion.

«  Et vous êtes son émissaire ?

- Pas par choix, corrigea Jack. Mais en quelque sorte, oui. »

 

Elizabeth se troubla.

«  Qui est ce ?

- Un pirate, Blackbeard.

- Blackbeard ? Qui est ce ? »

Jack retint un rire en imaginant la réaction de Teach à sa place.

«  Edward Teach, un affreux pirate, un renégat de la pire espèce, il détient le Hollandais Volant prisonnier, entre autres navires. »

Elizabeth s’avança vers la fenêtre.

«  Le Pearl ??? Mais Barbossa a dit.

- Blackbeard me l’a rendu.

- Et qu’avez-vous fait pour ça ? Demanda Elizabeth d’une voix méprisante.

- Rien de plus que de lui promettre de vous convaincre de me suivre, » Soupira Jack.

 

Elizabeth cilla.

«  Moi ? Vous êtes sûr ??

- Certain trésor.

- Mais, je suis perplexe, pourquoi cet homme voudrait il me rencontrer ? »

Un sourire sans joie échappa à Jack en l’entendant et il se pencha vers elle.

«  Il veut vous voir Lizzie, ce n’est pas un piège, je vous le promets.

- C’est pour ça qu’il retient Will ?

- Non, mais si vous lui demandez de le libérer, il le fera. »

 

Elizabeth se mordit les lèvres et se tourna vers un coin de la pièce, évitant son regard. Puis, elle releva le visage.

«  D’accord Jack.

- D’accord ?

- Je vous suis, laissez-moi le temps de rassembler quelques affaires. » Déclara Elizabeth en se dirigeant vers la porte.

Arrivée devant cette dernière, elle s’immobilisa et se tourna vers lui.

«  J’ai confiance en vous Jack, je suis contente que vous soyez ici. »

 

Avant qu’il ait eu le temps de répondre, Elizabeth sortit et il se retrouva seul dans la pièce déserte.

«  Es-tu certain que c’est bien ce que tu veux Jackie ? »

Le pirate sourit ironiquement et se tourna vers son père.

«  Depuis quand es-tu là ?

- Assez longtemps pour te donner un avertissement Jack. Fais attention à ce que tu crois désirer, la Fontaine ne donne pas de seconde chance. »

Le sourire de Jack s’agrandit.

«  Tu sais déjà tout hein ? » Le provoqua t’il.

Teague secoua la tête.

«  Sois prudent Jack, il y a des choses qui doivent rester secrètes. »

Le pirate le fixa, éberlué.

«  Tu sais ?? Tu savais depuis le début qui elle est ? Mais pourquoi n’as-tu rien

- Je suis prête Jack, » annonça Elizabeth.

 

Jack se retourna vers elle.

« Je vous rejoins trésor, juste le temps de »

Sa phrase mourut dans sa gorge, Teague avait disparu. Jack haussa les épaules et rejoignit Elizabeth.

«  Je suis navré de vous décevoir mais il y a eu quelques changements sur le Pearl et… »

Chapitre 8                                                                                                 Chapitre 10

Écrire commentaire

Commentaires : 27
  • #1

    JessSwann (mercredi, 11 janvier 2012 17:51)

    N'oubliez pas de passer sur la page de présentation de la fic pour découvrir le fan art Barbhéléna de BlackHeart :)

  • #2

    AngelicaCruz (mercredi, 11 janvier 2012 19:47)

    apparemment je suis en avance sur les autres donc voilà ce chap est excellent comme tous les autres. Le 10 est le début de la part 2 ? Vibe Mercridi prochain j'ai trop hâte de connaître la suite

  • #3

    emeline (mercredi, 11 janvier 2012 22:00)

    moi aussi je me demande comment Elisabeth va réagir à la nouvelle ?

  • #4

    JessSwann (mercredi, 11 janvier 2012 22:30)

    Merciiiiii

    @ Angelica : le début de la P 2 ??? Nan du tout, là c'est le milieu de la P1 tout au plus mdrrr. Contente que le chapitre t'ai plu
    @ Emeline : c'est justement le souci, la réaction de Lizzie....

  • #5

    AngelicaCruz (jeudi, 12 janvier 2012 20:48)

    dans 10 semaines début de la part 2 ?

  • #6

    JessSwann (jeudi, 12 janvier 2012 21:27)

    Lol ou pas, tu sais j'ai souvent tendance à faire des chapitres à rallonge

  • #7

    Lester (vendredi, 13 janvier 2012 01:40)

    2 super chapitres. J'étais sûr que tu reprenais ce mercredi seulement. En tk, très bon ces 2 chapitres :)

  • #8

    JessSwann (vendredi, 13 janvier 2012 09:03)

    Merciiii et non c'était bien à la rentrée que je reprenais
    Contente que ça t'ai plu

  • #9

    AngelicaCruz (vendredi, 13 janvier 2012 20:12)

    @ jess : Des chap à rallonge de mieux en mieux !

  • #10

    JessSwann (vendredi, 13 janvier 2012 21:01)

    Lol, tu sais je déborde souvent de mon planning prévu mdrrr

  • #11

    AngelicaCruz (samedi, 14 janvier 2012 19:39)

    Donc pas de chap MERCREDI ? c'est dommage

  • #12

    JessSwann (dimanche, 15 janvier 2012 10:35)

    ??? Non quand je dis que je déborde je veux dire que je prévois 10 chapitres et que finalement ça en fait 15
    Il y aura bien un chapitre mercredi

  • #13

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (dimanche, 15 janvier 2012 18:22)

    il ne faut pas lui donner des idées comme ça Angelica !! ^^

  • #14

    JessSwann (dimanche, 15 janvier 2012 18:26)

    Lol roooo je suis régulière tout de même non ?

  • #15

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (lundi, 16 janvier 2012 19:15)

    un chapitre un peu plus long la prochaine fois ? :3

  • #16

    JessSwann (lundi, 16 janvier 2012 21:14)

    Qui sait ???

  • #17

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (lundi, 16 janvier 2012 22:28)

    moi j'aimerais bien le savoir !! ^^

  • #18

    JessSwann (lundi, 16 janvier 2012 22:47)

    Bah tu attendras quand même na

  • #19

    Ladypirate (jeudi, 19 janvier 2012 15:40)

    "Toujours aussi blonde" lol il ne pensait pas qu'en un an elle aurait beaucoup changé physiquement ^^
    Sparrabeth commence déjà "toujours aussi amoureuse de William Turner" c'est tout le problème de leur relation :( Jack ne s'y est toujours pas habitué mdr
    J'adore cette fiction :D

  • #20

    JessSwann (jeudi, 19 janvier 2012 17:40)

    Lol bah tu sais les pensées de Jack ça n'est jamais très cohérent mdrrr surtout dans cette fic
    Ah ça Will est un big problème mais ce n'est pas le pire dans cette fic
    Contente que tu aimes :)

  • #21

    AngelicaCruz (lundi, 23 janvier 2012 20:36)

    @ Jess: le nombre de chap importe peu pour moi

  • #22

    JessSwann (lundi, 23 janvier 2012 22:49)

    Tant mieux mdrrr

  • #23

    AngelicaCruz (mardi, 24 janvier 2012 20:44)

    je suis préssée de savoir la suite

  • #24

    JessSwann (mardi, 24 janvier 2012 21:26)

    Demain arrivera bien vite :)

  • #25

    AngelicaCruz (mardi, 24 janvier 2012)

    c'est à voir...

  • #26

    JessSwann (mardi, 24 janvier 2012 21:51)

    Oh si... par contre la journée va être longue * soupir*

  • #27

    AngelicaCruz (mardi, 24 janvier 2012 22:11)

    Oué une peu trop longue pour moi