Chapitre 6 Jack fait un cadeau

La vie à bord du navire qu’ils avaient dérobé aux pirates s’organisa facilement et Jack voyait chaque jour passer avec un peu plus d’espoir. S’il s’y prenait correctement, il n’aurait pas à parler du passé à Liam. Bien sûr il pouvait toujours mentir. Mais ne sachant pas ce qu’Elizabeth ou William avaient pu raconter au petit, Jack jugea plus sage de s’en tenir à la version la plus proche de la réalité possible attendu que le jeune homme semblait avoir hérité du caractère volcanique de sa mère.  

 

Le regard brillant, Liam reposa le seau et l’éponge que Jack lui avait donnés dans l’espoir de l’occuper toute la journée et s’approcha du pirate qui, le visage tourné vers l’horizon, semblait rêver.

« Pourquoi ne vous servez vous pas de votre compas magique ? Demanda Liam en désignant l’objet qui pendait inutilement à la ceinture de Jack aux côtés de ce qu’il semblait être une tête desséchée. Il ne fonctionne plus ?

- Mon compas marche très bien. Répondit Jack. C’est juste qu’il est inutile de l’utiliser pour aller à un endroit dont je connais parfaitement la localisation. Ajouta-t-il d’un ton guindé. Va plutôt vérifier les bouts. »

 

A la grande surprise de Jack, Liam ne bougea pas et son regard se plongea directement dans le sien.

« Pourquoi faites-vous ça Capitaine Sparrow ?

- Faire quoi ? Demanda Jack d’un ton innocent avant d’être pris d’une envie aussi soudaine qu’impérieuse de s’allonger. Larry prend la barre.

- Ça ! S’exclama Liam en le suivant. Vous m’évitez, vous évitez mes questions, vous vous arrangez pour m’occuper toute la journée afin qu’à la nuit tombée, je sois trop fatigué pour vous écouter ! Pourquoi ? »

Jack grimaça brièvement en constatant que Liam était moins naïf qu’il le croyait.

« Tu te fais des idées petit. » Répondit Jack d’un ton léger avec la plus parfaite mauvaise foi.

 

Révolté par son attitude méprisante et n’y tenant plus, Liam tira son épée et la planta dans le bois de la porte à quelques centimètres de l’oreille de Jack qui écarquilla les yeux.

« Ça suffit ! Nous avons un accord je crois. Et j’ai beau être jeune je n’en suis pas pour autant demeuré ! Je vois bien que vous faites tout pour éviter de respecter votre part du marché. Pourquoi ? »

Jack soupira et se tourna vers Liam.

« Écoute petit. Tu ne crois pas que nous avons mieux à faire que de passer notre temps à parler et parler et parler encore du passé ? Qu’as-tu besoin de savoir ? Lizzie a épousé Will comme elle l’avait promis, il est mort pour elle comme il l’avait promis. Ils ont tous les deux respectés leurs engagements et leurs promesses parce que ce sont des hommes d’honneur, enfin ta mère était une femme bien sûr, sinon tu ne serais pas là. Voilà tu sais tout. »

Liam se crispa et reprit d’une voix tremblante.

« Non. Non je ne sais pas tout ! Et en plus vous m’avez promis de m’aider à devenir pirate !

- Et c’est bien ce que je fais en te donnant toutes ces tâches diverses mais néanmoins nécessaires à faire ! S’exclama Jack qui saisit l’occasion de se sortir d’un mauvais pas.

- Répondez au moins à mes questions. Le supplia Liam avec sur le visage une expression qui tordit désagréablement le cœur de Jack.

- D’accord, une question et tu te remets au travail. » Céda-t-il.

 

Liam écarquilla les yeux et ouvrit la bouche pour parler avant de la refermer. Une seule question, Jack ne lui accordait qu’une seule question alors qu’il lui semblait en avoir des milliers à lui poser !

« Dépêche-toi… On a pas toute la journée. » S’impatienta Jack.

Liam réfléchit à toute vitesse tandis que Jack lui souriait et l’écartait d’un geste.

« Voilà qui est réglé.

- Non ! S’exclama Liam. Pourquoi ne vous servez vous pas du compas pour retrouver le Pearl ? »

Jack soupira et se retint de faire remarquer à Liam que la question ne concernait pas ses parents.

« Parce qu’il ne fonctionne plus. Maintenant reprends ton travail.

- Vous avez dit le contraire tout à l’heure. » Souligna Liam.

Jack grinça des dents et chercha une parade.

« Oui c’est-ce que j’ai dit. Mon compas marche très bien mais pas pour trouver le Pearl. »

Liam le regarda sans comprendre.

« Mais, ma mère m’a toujours dit que vous n’aimiez que ce navire. Que pouvez-vous désirer plus que lui ?

- Oh, et bien il faut croire que ta mère se trompait Liam. Je crois que Lizzie a beaucoup exagéré auprès de toi la nature de notre relation. Finalement elle et moi n’étions que de vagues connaissances tu sais. Comme qui dirait….

- Je ne vous crois pas. Le coupa Liam. Vous mentez et je ne comprends pas pourquoi. Mais je sais que vous mentez. » Répéta-t-il, furieux, avant de claquer la porte de la cabine derrière lui.

 

Une fois seul, Jack soupira longuement de soulagement. Un moment il avait cru que le petit allait s’entêter. Son main glissa instinctivement vers sa ceinture et Jack sentit sous ses doigts le bois dur constituant le petit boîtier du compas. L’espace d’un instant, il fut tenté de l’ouvrir, juste pour voir ce qu’il indiquerait maintenant. Ou du moins s’il indiquerait quelque chose avant de frissonner à la pensée de ce qu’il pourrait indiquer. Ou pas. Ou de ce qui arriverait s’il suivait la direction indiquée par le compas en admettant que ce dernier indique quelque chose et que ce quelque chose soit ce qu’il redoutait qu’il indique…

« Pourtant je sais ce que je veux ! » S’exclama à voix haute Jack qui préférait ne pas s’engager sur le terrain glissant sur lequel l’amenaient invariablement ses réflexions.

 

Avec un sourire un peu amer aux lèvres, le pirate se pencha sur une bouteille de rhum qu’il déboucha d’un coup de dents et but une longue rasade.

« Des maudits pirates… » Fredonna-t-il à voix basse avant de reprendre une nouvelle lampée.

 

()()

 

Sur le pont, Liam allait et venait, furieux par le nouveau mensonge de Jack. Non seulement le pirate n’avait pas semblé gêné d’être percé à jour, mais en plus il avait été jusqu’à prétendre n’être qu’une vague connaissance de sa mère alors que cette dernière lui avait rabattu les oreilles durant toute son enfance des exploits du Capitaine Sparrow. Comment pouvait-il se dire n’être qu’une vague connaissance de ses parents alors que de l’aveu même d’Elizabeth, Jack lui avait sauvé la vie plusieurs fois, tout comme à Will ?

 

Liam grinça des dents et commença à ramasser les cordages tout en réfléchissant au meilleur moyen d’obtenir ses réponses auprès de Jack. Finalement, un grand sourire étira ses lèvres. Puisque Jack cherchait à l’utiliser pour récupérer le Pearl ou tout du moins sa voix au Conseil, il ne lui accorderait pas tant que le pirate continuerait à nier ainsi ce qu’il savait depuis toujours. Après tout ce n’était pas Elizabeth Turner qui était connue comme la plus grande menteuse parmi les pirates mais Jack Sparrow, se persuada Liam en évitant de penser à ce que Barbossa avait dit sur sa mère et qui cadrait si mal avec les récits de celle-ci.

 

()()

 

Leur navire venait de mouiller au port lorsque Jack daigna adresser la parole à Liam.

« Bien, que penses-tu d’une soirée dans les tavernes à boire du rhum et à courtiser de charmantes demoiselles qui ne sont pas dangereuses ? » Demanda Jack avec entrain.

Liam le regarda d’un air vaguement dégoûté avant d’hocher la tête en guise d’accord. Après tout cela lui donnerait une nouvelle occasion de passer du temps avec le pirate et de lui poser les questions qui le taraudaient. Devant lui, Jack commença à avancer gaiement vers le port, non sans avoir jeté un regard froid à Larry.

« Tu surveilles le navire l’ami, rien d’autre. Pigé ? » Demanda Jack d’un ton glacial que Liam ne lui avait jamais entendu et qui lui fit froid dans le dos.

 

En effet, charmé par le caractère ouvert et le coté humoristique que Jack Sparrow mettait dans toutes situations, Liam en avait presque oublié que l’homme était un pirate. Un pirate redoutable de surcroît comme le lui avait toujours affirmé sa mère.

« Jack Sparrow est un charmant compagnon. Joyeux. Mais il ne sert que ses propres intérêts et n’hésitera jamais à sacrifier un compagnon, un ami, si ce dernier l’empêche de posséder ce qu’il convoite. Il a envoyé ton père sans regrets une première fois sur le Hollandais Volant. Puis quand le Kraken nous a attaqués, il est revenu et s’est sacrifié. Mais ça ne veut pas dire que Jack Sparrow n’a agi que par bonté d’âme. C’est plutôt qu’il avait un intérêt. Car tu vois, Jack a toujours un coup d’avance. Je pense, je sais que c’est un homme bien. Mais Jack est aussi et avant tout un excellent pirate. » Avait dit Elizabeth, du temps où Liam vivait seul avec elle.

Après le retour de son père, plus rien, sa mère n’avait plus jamais évoqué le pirate, pas plus que sa vie d’avant. Ou alors uniquement la partie où elle vivait à Port Royal avec son grand père.

 

La voix de Jack sortit Liam de ses souvenirs.

« Alors jeune Liam. Tu viens ou non ?

- J’arrive ! S’exclama Liam qui le rejoignit en deux enjambées. Où va-t-on ?

- Déjà te trouver d’autres vêtements à ta taille. Grimaça Jack en détaillant le costume de brocart que portait toujours Liam. Pas envie que les filles nous fuient à cause de … Katie ! » S’exclama Jack en ouvrant les bras en direction d’une femme brune et fardée qui arrivait à grands pas à leur rencontre.

Liam tressaillit en voyant la main de la femme s ‘écraser sur la joue de Jack qui soupira.

« Je l’ai pas méritée celle la.

- Un peu qu’tu l’as méritée ! S’exclama Katie. Tu m’as volée !!!

- Un baiser, une nuit et rien de plus ma belle. Il me semble me souvenir que tu as apprécié. 

- Et le contenu de ma bourse ! » S’exclama Katie, furieuse.

Jack plissa le front et sembla chercher dans sa mémoire.

«  Tu es sure ? Ça ne me dit rien. » Finit-il par dire d’un ton innocent qui fit éclater de rire Liam.

 

A cet instant Katie se tourna vers lui, elle sembla seulement remarquer sa présence et lui asséna une gifle magistrale. Liam ouvrit de grands yeux et posa la main sur sa joue endolorie.

« Pourquoi avez-vous fait ça ?

- Katie ma belle… Glissa Jack en agitant une bourse. J’ai de l’argent cette fois. Je peux te payer. »

Katie se retourna vers lui et chercha à attraper la bourse mais Jack leva l’index dans sa direction.

«  Pas tout de suite. Mon ami et moi on voudrait d’abord boire un rhum. » Déclara Jack en désignant Liam.

Rouge de plaisir de passer du rang de second à celui d’ami, Liam leur emboîta le pas et ouvrit la bouche de stupeur en découvrant l’endroit où Jack les menait.

 

La pièce était immense et son sol semblait être ouvert d’excréments et d’autres choses encore dont Liam préférait ignorer la nature exacte. Un peu perdu, il suivit Jack qui se faufilait aisément entre les autres hommes et virevoltait de l’un à l’autre comme s’il était le seigneur de l’endroit. Finalement, ils parvinrent à une table et Jack fit signe à Liam de s’asseoir avant de se tourner vers Katie qui était vissée à son bras.

« Katie chérie va nous chercher du rhum. » Demanda-t-il d’une voix charmeuse.

La fille le regarda, l’air méfiant.

« Tu vas pas en profiter pour filer au moins ? »

Jack écarquilla les yeux en une parfaite imitation de l’étonnement.

« Filer ? Alors que la compagnie est plus qu’agréable et que le rhum coulera bientôt dans mon gosier ? »

 

Surpris, Liam vit la fille s’éloigner non sans jeter de fréquents coups d’œil vers eux et reporta son attention sur Jack.

«  Elle te plait hein … » Affirma ce dernier avec un regard complice.

Liam déglutit brutalement et songea au visage trop fardé, à la robe déchirée et aux formes plantureuses de la femme brune.

« Pas trop en fait. Souffla-t-il.

- Oh …. Alors quel est ton type ? Les brunes, les rousses savoureuses ? Les blondes distinguées ?

- Ça me parait difficile de trouver une femme distinguée ici, brune ou blonde. » Remarqua Liam en désignant d’un signe de tête deux femmes qui dévoilaient impudiquement leur poitrine.

Jack se crispa brusquement avant de se détendre, il reporta son attention vers Liam et le détailla d’un regard inquisiteur.

« Dis-moi tu as déjà ? Enfin, tu as eu une fille ? »

 

Liam rougit vivement et baissa la tête. Lui qui souhaitait profiter de l’occasion pour cuisiner Jack Sparrow se retrouvait brutalement en situation inverse.

«  Je … Non ….

- T’es pas eunuque au moins ??? » Demanda Jack avec un mouvement de recul.

Liam secoua la tête en signe de dénégation.

« Tant mieux. Remarque c’est déjà ce que je pensais de ton père, apparemment je m’étais trompé. Ajouta Jack avec une pointe d’amertume qui échappa à Liam.

- C’est juste, que j’ai pas… Pas encore rencontré de fille qui m’intéresse vraiment. » Précisa Liam vaguement honteux.

 

Jack sourit brièvement et se pencha vers lui.

« Petit. La question n’est pas de trouver une fille mais de trouver les filles …

- Quoi ? » Glapit Liam.

Jack le fixa d’un air effaré avant de prendre l’air entendu.

«  Oh, bien sûr. Ce cher William n’a pas voulu mécontenter Elizabeth en t’emmenant là où tu aurais eu l’embarras du choix. »

Liam rougit à nouveau au souvenir d’une conversation qu’il avait surprise entre ses parents quelques années plus tôt et balbutia.

« En fait, je ne suis pas tout à fait certain que c’était ma mère qui ne voulait pas… »

La bouche de Jack se tordit, il sembla hésiter entre sourire et grimace puis le pirate marmonna.

« Finalement ça ne me surprend pas plus que ça. Mais on va arranger ça ! Il est plus que temps ! Après tout tu as quoi ? Dix-neuf c’est ça ? Bientôt vingt en fait. Précisa Jack de lui-même. Faut que tu te serves de tes bijoux de famille et de ce qui va avec mon gars ! »

L’embarras de Liam redoubla à ces mots mais avant qu’il ait pu protester Katie déposa devant eux la bouteille de rhum tant attendue et Jack lui fit un clin d’œil complice avant d’attirer la prostituée à lui.

 

Gêné cette fois, Liam détourna le regard tandis que Jack écrasait ses lèvres sur celles de la fille, produisant un bruit de succion qui lui donna envie de vomir sur le champ. Au bout d’un temps qui lui parut infini, Liam entendit Jack s’adresser à lui et tourna la tête. Il rencontra le visage de Katie à quelques centimètres du sien. La fille le regarda avant de s’asseoir sans hésitation sur ses genoux et noua ses bras autour de son cou, hilare.

« C’est vrai qu’t’es mignon. » Bredouilla-t-elle en effleurant les cheveux blonds de Liam.

Jack sourit et leva son verre à l’adresse de Liam avec un sourire complice avant de se lever avec souplesse.

« Prend ton temps petit. On ne part qu’à l’aube. » Précisa-t-il avant de s’éloigner vers une blonde, qui, légèrement en retrait, semblait les observer.

Liam eut juste le temps de voir Jack se lisser les moustaches avec un sourire avant que le pirate ne disparaisse à sa vue, caché par Katie qui déposait des baisers baveux sur son visage.

 

()()

 

Quelques heures plus tard …

 

Liam progressait lentement dans les rues, la démarche peu assurée en raison du rhum qu’il lui avait fallu boire pour échapper aux avances écœurantes de Katie. Des heures durant, la fille avait posé sa bouche rouge sur lui, sur sa bouche à lui pendant que sa main fourrageait à la recherche d’une excitation que Liam était bien loin de ressentir.

 

Le jeune homme avait bien cru que son calvaire ne finirait jamais, jusqu’à quelques minutes plus tôt, lorsque lassée de ses efforts infructueux, Katie s’était finalement levée, manifestant son mécontentement par une bordée d’injures qui avaient à peine fait rougir Liam.

 

Une fois débarrassé de Katie, il avait cherché en vain Jack Sparrow qui devait s’être éclipsé avec la blonde avant de se résoudre à reprendre le chemin du port et de leur navire. Liam progressait donc lentement et cherchait à éviter les ennuis qu’il devenait sans peine fréquents sur cette île.

 

Arrivé sur le port sans la moindre mauvaise rencontre, Liam poussa un soupir de soulagement qui se changea en franc sourire lorsqu’il aperçut la lueur d’une bougie luisant faiblement dans la cabine du capitaine. Pressé, il gravit les quelques mètres le séparant du pont du navire et se précipita vers la cabine de Jack, des questions plein la bouche. Au moment d’ouvrir plus grand la porte entrouverte de la cabine, Liam se figea en entendant la voix rauque de Jack à laquelle répondit celle d’une femme sans qu’aucun doute ne soit possible.

 

Un bruit évoquant une sorte de frottement suivit et Liam entendit Jack pousser un gémissement de plaisir.

« Comme ça. Continue ma belle … »

Le cœur cognant dans sa poitrine à l’idée d’être indiscret mais sans pouvoir résister plus longtemps à sa curiosité, Liam poussa légèrement le battant de la porte et glissa un œil rond dans la pièce. Il retint de justesse un hoquet de surprise en découvrant la scène qui se déroulait devant lui. Son regard suivit les courbes de la fille blonde qu’il avait entraperçue dans la taverne et remonta jusqu’à sa tête qui bougeait rapidement entre les jambes ouvertes du pirate. Fasciné, Liam laissa son regard glisser sur la main baguée de Jack qui poussait plus que caressait la tête de la fille et guidait chacun de ses mouvements. Une boule dans la gorge, il laissa remonter son regard, ses yeux s’arrêtèrent brièvement sur le torse bien dessiné de Jack et il se demanda fugacement d’où lui venaient les cicatrices qui le couturaient. Finalement, Liam remonta jusqu’à la tête de Jack, la gorge sèche en découvrant son visage renversé par le plaisir, ses lèvres entrouvertes alors qu’il gémissait, sa main guidant plus fermement la tête de la catin. Liam les observa ainsi plusieurs minutes, fasciné par le visage de Jack que les ombres rendaient plus mouvant encore avant de s’écarter avec précipitation lorsque Jack poussa son ultime râle, sa main crispée dans la chevelure de la fille.

 

Rouge de confusion, Liam s’éloigna rapidement et manqua de peu de trébucher sur des cordages, perturbé par la vision fugace de lui-même à la place de la fille. Fébrile, le jeune homme alla s’allonger dans l’espace qui lui était réservé et s’efforça de chasser la petite voix en lui qui tournait et retournait la même question et le poussait à se demander quel goût pouvait avoir Jack Sparrow…

Chapitre 5                                                                                              Chapitre 7

Écrire commentaire

Commentaires : 0