Chapitre 16 Jalousie

Le Queen Anne’S Revenge,

 

 

Quelques jours s’étaient écoulés depuis qu’Elizabeth avait surpris Angelica et Jack dans les bras l’un de l’autre et la jeune femme évitait les deux amants depuis. Elle passait la majeure partie de son temps seule, accoudée au bastingage ou alors parlait avec Blackbeard à qui elle ne réussissait toujours pas à faire confiance. Du moins pas totalement.

 

Gibbs s’approcha de la jeune femme et elle lui fit un authentique sourire.

«  Monsieur Gibbs, on ne vous voir guère sur le pont.

- Je préfère ne pas trop être vu de Teach et des autres, » lui confia Gibbs en lançant un regard aviné en direction des zombies.

Elizabeth suivit la direction de son regard et grimaça.

«  Une chose que je peux comprendre. Mais, pourquoi ne partez-vous pas ? Vous pourriez quitter le navire non ?

- Et vous ?

- Blackbeard, enfin, mon, mon père, m’a promis son aide pour libérer Will. Et puis, soupira Elizabeth, s’il, s’il est vraiment mon père et si la prophétie est vraie j’ai envie de le connaitre. »

 

Gibbs soupira et se pencha vers elle.

«  Enfin, c’est BLACKBEARD !! La terreur des océans ! Tout homme sain d’esprit fuirait loin de lui !! »

Elizabeth sourit distraitement.

«  Alors pourquoi ne le faites-vous pas ? Pour rester avec Jack ? »

Gibbs ne répondit pas et Elizabeth laissa son regard se poser sur Jack et Angelica qui parlaient à quelques mètres d’eux.

«  Pourquoi Jack s’est-il laissé embarquer là-dedans ?

- A cause d’ELLE, répondit Gibbs d’un ton funèbre.

- Oh, ils se connaissent depuis longtemps ? » Ne put s’empêcher de relever Elizabeth.

 

Gibbs soupira.

«  Ça vous pouvez le dire, Angelica est la femme de Séville.

- La femme de Séville ?

- Ils se sont connus il y a des années, je crois que Jack l’aimait mais il l’a abandonnée… »

Elizabeth grimaça, les yeux toujours posés sur le couple.

«  Je vois…

- Alors quand elle lui a demandé son aide, Jack lui a donnée, expliqua Gibbs. Il n’est pas si mauvais vous savez.

- Je sais, » répondit Elizabeth avec une pointe de tristesse.

 

Un silence inconfortable s’installa entre les deux puis Elizabeth reprit.

« Il est toujours amoureux d’elle n’est-ce pas ? »

Gibbs haussa les épaules tandis qu’Angelica se dirigeait vers la barre.

 

Jack derrière elle, la jeune femme prit la parole d’une voix claire.

«  Préparez-vous. Nous allons bientôt arriver à White Cap Bay ! »

Un silence salua sa déclaration. A côté d’Elizabeth, Gibbs se signa à la hâte et la jeune femme se tourna vers lui.

«  Qu’y a-t-il à White Cap Bay ? »

Gibbs prit une longue gorgée de la flasque qui ne le quittait jamais et gémit.

«  La pire engeance qui soit, les charognes des océans, le cauchemar des marins. Des ensorceleuses qui attirent leurs proies pour les dévorer. Nul ne peut repartir vivant de la baie des sirènes.

- Des sirènes ?? Releva Elizabeth.

- C’est ce que j’ai dit, confirma Gibbs d’une voix terrifiée.

- Il n’y a pas de sirènes, intervint Philip. De telles créatures ne peuvent exister, Dieu ne le permettrait pas. »

 

Gibbs et Elizabeth échangèrent un regard et cette fois ce fut la jeune femme qui répondit.

«  Il semble que Dieu permette de nombreuses choses et j’aurais tendance à croire que les sirènes en font partie. »

Philip ouvrit la bouche pour répondre mais Elizabeth se détourna pour se diriger vers Angelica.

 

()()

 

 

Angelica regarda sans plaisir la blonde approcher. Elizabeth s’arrêta devant elle et sourit.

«  Que devons-nous faire ?

- Toi rien. Tu n’es d’aucune utilité ici. » Répondit Angelica sans douceur.

Elizabeth grimaça tandis qu’Angelica tournait les talons. Jack s’apprêtait à la suivre lorsque la main d’Elizabeth se posa sur son bras.

«  Attendez, j’aimerais lui parler. En privé, » précisa-t-elle.

Jack blêmit et Elizabeth soupira.

«  Je ne compte pas lui dire ce qui s’est produit sur le Pearl si c’est ça qui vous inquiète. C’est juste que…. Si ce que vous et Blackbeard prétendez est vrai, j’aimerais avoir une chance de connaitre ma sœur. »

 

Jack grimaça.

«  Lizzie, je n’ai jamais voulu

- Gardez vos justifications et vos mensonges pour une autre, rétorqua Elizabeth avant de se reprendre. Je ne compte pas m’immiscer entre Angelica et vous, Jack. »

Le pirate la toisa.

«  Bien sûr, vous avez Will.

- Oui il y a Will et Angelica, rétorqua Elizabeth. Maintenant si vous le voulez bien, j’aimerais parler à ma sœur. »

 

Sans attendre la réponde de Jack, Elizabeth se dirigea vers la cabine qu’occupait Angelica et l’ouvrit d’une main assurée.

 

()()

 

Angelica grimaça à la vue d’Elizabeth.

«  Que me veux-tu ?

- Te parler, » répondit Elizabeth en reprenant à son compte le tutoiement.

Méfiante, Angelica la toisa avec hostilité et Elizabeth soupira.

«  Angelica, je n’ai pas envie que nous soyons ennemies. Tu es ma sœur.

- Demi-sœur.

- Ma sœur, et j’aimerais avoir une chance de te connaitre. Ne pourrait-on pas, je ne sais pas, parler ? » Suggéra Elizabeth.

 

Angelica serra les dents.

«  Je suis sa seconde !

- Je n’ai pas remis ça en cause ! » S’insurgea Elizabeth.

Angelica regarda l’étrangère avec dureté.

«  Dans ce cas pourquoi es-tu ici ? A cause de Jack ? »

Elizabeth soupira.

«  Non, si je suis venue c’est pour sauver mon mari, Will, c’est le capitaine du Hollandais Volant, » expliqua-t-elle.

Angelica la toisa.

«  Il est sauf, tu peux partir. »

 

Elizabeth se hérissa devant l’antipathie évidente d’Angelica et se força à répondre d’un ton calme.

«  Angelica, je ne suis pas venue pour te voler ta place. Mais si, si Blackbeard est vraiment mon père, j’aimerai le connaitre. »

Angelica lui opposa un visage fermé qui finit d’énerver Elizabeth.

«  Et j’aimerai TE connaitre, Angelica nous sommes sœurs ou demi sœurs, comme tu préfères mais les mots ne changent rien !! »

Angelica s’adoucit légèrement mais répondit avec méfiance.

«  Tu as conduit le dernier abordage.

- Parce que Blackbeard me l’a demandé, mais Angelica, je ne veux pas du Queen Anne, ni du sabre, tout ce que je veux c’est retrouver mon mari et avoir une chance de connaitre ma sœur et, mon père, » plaida Elizabeth d’un ton poignant en hésitant toutefois sur le mot père.

 

Angelica grimaça.

«  Et Jack ?

- Jack ???? S’étonna Elizabeth.

- Oui, Jack. Après tout il t’a fait Roi. Qu’il y a-t-il entre vous ? »

Elizabeth regarda longuement Angelica et lut la jalousie qu’elle ne se donnait même pas la peine de dissimuler. Alors, la jeune reine des pirates comprit que Jack serait toujours entre Angelica et elle. Sauf si elle faisait en sorte de repousser tout ce qu’il lui inspirait. Ainsi qu’il se devait pour Will et pour Angelica aussi.

«  Il n’y a rien, du moins rien de ce que tu imagines. Jack est, j’ai confiance en lui c’est tout. »

 

Angelica la fixa.

«  Jack est incapable de résister à une jolie fille.

- Tu me trouves jolie ? C’est déjà ça, je croyais que tu ne me trouvais aucune qualité, » se força à plaisanter Elizabeth.

Angelica lui renvoya un regard peu amène et Elizabeth soupira.

«  Angelica, je suis mariée. Je ne suis venue que pour sauver Will et je ne suis encore ici que parce que Blackbeard est prétendument mon père.

- Tu as déjà un père ! Explosa Angelica. Laisse le mien tranquille !!! »

 

Elizabeth porta sa main à sa ceinture par réflexe avant de la laisser retomber.

«  Je ne veux pas te prendre ta place Angelica… Mais tu ne crois pas que nous ne serons pas trop de deux pour l’aider ? »

Angelica baissa les yeux à mesure que les mots d’Elizabeth perçaient son brouillard jaloux.

«  Angelica, je ne suis pas ton ennemie, » souffla Elizabeth.

Un sourire léger se forma sur les lèvres d’Angelica mais elle riposta.

«  Il t’a confié son sabre !

- Sans doute parce que j’étais à ses côtés à ce moment et que j’ai une raison d’en vouloir à la Compagnie, expliqua Elizabeth. Si tu avais été là à cet instant, il te l’aurait donné à toi. »

Angelica eut une moue peu convaincue mais répondit.

«  Pourquoi tu en veux à la Compagnie ? »

 

Les yeux d’Elizabeth s’obscurcirent et elle répondit.

«  Parce que sans elle, Will et moi nous serions réunis. Et que Beckett est responsable de la mort de mon père. »

Angelica sourit plus franchement.

«  Will compte beaucoup pour toi.

- C’est mon mari, expliqua simplement Elizabeth. Je l’ai choisi.

- Comment est-il devenu capitaine du Hollandais Volant ? »

Le visage d’Elizabeth se tendit et elle répondit.

«  Jones l’a blessé. Jack a voulu lui donner une chance, c’était la seule solution. Le Hollandais Volant ou la mort.

- Pourquoi Jack a-t-il fait ça ? » Demanda Angelica.

Cette fois Elizabeth sourit avec amusement.

«  Je ne sais pas si tu as remarqué, mais il est souvent difficile de savoir ce qui se passe dans la tête de Jack. Mais, c’est quelqu’un de bien. »

Devant la grimace d’Angelica, Elizabeth précisa.

«  Et un bon ami… Du moment qu’il y trouve un intérêt. »

Cette fois les deux jeunes femmes s’esclaffèrent en cœur. Elizabeth sourit et fixa Angelica.

«  Je veux juste te connaitre un peu plus… Laisse-moi une chance.

- D’accord, » sourit Angelica.

Leurs regards se nouèrent et chacune songea qu’en dépit du début de relation qu’elles venaient de nouer, elle n’avait pas confiance en l’autre. Angelica redoutait la trop jolie blonde en raison du regard que Jack et Blackbeard posaient sur elle ; quand à Elizabeth, elle ne pouvait se défendre d’éprouver un peu d’amertume à la pensée que la nuit venue, c’était autour des épaules d’Angelica que Jack Sparrow refermerait ses bras.

 

Le Damoclès

 

Assise sur son lit, Héléna se saoulait depuis deux bonnes heures lorsque Domez pénétra dans sa cabine. Le second se crispa à la vue de la jeune femme dont le visage reflétait la confusion.

«  Vous devriez le débarquer sur l’île et le laisser se débrouiller. »

Héléna releva les yeux et répondit avec lassitude.

«  Nous en avons déjà parlé Domez, tu sais que je ne peux pas faire ça. »

 

Le second la fixa alors qu’elle reprenait une longue gorgée de rhum.

«  Et pourquoi pas ?

- Je tiens à ma revanche, expliqua Héléna une fois de plus.

- Et vous ? Il n’y a pas que votre revanche Héléna ! Pensez à vous !

- Je vais très bien.

- C’est faux et vous le savez. Depuis que ce Barbossa est à bord vous êtes différente.

- Est-ce mal ? » Demanda Héléna sans comprendre où il voulait en venir.

 

Domez soupira.

«  Vous êtes troublée, différente, ce pirate vous perturbe. Vous lui avez même raconté l’histoire de ce navire.

- Je n’avais pas pensé qu’il le reconnaitrait c’est tout. J’ai répondu la première chose qui me venait à l’esprit, un peu de vérité ne fait pas de mal de temps en temps. »

Domez secoua la tête.

«  Pas lorsqu’il s’agit de Barbossa. Cet homme est un mécréant. Il n’a pas de cœur, il n’agit que selon son intérêt.

- Ne sommes-nous pas tous des pirates Domez ? » Répondit Héléna avec cynisme.

 

Le second secoua la tête à nouveau.

«  Je ne veux pas que vous souffriez à cause de lui. »

Cette fois Héléna sourit avec affection.

«  Voyons, Barbossa ne peut rien me faire Domez. Blackbeard a déjà détruit tout ce qu’il y avait à ravager. »

Domez baissa les yeux tandis qu’Héléna se dirigeait vers la porte de sa cabine d’une démarche chancelante. Il regarda la jeune femme sortir et se promit qu’il ne laisserait pas Barbossa approcher sa protégée. Jamais. Les hommes avaient déjà fait assez souffrir Héléna et Barbossa était loin d’être digne de la jeune femme.

 

()()

 

La démarche toujours chancelante, Héléna s’approcha du bastingage et inspira l’air salé à plein poumons. Dans l’ombre, Barbossa s’approcha d’elle.

«  Belle nuit n’est-ce pas Rosa ? »

Héléna sursauta très légèrement et répondit sans le regarder.

«  Je vous croyais dans votre cabine. »

 

Barbossa posa un regard complaisant sur les formes moulées de noir de la jeune femme et répondit.

«  Je n’avais pas sommeil.

- Pourtant vous sembliez fatigué sur l’île.

- Il y a beaucoup de raisons qui peuvent pousser un homme à rester éveillé Héléna. »

Surprise, la jeune femme se retourna vers lui.

«  Vous avez peur ?

- Peur ? Répéta Barbossa d’un ton outré.

- Oui à cause du combat qui vous attend. »

Barbossa serra les poings, rageur.

«  Ma chère Rosa, que Blackbeard vous terrifie, je crois que je l’avais compris mais cela ne signifie pas qu’il en va de même pour moi. »

Héléna resta sans réagir et Barbossa précisa.

«  Ca veut dire non.

- J’avais compris ! Inutile d’enrober vos phrases comme vous le faites, pesta Héléna à la pensée qu’il la prenait de toute évidence pour une demeurée doublée d’une inculte. Ce que je me demande c’est pourquoi vous ne trouvez pas le sommeil dans ce cas. »

 

Barbossa lui lança un regard éloquent et une fois de plus ses yeux s’attardèrent sur la poitrine rebondie de la jeune femme.

«  Est-il réellement nécessaire que je vous l’explique Héléna ?

- Non bien sûr que non… Vous pensez au Pearl, mais rassurez-vous, une fois qu’il sera mort, nous libérerons votre navire.

- En vérité j’avais un autre gouvernail en tête, » susurra Barbossa qui s’approcha un peu plus.

Héléna se troubla légèrement et passa une main sur son front.

«  Barbossa nous n’avons pas le temps de faire une escale pour que vous vous offriez une catin.

- Je ne pensais pas à une de ces femmes, » rétorqua Barbossa.

 

Héléna rougit devant sa proximité et il la saisit par le bras.

«  Il me semble du reste que je ne suis pas le seul dans ce cas, et j’en ai assez de jouer à ce petit jeu avec vous.

- Vous vous faites des idées Barbossa, affirma Héléna d’une voix qui tremblait un peu.

- Vraiment ? Dans ce cas que cherchiez-vous sur ce pont ? »

La jeune femme sentit la main du pirate se refermer sur sa taille et elle le toisa.

«  Ne comptez pas réitérer votre exploit de tout à l’heure Hector.

- En vous désarmant ? Je vous l’ai dit ma chère, j’ai d’autres lames et d’autres combats en tête cette nuit. »

Héléna inclina inconsciemment le visage vers lui et une bouffée de désir la traversa. Barbossa lui plaisait, elle devait le reconnaitre. Elle aimait son côté rude, tanné par la mer, c’était un homme qui ne se laissait pas aller au piège des émotions et elle devait admettre que cela lui plaisait infiniment plus que les tentatives de séduction des hommes charmeurs comme l’était par exemple Jack Sparrow.

 

Barbossa se pencha sur ses lèvres pour les prendre et elle haussa le sourcil.

«  Je croyais que je ne vous intéressais pas.

- C’est le cas mais d’autres parties de mon corps pensent autrement. »

Héléna eut un demi-sourire devant cette réponse et s’approcha un peu plus.

«  Qu’est-ce qui vous prouve que vous m’intéressez ?

- Je ne me suis pas posé la question. Je suis un pirate, ce que je veux, je le prends. Et il me semble que cela ne sera pas pour vous déplaire. »

Héléna sourit franchement tandis qu’il effleurait ses lèvres.

 

Le cœur battant, la jeune femme se représentait la nuit qui allait suivre et qui à coup sûr compliquerait tout lorsque Domez intervint.

«  Rosa. Il faut que vous veniez, un problème dans les quartiers des matelots. Faderling a touché les grenouilles. »

Un juron échappa à Héléna et elle planta Barbossa pour se précipiter vers la cale, inquiète à l’idée que l’indisposition du marin ne retourne certains hommes contre elle.

 

Barbossa se crispa en la voyant lui échapper une fois de plus et se tourna vers Domez qui le gratifia d’un sourire mauvais.

«  Je vais vous le dire une fois Barbossa et ensuite si vous continuez je me chargerai de vous : ne vous approchez pas d’Héléna. »

Le pirate lui renvoya un regard hostile.

«  Tu crois que tu me fais peur ? Si je la veux je la prendrai et tes menaces n’y changeront rien. » Ricana Barbossa avant de s’empresser de rejoindre Héléna à la cale.

 

Le Queen Anne’S Revenge

 

Après son entrevue avec Angelica, Elizabeth se dirigea vers la cabine de Blackbeard d’un bon pas. Maintenant que les choses étaient claires avec sa sœur, elle devait parler à leur père. Elle n’avait que trop repoussé ce moment. Elle voulait savoir comment sa mère, que son père enfin le Gouverneur avait toujours décrite comme un exemple de vertu, avait pu se laisser aller dans les bras d’un homme pareil. La voix de Philip l’arrêta net.

«  Vous ne devriez pas rester ici. »

 

Elizabeth se retourna et son visage s’adoucit à la vue du jeune prêtre qui lui rappelait si bien Will.

«  Vous vous inquiétez trop pour moi Philip, j’ai une certaine habitude des pirates vous savez.

- Des pirates peut-être… Mais qu’en est-il du démon ? »Lui demanda le jeune homme.

Le visage d’Elizabeth s’assombrit légèrement et elle répondit.

« De cela aussi croyez-moi. »

 

Philip déglutit et s’approcha d’elle.

«  Vous devriez quitter ce navire pendant qu’il en est encore temps, cet homme, ce Blackbeard n’est pas humain ! Quel homme ferait ceci ? » Demanda-t-il en désignant les zombies.

Elizabeth grimaça puis reprit d’un air bravache.

«  Un homme qui est suffisamment puissant pour libérer mon époux de sa charge. »

Philip secoua à la tête.

«  Il n’est pas assez bon pour cela.

- Peut-être, murmura Elizabeth. Mais si j’ai une chance, je n’ai pas le droit de la laisser passer.

- Et votre âme ? Est-ce que votre désir de le retrouver vaut ce prix ? » Insista Philip.

 

Elizabeth baissa les yeux.

«  Vous ne comprenez pas, je ferais tout pour sauver Will, parce que ce n’est qu’à ce prix que je me sauverai moi. » Souffla-t-elle.

Philip, surpris, ouvrit la bouche mais Elizabeth posa une main rassurante sur son bras.

«  Ne vous en faites pas pour moi, bientôt tout rentrera dans l’ordre, ainsi qu’il se doit. » Ajouta-t-elle, les yeux fixés sur un point derrière le jeune missionnaire.

 

Philip se retourna et se troubla légèrement alors que Jack Sparrow s’approchait de lui.

«  Que t’a-t-elle dit ? Demanda le pirate.

- Rien, répondit instinctivement Philip.

- Je parie qu’elle t’a parlé de Will, » ricana Jack.

Philip ne répondit pas, étonné de l’acidité qu’il venait de percevoir chez Jack.

 

()()

 

Elizabeth pénétra dans la cabine de Blackbeard et détailla un instant l’homme qui était assis devant une carte soigneusement dessinée. L’homme leva les yeux.

«  Ah Elizabeth, approche mon enfant. »

Elizabeth se crispa légèrement à ce nom et obéit.

«  Pourquoi allons-nous à White Cap Bay ?

- Pour attraper une sirène. Répondit calmement Teach.

- Pourquoi cela ?

- Le rituel de la Fontaine ne peut s’accomplir qu’avec une larme d’une de ces femelles. »

 

 Elizabeth grimaça et Teach ironisa.

« Tu as peur ?

- Non. »

La jeune femme baissa les yeux puis se décida.

«  Comment avez-vous séduit ma mère ? »

 

Blackbeard retint un sourire. Il s’était attendu à cette question, il était même surpris qu’elle ne l’ait pas posée plus tôt.

«  C’était lors d’une escale, j’étais plus jeune alors, en plein force de l’âge. Ta mère m’a vu et je lui ai plu. Voilà.

- Comme ça ? Tiqua Elizabeth consciente que le récit de Teach cadrait mal avec ce qu’elle savait de sa mère. Mais elle était fiancée à mon père, enfin au Gouverneur. »

Blackbeard rit doucement.

«  Elizabeth ma fille, ne soit donc pas si naïve. Beaucoup d’hommes et de femmes s’écartent de leurs engagements par désir.

- Le désir ne justifie pas tout ! »

Agacé par son entêtement, Blackbeard répondit d’une voix doucereuse.

«  Ta droiture et ta fidélité me laissent sans voix mon enfant, mais tu sais, ta mère n’était qu’une femme et moi un homme. J’espère que tu lui pardonneras d’avoir été moins exemplaire que toi. »

 

Elizabeth rougit violemment alors que les moments passés avec Jack lui revenaient en mémoire. Secrètement amusé par sa rougeur dont il devinait sans peine la cause, Teach sourit avec affabilité.

«  Je suis heureux que notre instant d’égarement ait porté ses fruits Elizabeth, tu es un baume pour mon déclin.

- Comme Angelica, ajouta Elizabeth, troublée.

- Bien sûr… Répondit Teach d’une voix peu assurée. Maintenant j’aimerai que tu ailles voir comment elle s’en sort, j’ai peur que ta sœur ne soit pas aussi aguerrie que toi. »

Elizabeth tiqua à nouveau et sortit, troublée par ce qu’elle venait de découvrir. De toute évidence, Angelica n’avait pas tout à fait tort en se montrant jalouse d’elle. Cette idée la fit sourire et elle songea que c’était de bonne guerre. Après tout, Angelica avait déjà Jack non ?

 

Chapitre 15                                                                                            Chapitre 17

Écrire commentaire

Commentaires : 56
  • #1

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (mercredi, 29 février 2012 18:59)

    aller Barbo !! lol

  • #2

    JessSwann (mercredi, 29 février 2012 21:39)

    Lol t'en fait pas pour lui va :)

  • #3

    Ladypirate (jeudi, 01 mars 2012 00:19)

    Je déteste Domez, mais vraiment alors !! lol qu'il laisse Barbossa et Héléna en paix, c'est vraiment nul de les interrompre alors qu'ils étaient sur le point de "se distraire" ^^
    Je suis contente de retrouver Lizzie sans la cruauté du chapitre précédent :) elle a été parfaite avec Angie (qui se laisse dévorer par la jalousie, à juste titre lol)
    Jack a compris que malheureusement, même absent, Will continuait d'embêter les gens mdr
    TEAM JACK SPARROW + TEAM Barbhéléna + TEAM Lizzie/Angie (les 2 sœurs soudées...bon je rêve là mais ce serait bien lol)

  • #4

    JessSwann (jeudi, 01 mars 2012 17:40)

    Lol pauvre Domez , il le fait exprès je sais mais quand même
    Ah bah Lizzie c'était juste les effets du sabre aussi , contente que la relation avec Angie t'ai plue

    Lol oui Will sera toujours là

    Pour les deux soeurs soudées euh.... trop de choses qui les sépare

  • #5

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (jeudi, 01 mars 2012 19:46)

    c'est le Grand Canyon qui les séparent lol

  • #6

    JessSwann (jeudi, 01 mars 2012 21:09)

    Lol si tu veux donner ce nom à Jack, libre à toi

  • #7

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (vendredi, 02 mars 2012 00:43)

    lol je pensais pas à ça mdrrr

  • #8

    JessSwann (vendredi, 02 mars 2012 09:18)

    Rooo je suis sûre qu'il adorerait ça ( surtout le "grand" mdrrr)

  • #9

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (vendredi, 02 mars 2012 13:04)

    mdrrr si il faisait le concours de la plus grande longue vue avec Barbossa c'est qu'il avait quelques chose a compenser, non ? ;p

  • #10

    JessSwann (vendredi, 02 mars 2012 13:40)

    Roooooo n'empêche qu'à la fin il en avait une plus longue mdrrr

  • #11

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (vendredi, 02 mars 2012)

    parce qu'il a quelques chose à compensé lol tt il jouait tout seul alors ... lol n'empêche que j'ai aimé le regard de Barbossa quand Jack était avec sa petite long vue lol
    " C'est quoi ta loupe ? Dégage !" ^^

  • #12

    JessSwann (vendredi, 02 mars 2012 21:04)

    Lol Barbossa a tendance à trop sous estimer Jack...

  • #13

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (vendredi, 02 mars 2012 22:27)

    non enfait c'est deux gros gamins qui se battent pour la barre du Pearl ^^

  • #14

    emeline (samedi, 03 mars 2012 16:03)

    Je trouve Domez vachement bizarre . Et je me demande pour qui Jack va craquer, c'est hyper ambiguë . Vivement la suite .

  • #15

    JessSwann (samedi, 03 mars 2012 17:02)

    Lol oui Domez est pénible de l'avis de tous :)
    Contente que ça te plaise

  • #16

    AngelicaCruz (samedi, 03 mars 2012 18:13)

    Excellent ! TEAM JAKELICA

  • #17

    Kate Beckett (samedi, 03 mars 2012 18:21)

    TEAM JACKELICA TOO ! Excelente le chap ! ET il n'y a qu'UNE seule Beckett !

  • #18

    Alice Nevers (samedi, 03 mars 2012 18:22)

    TEAM JACKELICA FOREVER !

  • #19

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (samedi, 03 mars 2012 18:32)

    TEAM BARBOLENA d'abord !

  • #20

    Angelica Cruz (samedi, 03 mars 2012 18:44)

    TEAM JACKELICA FIRST IF YOU PLEASE !

  • #21

    Kate Beckett (samedi, 03 mars 2012 19:25)

    Right and right team jackelica first

  • #22

    JessSwann (samedi, 03 mars 2012 22:14)

    Lol laissez moi calmer tout le monde mdrrr

    TEAM SPARRABETH !!!! ( le Barbolena aussi mdrrr)

  • #23

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (dimanche, 04 mars 2012 01:33)

    lol carrément

  • #24

    JessSwann (dimanche, 04 mars 2012 09:30)

    Bah vi nan mais oh mdrrr

  • #25

    Kate Beckett (dimanche, 04 mars 2012 16:28)

    je suis toujours Jackelica et je dis que le Beckett dont il est question à sali ce nom. :( parce que j'adore Beckett ( pas lord Cutler Beckett bien sûr mais le Lieutnant Kate Beckett.)

  • #26

    JessSwann (dimanche, 04 mars 2012 16:38)

    Bah chacun ses gouts et par contre je ne vois pas le rapport avec Beckett ou je ne sais quel fan dom dans cette fic
    Par ailleurs lol, vu que je l'écris je reste maitre du scénario :)

  • #27

    AngelicaCruz (dimanche, 04 mars 2012 20:12)

    kate Beckett fait partie d'un autre dom. Mais pour moi, Kate est le perso le plus représentatif de ce nom parce que...je n'ai pas de raison précise mais bon, les valeurs de Kate me semblent plus coller au nom de Beckett que celles de lord Cutler alors lord ou pas lord, je n'en ai rien à faire de Cultler si ce n'est qu'il m'est insupportable comme Barbossa

  • #28

    Kate Beckett (dimanche, 04 mars 2012 20:25)

    Merci Angie d'exposer mes arguments de ton point de vue, donc tu partage mon point de vue ?

  • #29

    AngelicaCruz (dimanche, 04 mars 2012 20:25)

    De rien er oui

  • #30

    JessSwann (dimanche, 04 mars 2012 20:56)

    ...................
    Toujours est il que je ne vois toujours pas pourquoi Beckett est arrivé dans le débat à la base bref

  • #31

    Kate Beckett (dimanche, 04 mars 2012 21:05)

    juste que c'est le même nom de famille avec la même ortho

  • #32

    JessSwann (dimanche, 04 mars 2012 21:20)

    Bah oui ça j'avais compris mais qui a parlé de Beckett ??? Il n'est mentionné ni dans le chapitre ni même dans les commentaires lol
    Bref :)

  • #33

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (dimanche, 04 mars 2012 22:17)

    Barbossa voilà !! lol

  • #34

    JessSwann (dimanche, 04 mars 2012 22:22)

    Bah si Barbo s'en mêle aussi :)

  • #35

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (lundi, 05 mars 2012 11:43)

    sinon c'est pas drôle ^^

  • #36

    JessSwann (lundi, 05 mars 2012 11:49)

    Bah plus y'a de fous...

  • #37

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (lundi, 05 mars 2012 12:23)

    plus ont ris !

  • #38

    Kate Beckett (lundi, 05 mars 2012 20:58)

    Lizzie parle de lord Beckett en le tennat responsable de la mort de son père (ce qu'il est) dans ce chapitre. Je faisais juste une comparaion entre lord Beckett et le perso à qui je dois mon pseudo, à l'avantage de Katherine Beckett, bien sûr.

  • #39

    JessSwann (lundi, 05 mars 2012 21:13)

    Bah moi Katherine Beckett connait pas mdrrr
    Par contre Beckett je l'adore, il a une main de fer ce type :) ( mais j'aime tous les personnages excepté Will et Anamaria )

  • #40

    Kate Beckett (lundi, 05 mars 2012 21:55)

    d'acc,mais lord Beckett fit partie des persos de POC que je ne peux pas supporter, en fait ils sont 2 barbo et beckett

  • #41

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (mardi, 06 mars 2012 11:57)

    et bien moi j'aime trop Barbossa et Angelica m'insupporte

  • #42

    JessSwann (mardi, 06 mars 2012 14:38)

    Lol moi je ne suis fan de ni de l'un ni de l'autre mdrrr même si Barbo m'a très impressionnée dans OST et m'a bien plu :)

    Dans un autre ordre d'idée, une petite remarque ou deux en passant.... Savez vous qu'en tant qu'administratrice du site je peux voir les adresses IP des posteurs ? L'adresse IP est un peu le code personnel de chaque connexion/ordinateur... Par conséquent en gros je sais qui poste d'où... Il serait donc inutile de "dédoubler" les comptes commentateurs en changeant de pseudo dans le but de faire un effet de masse pour influencer la suite donnée à une histoire (par exemple)
    Ce serait d'autant plus inutile, (toujours dans une hypothèse), que je ne cède JAMAIS à la pression des lecteurs qui veulent toujours tous tel ou tel ou tel pairings, sachant que bah vous attendez tous une issue différent mdrr. En ce qui concerne mon récit, j'écris ce que MOI j'ai projeté ( ce qui est tout à fait ouvert aux critiques et mécontentement des lecteurs si ils ne sont pas contents de l'orientation que je donne à mes histoires) par conséquent, quand bien même j'aurais 100 personnes différentes qui me demanderaient du Domez /Héléna (par exemple) et que j'aurais décidé de faire du Barbossa/Héléna bah je ferais du Barbossa/Héléna. C'est ce que j'appelle le privilège de l'auteur. Je ne suis pas une sorte d'écrivain public qui se plie à une commande. J'écris l'histoire que j'ai envie de raconter pas celle qu'on a envie que je raconte. Cela ne signifie pas que je méprise mes lecteurs, au contraire, du reste, il arrive régulièrement que je me serve de suggestions qui m'ont été faites dans le suite de mes histoires parce que je trouve que ce sont de bonnes idées. Par contre une tentative de "pression" est inutile sur moi...
    Et je terminerais en disant que je suis tout à fait ouverte à la critique et à différents pairings ( j'abhorre le willabeth pourtant j'ai écrit plusieurs fics dans ce sens malgré des lecteurs qui me réclamaient du sparra et avec qui j'étais d'accord mdrrr mais je suis maso)

    Vala, juste une ou deux petites remarques anodines

  • #43

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (mardi, 06 mars 2012 17:06)

    tout en douceur... mdrrr

  • #44

    JessSwann (mardi, 06 mars 2012 17:23)

    Et en subtilité, ma foi on verra :)

  • #45

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (mardi, 06 mars 2012 20:10)

    18h30 demain et pas une minute de plus !! mdrrr

  • #46

    JessSwann (mardi, 06 mars 2012 20:57)

    Ouch j'ai intérêt à sortir à l'heure du taff moi :)

  • #47

    Kate Beckett (mardi, 06 mars 2012 21:06)

    Ben en fait, Angelica et Alice sont deux membres de ma famille et on a qu'un seul ordi portable, d'où la même adresse IP mais ne suis Angelica ni Alice si c'est ce que tu veux dire par "inutile de dédoubler les comptes de posteurs"...Quand oaux une ou deux remarques, elles sont juste un peu longues.

  • #48

    Kate Beckett (mardi, 06 mars 2012)

    je n'ai jamais dis que j'avais 3 comptes sur ce site

  • #49

    JessSwann (mardi, 06 mars 2012 21:41)

    Peut être les trouves tu longues mais quelquefois, il est bon de remettre les pendules à l'heure.
    Sur ce la suite demain :)

  • #50

    Kate Beckett (mardi, 06 mars 2012 22:02)

    :)

  • #51

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (mardi, 06 mars 2012 23:49)

    Tu bosse dans quoi au fait ?

  • #52

    JessSwann (mercredi, 07 mars 2012 08:31)

    Lol je vais tâcher d'éviter les tomates : je bosse dans l'insertion pro, en clair je suis conseillère à pole emploi ( je suis ex anpe donc je ne m'occupe pas de l'indemnisation, je m'occupe bah de l'aide à la recherche d'emploi) mais j'ai un poste assez sympa car je suis à mi temps dans une mission locale dans le cadre de notre partenariat, du coup je suis référente jeunes lol

  • #53

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (mercredi, 07 mars 2012 12:41)

    ah cool un conseil pour une graphiste ? lol

  • #54

    JessSwann (mercredi, 07 mars 2012 18:22)

    Lol alors déjà diplomée ou non ? Sinon ne pas se contenter des evidences, beaucoup de boites moyennes ont des sites ou un département comm, se renseigner et faire des candidatures spontanées avec un book " sérieux" si tu as après ça dépend aussi de l'endroit où tu te trouves

  • #55

    emy (dimanche, 28 octobre 2012 04:00)

    je viens de me dire que peut etre domez etait le fameu jumaux de helena lol il la protege comme si c'etait sa soeur et il a laire d'etre le seul au courant de l'histoire d'helena.... mais la je pense que mon imagination part loin lol. se qui fait que je ne comprend pas qu'il la surprotege comme ça. Grrrr je vais continuer a me torturer l'esprit jusqu'a se que sa soit dit clairement ^^ j'y retourne de diousse !!!

  • #56

    JessSwann (dimanche, 28 octobre 2012 09:19)

    Lol ah bah les réponses tardent toujours dans mes fics et Domez a ses raisons de surprotéger Léna mdrrr

    Et bien quel courage mdrrr