Chapitre 5 Négociation et départ

Satisfait d’avoir échappé à Barbossa et à ses hommes, Liam ouvrit la bouche pour parler mais avant d’avoir pu le faire, il se retrouva projeté hors de sa cachette par son providentiel sauveur. Sans lui prêter attention, l’autre se précipita sur la plage et poussa un bref gémissement en voyant le Black Pearl disparaître à l’horizon.

« Ils sont partis. S’exclama joyeusement Liam, ce qui lui valut un regard noir de son sauveur.

- Quel sens de l’observation. » Ironisa ce dernier en fixant d’un air déçu le navire.

 

Quelques pas derrière lui, Liam le regarda brièvement, il nota au passage la tenue débraillée ainsi que les perles et autres breloques qui émaillaient sa chevelure.

«  Merci de votre aide. » Osa-t-il d’un ton empli de reconnaissance.

L’homme se tourna enfin vers lui et lui décocha à un regard hostile.

« Mon aide ? Mon aide !!! Quand je pense que je l’avais presque et qu’à cause de toi !

- Oh… Murmura Liam sans comprendre ce qu’il avait fait de mal.

- Oh … Singea l’homme. Vingt ans que j’attends ça et au moment où je vais enfin réussir mes projets tombent à l’eau à cause d’un gamin qui décide de se faire la belle en nouant ses draps !!!

- Désolé. Marmonna Liam sans comprendre un traître mot des paroles de l’autre.

- Il est désolé ! Ça me fait une belle jambe tiens !!! »

 

Liam baissa la tête et l’autre soupira lourdement.

« Alors dis-moi qu’as-tu fait à ce vieux singe de Barbossa pour qu’il te veuille autant mon gars ? T’es bien un gars au moins ? » Demanda l’homme en regardant d’un air suspicieux l’habit de brocart que portait encore le jeune homme avec un sourire moqueur.

Liam, piqué au vif, releva brutalement la tête et plongea son regard dans les prunelles sombres de son sauveur.

« Bien sûr que oui ! Quant à Barbossa c’est de ma mère dont il attend quelque chose. »

L’autre se troubla légèrement en découvrant son visage et s’écarta, faisant mine de s’éloigner.

« Charmantes affaires de famille dont je préfère ne rien savoir. »

 

Liam, le cœur battant, le fixa, soudainement perdu à l’idée que l’autre s’en aille.

« Vous nagez bien… Improvisa-t-il.

- Évidemment ! » Se rengorgea l’autre sans la moindre modestie.

Liam secoua la tête, il le regarda sans comprendre et son sauveur lui lança un regard agacé.

« Enfin c’est normal !

- Je, je ne comprends pas …

- Qui suis-je ? » S’exclama l’autre en se rengorgeant de plus belle.

Liam, indécis, le regarda sans savoir quoi répondre et l’homme soupira.

« Mais je suis le Capitaine Jack Sparrow voyons ! »

 

Le cœur de Liam fit un bond à ce nom et il fit un pas en avant, avant de détailler le visage de son sauveur. L’homme avait la peau sale et ses cheveux noirs retombaient autour de son visage aux traits étonnement jeunes pour un homme âgé de plus de cinquante ans. Liam finit par faire un sourire hésitant, pensant rencontrer le fils du fameux pirate.

« Alors tu peux m’aider à trouver ton père ! »

 

Jack se troubla, mal à l’aise sous l’examen des yeux du gamin qui lui en rappelaient curieusement d’autres qu’il aurait voulu oublier.

« Mon père ? Qu’est-ce que tu veux au vieux Teague ? »

Liam écarquilla les yeux à cette réponse.

- Tu… Vous... Voulez dire que vous êtes vraiment Jack Sparrow ? Mais, c’est impossible.

- Capitaine. Grinça Jack entre ses dents. Et pourquoi cela serait impossible je te prie ?

- Mais vous, vous paraissez si jeune ! » S’exclama naïvement Liam.

Jack sourit d’un air satisfait.

«  Le rhum petit et les tortues de mer. » A jouta-t-il pour faire bonne mesure.

Liam fit semblant de le croire, il préférait ne pas révéler qu’il était au courant pour la fontaine de Jouvence.

« Maintenant si tu permets j’ai du rhum à descendre en attendant que ce chien de Barbossa me ramène mon navire que tu m’as empêché de récupérer. Déclara Jack d’un ton dégoûté.

- Je vous ai cherché partout. » Murmura Liam d’un ton de ravissement qui fit sursauter Jack.

 

Le pirate le détailla brièvement, l’air méfiant.

« Pourquoi me cherches-tu ? »

Liam fit un pas en avant, riant presque de trouver enfin l’homme, qui, il n’en doutait pas pourrait lui apprendre la piraterie et compléter les blancs des histoires de sa mère.

«  A cause de mes parents.

- Tes parents maintenant. Soupira Jack.

- William et Elizabeth Turner ! »

Le sourire un peu ironique de Jack s’effaça brutalement et il pointa un doigt tremblant en direction de Liam tout en reculant.

« Liam… Lâcha-t-il.

- Vous connaissez mon nom ? S’étonna ce dernier encore plus surpris par sa réaction. Je suis venu pour naviguer avec vous, pour que vous m’appreniez tout ce que je dois savoir pour devenir un vrai pirate ! » Se dépêcha-t-il d’ajouter.

Jack blêmit et se détourna.

« Je n’ai rien à t’apprendre petit, pas plus que je ne veux te connaître. »

Liam désemparé, le suivit.

« Mais, laissez-moi naviguer avec vous ! Je vous promets, je sais déjà comment me conduire sur un navire, maman m’a appris et, et elle a dit qu’il n’y avait pas de meilleur capitaine que vous ! »

Jack se retourna, le regard étréci par une colère que Liam ne comprit pas.

« Et pourquoi aurais-je envie de naviguer avec le fils de ma meurtrière ? »

 

Liam accusa le coup et son visage se remplit d’incompréhension.

« Votre … meurtrière ? »

Jack lui sourit avec cynisme.

« Oh … A toi non plus elle ne t’a rien dit. Et bien tu devrais rentrer chez toi Liam, je crois que vous avez beaucoup de choses à vous dire tes parents et toi. »

Liam déglutit, le cœur brutalement serré devant ce nouveau rejet.

« Je ne peux pas. Mes parents sont morts. » Avoua-t-il honteux des larmes qui commençaient à lui monter aux yeux.

Le sourire factice de Jack s’effaça et l’espace d’un instant, son visage exprima une peine immense. Le pirate détourna les yeux et murmura.

«  Ainsi Lizzie est morte…. »

Liam le cœur battant attendit la suite, sentant intuitivement que cette nouvelle touchait plus le pirate qu’il ne le montrait mais Jack haussa les épaules avec indifférence.

« On finit tous par mourir un jour ou l’autre non ? Enfin sauf moi. Mes condoléances pour ta mère Liam. » Dit-il d’un ton neutre en recommençant à s’éloigner.

 

Liam, les poings serrés, le regarda.

«  Et c’est tout ? Vous me renvoyez ? »

Jack soupira et le regarda avec lassitude.

« Ce n’est pas avec moi que tu trouveras ce que tu cherches petit. Pour cela tu aurais dû rester avec Barbossa. D’ailleurs pourquoi t’es-tu enfui ? »

Liam baissa piteusement la tête.

« Il voulait se servir de moi pour obtenir le titre de Seigneur de ma mère. Pour qu’elle lui transmette. »

Jack sourit brièvement.

« Tu ne lui as rien dit sur Elizabeth ?

- Non je me suis dit que c’était stupide qu’il sache qu’elle n’était plus là.

- Hmmm. Tu as des dispositions pour devenir pirate. Concéda Jack. Mais au fait qui est Seigneur de la Mer de Chine à présent ! » S’exclama-t-il.

 

Liam hésita un instant. Sa mère était morte sans parler de son titre de Seigneur, à vrai dire, Liam doutait même qu’elle sache qu’elle l’était encore. Mais si tout ce que lui avait raconté sa mère sur Jack Sparrow et Hector Barbossa était vrai, ce qui intéressait l’un intéresserait forcément l’autre.

« Moi. » Répondit-il en se persuadant que ce n’était pas un mensonge, si elle avait su Elizabeth l’aurait forcement nommé.

 

Une expression rusée passa sur le visage de Jack et indiqua à Liam qu’il avait vu juste.

« Oh …Lizzie t’a nommé Seigneur. Murmura-t-il sans voir le sursaut de surprise de Liam qui n’avait pas l’habitude d’entendre sa mère être appelée ainsi.

- J’ai un plan ! S’exclama Liam, prêt à tout pour rester avec Jack et cela d’autant plus que ce dernier venait de lui sauver la vie. On va au port, on réquisitionne un navire et on part.

- Tu veux réquisitionner un navire de pirates ??? S’étonna Jack qui commençait à douter que Liam puisse être le fils de Will.

- Bah c’est pas ce que vous vous apprêtiez à faire avec le Pearl ? »

Jack se crispa à ce souvenir qui lui rappelait du même coup qu’il avait échoué lamentablement et corrigea.

«  Récupérer mon navire Liam. Récupérer mon navire. Du reste qui me dit que tu es capable de naviguer ?

- Ma mère et mon père l’ont fait non ? »

 

Jack grimaça à cette mention.

« Ta mère oui. Ton père... Bref, pourquoi veux-tu partir ?

- Pour réunir le Conseil ! Une fois là-bas vous me nommez Roi et on récupère le Black Pearl. »

Les yeux de Jack s’écarquillèrent sous la surprise, médusé par le culot du gamin qui lui en rappelait une autre.

« Non. Corrigea-t-il. J’AI un plan, on va à Shipwreck Cove, TU me nommes Roi et JE récupère mon navire. »

 

Liam hésita brièvement et tendit la main en direction de Jack, souriant d’un air franc qui rappela irrépressiblement Will à Jack.

« Marché conclu. A une condition … »

Jack leva les yeux au ciel. Décidemment ce gamin avait plus pris du côté de son insupportable mère que de celui de son imbécile de père. Ce qui était heureux pour Liam mais déplorable pour lui-même.

« Je t ‘écoute jeune Turner. Répondit-il en butant sur le nom de Liam.

- Vous me racontez tout ce que vous savez sur mes parents. Puisqu’il y a des choses que j’ignore, vous êtes le seul à présent à pouvoir me les apprendre. Et vous m’apprenez à être pirate aussi !

- Ça fait deux conditions. Grimaça Jack.

- Mais c’est le Pearl. » Répondit Liam avec un grand sourire.

 

Jack soupira et grimaça brièvement en saisissant la main du jeune homme. Il n’avait pas le choix. En vingt ans Liam était sans doute la meilleure chance de retrouver enfin son navire qu’il ait jamais eue. Pour le reste il s’arrangerait. Après tout ce n’était pas pour rien qu’il était le meilleur.

« D’accord. Le Pearl contre mes souvenirs…

- Et vous devez m’apprendre aussi.

- Je sais. » Soupira Jack qui s’éloigna, regrettant déjà sa promesse.

Liam le rattrapa rapidement et Jack lui lança un regard agacé.

« Tu es vraiment obligé de porter ça ? » Lui demanda-t-il en jetant un regard dégoûté sur l’habit de brocart rouge défraîchi dont Liam était vêtu.

Liam baissa une nouvelle fois la tête avant de la relever, secouant au passage les boucles blondes qui encadraient son visage glabre. Jack grimaça en voyant enfin son visage clairement à la lumière de l’aube qui se levait sur Tortuga.

« Bugger… » Lâcha-t-il avant de continuer sa route sans laisser à Liam le temps de réagir.

 

()()

 

Quelques heures plus tard, au terme d’un stratagème dont la réalisation avait été mise à mal par les maladresses de Liam, les deux compères atterrissaient sur le pont d’un navire désert de prime abord. Liam, rempli de bonne volonté, se précipita vers la barre.

«  On lève l’ancre. » Cria-t-il joyeusement.

L’instant d’après la lame de Jack se posait sur sa gorge et le pirate lui lança un regard peu amène.

« Ecoute bien Liam. Il y a deux règles. En fait c’est la même énoncée différemment mais disons qu’il y a deux règles : Ce qu’un homme peut faire et ce qu’un homme ne peut pas faire. »

Liam déglutit brièvement et hocha la tête en direction de Jack, grimaçant en sentant la lame s’enfoncer dans sa chair.

 

Jack soupira en le voyant faire, sur à présent que Liam était bien le fils de Will.

«  La question est peux-tu naviguer sous mes ordres en restant à ta place ? Un bâtiment ne peut avoir deux capitaines. Et j’entends bien être celui-ci. »

Liam se retint de justesse d’hocher à nouveau la tête et fixa Jack de ses yeux mordorés.

« Et vous ? Pouvez-vous me raconter l’histoire de mes parents sans mentir ?

- Je ne vois pas pourquoi tu dis ça ! S’insurgea Jack qui écarta sa lame.

- Comme ça… Sourit brièvement Liam en se rappelant que sa mère lui avait toujours décrit Jack comme le plus grand menteur des Caraïbes.

- Lève l’ancre ! Cria Jack. Dépêche-toi avant que l’équipage ne remonte à bord. »

 

Sans se faire prier, Liam courut jusqu’à l’ancre tandis que Jack prenait place derrière la barre et souriait de retrouver le parfum de l’aventure. Après tout la route ne serait pas si longue jusqu’à Shipwreck Cove. Et une fois son but atteint, il se débarrasserait du petit. Non la route ne serait pas si longue se persuada-t-il avant de grimacer en voyant Liam se prendre les pieds dans un cordage et s’étaler au sol. Peut-être que si finalement. Se corrigea-t-il mentalement. Il regrettait déjà d’avoir pris avec lui ce gamin qui ressemblait tant à sa mère. Trop. Se corrigea-t-il à nouveau tandis que Liam tournait vers lui son visage rayonnant.

 

()()

 

Ils retrouvaient avec plaisir la pleine mer, Liam s’affairait aux différentes tâches que Jack lui avait ordonné de faire pour échapper à une inévitable conversation lorsqu’une tête grisonnante émergea de la cale de leur navire.

« Vous faites quoi vous deux ! » S’exclama l’homme.

Avant que Jack n’ait eu le temps de répondre, Liam sortit son épée et la plaça contre la poitrine de l’homme.

« On réquisitionne ce navire et si ça vous plait pas c’est pareil !

- Vous voulez dire que vous l’avez volé ! S’insurgea le marin pas intimidé pour deux sous.

- Réquisitionné pour une importante mission. S’exclama Liam. Terme maritime. »

 

Cette fois Jack ne put s’empêcher de sourire avec indulgence et s’approcha des deux hommes d’une démarche chancelante.

« Le petit a raison. Que faisais-tu avant sur ce navire ?

- J’étais second !!

- Oh et bien la place de second est déjà prise par le petit, celle de Capitaine par moi. Que dirais tu de celle de l’homme aux cartes ? Demanda Jack en souriant cyniquement de voir le plaisir de Liam lorsqu’il l’avait désigné comme son second.

- Bah je sais pas trop lire les cartes ….

- Vigie ? » Suggéra Jack se demandant comment un homme pouvait être second sans savoir lire une carte.

Décidemment, la piraterie n’était plus ce qu’elle était. Enfin que pouvait-on attendre d’une Confrérie où on nommait Seigneur des filles de Gouverneur pernicieuses et …

« Ça me va. Répondit l’homme interrompant le cours des réflexions de Jack.

- Te voilà donc vigie. Rétorqua Jack. Et ton nom c’est ?

- On m’appelle Larry … »

 

Jack soupira.

« Bien Larry. Va donc prendre ton poste. »

Liam le regarda avec incrédulité.

« Vous lui faites confiance ???

- Je te fais bien confiance à toi comme tu me fais confiance alors pourquoi ça serait différent pour ce cher, euh, Larry ?

- Mais …

- Pas de mais !!! A ton poste Liam. »

Baissant la tête avec soumission, Liam retourna balayer le pont avec un soupir tandis que Jack se précipitait vers la barre. Il espérait pouvoir échapper le plus longtemps possible aux questions que le gamin ne manquerait pas de lui poser et auxquelles il n’avait pas la moindre envie d’apporter des réponses.

 

Chapitre 4                                                                                               Chapitre 6

Écrire commentaire

Commentaires : 0