Chapitre 15 Puissance

Isla Guarda,

 

Barbossa poussa un discret soupir de soulagement à la vue de la plage qu’ils avaient quittée plus tôt pour s’enfoncer dans le marécage qui occupait la plus grande partie de l’île aux grenouilles. Domez ricana aussi légèrement en réponse et le pirate serra les dents. Une fois qu’il aurait tué Blackbeard, il règlerait son compte à ce foutu Domez, à ce rat, à ce…

 

Les pensées de Barbossa s’interrompirent brusquement alors qu’il levait les yeux vers l’horizon au bout duquel se balançait le Damoclès. Le pirate retint son souffle à la vue du navire à demi éclairé dont la silhouette lui sembla soudain douloureusement familière. Des images du lâche abordage durant lequel il avait dû sacrifier sa jambe affluèrent dans sa mémoire et Barbossa recula instinctivement.

 

Héléna nota son mouvement et s’approcha de lui.

« Que se passe-t-il ? Est-ce votre jambe ? Voulez-vous que nous fassions une halte avant de reprendre la chaloupe ? »

Ignorant Domez qui ricanait, Barbossa se tourna vers la jeune femme.

«  Non. Ce que je veux Héléna c’est que vous m’expliquiez pourquoi votre navire est celui qui a abordé le Black Pearl ! »

 

Un silence consterné lui répondit et Barbossa se leva. L’arme au poing, il se jeta vers Héléna mais la jeune femme para le coup mortel qu’il s’apprêtait à lui donner.

«  Sale menteuse manipulatrice, sale chienne sortie de l’enfer !!! » Hurla Barbossa, fou de rage.

Domez se précipita pour intervenir mais Héléna lui adressa un regard impérieux.

«  Ne bouge pas, c’est entre lui et moi.

- C’est ça, railla Barbossa, je te tuerais après avoir embroché cette vipère. »

Héléna se défendit avec ardeur.

«  Ce n’est pas le même navire, haleta-t-elle. Barbossa ce n’est pas le même navire !!! »

Le pirate poussa un hurlement de rage et fendit à nouveau dans sa direction.

«  Sorcière ! Qu’attends-tu de moi ? Pourquoi m’as-tu trompé !!! »

Héléna s’écarta avec souplesse et donna un vigoureux coup de pied dans la jambe de bois de Barbossa. Avec un cri de rage, le pirate posa un genou au sol.

«  Domez ! L’épée !! » Ordonna-t-elle.

 

La rage au ventre, Barbossa sentit l’autre le désarmer, tandis qu’Héléna, le front trempé de sueur s’approchait.

«  Les voiles du Queen Anne’S Revenge sont rouges, celles du Damoclès sont bleues. » Affirma-t-elle.

Barbossa se troubla et elle se pencha sur lui tandis que Domez ébauchait le geste de la retenir.

«  Je n’ai pas abordé votre navire Hector. Je vous le jure. » Souffla-t-elle.

Barbossa plongea son regard dans les iris bleus de la jeune femme et se troubla. Elle semblait dire la vérité pour une fois.

«  Les deux navires se ressemblent car ils ont été fabriqués la même année dans le même chantier, souffla Héléna. Une commande spéciale. »

Barbossa secoua la tête.

«  Vous mentez une fois de plus !!!

- Non, murmura Héléna d’une voix persuasive. Je ne mens pas Hector. Deux navires fabriqués par un père désireux de voir ses enfants suivre ses traces et devenir marins. »

 

Derrière Héléna, Domez hoqueta de stupeur mais ni Barbossa, ni Héléna n’y prirent garde.

«  Pourquoi sont-ils semblables dans ce cas ? Demanda Barbossa, d’un ton sceptique.

- Parce que les deux enfants l’étaient, répondit Héléna d’un ton lointain. Des jumeaux. Un garçon et une fille. Il ne voulait pas faire de différence entre eux. »

Barbossa la toisa.

«  Un faux fiancé, un jumeau … Je ne crois plus à vos contes Héléna.

- Ce n’est pas un conte.

- Dans ce cas qu’est devenu votre frère ?

- Blackbeard l’a tué. » Souffla Héléna d’une voix chargée de souffrance.

 

Barbossa se troubla. Cette fois la douleur de la jeune femme n’était pas feinte, il en était certain. Domez s’approcha d’Héléna et posa la main sur son épaule, comme pour la consoler. Son geste ranima la fureur de Barbossa qui s’écarta.

«  Si votre histoire est vraie, pourquoi ne pas me l’avoir racontée tout de suite ? Pourquoi vous être inventé un fiancé imaginaire ? »

Héléna baissa les yeux.

«  Parce qu’il m’est pénible de parler de mon frère. Il était mon double et du jour au lendemain, ce double a disparu.

- C’est pour ça que vous traquez Blackbeard ? A cause de ce qu’il a fait à votre frère ? »

Héléna hocha la tête tandis que Barbossa regardait le Damoclès.

 

A présent qu’il était calmé, le pirate vit les différences, certes infimes, entre le navire d’Héléna et celui qui l’avait attaqué. Au-dessus de lui,  Héléna tendit sa main.

«  Venez Hector. »

Le pirate dédaigna la main tendue et clopina jusqu’à la chaloupe.

«  Allons en route ! » Aboya-t-il.

Un discret soupir de soulagement échappa à Héléna et elle avança, suivie par Domez.

«  Vous n’auriez pas dû lui raconter ça, murmura Domez.

- Je n’ai pas eu le temps de trouver mieux, répondit Héléna sur le même ton. L’essentiel c’est qu’il me croit. »

 

Le Queen Anne ‘S Revenge,

 

Elizabeth s’approcha de l’endroit où se tenait Blackbeard, hésitante sur la conduite à tenir. Son instinct lui hurlait de fuir loin du pirate et ne plus jamais se retourner, pourtant, elle ne pouvait empêcher la curiosité de la dévorer. A présent qu’elle savait la vérité, son enfance lui apparut sous un autre angle, beaucoup plus cohérent que ce qu’elle avait cru jusqu’alors. Cette idée la terrifiait et la fascinait tout à la fois.

 

Blackbeard, sentant sa présence, se retourna.

«  Elizabeth, mon enfant, approche. »

Non dupe de sa feinte gentillesse, Elizabeth obéit pourtant et vint s’accouder à ses côtés.

«  Tu es troublée, perplexe, je le sens bien ma fille. » Déclara Blackbeard d’un ton doucereux.

Elizabeth lui jeta un regard de biais.

«  Si vous êtes vraiment mon père, pourquoi maintenant ? Et pourquoi n’en ai-je jamais rien su ? »

Blackbeard fixa l’horizon.

«  Je l’ignore, ce n’est pas moi qui détient ces réponses mais l’homme qui t’a élevée. »

 

Le cœur d’Elizabeth se serra.

«  Mon père est mort. »

Blackbeard retint une grimace, celle-ci était vraiment coriace, mais d’une certaine façon, elle lui plaisait plus que l’autre.

«  Il a dû penser que c’était mieux pour toi d’ignorer, j’aurais fait la même chose à sa place.

- Vraiment ? Ironisa Elizabeth.

- Tu sembles ne pas avoir une haute opinion de moi, » souffla Blackbeard d’une voix remplie de regrets feints.

 

Elizabeth sourit ironiquement.

«  Et comment le pourrais-je ? Vous avez emprisonné mon mari pour me forcer à vous rencontrer ! Sans parler des pirates que vous avez tués ! 

- Ah…. Les pirates, tu veux dire les Seigneurs de la Confrérie sans doute ? »

Elizabeth se troubla à cette précision et il poursuivit.

«  La Confrérie m’a rejeté car je n’avais pas en ma possession une de leurs pièces. Ils m’ont exclu de leur rang sur ce seul prétexte.

- Je ne vois pas pourquoi ils auraient faits une chose pareille sans raison, contra Elizabeth d’une voix tranchante. Les pirates se battent tous pour la liberté, tous les combattants sont les bienvenus. »

 

Blackbeard ne put retenir un rire méprisant. D’un certain côté, Elizabeth était encore plus naïve qu’Angelica et ses bondieuseries.

«  Tu te trompes ma fille, les pirates se battent pour un territoire. N’est-ce pas la raison pour laquelle la Première Confrérie a enfermé Calypso ?

- Ce temps-là est révolu depuis longtemps. Rétorqua Elizabeth.

- Crois-tu ? Chaque Seigneur n’est-il pas le maitre d’un océan ? Toi-même n’es-tu pas en position d’imposer ta loi dans une partie du globe ?

- Je suis Roi, » rétorqua Elizabeth.

 

Blackbeard ne put retenir un vrai sourire. La Confrérie avait beau ne rien représenter à ses yeux, il aimait la manière dont celle-ci revendiquait son pouvoir.

«  Et toute prête à me bannir, » ironisa t’il.

Elizabeth se tourna vers lui.

«  Vous avez tué des pirates, j’ai vu leurs navires dans vos bouteilles.

- Aurais-je du les laisser me tuer ?

- Will ne vous avait rien fait !

- Et je l’ai libéré… »

 

Elizabeth s’apprêtait à répondre vertement lorsque Scrum, un homme d’équipage hurla sur le pont.

«  L’Armada !!! La Compagnie vient vers nous ! »

Blackbeard s’apprêtait à appeler Angelica lorsqu’il surprit la lueur de haine dans le regard d’Elizabeth.

«  Je détruis aussi la Compagnie, » susurra t’il.

Elizabeth se tourna vers lui et il prit sa décision en une fraction de seconde. La fille était ambitieuse. Lui montrer son pouvoir serait un atout.

«  Veux-tu mener l’abordage en mon nom Elizabeth ? »

La jeune femme s’assombrit et considéra l’équipage du Queen, ils étaient deux fois moins nombreux que les hommes qui, elle le savait, peuplaient habituellement les navires de la Compagnie.

«  Je ne veux pas les mener à la mort. Je ne veux plus mener personne à la mort, » murmura-t-elle.

 

Blackbeard se glissa derrière elle et lui prit la main.

«  Nous n’avons pas besoin de les aborder pour les réduire à néant.

- Quoi ??? »

Blackbeard la força à refermer sa main sur son sabre.

«  Toi ma fille, Roi des Pirates, venge les tiens. »

Elizabeth se retourna, remplie d’incompréhension. Sa main se referma sur la poignée du sabre de Blackbeard et elle sentit un pouvoir inconnu courir dans ses veines.

«  Brandis le, » souffla Blackbeard à son oreille.

La main sur la sienne il la força à lever le bras et Elizabeth inspira profondément.

«  Comme ça, » murmura Teach en guidant son bras.

Médusée, Elizabeth entendit les cris des soldats et se tourna vers lui.

«  C’est vous qui faites ça ?

- Non Elizabeth, c’est toi. Le sabre t’obéit… Détruis-les. »

 

Elizabeth sourit légèrement et tourna son poignet. Des hurlements lui répondirent. Derrière elle, Blackbeard sourit et relâcha sa main. Il avait tenté l’expérience plus par curiosité qu’autre chose mais Elizabeth s’en tirait fort bien. Il n’en fallait pas beaucoup pour que son vernis d’éducation saute. Elle lui plaisait. Elle lui plaisait infiniment.

 

()()

 

Sur le pont, Angelica se tourna vers son père, dans l’attente de ses ordres. Un gémissement de détresse lui échappa à la vue d’Elizabeth et de Teach.

«  Bugger, » murmura Jack à ses côtés.

Angelica lui lança un regard perdu.

«  Je suis la seconde de ce navire… C’est à moi qu’il aurait dû confier son sabre ! »

Jack ne répondit pas. Il fixait intensément Elizabeth.

«  Bugger, » répéta t’il.

 

Blackbeard baissa les yeux et s’adressa à Angelica.

«  Ne reste pas les bras ballants, seconde ta sœur.

- Seconde ???? » Répéta Angelica d’une voix incrédule.

Un navire creva alors la surface et Elizabeth laissa retomber son sabre, le visage émerveillé.

«  Will !!! »

 

Le Hollandais Volant

 

Will, révulsé par l’horreur des hommes étouffés par les cordages qu’il était venu chercher, tourna la tête. Un sourire heureux lui échappa à la vue d’Elizabeth.

«  Will !! Je suis là, je suis là !!! » Criait la jeune femme.

 

Dédaignant les âmes perdues qui montaient à son bord, Will se précipita vers elle.

«  Elizabeth ! »

Leurs regards s’épousèrent et Elizabeth avança d’un pas. Il frémit à la vue de l’homme qui la retenait.

«  Elizabeth ! Écarte-toi !!! »

 

Le Queen Anne’S Revenge

 

Elizabeth gémit.

«  Will, reste avec moi ! Reste !!! » Hurla t’elle sous le regard narquois de Teach.

Mais comme toujours, l’éclair vert apparut et elle n’eut d’autres choix que de voir son époux lui échapper à nouveau.

«  Will… » Murmura Elizabeth d’une voix brisée.

Derrière elle, Blackbeard perçut sa fêlure. Ricanant intérieurement, il l’attira contre lui.

«  Te voir si malheureuse me déplait ma fille. Si je n’étais pas si certain de mourir bientôt je t’offrirai mon aide et mon sabre pour t’aider à retrouver ton bonheur. »

 

Surprise, Elizabeth le fixa.

«  Quoi ?

- Tu n’es pas le genre de femme à qui on ment, mentit Blackbeard. Aide-moi à trouver la Fontaine et je t’aiderai à mon tour à libérer cet homme. »

Elizabeth se troubla, encore sous le choc à la fois de la vue de Will et de la puissance du sabre de Teach.

«  D’accord, souffla-t-elle.

- Merci ma fille. » Répondit Teach.

 

()()

 

Angelica serra les poings à la vue d’Elizabeth et de son père étroitement enlacés tandis que Jack s’écartait prudemment. Ce faisant, le pirate rencontra le regard choqué de Philip.

«  Comment l’ange peut-il se transformer en démon, » murmura le jeune prêtre en se signant.

Un sourire amer échappa à Jack.

«  Je ne sais pas l’ami mais Lizzie excelle dans le genre. »

Philip lui lança un long regard incertain mais Gibbs avait déjà saisi Jack par le bras.

«  Jack ! C’est de la folie ! Pourquoi l’avoir amenée ici ? »

 

Le pirate sourit alors qu’il surprenait une brève lueur admirative dans le regard que Teach posait sur Elizabeth.

«  N’as-tu jamais entendu parler de diversion ? » Murmura-t-il.

Gibbs secoua la tête.

«  Je ne comprends pas.

- Des détails, mais ne t’en fait pas, je suis le meilleur. » Souffla Jack sans détacher son regard de Teach et Elizabeth.

 

 

Le Damoclès

 

A peine de retour sur le pont, Héléna se tourna vers Domez.

«  Fait route vers White Cap Bay, si mes calculs sont bons nous y serons quelques heures après lui. Barbossa, suivez-moi. »

Mécontent, Domez vit Barbossa emboiter le pas d’Héléna pour se rendre dans la cabine de la jeune femme.

 

Une fois à l’intérieur, Barbossa adressa un sourire concupiscent à Héléna.

«  J’ai cru que vous ne vous décideriez jamais, » déclara-t-il d’une voix onctueuse.

Héléna lui adressa un regard surpris.

«  Je ne vois pas à quoi vous faites allusion mais je m’en moque. La seule chose qui m’importe c’est que si vous vous battez avec Blackbeard de la même manière que vous l’avez fait avec moi tout à l’heure, vous mourrez avant d’avoir eu l’occasion de le blesser. »

Barbossa grinça des dents, furieux.

«  J’ai retenu mes assauts !

- En quel honneur ? Vous ne vouliez pas me blesser ? Se moqua Héléna. Allons Hector nous savons que c’est faux, vous vouliez me tuer tout à l’heure et pourtant je vous ai désarmé aussi facilement qu’un enfant. »

 

Barbossa s’approcha d’elle et la saisit par les cheveux.

«  Ca suffit Héléna. »

La jeune femme glapit et il plaqua ses lèvres sur les siennes. Leurs bouches s’épousèrent avec avidité et Héléna plaqua son corps contre celui du pirate. Satisfait, Barbossa se força à s’écarter d’elle.

«  Vous devriez être plus prudente.  Lui asséna-t-il avant de jeter son épée à ses pieds. Il est trop facile de vous désarmer. »

 

Héléna blêmit.

«  Vous êtes…

- Un pirate Héléna. » Rétorqua Barbossa.

La jeune femme lui jeta un regard furieux.

«  Sortez !

- Vous êtes sûre ?

- Sortez ou je vous tue. » Ragea-t-elle.

Barbossa s’inclina moqueusement.

«  Gardez vos leçons pour vous à l’avenir. » Lâcha-t-il avant de sortir.

 

Une fois sur le pont, le pirate croqua avec entrain dans une pomme. Décidément Rosa La Rouge lui semblait de plus en plus intéressante.

 

Le Queen Anne’S Revenge

 

Après la fièvre qui l’avait submergée pendant l’assaut, l’excitation d’Elizabeth retomba, laissant place à sa détresse familière. Certes, elle avait triomphé, elle avait même vu Will. Mais elle n’en était pas moins seule pour autant. Avec un soupir, elle se laissa tomber sur l’escalier sinistre du Queen Anne. Blackbeard était une énigme. Elle ne le croyait pas, mais elle n’avait plus que lui.

«  Un peu de rhum ? » Offrit Jack.

 

Elizabeth plongea dans les yeux sombres du pirate et se força à sourire.

«  Qu’est ce qui ne va pas mon ange ? »

Elizabeth se pencha sur lui, ignorant résolument le regard d’Angelica sur eux.

«  C’est ce Blackbeard, il promet de m’aider mais je n’arrive pas à le croire.

- A vous aider ? Releva Jack. Pourquoi ?

- Il dit qu’il peut m’aider à retrouver Will.

- Will. » Répéta Jack.

 

Elizabeth ne s’aperçut pas de son amertume et poursuivit.

«  Il dit que si je l’aide pour la Fontaine, il m’aidera pour Will.

- Que comptez-vous faire ?

- Je vais l’aider ! Répondit Elizabeth avec fougue.

- Bien sûr, » murmura Jack d’un ton las.

Elizabeth se pencha vers lui.

«  Je n’ai pas le choix Jack, pas si je peux sauver Will, vous comprenez, chuchota-t-elle. Je sais que vous comprenez. Après tout, vous aussi vous feriez n’importe quoi pour Angelica non ? »

Jack serra les dents, surpris de sentir son cœur soudain lourd.

«  Oui, trésor, je ferais n’importe quoi pour Angelica. » Confirma-t-il.

Elizabeth détourna les yeux, le cœur lourd et Jack se leva.

 

()()

 

Blackbeard sourit devant la mine de Jack. Le pirate le fixa, tendu.

«  Je croyais qu’Elizabeth devait remplacer Angelica. Le testa t’il.

- Navré Sparrow, mais il me plait plus de garder Elizabeth en vie. »

Jack frémit.

«  Nous avions un accord ! »

Blackbeard ricana.

«  Nous n’avions rien du tout Sparrow, cependant, je te suis reconnaissant de m’avoir amené Elizabeth, elle est parfaite. »

 

Jack baissa les yeux.

«  Tu ne peux pas les avoir toutes les deux Sparrow, alors laquelle veux-tu sauver ? »

Jack soupira et songea à Angelica.

«  Ne la sacrifie pas.

- Tu veux voir Elizabeth mourir ? Navré mais ce n’est pas mon choix, » ricana Blackbeard.

 

Jack sortit sans répondre et laissa un sourire triomphant illuminer son visage. Tout était parfait. Il lui suffirait de rester avec Angelica tandis qu’Elizabeth occuperait toutes les pensées de Teach. Cela laisserait le temps à Barbossa d’agir. Comme il l’avait prévu, ou presque….

 

()()

 

Jack pénétra dans la cabine d’Angelica.

«  Jack ? Demanda la jeune femme d’une voix ensommeillée.

- Je ne suis pas contre toi, » souffla Jack avant de l’embrasser.

Eperdue, Angelica referma ses bras autour de lui.

«  Et Elizabeth ? Demanda-t-elle avec une pointe de jalousie.

- Elle ne m’est rien. C’est toi que je veux trésor. » Souffla le pirate en se remémorant Will.

 

Leurs bouches se rejoignirent. Perdus dans leur étreinte, aucun des deux ne s’aperçut qu’Elizabeth venait d’ouvrir la porte. La jeune femme cligna des yeux devant l’étreinte des amants puis referma doucement. Elle avait fait son choix depuis longtemps. Alors pourquoi celui de Jack lui faisait si mal ?

«  C’est à cause de lui n’est-ce pas ? » Demanda Philip dans son dos.

 

Elizabeth sursauta et le fixa avec incertitude.

«  L’homme sur le Hollandais Volant. Précisa Philip.

- Mon mari.

- Et Jack ? Que représente-t-il ?

- Rien, murmura Elizabeth. Il ne m’est rien. » Souffla-t-elle avant de s’éloigner.

Philip ne fit pas un geste pour la retenir. Le cœur lourd, le jeune homme se tourna vers la porte de la cabine d’Angelica.

« Seigneur protégez-les de lui. » Pria-t-il sans savoir si Jack ou Teach était la plus grande menace.

Chapitre 14                                                                                               Chapitre 16

Écrire commentaire

Commentaires : 31
  • #1

    emeline (mercredi, 22 février 2012 14:08)

    Philip est intéressant comme personnage . Je trouve qu'il est le plus mystérieux de tous avec Héléna bien sur .

  • #2

    Ladypirate (mercredi, 22 février 2012 18:42)

    Lizzie n'a qu'à choisir Will n°2 : Philip lol
    Je trouve que Lizzie devrait se méfier de l'influence de Blackbeard, il ne faut pas qu'elle sombre dans la cruauté :( et Angie non plus d'ailleurs ! Tout est vraiment compliqué sur le Queen Anne's Revenge mdr la seule chose dont je suis sûre c'est que je suis du côté de Jack ^^
    J'aime vraiment le personnage d'Héléna, elle a raison sur Barbossa : il faut qu'il fasse des progrès afon que sa jambe ne soit plus un handicap (parce que je le vois mal utiliser sa technique de diversion avec Blackbeard mdrr)

  • #3

    JessSwann (mercredi, 22 février 2012 19:04)

    Merci à toutes les 2:)
    @ Emeline :merciiii pour Phil, contente qu'il te plaise, c'est mon chouchou....
    @ Lady : Lol Liz aime la puissance.... Franchement pourquoi être du côté de Jack, pour l'instant,il ne se comporte pas super bien ?Pour Barbossa je dirais..... t'inquiète pour sa jambe, par contre d'accord pour la diversion :)

  • #4

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (mercredi, 22 février 2012 20:52)

    muy bien !! par contre un petit soucis: Les voiles du Damoclès sont noires et deviennent bleues grâce au reflet de la lune sur celles-ci... mais bon c'est un détail. Sinon rien à dire, a part que ça devient un gros bordel lol

  • #5

    JessSwann (mercredi, 22 février 2012 21:05)

    Non non ce n'est pas un souci, je trouvais plus joli qu'elles soient bleues en fait mdrrr donc dans mon histoires elles sont bleues na :)

    Lol je suis difficile à cadrer mdrrr

    Sinon merciiiii

  • #6

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (mercredi, 22 février 2012 21:09)

    d'accord mais bleues de prusse foncé alors lol (comme sur l'image)

  • #7

    JessSwann (mercredi, 22 février 2012 21:14)

    Bah bleues nuit , pour s'opposer au rouge du QAR :)

  • #8

    AngelicaCruz (mercredi, 22 février 2012 21:18)

    Que de gros poissons à avaler dans ce chapitre ? BB est le frére de Helena ou Rosa La rouge peut importe commment elle se fait appeller. Tout cela n'empêche pas que ce chapitre soit un chapitre hors pair et passionnant, voir même je dirais tordant.

  • #9

    Kate Backett (mercredi, 22 février 2012 21:19)

    Je vois que tu n'as peur d'un peu d'action !

  • #10

    Kate Beckett (mercredi, 22 février 2012 21:21)

    Je me suis trompée ds mon propre pseudo !? Donc je me reprends tout le monde à droit à une seconde chance non ? Donc je disais: je vois que tu n'as peur d'un peu d'action !

  • #11

    JessSwann (mercredi, 22 février 2012 21:25)

    ?????
    @ Angelica : « Pourquoi sont-ils semblables dans ce cas ? Demanda Barbossa, d’un ton sceptique.

    - Parce que les deux enfants l’étaient, répondit Héléna d’un ton lointain. Des jumeaux. Un garçon et une fille. Il ne voulait pas faire de différence entre eux. »

    Barbossa la toisa.

    « Un faux fiancé, un jumeau … Je ne crois plus à vos contes Héléna.

    - Ce n’est pas un conte.

    - Dans ce cas qu’est devenu votre frère ?

    - Blackbeard l’a tué. » Souffla Héléna d’une voix chargée de souffrance.

    Et euhhh pourquoi tordant ???? Mdrrr

    @ Kate : oh ça arrive ... Euh non pas peur de l'action en général j'en mets pourquoi ???

  • #12

    AngelicaCruz (mercredi, 22 février 2012 21:38)

    En f

  • #13

    JessSwann (mercredi, 22 février 2012 21:44)

    Oups je crois qu'on t'a perdue là ???

  • #14

    AngelicaCruz (mercredi, 22 février 2012 22:32)

    ben oui

  • #15

    ߣΛCKĦ£ΛЯŦ (jeudi, 23 février 2012 01:20)

    a quand le VRAI baiser entre Héléna et Hector ? mdrr

  • #16

    JessSwann (jeudi, 23 février 2012 08:39)

    Lol
    Angelica tu voulais dire quoi finalement ???
    Blackheart : ah ah tu sais quand vilaine :)

  • #17

    Ladypirate (jeudi, 23 février 2012 17:25)

    Peut-être qu'Angelica veut dire qu'on peut penser que Blackbeard est le frère d'Héléna et que quand elle dit "BB l'a tué" c'est une manière de dire que sa cruauté a détruit l'a détruit donc elle le considère comme mort ^^
    Et je sais que Jack ne se comporte pas bien du tout, mais je suis comme Gibbs, je reste fidèle mdr

  • #18

    JessSwann (jeudi, 23 février 2012 17:54)

    Lol peut être
    Quand à Jack, on verra ce que ça donne :)

  • #19

    emeline (jeudi, 23 février 2012 18:27)

    Jack a toujours quelque chose derrière la tête .

  • #20

    JessSwann (jeudi, 23 février 2012 18:54)

    Bien dit Emeline !

  • #21

    emeline (jeudi, 23 février 2012 19:55)

    Je sais je sais, je suis la meilleure .

  • #22

    JessSwann (jeudi, 23 février 2012 21:07)

    Tsss quelle modestie :)

  • #23

    emeline (jeudi, 23 février 2012 22:20)

    Absolument

  • #24

    AngelicaCruz (vendredi, 24 février 2012)

    Je voulais dire: en fait je n'en ai aucune idée.

  • #25

    Kate Beckett (vendredi, 24 février 2012 17:02)

    Simple constat

  • #26

    JessSwann (vendredi, 24 février 2012)

    ???????????????????
    @ Angie OK
    @ Kate : constat de ???

  • #27

    Kate Beckett (lundi, 27 février 2012 13:22)

    "tu n'as pas peur d'un peux d'action" est un simple constat.

  • #28

    AngelicaCruz (lundi, 27 février 2012 13:47)

    à LadyPirate : effectivement c'est ce que je veux dire, enfin je crois...

  • #29

    JessSwann (lundi, 27 février 2012 14:45)

    Lol ok les filles

  • #30

    emy (dimanche, 28 octobre 2012 03:16)

    je me suis lancé dans cette fiction longue et j'adore!!
    je pense que BB est le frere jumaux d'helena des qu'elle a dit que c'etait les meme bateau mais legerement different. je vais continuer ma lecture pour voir si j'ai raison ou tord ^^

    et je soutient Jack aussi parceque malgré que se qu'il fait pour le moment n'est pa glorieux du tout et qu'il a l'air perdu, on sait aussi qu'il a un plan que nous ne connaissons pas ^^

    tu aurais pus laisser creuver will perso sa ne m'aurait pas derangé le moins du monde HAHA je suis cruel avec lui je sais mais j'ai vraiment du mal avec lui il a une tete de victime deja a la baz ^^ faut que j'arrete lol

    aller j'y retourne!

  • #31

    JessSwann (dimanche, 28 octobre 2012 09:16)

    Coucou
    Alors tu choisis un longue longue histoire là pour le lien entre Héléna et BB, je te laisse lire
    Ah Jack et ses plan...
    Pour Will il est immortel donc c'était logique que là il ne meurt pas :)