AOP demandé... Flatteur mais ...

Bonjour à tous...

 

Déjà Décembre, je n'ai pas vu l'année passer moi !

Et me voici à me plaindre cruellement du manque de temps... Entre le boulot, le ménage et le reste je n'ai pas l'occasion d'avancer comme je le voudrais sur mes projets en cours. J'ai progressé sur La dame aux papillons,(pas assez malheureusement, ce qui me chagrine pour la personne qui attend avec impatience que je termine mon texte afin de pouvoir avancer dans son propre travail que je retarde !)  mais Constance et Séduction pâtit sérieusement de mon emploi du temps surchargé...

Mais dans le fond ce n'est pas l'objet de ce billet.

Ce week-end, en googlelisant AOP pour voir si des commentaires ne m'avaient pas échappés (je n'ai même pas honte, j'écris aussi pour avoir des avis de lecteurs !), je suis tombée sur un curieux message sur un site que je ne citerai pas (je ne vais pas leur faire de la pub en plus !). J'ai eu la désagréable surprise de voir une utilisatrice (que je ne citerai pas non plus) demander AOP en téléchargement ( tout ce qu'il y a bien entendu de moins légal et de plus gratuit)... OK d'un côté c'est flatteur de voir que le roman est suffisamment apprécié pour être recherché. Mais d'un autre côté, la réalité mercantile et le fait qu'un auteur ne vit pas d'amour et d'eau fraiche (et que certaines, dont moi, aimeraient bien pouvoir un jour gagner assez grâce à leurs productions littéraires pour pouvoir passer à temps partiel sans perte de salaire* oui je sais, j'ai un gros côté utopique*  afin de pouvoir se consacrer plus encore à l'écriture* qui à la base est quand même une passion chronophage* ). Donc, chère *future* lectrice qui souhaite t'épargner une dépense, sache que sur les 22 euros que tu ne souhaites pas dépenser, la marge de l'auteure est en général (et là je ne parle pas de mon contrat, je parle des contrats d'édition classiques) de 12% maximum du prix de vente. Que ces droits d'auteurs, pour les petits auteurs comme moi, représentent un salaire horaire bien bien inférieurs au SMIC si l'on rapporte celà aux heures passées à écrire et à retravailler le livre que tu cherches à te procurer gratuitement... Et que, tu seras bien d'accord avec moi : tout travail mérite salaire ! Irais-tu travailler gratuitement ? Je ne pense pas. Moi non plus. Pas plus que toutes les personnes qui ont bossés sur mon roman que ce soit l'éditrice, la correctrice, l'illustratrice et j'en passe... Alors je sais bien qu'on pourra jamais empêcher le téléchargement *utopiste mais quand même pas à ce point* mais quand tu seras sur le point de télécharger mon roman, qui a été revu et re revu et re re revu pour être le plus abouti possible parce que je respecte mes lecteurs, demande toi ce que ça révèle sur ton respect de mon travail et de celui de tous ceux qui ont participés à la publication de ce roman...  Sur ce, je m'arrêterais là en me disant que j'aurais au moins donné mon avis sur la question et que je pense avoir joué le jeu des exemplaires gratuits, que ce soit à travers des concours ou avec des blogueuses qui ont pu découvrir le livre gratuitement sous réserve qu'elles le chroniquent.

Sur ce, je vous souhaite à tous une bonne semaine et pour conclure, c'est bientot Noel et je pense qu'AOP serait du plus bel effet sous un sapin !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Jessica Lumbroso (mercredi, 11 décembre 2013 13:06)

    Malheureusement, nous sommes entrés dans l'air de la facilité, grâce à Internet, ou tout se trouve et tout se prend sans réels droits... Je te trouve bien gentille quand tu dis que les droits d'auteur sont de 12%. Pour avoir suivi des cours en édition, et avoir travaillé dans une maison, je peux t'assurer qu'ils dépassent rarement (pour les tirages papier uniquement) 10 %. En moyenne, ils sont compris entre 4 et 8%. Alors admettons... admettons que tu gagnes 10% de droits d'auteur... Normalement (mais tous les éditeurs ne font peut être pas comme ça) les droits d'auteurs sont calculés sur le prix de vente hors taxe. Alors sur un livre vendu à 22€ TTC (environ 20.80€ HT) tu ne gagnes que 2€ et des broutilles pour 1 exemplaire vendu. Alors oui, je comprends tout à fait cette petite gueulante (qui n'en est pas vraiment une)...
    As-tu pris contact avec cette personne?

  • #2

    JessSwann (mercredi, 11 décembre 2013 13:20)

    Ah j'ai oublié le "maximum " dans mon message !
    Non je n'ai pas pris contact avec cette personne, j'attends de voir une réponse sur sa demande pour réagir et là je m'inscrirai avec mon compte auteur pour dire ce que j'en pense en restant "agréable et courtoise" : c'est le mot d'ordre quand on fait l'accueil à mon boulot et du coup à force de m'astreindre à la discipline, je deviens beaucoup plus........ courtoise mdrrr

  • #3

    Jessica Lumbroso (mercredi, 11 décembre 2013 13:29)

    Effectivement, dans ton travail, tu m'étonnes que "agréable et courtois" soit les mots d'ordre, surtout que tu dois en croiser des vertes et des pas mûres... En attendant, tu nous tiendras au courant des éventuels rebondissements?

  • #4

    JessSwann (mercredi, 11 décembre 2013 14:06)

    Ah bah pas de problème, je vais voir ce que ça va donner ^^