Chapitre 17 : Kylo Ren


Destroyer Steadfast,

 

Mon message est lancé. Il ne me reste plus qu’à espérer que Leia le comprenne. Si ce n’est pas le cas, tant pis, je me passerai de la diversion que leur arrivée provoquerait.

 

Je n’essaie pas de contacter Rey par notre lien. J’aimerai lui expliquer ce qui s’est passé mais ce ne serait pas prudent et je doute qu’elle m’écoute.

 

Rey… A cause de Pryde, je l’ai perdue. C’était la seule personne qui me comprenait et, à présent, elle ne veut plus entendre parler de moi. J’espère réussir à la convaincre de mon innocence plus tard, mais, si ce n’est pas le cas, il me restera le pouvoir. J’ai trop sacrifié pour renoncer maintenant.

 

***

 

« La Résistance est en mouvement, leur flotte se dirige droit sur nous. »

 

Hux, le porteur de la mauvaise nouvelle, est si blanc qu’il en devient transparent. Au fond de moi, je me réjouis, s’ils arrivent, c’est que Leia s’est souvenue de notre code. Ce n’est certes qu’un détail au regard de tout ce que j’ai enduré par sa faute mais, savoir qu’elle ne m’a pas totalement oublié me réconforte un peu. Peut-être qu’elle peut encore être sauvée de l’emprise Jedi…

 

« C’est donc qu’il y a un traitre parmi nous… »

 

Hux blêmit encore alors que Pryde pénètre dans la salle sans y être invité. Ce cancrelat prend de plus en plus de libertés. Je dois trouver un moyen de me débarrasser de lui. L’accuser de traitrise, par exemple…

 

Je n’ai pas le temps de savourer cette perspective.

 

« En effet, Suprême Leader, nous avons un traitre et je l’ai démasqué ! » pavoise Pryde.

 

Je crains un instant qu’il n’ait percé mon double jeu à jour avant de comprendre qu’il n’est pas assez triomphant pour cela. A ma gauche, Hux se recroqueville. Armitage ? Vraiment ? Mais ce type n’a pas le moindre courage !

 

« Le Général Hux nous a trahi, j’ai la preuve qu’il transmet des informations aux résistants depuis plusieurs mois ! »

 

Hux ? Un résistant ?

 

« Oui, je transmets des messages à la Résistance ! explose Hux. Depuis la mort du VRAI Suprême Leader, je n’ai eu de cesse de lui rendre justice en dévoilant les plans de son usurpateur, de son meurtrier ! Pourtant, je ne suis pas le responsable de cette dernière fuite d’informations »

 

Son regard brûlant de haine est sur moi. Je frissonne intérieurement. Il sait tout depuis le début. Il sait que Rey n’est pas la responsable de l’assassinat de Snoke. Et, à cause de cela, je dois l’éliminer. Son éclat m’en donne l’occasion. Je le saisis à la gorge et l’étouffe rapidement. Je ne veux pas prendre le risque qu’il répande la vérité. Pryde proteste alors que le corps inerte d’Hux s’écrase sur le sol.

 

« Nous aurions dû l’interroger ! »

 

Je me fais de glace pour répondre à Pryde.

 

« Et pour quoi faire ? Vous avez les preuves de sa duplicité, inutile d’aller plus loin. Comme je l’ai ordonné, toute résistance sera écrasée. Considérez que je viens de vous en donner un exemple. »

 

Je savoure l’air défait de Pryde. Il a beau fanfaronner et être soudoyé par Sidious, il me craint… Après tout, il n’est qu’un sous-fifre ambitieux dépourvu de toute sensibilité à la Force. Je vais m’assurer qu’il ne l’oublie plus à l’avenir.

 

 

 


Chapitre 16                                                                                                            Chapitre 18


Écrire commentaire

Commentaires: 0