Chapitre 3 Jack Sparrow

Le Hollandais Volant,

 

 

Will Turner posa un regard las sur les âmes qui attendaient leur dernier passage. Depuis presqu’un an qu’il accomplissait son devoir, jamais aucune âme n’avait semblé lui être reconnaissante de son aide. Comment l’auraient-elles pu alors qu’il les arrachait à l’existence qu’elles aimaient ? Il était un paria, un…

«  WILL !!! » Hurla son père.

 

Le jeune homme releva le visage et une expression incrédule envahit ses traits à la vue de son père, suspendu dans les airs par un cordage.

« Mais…. » Commença-t-il avant de s’apercevoir que le reste de son équipage subissait le même sort.

Will tira son épée mais une corde traitresse le souleva du sol.

«  CALYPSO !!!! » Hurla-t-il en désespoir de cause alors qu’une force inconnue happait le navire et changeait son père et les autres en squelettes rabougris….

 

Le Queen Anne’s Revenge,

 

« Regarde Angelica » Triompha Blackbeard alors que le Hollandais Volant rétrécissait jusqu’à pénétrer dans la bouteille qu’il tenait.

La jeune femme déglutit et lança un regard choqué vers son père.

«  Père, c’est le navire qui guide les âmes…

- Et bien Dieu les reconnaitra sans cela, » ricana Blackbeard en refermant la bouteille.

Angelica frémit et fixa la bouteille dans laquelle un homme seul hurlait.

«  Sans doute… »

 

Ile Santa Maria

 

Elizabeth inspira brutalement, le souffle court. Assise dans son lit, la jeune femme porta une main à son cœur avant de se tourner vers le coffre qui était sa plus chère possession. Là, elle retint son souffle et attendit. Le silence lui fit écho.

«  WILL !!! » Hurla-t-elle.

Là, comme s’il l’avait entendu, le battement reprit. Lent, laborieux… Alors Elizabeth sut avec certitude que quelque chose venait de se produire… Sauf qu’elle ignorait ce dont il retournait…

 

Le Hollandais Volant,

 

Blême, Will tomba à genoux sur le pont de son navire. Autour de lui tout n’était que désolation, les flots agitaient mollement la coque de son navire mais ce dernier n’avançait plus, comme s’il était prisonnier d’une force invisible. Un sanglot s’étrangla dans la gorge du jeune homme lorsqu’il se tourna vers l’endroit où s’était tenu son père.

 

Une douleur monta dans son torse où nul cœur ne battait plus et Will referma ses doigts sur ce qui avait été Bill le Bottier, à l’instar des autres occupants du navire excepté lui, son père n’était plus que poussière.

«  Calypso » souffla Will, à bout de chagrin et d’une douleur qu’il se croyait incapable de ressentir maintenant qu’il était privé de son cœur.

 

Une vague secoua le navire et manqua de le faire passer par-dessus bord. Avec un cri de rage, Will se raccrocha aux cordages qui l’avaient trahi quelques minutes plus tôt et leva les yeux. Ce qu’il vit alors le remplit d’effroi. Deux immenses yeux bleus le contemplaient avec cruauté…

 

Le Queen Anne’S Revenge,

 

«  Père, je vous en prie ! Il est en vie, c’est le Gardien des Ames, vous ne pouvez pas le garder dans cette bouteille ! » S’insurgea Angelica.

Blackbeard se tourna vers elle et sourit.

«  Je suis perplexe Angelica, pourquoi dis-tu que je ne peux pas faire une chose alors que je la fais ?

- Sa mission est sacrée !

- Dans ce cas, autant ranger cette bouteille dans ma collection. » Ricana Blackbeard.

 

Le visage blême, Angelica le suivit du regard tandis qu’il se dirigeait vers sa cabine, la bouteille entre les mains.

«  Comment pouvez-vous le laisser commettre de telles horreurs ? » Lui cria Philip depuis le mât où il était attaché.

Angelica se troubla un peu plus et refoula ses larmes.

«  C’est mon père….

- C’est un monstre. Lui renvoya Philip. Je prierai pour votre âme. »

La jeune femme se signa à la hâte et rejoignit Teach.

 

L’homme haussa le sourcil.

«  Si tu viens pour me demander de le libérer c’est inutile.

- Père vous possédez tellement de navires, je vous en prie, pour votre âme…plaida Angelica.

- Je croyais que le missionnaire que tu m’as demandé d’épargner était là pour mon âme ? »

Angelica se mordit nerveusement la lèvre et Teach s’approcha d’elle.

«  Le libérer serait une preuve de faiblesse devant mes hommes, surtout après la faveur que je viens de t’accorder. Angelica, ne gâche pas nos retrouvailles. Qui sait combien de temps nous avons à passer ensemble ? » Ajouta t’il.

 

Comme il s’y attendait, Angelica se rappela sur le champ la raison première de son irruption dans la cabine de son père quelques heures plus tôt.

«  Cette prophétie Père ! J’ai entendu les hommes en parler, pourquoi ne me l’avez-vous pas dit ? »

Blackbeard se composa une expression de souffrance et répondit.

«  Je ne voulais pas entacher nos retrouvailles, mais sache que je suis encore plus heureux de te retrouver maintenant. Au moins, je sais ainsi que le moment venu, il y aura quelqu’un pour prendre la barre du Queen Anne. »

Angelica se décomposa.

«  Oh non ne dites pas ça, il doit, il doit bien y avoir un moyen, quelque chose pour empêcher cela ! »

 

Blackbeard soupira lourdement.

«  Il en existe un, c’est vrai. Mais je doute de réussir.

- Mais pourquoi ?? Père ! S’il y a une chance il faut la tenter !! Que faut-il faire ? »

Là, Blackbeard retint un sourire, Angelica lui plaisait de plus en plus, le moment venu, elle accepterait le sacrifice avec entrain. Il adressa une pensée émue vers la stupidité de sa fille et reprit.

«  Le bocor dit que seule la Fontaine de Jouvence me sauvera.

- La Fontaine de Jouvence, mais, c’est une légende, souffla Angelica.

- Pourtant on dit que l’eau de la Fontaine allonge la vie de celui qui la boit. Il faut deux calices, l’un avec une larme, l’autre sans. Celui qui boit l’eau contenant la larme voit sa vie allongée.

- Et qu’arrive-t-il à l’autre ? »

 

Blackbeard la fixa.

«  Rien, il doit juste vouloir aider celui qui boit du plus profond de son cœur…. C’est pour ça que, chercher la Fontaine est inutile, aucun membre de mon équipage ne peut vouloir m’aider et je ne veux être redevable à aucun.  Allons Angelica, oublie tout ça et suis moi, j’ai des choses à t’apprendre tant que je peux encore le faire.

- Moi ! Père, moi je vous aiderai !! » S’exclama Angelica avec ferveur.

Teach se força de nouveau à avoir l’air ému.

«  Angelica tu n’es pas…

- Je ne veux pas vous perdre alors que je viens à peine de vous retrouver Père, cherchons la Fontaine de Jouvence et le moment venu, je boirais pour vous »

 

Teach sourit et la serra contre lui.

«  Soit mon enfant, tu m’as convaincu… Demain nous irons à terre, peut être trouvera t’on quelqu’un qui connait la légende. J’ai entendu dire que le Roi d’Espagne convoitait la Fontaine, peut être que nous réussirons à délier les langues… »

Angelica hocha la tête et Blackbeard sourit, pour l’instant, tout se déroulait à la perfection. Dans deux jours, il ferait en sorte qu’un homme révèle que Jack Sparrow possédait les cartes et là Angelica serait persuadée de l’avoir convaincu de tenter sa chance.

 

Le Damoclès,

 

Héléna s’approcha de Domez et désigna Barbossa d’un léger signe de tête.

«  Qu’en penses-tu ? »

Le second posa un regard noir sur elle.

«  Ce que j’en pense ? Bah vous feriez mieux de le débarquer au plus vite. »

Un soupir las échappa à la jeune femme.

«  Qu’a-t-il fait ?

- Ce qu’il n’a pas encore fait vous voulez dire ! Depuis son arrivée, il ne cesse de parler à l’équipage, il recueille des informations et plante le germe de la révolte ! »

Le visage d’Héléna se contracta.

«  Je l’ai averti de ne pas s’amuser à ce jeu.

- Bah ça devait pas être clair alors. Commenta Domez.

- Soit, je vais m’en charger… Que sait-il ?

- La même chose que le reste de l’équipage. Vous vous appelez Rosa la Rouge et vous vous êtes lancée dans la piraterie il y a quelques années. Nul ne sait ce que vous avez fait avant.

- Excepté toi, » souligna Héléna.

 

Domez lui renvoya un regard outré.

«  Vous croyez que je vous trahirai ? Enfin Héléna depuis le temps que nous nous…. » Protesta t’il.

La jeune femme lui fit signe de se taire, mais trop tard.

«  Héléna ? » demanda Barbossa en les fixant.

Domez et la jeune femme échangèrent un regard et elle se força à répondre d’un ton détaché.

«  C’est le nom que je portais avant de devenir pirate. Domez était, il était à mon service en quelque sorte, expliqua-t-elle. De temps à autres le nom lui échappe. » Ajouta t’elle en indiquant du regard à Domez de les laisser.

 

Le second grimaça mais obéit toutefois.

«  Je vois, ceci explique sa fidélité, ricana Barbossa.

- En effet, du reste Capitaine Barbossa, il me semblait vous avoir conseillé de ne pas chercher à tester cette dernière.

- Je ne vois pas ce que vous voulez dire, Héléna. »

La jeune femme tressaillit et l’entraina vers sa cabine.

«  Nous avions un accord Barbossa.

- Allons ma chère, nous n’avons jamais conclu quoique ce soit… Et vous m’excuserez de couvrir mes arrières, après tout, vous m’avez menti. »

 

Héléna grimaça et croisa le regard rempli de défi de Barbossa.

«  D’accord. Inspira-t-elle. Que voulez-vous ? »

Un sourire satisfait échappa à Barbossa et il s’assit sans plus de façons.

«  Déjà vous admettrez que pour un pirate tel que moi, être réduit au simple rang de membre de l’équipage est une insulte.

- Je préfère le terme invité.

- Et moi celui de second. » Rétorqua Barbossa.

Le cœur d’Héléna manqua un battement.

«  Le Damoclès a déjà un second Capitaine Barbossa.

- Mais vous pouvez changer cela Héléna… »

 

Une vague de colère envahit Héléna et elle se pencha vers lui.

«  Je n’échangerai JAMAIS Domez contre un traitre mutin.

- Que de vilains mots dans une si jolie bouche.

- Ca veut dire NON. » Précisa Héléna.

 

Barbossa tiqua et reprit, choisissant un autre angle d’attaque.

«  Vous semblez ne pas avoir confiance en moi… mais vous n’offrez rien qui encourage ma confiance en vous. Pourquoi avoir changé de nom ? »

Héléna soupira.

«  Parce qu’Héléna est morte le jour où Blackbeard a tué son fiancé. Cette réponse vous convient-elle ?

- Mais pourquoi devenir pirate ?

- Parce que c’était le seul moyen de me venger ! J’ai pris le nom de Rosa parce que la dernière chose que Diego ait faite avant de mourir fut de m’offrir une rose. » Mentit Héléna d’un ton convaincant.

Barbossa secoua la tête avec mépris et elle poursuivit.

«  Diego était un marin, la seule chose que je cherche c’est à le venger. J’ai cru que nous avions cela en commun. Maintenant, si je me suis trompée, je vous débarquerai au prochain port dans lequel nous mouillerons. »

 

Barbossa se redressa.

«  Et les informations dont vous disposez ?

- Une fois que vous serez parti de mon navire vous vous débrouillerez seul, je ne compte pas les partager avec vous.

- Je pourrais vous y contraindre, » susurra Barbossa en s’approchant.

L’attaque fut si inattendue qu’elle prit Héléna par surprise. La jeune femme haleta alors qu’il la plaquait avec violence contre le mur.

«  Dites-moi ce que vous savez…. Comment connaissez-vous les plans de Blackbeard ? »

Héléna déglutit.

«  Je le traque.

- Dites-moi ce qui s’est passé… »

 

Héléna soupira.

«  J’étais à bord du navire lorsque Blackbeard s’en est emparé. Il m’a fait prisonnière et je me suis enfuie par miracle, voilà comment je sais.

- Vous avez échappé à Blackbeard ??? »

La peur d’Héléna se calma un peu en percevant une nuance de respect dans la voix de Barbossa.

«  Oui. Maintenant lâchez moi avant que mon second ne vous colle une balle en pleine tête. »

Barbossa cilla et Domez ricana.

«  Vous n’aurez pas besoin de donner l’ordre Rosa. »

Les yeux de Barbossa et d’Héléna se nouèrent un bref instant et le pirate relâcha son étreinte.

«  Vous avez un bon chien de garde….

- Je sais me défendre seule, rétorqua Héléna. Vous venez d’avoir votre seule chance. »

Barbossa sourit et s’inclina.

«  N’en soyez pas si certaine, mais pour l’instant. Je reste. » Annonça-t-il avec panache avant de sortir.

 

Les jambes tremblantes, Héléna fixa Domez.

«  Vous feriez mieux de le débarquer….

- Pas maintenant, pas alors que nous sommes si près du but….

- Je vous aurais prévenue » Marmonna le second avant de sortir à son tour.

 

Isla Santa Maria,

 

Les yeux cernés par une nuit sans sommeil, Elizabeth fixait le coffre. A l’intérieur, le cœur de Will battait à présent avec régularité, pourtant, la jeune femme ne pouvait se défendre d’éprouver de l’inquiétude. Il s’était passé quelque chose…

 

Avec un soupir, Elizabeth se détourna du coffre et songea à la visite de Barbossa. Et si, si quelque chose était réellement arrivé ? Et si le pirate avait eu raison en prétendant qu’elle ne pouvait rester sans rien faire ? Inquiète, la jeune femme passa une capeline sur ses longs cheveux et sortit. Peut-être qu’il était temps de revenir au monde et de faire un tour sur le port. Histoire d’écouter les ragots des marins…. Ou d’y rencontrer une connaissance….

 

Le Queen Anne’s Revenge,

 

Angelica posa un regard inquiet sur ce qui l’entourait, depuis qu’elle avait pris les commandes du navire de son père, la jeune femme allait de surprises en surprises… Déjà, l’équipage, la jeune femme s’était rapidement rendue compte avec horreur que la plupart des hommes qui occupaient un grade à bord étaient des zombies. Privés de leur libre arbitre et de toute faculté de raisonnement, ils obéissaient sans sourciller à Blackbeard.

 

Angelica frissonna alors que l’un d’entre eux s’approchait pour lui faire son rapport et la voix de Philip s’éleva.

«  Des âmes perdues, des abominations, comment pouvez-vous accepter une telle chose ? »

Angelica se signa à la hâte et leva les yeux vers le jeune missionnaire.

«  Je ne peux rien faire, mais une fois que mon père sera sauvé… Vous m’aiderez à sauver son âme. » Demanda t’elle d’un ton rempli d’espoir.

Une rafale battit le visage de Philip et il ferma les yeux.

«  S’il le souhaite et si la chose est encore possible oui. »

 

Angelica sourit, apaisée par cette promesse, et Blackbeard apparut à ses côtés.

«  Nous approchons d’une terre Angelica, je m’en remets à toi. »

La jeune femme rosit de plaisir et se tourna vers lui.

«  Je ne vous décevrais pas Père

- Mais je n’en doute pas… »

 

Shipwreck Cove,

 

Barbossa s’approcha en clopinant de Teague, suivi par Héléna et Domez. Le Gardien releva un œil vers eux et sourit avec nonchalance.

«  Capitaine Barbossa, que me vaut le plaisir de cette visite ? Avez-vous un message du Roi de la Confrérie ?

- Cette lâche refuse de faire retentir le chant, pesta Barbossa.

- Dans ce cas que venez-vous faire ici ? »

 

Barbossa soupira.

«  Cette femme a des informations, elle dit que Teach, ce renégat, ce fils de rat est derrière tout ça ! »

Barbossa s’écarta et Héléna blêmit en reconnaissant le Gardien. La jeune femme posa un regard paniqué sur lui. Teague la détailla et l’espace d’une seconde, la surprise brilla dans ses yeux.

«  Je pensais ne jamais vous revoir, » commenta t’il.

Barbossa tiqua et Héléna s’empressa de répondre, le regard suppliant.

«  Vous m’avez fait comprendre après la mort de Diego que vous ne pouviez pas m’aider. Mais, Blackbeard s’en prend désormais aux pirates.

- Continuez, répondit Teague.

- Il aborde les navires pour les mettre dans des bouteilles comme celle-ci !!! »

 

Teague caressa du regard la bouteille qu’elle tenait.

«  Je vous ai déjà dit que je ne tenais pas à m’immiscer dans vos affaires.

- Il tue des pirates !! Allez-vous rester sans rien faire ?

- Seul le Roi des Pirates peut ordonner la guerre, soupira Teague.

- J’en ai assez entendu ! Ragea Barbossa. Le Roi des Pirates se terre comme un rat et tout ce que vous avez à dire c’est qu’elle seule peut ordonner la guerre !!!

- Le Code dit,

- Partons Rosa, ordonna Barbossa. Mais lorsque cette femme se rendra compte de la menace qui pèse sur nous, ne comptez pas sur moi pour lui obéir !! »

 

Teague les regarda partir, songeur.

«  Rosa ? »

Héléna s’immobilisa et se tourna vers lui, terrifiée à l’idée qu’il la trahisse.

«  Pour toute chose il faut s’assurer d’avoir tous les éléments à sa connaissance. Certaines choses ne doivent pas être révélées….Et d’autres pourraient s’avérer cruciales le moment venu. Elle te mettra à l’épreuve….

- J’ai déjà passé son épreuve, rétorqua la jeune femme. Et j’ai payé le prix. Adieu Capitaine Teague. »

 

Barbossa leva le sourcil devant ce curieux échange et suivit la jeune femme.

«  Qu’est-ce que cela signifie ?

- Rien de plus que des radotages. Le Capitaine Teague est un vieux fou qui ne jure que par son idiot de Code. Je refuse de laisser d’autres décider de mon destin ! »

Un léger sourire se forma sur les lèvres de Barbossa et il s’empressa de la suivre.

«  Voilà la chose la plus sensée que vous ayez dite… Où allons-nous ?

- Trouver Blackbeard et le tuer. » Répondit Héléna.

 

Barbossa soupira.

«  Oui ça je l’avais compris, mais où va-t-il ?

- A la Fontaine de Jouvence, rétorqua Héléna.

- La….Vous savez où elle se trouve ??? Lui demanda Barbossa avec urgence.

- Non, mentit Héléna. Mais je suis certaine que nous la trouverons….

- Sparrow. Marmonna Hector. Il a les cartes qui mènent à la fontaine.

- Dans ce cas, trouvons Sparrow. » Répondit Héléna d’un ton léger.

 

Tandis que Barbossa remontait à bord du Damoclès, la jeune femme sourit. Trouver Jack Sparrow occuperait Barbossa pendant quelques temps. C’était exactement ce qu’elle voulait. La prophétie était claire, pour que Barbossa réussisse à tuer Teach, il devait arriver à la Fontaine après lui. Et elle était prête à tout pour les retarder afin que le destin s’accomplisse….

 

Le Queen Anne’s Revenge,

 

Angelica poussa un homme visiblement apeuré dans la cabine de Blackbeard.

«  Père, on dit que cet homme sait comment trouver la Fontaine. »

Blackbeard posa un regard amusé sur l’homme que son quartier maitre avait grassement payé  quelques heures plus tôt en échange de ses révélations.

«  Et bien qu’il parle !!! »

 

L’homme bredouilla.

«  Il y a des cartes.

- Où sont-elles ?

- C’est… Jack Sparrow qui les détient. »

Angélica poussa un cri à cette nouvelle et Blackbeard sursauta, surpris. Sans laisser à l’homme le temps de le trahir, il l’embrocha avant de se tourner vers sa fille.

«  Que se passe t’il ? »

Blême, Angelica releva les yeux sur lui.

«  Rien Père… C’est juste que je ne m’attendais pas à ce nom.

- Pourquoi cela ?

- Je connais Jack, » souffla Angelica.

 

Blackbeard la regarda avec attention et Angelica se reprit.

«  Il me doit un service. Je vous le ramènerai….

- Je préfère lui tendre un piège, j’ai entendu dire qu’il était en route pour l’Angleterre. 

- Dans ce cas… allons y… » Murmura Angelica, le cœur battant à la pensée de bientôt se retrouver face au seul homme qu’elle ait aimé, le seul à l’avoir trahie.

Chapitre 2                                                                                                Chapitre 4

Écrire commentaire

Commentaires : 35
  • #1

    JessSwann (mercredi, 23 novembre 2011 18:17)

    Note : je vous invite à visiter la page de garde de la fic, il s'y trouve un montage réalisé par BlackHeart sur la fic :)

  • #2

    emeline (mercredi, 23 novembre 2011 21:28)

    vite la suite je suis impaciente

  • #3

    JessSwann (mercredi, 23 novembre 2011 21:34)

    Merciiii la suite Mercredi prochain comme il se doit

  • #4

    Lester (jeudi, 24 novembre 2011 01:28)

    Ah encore toute une semaine a patienté...Sinon super le chapitre :)

  • #5

    emeline (jeudi, 24 novembre 2011 18:16)

    je ne peut être que d'accord

  • #6

    JessSwann (jeudi, 24 novembre 2011 18:36)

    Coucou

    @ Lester :j'espère que la suite te plaira
    merciiii
    @ emeline : lol au passage, tu avais raison sur le plagiat merci beaucoup de l'avoir signalé,ça dépassait "la reprise d'idées"

  • #7

    emeline (vendredi, 25 novembre 2011 17:47)

    de rien

  • #8

    AngelicaCruz (dimanche, 08 janvier 2012 20:50)

    Héléna à tout d'une seconde Angelica et j'adore ça.
    Excellent ce chapitre comme les 2 autres...
    La fiction devient de mieux en mieux quand Angelica est dans les parages

  • #9

    JessSwann (dimanche, 08 janvier 2012 20:55)

    Lol Héléna existe à part entière mdrrr
    Euhh toi tu es vraiment fan d'Angie nan ??

    Mercii

  • #10

    AngelicaCruz (mardi, 10 janvier 2012 20:51)

    OUI rien que mon pseudo le dit

  • #11

    JessSwann (mardi, 10 janvier 2012 21:50)

    Lol j'avais cru comprendre

  • #12

    AngelicaCruz (mercredi, 11 janvier 2012 13:34)

    LOL

  • #13

    Ladypirate (jeudi, 19 janvier 2012 00:56)

    Bizarrement, je suis contente que Will soit encore en vie lol
    Le capitaine Jack Sparrow va bientôt faire son entrée <3 <3

  • #14

    JessSwann (jeudi, 19 janvier 2012 10:10)

    Héhé et quelle entrée mdrrr
    Pour Will, oui il doit rester en vie car il est important :)

  • #15

    AngelicaCruz (lundi, 23 janvier 2012 21:52)

    Que de mystéres

  • #16

    JessSwann (lundi, 23 janvier 2012 22:30)

    Héhé ...

  • #17

    AngelicaCruz (mardi, 24 janvier 2012 20:33)

    ...

  • #18

    AngelicaCruz (mardi, 24 janvier 2012 21:26)

    ...Barbo prend le Revenge comme si il croyant que Angie ne pourrait l'empêcher et comme si c'était le ship lui était dû et puis c'est un First Mate un peu trop mutin si tu veux mon avis

  • #19

    JessSwann (mardi, 24 janvier 2012 21:41)

    Bah après c'est un pirate :) Peut on lui en vouloir ??

  • #20

    AngelicaCruz (mardi, 24 janvier 2012 22:15)

    ah c'est tous des pirtaes mais j'en veux particuliérement à Barbo

  • #21

    JessSwann (mardi, 24 janvier 2012 22:22)

    Lol pauvre Totor :)
    Erf on a tous nos personnages qu'on aime pas lol moi c'est Will :)

  • #22

    AngelicaCruz (mercredi, 25 janvier 2012 06:42)

    Will est supportable comparé à Barbossa.

  • #23

    JessSwann (mercredi, 25 janvier 2012 15:05)

    Euhhh pour moi non mdrrr, je préfère 20 Hector à un Will lol

  • #24

    AngelicaCruz (mercredi, 25 janvier 2012 20:28)

    il en faut pour tous les goûts

  • #25

    JessSwann (mercredi, 25 janvier 2012 21:18)

    Tout à fait :)

  • #26

    AngelicaCruz (jeudi, 26 janvier 2012 21:28)

    oué ça tourne en rond là

  • #27

    AngelicaCruz (dimanche, 29 janvier 2012 13:31)

    Ce plagiat n'en est pas puisque tu signale que tu reprend les idée de OST

  • #28

    JessSwann (dimanche, 29 janvier 2012 19:11)

    Euh Angelica, on parle d'une personne qui a plagié une de mes fics et crois moi signalé ou non en début de fic je suis très mauvaise quand on me vole mes idées ( en l'occurrence s'était un copié collé de ma fic )

  • #29

    AngelicaCruz (lundi, 30 janvier 2012 22:01)

    je pense que je serais pareille mais à partir du moment où on signale une reprise d'idée c'est plus du plagiat, c'est écris dans la déf du plagiat

  • #30

    JessSwann (lundi, 30 janvier 2012 22:10)

    non pas quand on copie colle un texte écrit par une autre, désolée mais là tu n'as pas suivi le début

  • #31

    AngelicaCruz (mercredi, 01 février 2012 20:57)

    oui j'ai pas suivis le début donc je n'aurais pas du donner mon avis sur la question

  • #32

    JessSwann (mercredi, 01 février 2012 21:08)

    Lol scuse j'ai été un peu rude mais c'est le genre de truc qui me met hors de moi: voir une autre s'attribuer mon "travail" je peux pas

  • #33

    AngelicaCruz (vendredi, 03 février 2012 20:31)

    tt le monde serait comme toi, enfin moi oui zprés je ne peux pqs parler pour les autres

  • #34

    JessSwann (vendredi, 03 février 2012 21:06)

    Lol oh bah chacun défend son bout de gras :)

  • #35

    AngelicaCruz (samedi, 04 février 2012 11:12)

    oué