Epilogue

Un an plus tard

 

POV Elizabeth Swann

 

L’homme se tient devant moi. Son visage rougeaud me dégoute. Son regard brille d’une lueur lascive. Quel idiot… Comment peut-il croire qu’un homme comme lui pourrait inspirer du désir à une femme ?

«  Cette somme est-elle suffisante Madame Mercer ? »

Mon regard se pose sur la bourse qu’il me tend. Elle est pleine. De quoi tenir quelques mois à l’abri du besoin. De quoi payer Madelyn aussi.

«  C’est un bon début »

 

L’homme me fixa avec envie. J’empoche la bourse et je prends une inspiration. Le moment est venu. Mes mains défont lentement mon corsage. Il ne quitte plus ma poitrine gonflée du regard.

«  Viens la ma belle »

C’est fou ce que les hommes peuvent être familiers lorsqu’ils pensent avoir atteint leur but. Sa main se referme sur un de mes seins. Sa peau est moite, il me dégoute. Je ferme les yeux dans une parfaite imitation du plaisir.

 

Sa bouche à l’haleine chargée cherche la mienne. J’ai envie de vomir. Je le repousse vers sa chaise.

«  Attend, tu vas aimer » je lui promets

Il se laisse faire, il est soumis. Je m’assois sur lui et mon bassin frotte le sien à travers l’étoffe de nos vêtements.

«  Viens…. » Me supplie t’il.

Derrière lui, par la fenêtre, le drapeau de la Compagnie des Indes flotte….. Qu’il aille en enfer. Qu’ils y aillent tous.

 

Je l’embrasse pour étouffer son cri tandis que je plante mon couteau dans son ventre. Son haleine m’écœure. Je le maintiens. Pauvre petit officier qui s’est saoulé tellement il était heureux de trouver une femme à mettre dans son lit.

 

Il ne bouge plus maintenant. Ma robe est tâchée de sang. Ses yeux grands ouverts me regardent. Je me dégage.

 

Je me débarrasse de mes vêtements. J’en ai d’autres dans le sac que je traine partout avec moi. Me voilà propre. La bourse rejoint ma poche et j’ouvre son bureau. Les documents sont là, ainsi que mes informateurs me l’ont dit. Parfait….

 

Sans un regard en arrière je pars. L’homme est mort.

 

POV Capitaine Teague

 

Elle s’approche, un sourire victorieux aux lèvres.

«  Voici ce que vous m’avez demandé Capitaine Teague »

Elle est revenue. Comme toujours. Depuis deux mois qu’elle travaille pour les pirates, elle n’a jamais failli.

«  Qu’est devenu l’homme ? »

 

Son sourire me fait froid dans le dos

«  Il est mort

- Ce n’est pas ce que nous avions prévu

- Je ne pouvais pas prendre le risque qu’il puisse me reconnaitre »

C’est ce qu’elle dit à chaque fois. Madelyn entre et son visage se transforme

«  Adam, mon chéri, maman est rentrée »

 

Ses lèvres se referment sur la joue du bébé. La femme froide qu’elle est devenue s’efface et je retrouve la jeune fille dont Jackie m’avait parlé. Une belle femme que cette Elizabeth Swann. Très belle.

«  Avez-vous encore besoin de moi Capitaine Teague ?

- Non Capitaine Swann, je vous laisse profiter de votre fils »

Un sourire éblouissant me répond. Le genre de sourire qui fait tourner la tête des hommes. Mais pas la mienne. Je ne sais que trop bien ce qui se cache derrière sa façade angélique.

 

Une meurtrière.

 

La meilleure dont la Confrérie ait jamais disposé. Lorsqu’elle est arrivée sur l’île des épaves avec son enfant il y a deux mois et m’a proposé de travailler pour nous, j’ai tout d’abord cru à une plaisanterie. Mais ce n’en était pas une.

 

Une meurtrière. Voilà ce qu’est la jeune mère discrète que tout le monde apprécie ici. Personne ne sait hormis elle et moi. Un jour peut-être je la ferai Gardienne du Code. Elle a les épaules pour ça. Elle saura tuer pour le protéger.

«  Adam, dit au revoir au Capitaine Teague » sourit-elle.

L’enfant gazouille. Je ne sais pas qui est son père. Personne ne le sait. Même Jackie l’ignore. A moins que ce ne soit lui…. Non, impossible, il ne lui ressemble pas. Il ne ressemble à aucun pirate….

 

POV Elizabeth Swann

 

Adam fait de grands progrès. Avec l’argent que j’ai gagné, je pourrais demander à Madame Fing de lui confectionner de nouveaux vêtements. Même chez les pirates il faut payer pour avoir ce qu’on désire. Ses yeux marron me fixent…. Dans ces moments-là, il ressemble à son père. L’homme qui m’a tout pris. Celui que je hais le plus au monde. Mercer. S’il n’avait pas été là, Adam serait l’enfant de Will.

 

Si Mercer n’avait pas été là, je serais mère et heureuse dans une existence tranquille.

 

J’aurais toujours ignoré ce que je suis.

 

Mais Mercer était là. Il m’a donné Adam après m’avoir volé tout le reste. Je caresse la joue douce de mon bébé. Il si beau. Si innocent. Je l’aime tellement. Je ferais en sorte qu’il ne lui arrive jamais de mal. Je me le suis juré. Lui, je le protégerai.

 

Adam me sourit. Un sourire un peu froid, comme celui de Mercer. Mais Adam n’est pas son père. Il ne le sera jamais.

 

Mercer était un monstre.

 

Et moi, je suis devenue comme lui.

 

Un assassin.

 

 

FIN

Note de l'auteur

Voilà…. Assassins est terminé, vous pouvez reprendre une lecture normale mdrrr. Comme toujours, un immense merci à tous ceux qui ont lu et/ou commenté cette histoire et tout spécialement à : Lady Turner, Lady Pirate Jen Sparrow, Microcosmos, Miss 33 Sparrow, Azémaria Jones, Pirate on fleet street,Emeline, Elo Turner, Marquise des Ombres, Jonana et Blackheart.

Et un merci tout particulier à Sammy pour ses commentaires… et pour m’avoir encouragée ( volontairement ou non lol) à écrire cette histoire

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    emeline (mardi, 11 octobre 2011 20:06)

    super fin l'histoire était super

  • #2

    JessSwann (mardi, 11 octobre 2011 22:37)

    Merci Miss contente que ça t'ai plu !!!!

  • #3

    Ladypirate (mardi, 20 décembre 2011 15:27)

    C'est vraiment une fin digne de cette fiction, bravo!! :)
    Très originale étant donné qu'on voit Lizzie sous un autre jour ^^
    Et je pense aussi que c'est elle qui devrait garder le code à son tour!

  • #4

    JessSwann (mardi, 20 décembre 2011 16:16)

    Merci beaucoup, oui je voulais faire une fic qui ne présente pas Lizzie sous son "gentil" jour mais vraiment sombre, Mercer était le partenaire idéal
    Je la vois bien gardienne aussi :)

  • #5

    Chloé (mercredi, 29 novembre 2017 15:35)

    Lizzie en assassin... Cool ! J'ai adoré, comme tjs ! J'aimerai bien écrire aussi bien que toi ! :-)

  • #6

    Jess Swann (mercredi, 29 novembre 2017 17:42)

    Lol la pauvre Liz a tout subi avec moi mdrr
    Et tu sais, plus tu écris, mieux c'est : moi j'ai beaucoup d'années d'écriture derrière moi