De la difficulté d'être auteure....

Coucou à tous ^^ Je vais axer ce billet sur Amour, orgueil et préjugés....

 

Je trouve qu'être écrivain, auteure, n'est pas si simple qu'on pourrait le croire. Il y a son idée personnelle et il y a la vision de l'éditeur. Si ce dernier est compétent, il va faire des remarques/observations/demandes de modification qui hérissent.... Parce que bien entendu, l'auteur détient la science infuse. Sauf que ........ non.

Outre l'aspect purement technique ( orthographe, syntaxe, typographie, et j'en passe) il y a aussi le scénario. Alors OUI c'est difficile de se remettre en question sur une scène, une description cependant la plupart du temps c'est salutaire.

Je ne me définis pas comme une "sucéditeur" ( quel vilain mot) mais je reconnais que sur les remarques faites par la mienne (et dieu sait que parfois c'est DUR de l'admettre) rien n'est faux...  Ou presque. Pour ma part je ne remettrai jamais en question une remarque sur ma grammaire, ponctuation ou ma concordance des temps aléatoire : nul n'est parfait et la règle, c'est la règle (je vois ceux qui me connaissent rigoler).

Par contre, je vais m'insurger sur le scénario... Je ne suis pas d'accord avec toutes les modifs suggérées, coup de bol, mon éditrice n'est pas butée: il y a un dialogue. Alors même si on est pas d'accord et que j'ai juste toute mon histoire à reprendre (prenez en compte ma tendance à l'exagération) je suis contente de retravailler mon texte. Parce que pour moi, un "bon" éditeur a pour ambition de vendre le livre (soyons un peu réalistes, c'est le but de l'auteur aussi) donc les modifications sont salutaires.

Là je reprends tout mon roman depuis le début avec des pages annotées par l'éditrice. Ok .... J'apprécie pas TOUT ce qui m'est dit, cependant, il faut admettre que beaucoup de choses sont vraies. Le tout est de s'ajuster. Et il y a aussi la plus value d'un regard extérieur. Avant sur mes ff je balançai ce qui me plaisait, maintenant, je réfléchis, parce que j'ai les comms d'une lectrice en amont et finalement ça aide.  Donc en fait, la difficulté est de mettre son orgueil mal placé dans la poche, même si parfois ça démange^^

Mais dans l'ensemble, je suis contente, c'est une bonne expérience et j'ai l'impression de progresser.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0